Ligue 2

JSMB : JSMB A quelques jours d’un match important : Cherdoud prépare son plan

La JSM Béjaia recevra ce samedi le MO Constantine, un concurrent direct pour l’objectif du maintien. Ce match déterminera à coup sûr les chances du club quant à atteindre cet objectif. Connaissant parfaitement l’importance des points en jeu, le coach en chef de la JSMB Cherdoud Moufdi s’applique à  mettre en place sa tactique pour aborder la rencontre de ce samedi. Le jeune technicien, âgé de 34 ans à peine, sait que la mission ne s’annonce pas facile, notamment après l’absence confirmée de Khellaf et Chaouchi. Les deux joueurs, qui sont out jusqu’à la fin de la saison, comptaient énormément dans les plans du coach de la JSMB. Pour la réception du MOC, un grand travail psychologique est fait par l’entraîneur qui sait qu’il va falloir que ses hommes retrouvent très rapidement leurs esprits et sortir une grosse prestation si toutefois ils veulent renouer avec les victoires. Il ne faut pas laisser la place au doute dans ces moments où le club doit faire un sans-faute, s’il veut se maintenir dans ce championnat de Ligue 2.

  1. D.

 

MOB : Les Vert et Noir dos au mur

Le MO Béjaia se trouve dans une situation inconfortable après avoir enchaîné une série de 8 matchs sans la moindre victoire. Alors que le club le plus populaire de la wilaya de Béjaia se trouve à la 12e place au classement général, à seulement 1 point du premier relégable, les résultats enregistrés depuis plusieurs semaines ne font plus l’unanimité chez les amoureux du club. Les camarades du capitaine Hamza Ayad doivent se ressaisir ces dernières journées du championnat. L’équipe conduite par Rouha Allaoua n’ayant pas une grosse marge d’erreur, les joueurs doivent prendre conscience que les prochaines sorties seront d’une grande importance dans cette course au maintien, à commencer par le match de ce samedi face à l’IBL. Les joueurs du MOB se trouvent désormais au pied du mur et une réaction d’orgueil s’impose pour se relancer dans la course au maintien. Plusieurs équipes sont, elles aussi, engagées dans cette voie et la moindre erreur ou faux pas risque de coûter très cher. Néanmoins, les joueurs du MO Béjaia ont toujours leur destin en main, à condition de prendre le maximum de points sur les 12 qui restent en jeu.

  1. D.

JSMB : Les bilans du CSA adoptés à la majorité

Au menu de de l’assemblée générale du club sportif amateur de la JSM Béjaia, jeudi dernier,  les bilans moral et financier de l’année 2021. Après un premier report pour absence de quorum, les travaux de cette assemblée générale ordinaire ont finalement eu lieu au niveau du salon d’honneur du stade OPOW de Béjaia. Le président Messaoudi étant occupé par des affaires personnelles, le secrétaire général Boucheta Djamel l’a remplacé. Après plusieurs minutes de débats sur la situation du club qui s’empire de jour en jour, les membres ont fini par approuver les deux bilans à la grande majorité des présents ; à savoir 25 voix pour et 5 contre.

 

L’inquiétude des membres de l’assemblée face à la crise que vit le club

Les membres de l’assemblée générale du CSA/JSMB s’inquiètent de la situation du doyen des clubs kabyles. Prenant la parole durant les débats, ils se sont exprimés au sujet de cette crise en proposant quelques solutions. Des ex-dirigeants ont notamment tenu à proposer des solutions pour permettre à la JSMB de sortir la tête de l’eau. Des fans présents aussi à cette assemblée ont donné leur avis et essayé d’enrichir les débats. La tension était palpable au niveau d’une partie des membres qui étaient contre la politique adoptée dernièrement par les membres du bureau. Le représentant de la DJS était dans l’obligation de réagir pour recadrer les discussions et rappeler que ce n’était pas inscrit à l’ordre du jour.

 

Le président Messaoudi absent

Messaoudi Abderrahmane a brillé par son absence lors de cette assemblée générale ordinaire. D’après le secrétaire général du club sportif amateur Boucheta Djamel, le président serait partis aux Lieux saints de l’islam pour une omra et que ce dernier avait été chargé de le remplacer dans cette AG.

