Le sélectionneur du Botswana, que nous avons joint pour en savoir plus sur la motivation du gouvernement botswanais à son équipe nationale pour battre l’Algérie, nous a fait savoir qu’il n’en était rien et qu’il s’agissait de rumeurs seulement. Dans un précédent article (voir sur le site), nous avions rapporté que la somme de 895 000 $ devait être versée aux joueurs d’Adel Amrouche s’ils parvenaient à battre l’Algérie et décrocher une qualification pour la prochaine CAN. Finalement et après nous être renseignés auprès du coach algérien du Botswana, ce dernier balaiera cette remueur «C’est complètement faux, il n’y rien de vrai dans ce qui a été dit concernant cette prime. Ce ne sont que des rumeurs sans fondement. Je ne sais pas d’où est sorti ce bruit, mais je peux vous affirmer que ce n’est pas vrai.» Nous dira Adel Amrouche, qui souhaite avec ou sans prime réaliser un bon résultat avec le Botswana à Tchaker le 29 mars.

Dans le match de la 23e journée du championnat saoudien, trois algériens étaient sur le terrain. M’bolhi du côté d’Al Ettifaq, Chafai et Zeghba avec Damac. Deux portiers et un défenseur pour une rencontre qui s’est soldée sur le score de 1 but partout entre les deux équipes. Le fait marquant dans cette rencontre est que c’est l’ex défenseur de l’USMA Farouk Chafai qui a ouvert la marque de la tête sur un corner, battant ainsi M’bolhi avec qui il a déjà eu l’occasion de jouer avec l’EN.  Il s’agit de la 3e réalisation de la saison pour le défenseur et capitaine de Damac qui souffre au classement dans son avant dernière place. M’bolhi de son côté, enchaîne avec un deuxième match après avoir été resté deux mois sans joueur en raison d’une blessure au genou et commence à retrouver sa forme a quelques jours des prochaines rencontres des Verts.

A quelques jours de la rencontre des éliminatoires de la CAN 2022 entre l’Algérie et le Botswana, les autorités botswanaises motive leur équipe nationale pour faire subir à l’Algérie sa première défaite après plus de 2 ans d’invincibilité. Les champions d’Afrique en titre sont devenus une cible pour tous ses adversaires qui veulent les faire tomber. Pour cela, une forte prime estimée à 895 000 $ sera versée aux hommes d’Adel Amrouche si jamais ils parvenaient à gagner ce match ainsi que le prochain et espérer décrocher un billet pour le Cameroun en 2022. Ça ne sera certainement pas une mince affaire au stade Mustapha Tchaker qui abritera cette rencontre le 29 mars.

Absent des terrains depuis maintenant un mois, Andy Delort, devrait revenir très bientôt à en croire la forme qu’il affiche à l’entraînement avec Montpellier. L’attaquant algérien qui a raté les 5 dernières rencontres de son équipe s’entraîne avec le groupe et semble rétabli de sa pubalgie. A quelques jours du match face à Nîmes, le meilleur passeur de la Ligue 1, devrait avoir assez de temps pour se préparer à un retour à l’occasion de la 29e journée prévue dimanche. Si son retour se confirme pour ce match, il devrait avoir au moins un match ou deux avant de rejoindre la sélection qui jouera dans moins de deux semaines.

L’attaquant lyonnais, Islam Slimani, s’est exprimé au sujet de son compatriote et coéquipier à l’OL, Djamel Benlamri. Ce dernier manquant de temps de jeu, n’arrive pas à s’imposer pour sa première année dans un championnat européen. Etant sa première expérience dans le Vieux Continent, il a besoin d’un certain temps d’adaptation avant que ça ne devienne plus facile pour lui. C’est ce qu’a déclaré Slimani au site Olympique et Lyonnais «C'est sa première expérience en Europe, Djamel sait qu'il faut un temps d'adaptation. Il ne joue pas souvent mais il doit faire preuve de patience. De toute manière, il est assez intelligent pour comprendre ça.» Une façon de dire que le défenseur des Verts ne doit pas se décourager et continuer à travailler pour trouver ses marques et s’adapter au jeu en Europe. Cela ne peut que lui être enrichissant et lui permettra d’acquérir une certaine expérience avant les prochaines échéances avec l’EN.