  1. D.

 

MOB : Les Béjaouis se mettent en difficulté à 4 journées de la fin

A l’approche de la fin de la saison, les gars de Yemma Gouraya ont laissé passer une belle occasion de s’éloigner de la zone de danger en recevant Hamra Annaba samedi au stade de l’Unité maghrébine. La rencontre avait pourtant bien débuté pour les Vert et Noir qui ouvrent le score dès la 5’ suite à un excellent travail collectif initié par Walid Kaci et conclu par Ghanem, le nouveau buteur du MO Béjaia.  Cette ouverture du score aurait pu avoir des répercussions positives sur l’état d’esprit des joueurs du MOB qui ont eu d’autres opportunités sans toutefois réussir à ajouter d’autres buts. Ce manque de réalisme des attaquants a fait reprendre confiance aux joueurs de Hamra Annaba pour mettre en difficulté à plusieurs reprises l’arrière-garde du MOB. La défense conduite par Amaouche n’a pas tenu le coup, surtout sur le dégagement raté de Bellalem qui sort de son camp pour dégager le ballon. Mais ce dernier arrive sur les pieds de l’attaquant de Hamra qui tente sa chance de loin et réussit à trouver le chemin des filets, égalisant ainsi pour son équipe. Cette égalisation fera douter les Bougiotes qui accusent le coup en laissant l’initiative aux hommes de Bouacida qui auraient pu inscrire d’autres buts, n’était la précipitation des joueurs de Hamra Annaba.

 

17 matchs nuls

Le parcours des Vert et Noir est loin d’être satisfaisant. Les hommes de Rouha ont enchaîné 17 matchs nuls durant ce championnat. Des chiffres en deça des attentes quand on sait que les dirigeants ont tablé, en début de saison, sur la stabilité à tous les niveaux. Les Crabes ont connu quelques changements notamment au niveau de l’effectif et de la barre technique. Le travail accompli la saison écoulée par Karouf aurait pu porté ses fruits si, toutefois, les moyens avaient été mobilisés pour mettre les joueurs dans de bonnes conditions. Les joueurs du MO Béjaia sont en train d’accuser le coup à l’approche de cette fin de saison. Avec 8 matchs sans la moindre défaite, le MOB est en passe de tendre le bâton à ses concurrents directs pour se faire battre. Il va falloir vite se reprendre avant qu’il ne soit trop tard.

 

Rouha n’a pas trouvé des solutions

Le choix de Rouha s’est imposé de lui-même au niveau de la barre technique du club après le départ de Kaced. Les dirigeants du Mouloudia de Béjaia n’ont pas les moyens de recruter un 3e entraîneur puisque les règles sont claires dans ce sens. Il faudrait payer une amende de 500 000 DA afin de bénéficier d’une 3e licence cette saison. La direction du MOB a décidé de donner la chance à Rouha Allaoua qui a réalisé de bons résultats avec l’équipe réserve. Pour son 4e match à la tête de la barre technique du club bougiote, Rouha a connu la défaite une seule fois, contre 3 matchs nuls. Des résultats loin de faire l’unanimité quand on sait que le MOB a besoin d’engranger au moins 9 points sur 12, pour espérer se maintenir en Ligue 2.

 

La bourde de Bellalem coûte cher

Le gardien de but du MO Béjaia n’a pas réussi son match disputé samedi par son équipe face à Hamra Annaba. En effet, alors qu’on jouait pratiquement la demi-heure de jeu et que les Mobistes voulaient inscrire le second but afin de se mettre à l’abri, le portier Bellalem, en voulant le dégager, le ballon atterrit dans les pieds d’un attaquant de Hamra Annaba. Azzouz, qui récupère le ballon, ne perd pas de temps et adresse un tir puissant qui se loge directement dans la lucarne de Bellalem. Un but qui relance parfaitement la rencontre qui était clairement dominée par les Béjaouis qui savaient qu’ils n’avaient pas droit à l’erreur.

  1. D.

 .