Toujours absent, le milieu de terrain, Ismaël Bennacer, devrait bientôt revenir. Selon la Gazetta Dello Sport, le joueur devrait être forfait pour le match aller de la Ligue Europa face à Manchester United, mais devrait cependant être de retour pour le match retour face au même adversaire. Souffrant d’une blessure musculaire, le joueur se porte beaucoup mieux surtout qu’il ne s’agit pas de rechute comme l’a précisé son entraîneur. Ratant déjà pas moins de 19 rencontres, Bennacer ne devrait donc pas être présent pour le huitième de final aller de l’Euorpa League, et ne sera certainement pas présent également pour le match de Série A face à Naples trois jours après. Il faudra attendre encore un peu plus d’une semaine pour le revoir sur le terrain, ce qui devrait se faire en Europa League le 18 mars à San Siro. Tout comme Ibrahimovic ou encore Çalhanoglu, le milieu de terrain algérien va manquer a son équipe qui a déjà cédé sa première place au profit du rival de l’Inter en championnat en espérant que cette fois, les blessures épargneront Bennacer qui devrait pouvoir revenir à temps pour le stage de l’EN qui n’est qu’a quelques jours seulement avec deux matches face à la Zambie et le Botswana.

Dans le dernier point sur les blessés, l’OGC Nice, est revenu sur le cas de Hichem Boudaoui. Ce dernier qui a contracté une blessure au genou, n’aura pas besoin d’intervention chirurgicale mais sera soumis à un repos d’une durée de deux mois tandis que son entraîneur espère le récupérer pour le dernier sprint dans le championnat français «Ça ressemble beaucoup à sa blessure du début de saison mais c’est l’autre genou. Il a de grandes chances de repartir sur le même traitement pour qu’on lui donne le temps de se refaire complètement. Il va faire des entraînements spéciaux, on va essayer de ne pas passer par l’opération. J’espère que sa saison n’est pas terminée. Il y a un délai de 2 mois, on espère le retrouver pour la fin du championnat. Après, dans quel état de forme, ça c’est une autre discussion.» a déclaré l’entraîneur Ursea au sujet de l’international algérien. Des propos recueillis par le site officiel du club de Nice.

A la veille du départ de la sélection nationale U17 pour le Maroc en vue de participer à la CAN de leur catégorie, les autorités marocaines ont fermés l’espace aérien pour l’Algérie et l’Egypte. Une décision qui a obligé l’équipe nationale U17 à annuler son vol qui était prévu samedi matin. A une semaine du tournoi, toutes les équipes participante à la CAN U17, sont sur place à l’exception de l’Algérie qui vient de solliciter la CAF et les autorités marocaine pour avoir l’accord de se déplacer à bord d’un vol spécial. En fermant l’espace aérien, la sélection algérienne voit son programme perturbé notamment avec la préparation qui devait se poursuivre au Maroc avec un match amical face à la Côte d’Ivoire qui sera certainement annulé.

L’équipe national des U17, en plein préparation de la Coupe de la CAF de leur catégorie ont disputés un match amical face à la formation réserviste de l’USMA. Entrant dans le cadre de la préparation du rendez-vous africain qui se déroulera au Maroc dans une dizaine de jours, ce match de préparation a permis au coach Lacet et son staff de jauger la forme de ses joueurs avant le début de la CAN U17. Un match remporté par les jeunes Verts sur le score de 3 à 1. Un bon galop pour l’EN avant le départ pour le Maroc prévu samedi.  

Baghdad Bounedjah, continue de faire trembler les équipes adverses et leurs filets. Une nouvelle fois, l’attaquant algérien d’Al Sadd a frappé avec un doublé et une passe décisive dans le quart de finale de la Coupe du Prince face à Al Gharafa de Hanni et Guedioura. Jouant l’intégralité de la rencontre, il n’a pas raté l’occasion de briller dans ce match. Qualifiant ainsi son équipe pour la demi-finale, Bounedjah avec une victoire sur le score de 5 à 0, l’algérien est impliqué dans 4 réalisations. En grande forme, il se dirige avec Al Sadd vers un nouveau sacre après la Coupe du Qatar, le championnat quasi remporté et maintenant la Coupe du Prince ou le club drivé par Xavi n’est qu’a un match d’une finale.