JSMB : Les Vert et Rouge cèdent en 10 minutes

La JSM Béjaia a réussi à tenir le coup face à la pression des capés de l’entraîneur Bouziane, dans le match de la 26e journée du championnat de Ligue 2. Les locaux, qui se battent pour l’accession, se sont heurtés à la volonté et la détermination des camarades de Mekreche qui savaient qu’il fallait sortir une grosse prestation pour repartir avec un bon résultat. Alors que l’on se dirigeait vers la fin de la rencontre, les hommes de Cherdoud ont fini par céder à la pression des Menaïlis en encaissant 3 buts en moins de 10 minutes. Ce qui coûte très cher à la JSM Béjaia qui se retrouve relégable dans un championnat qui touche pratiquement à sa fin. Les joueurs kabyles savaient qu’il fallait revenir à Béjaia avec un bon résultat pour rester en vie dans cette course au maintien. Néanmoins, les résultats des autres formations qui se battent pour le même objectif sont favorables.

 

La fatigue a eu raison des joueurs

Les joueurs de la JSM Béjaia étaient très marqués physiquement. En enchaînant des rencontres à un rythme accéléré depuis quelques semaines, les gars de Yemma Gouraya ont fini par céder en fin de partie face à une bonne équipe de Bordj Menaiel qui s’est appuyée sur la vivacité de ses attaquants. Cherdoud appréhendait d’ailleurs beaucoup ce déplacement sachant que ses joueurs n’ont pas eu assez de temps pour récupérer, mais aussi son effectif est pénalisé par plusieurs absences en raison des blessures, mais aussi de la grève déclenchée par certains joueurs.

  1. D.

 

JSBM 3 – JSMB 0 : Les Vert et Rouge chutent lourdement

JSBM 3 – JSMB 0

Stade Djilali-Bounaaman, Bordj Menaiel
Buts :

JSBM : Boutamina, Bacha, Aboud Charef

 

JSBM

Saou
Dahmani
Hmida
Abaziz
Boutimina
Bensaid
Hammoud
Zaouche
Bacha
Boukhenna
Daibeche

Ent. : Bouziane

 

JSMB

Mekreche
Zamoum A.
Allali
Benmansour
Boumeziane
Benamara
Chihati
Saidoune
Kefnemer
Nabti
Zamoum W.

Ent. : Cherdo

 

Temps couvert. Affluence nombreuse. Arbitrage de M. Boukhalfa, assisté par MM. Hallam et Sohbi

 

Les Vert et Rouge chutent lourdement

La JSM Béjaia restait sur une série de 6 matchs sans la moindre défaite. En affrontant la JS Bordj Menaiel qui se bat pour la première place, les Vert et Rouge savaient que leur mission était difficile. Amoindris suite à nombreuses absences, les hommes de Cherdoud ont réussi à tenir le coup en première mi-temps face aux incessants rushes des joueurs de Bouziane. Mekreche, qui s’est illustré à plusieurs reprises, a été souvent le dernier rempart des nombreuses attaques de la JSBM. En deuxième période, la donne a changé et la fatigue commençait à se ressentir pour les joueurs de la JSMB. N’ayant pas assez de joueurs sous le coude pour faire tourner son effectif, le coach bougiote fut contraint de compter sur les mêmes joueurs. Cela s’est répercuté sur le terrain avec une baisse de régime. Profitant de ce manque de fraîcheur physique, les locaux réussiront à trouver le chemin des filets par Boutamina qui libérera les siens, avant que Bacha ne réussisse à doubler la mise à la 88’. Aboud Charef scellera le sort de la rencontre avec ce 3e but dans les temps morts. Une lourde défaite pour les Vert et Rouge qui voulaient préserver leurs chances de maintien dans ce championnat. Il leur faudra un miracle pour espérer voir la JSMB rester dans ce championnat de Ligue 2. Un parcours chaotique pour une formation dont la masse salariale avoisine 1 milliard de centimes.

  1. D.

 

MOB 1 – Hamra 1 : Les Crabes se compliquent la tâche

MOB 1 – Hamra 1

Stade Unité maghrébine, Béjaia
Buts :

MOB : Ghanem (5’)

Hamra : Azzouz (27’)

 

MOB

Bellalem
Ouatmani
Adjati
Amaouche
Bahri
Aouali
Rebahi
Bendif
Ghanem (Abdoune 75’)
Kaci (Rabti 65’)
Sahed (Laboukhi 65’)

Ent. : Rouha Allaoua

 

Hamra

Bouazizi
Benferhat
Aboud
Babli
Kharoubi
Menacer
Messadek
Mouas
Bourzam (Merrah 62’)
Azzouz (Chekrit 75’)
Mekhalfa (Bouacida 80’)

Ent. : Bouacida Kamel

 

Temps partiellement couvert. Faible affluence. Arbitrage de M. Oukil, assisté par MM. Otsmane et Taher

Averts : 

MOB : Ouatmani (20’), Adjati (27’)

Hamra : Mouas (56’)

 

Les Crabes se compliquent la tâche

Alors qu’ils ont une opportunité en or de se relancer dans la course pour le maintien, les Vert et Noir n’ont pas réussi à s’imposer face à Hamra Annaba, leur concurrent direct. La rencontre a pourtant bien débuté pour les locaux qui réussissent à trouver le chemin des filets dès la 5’, suite à un centre bien exécuté par Kaci au point de penalty où se trouvait Ghanem qui ouvre son pied et trompe la vigilance du portier Bouazizi. L’ouverture du score aurait pu être suivie d’autres buts si les attaquants du MOB avaient su concrétiser les nombreuses occasions qu’ils se sont procurées. Sentant le danger, les visiteurs ont déployé tous leurs efforts pour revenir dans la partie. Les hommes de Bouacida se montrent à chaque fois très dangereux, mais laissent passer quelques opportunités de refaire leur retard au tableau d’affichage. Azzouz était bien placé au second poteau quand il reçoit un bon ballon, mais son tir n’était pas assez fort pour battre Bellalem (10’). Le même Azzouz toujours au second poteau n’arrive pas à cadrer son tir qui passe largement au-dessus (14’). L’égalisation pour les visiteurs viendra suite à une erreur fatale de Bellalem qui sort de sa zone pour récupérer le ballon, mais il se rate complètement devant l’opportunisme d’Azzouz qui réussit à remettre les pendules à l’heure (27’). Quelques instants plus tard, les Annabis ratent une belle occasion de prendre l’avantage sur ce tir qui trouve le poteau. Les hommes de Rouha se montrent impuissants face aux attaques de la formation d’Annaba ; ils se contentent de défendre pour ne pas prendre d’autres buts. En seconde période, après les changements opérés par les deux coachs, le rythme de la rencontre a baissé et les joueurs des deux équipes se sont contentés de bien défendre. Les Vert et Noir, qui savaient que ce résultat n’était pas à leur avantage, tenteront de prendre la possession du ballon afin de porter le danger dans le camp adverse, sans y parvenir. Ghanem, encore lui, tentera un tir lointain, mais le portier de Hamra était à la parade (53’). Cette action fera réagir les visiteurs qui poussent, mais sans réellement mettre à mal le gardien Bellalem. A l’approche de la fin du match, la pression était palpable surtout chez les Vert et Noir. Bendif aurait pu doubler la mise sur une tête qui a frôlé le poteau (82’), alors que Rabti voit son ballon repoussé par la défense (88’). C’est sur le score de 1 but partout que la rencontre se termina. Un nul au goût de défaite pour les Crabes qui accusent toujours le coup à domicile.

  1. D.

 

MO Béjaia – Hamra Annaba à 14h30 : Renouer avec la victoire

Le Mouloudia de Béjaia reste sur une série de 7 matchs sans la moindre victoire. Un bilan loin de faire l’unanimité dans la mesure où le club le plus populaire de la wilaya de Béjaia se trouve plus que jamais menacé par la relégation. Le MOB recevra cet après-midi Hamra Annaba, un concurrent direct dans la course au maintien. Une rencontre très importante pour les Vert et Noir qui doivent s’imposer afin de se relancer en cette fin de saison. Après avoir raté une belle opportunité d’accrocher le MCEE, les hommes de Rouha savent qu’ils n’ont pratiquement plus droit à l’erreur. Les camarades du capitaine Hamza Ayad sont à la recherche de leur 5e victoire de la saison.

 

La direction joue la carte de la motivation financière

Le président du CSA/MOB Bennai Arab promet une grosse prime aux joueurs en cas de victoire face à Hamra Annaba. Après avoir décidé de verser un salaire aux joueurs pour les mettre dans les meilleures conditions avant cette rencontre, Arab a promis une forte prime en cas de victoire. Cette démarche consiste à motiver les joueurs dans le but de se surpasser sur le terrain et de se relancer dans la course au maintien en cette fin de saison. Les joueurs promettent de réagir avant qu’il ne soit trop tard.

 

Les supporters veulent aider leur équipe

Absents des gradins depuis le début de la saison en raison de la situation financière, nous avons appris que les supporters du MO Béjaia, qui se sont déplacés au stade en début de semaine, ont lancé un appel invitant à remplir les gradins du stade de l’Unité maghrébine. Les Crabes, qui sont les plus grands absents depuis au moins deux saisons, ont pris conscience de l’importance de cette rencontre. Ils veulent se déplacer en grand nombre afin d’aider leur équipe à dépasser le cap de Hamra Annaba.

  1. D.

 

JS Bordj Menaiel – JSM Béjaia à 14h30 : Mission difficile pour les Vert et Rouge

La JSM Béjaia se déplacera ce samedi à Bordj Menaiel pour affronter les Coquelicots dans le cadre de la 26e journée du championnat de Ligue 2. Après avoir réussi à enchaîner deux victoires de suite face respectivement à l’IB Lakhdaria et l’USM Annaba, les gars de Yemma Gouraya veulent maintenir leur série d’invincibilité. La mission ne sera pas facile face à l’équipe de Bordj Menaiel, qui veut garder toutes ses chances pour l’accession. La mission s’annonce difficile pour les hommes de Cherdoud qui se déplaceront en conquérants.

 

Effectif très amoindri

La JSM Béjaia abordera la rencontre de ce samedi sans certains joueurs, à l’image de Khellaf Nabil et Chaouchi Samir, qui sont blessés jusqu’à la fin de la saison. Des absences de taille pour le coach Cherdoud qui a encore une fois puisé chez les jeunes afin de composer la liste des 18 joueurs qui se déplaceront à Bordj Menaiel. En plus de ces deux joueurs blessés, d’autres éléments, en l’occurrence Hachemi, Guenana, Mellaoui, Idir et Moussaceb, continuent de bouder en raison d’un conflit avec les dirigeants au sujet de leurs salaires impayés.

  1. D.

 

Boukhalfa dirigera la rencontre

La Commission fédérale de l’arbitrage a désigné M. Boukhalfa arbitre principal de la rencontre qui opposera ce samedi la JS Bordj Menaiel à la JSM Béjaia. Il sera assisté par MM. Hallam et Sohbi, et du 4e arbitre M. Boucheneb.

  1. D.

MOB: Mobilisation générale chez les Crabes

Après avoir pris conscience de la gravité de la situation de leur club, les amoureux des Vert et Noir se mobilisent pour permettre à leur formation favorite de se maintenir dans ce championnat de Ligue 2. Après avoir longtemps tiré la sonnette d’alarme, les dirigeants du club de la capitale des Hammadites semblent enfin avoir réussi à faire le consensus autour d’un seul objectif qui reste pour le MOB à savoir, le maintien. Les joueurs semblent, eux aussi, enfin prendre conscience de la situation qui devient inquiétante. Le club se trouve relégable et le moindre faux pas à domicile pourrait pousser le MOB vers le précipice. Les camarades du capitaine Hamza Ayad auront devant eux quelques jours pour bien préparer  la réception du Hamra Annaba, une équipe menacée, elle aussi, par la relégation. Vu la position des deux clubs, la rencontre risque d’être disputée dans la mesure où les Béjaouis n’auront pas d’autres alternatives que de s’imposer afin de s’éloigner de la zone de danger.

  1. D.

 

Afin de motiver les joueurs

Le président du CSA leur a versé un mois de salaire…

Face au danger qui guette le club avec notamment cette 13e place au classement général, le président du CSA/MOB Bennai Arab a versé un mois de salaire aux joueurs dans le but de les motiver à la veille de cette rencontre importante face à Hamra Annaba. Longtemps en conflit avec le président du club professionnel au sujet des subventions, le président du club sportif amateur du MOB a décidé de réagir en espérant qu’il n’est pas déjà trop tard. Bennai a décidé de puiser dans les caisses du club amateur afin de virer un mois de salaire. Un geste qui a été fortement apprécié par les joueurs qui ont besoin de soutien dans ces moments difficiles. Cette démarche va sans doute pousser les joueurs du Mouloudia de Béjaia à sortir le grand jeu lors de cette rencontre de la 26e journée du championnat.

 

…Et promet une forte prime en cas de victoire

Nous avons appris, par ailleurs, qu’en plus d’un mois de salaire versé aux joueurs, le président du club sportif amateur a réservé une forte prime en cas de victoire face à Hamra Annaba. Le président du CSA/MOB Bennai Arab, qui avait déjà exprimé son envie de prendre les rênes du club dans ces moments difficiles afin de sauver ce qui reste à sauver, a finalement mis la main à la poche.  Les joueurs ont sans doute besoin d’un geste pour qu’ils soient motivés en cette fin de saison qui risque d’être vraiment très disputée.

  1. D.

JSMB: Les Vert et Rouge veulent créer la surprise

Les gars de Yemma Gouraya iront affronter ce samedi à Boumerdes la JS Bordj Menaiel, dauphin du championnat de Ligue 2.  Les hommes de Cherdoud savent que la mission risque d’être compliquée face à la JSBM qui veut se racheter après sa défaite la semaine dernière face au leader. Après avoir enchaîné 6 résultats positifs de suite, les joueurs de la JSM Béjaia veulent tout mettre en œuvre pour créer la surprise lors de cette rencontre. Gonflés à bloc suite aux résultats enregistrés dernièrement, les Bougiotes restent tout de même prudents. Ils savent que leur adversaire va aborder ce match avec un esprit de revanche. Connaissant parfaitement les points forts et faibles de l’équipe de Bordj Menaiel, l’entraîneur de la JSMB s’est attelé durant la semaine à mettre en place le dispositif avec lequel il compte aborder ce rendez-vous. Les joueurs, qui ont très bien assimilé le schéma tactique, savent que la balle est désormais dans leur camp. 

 

Les joueurs conscients de la difficulté de la mission

La pression sera sur les épaules des joueurs lors de ce déplacement à Bordj Menaiel. En affrontant les Coquelicots qui gardent toujours leurs chances d’accession, les Vert et Rouge seront dans l’obligation de sortir une grosse prestation s’ils veulent revenir à Béjaia avec un résultat probant. A la fin de la rencontre face à l’USM Annaba, les joueurs de la JSMB étaient unanimes à dire qu’il faudrait garder les pieds sur terre et rester concentrés durant toute la semaine pour aborder cette rencontre dans les meilleures dispositions. Du côté de la JSMB, on s’attend à un match très disputé ; pour cela, il faut afficher un moral d’acier pour faire face à l’euphorie de la formation de Bordj Menaiel.

 

Une défense amoindrie

La JSM Béjaia abordera la rencontre de ce samedi avec une défense très amoindrie. Après avoir perdu le capitaine du club Nabil Khellaf, une semaine plus tôt face à la formation de Lakhdaria, l’arrière gauche Chaouchi Samir est déclaré forfait à son tour. Deux absences de taille quand on sait que les deux joueurs étaient des valeurs sûres au niveau du compartiment défensif de l’équipe. Ces deux absences sont problématiques pour le coach Cherdoud qui va devoir trouver des solutions les pour pallier. C’est avec une défense fortement remaniée que la JSMB abordera le match de ce samedi face à Bordj Menaiel. Les remplaçants vont devoir tenir leur rang pour permettre à l’équipe de revenir avec un résultat positif.

  1. D.

 

MOB : Les Crabes veulent continuer à y croire

Le MO Béjaia, qui a cédé 3 précieux points samedi dernier face à un concurrent direct au maintien, ne compte pas céder face à la menace de la relégation qui plane sur le club. Les Vert et Noir, qui ont encore leur destin en main, sont dans l’obligation de réagir avant qu’il ne soit trop tard. En effet, les camarades du capitaine Hamza Ayad ont cédé beaucoup de points à domicile, ce qui a poussé le club à se battre pour tenter de s’en sortir et éviter ainsi la relégation. La prochaine sortie à domicile aura lieu samedi prochain face à un adversaire direct pour le maintien. La formation de Hamra Annaba, qui est aussi passée par des moments difficiles, semble se reprendre en prenant le meilleur sur le CA Batna. Un adversaire difficile à manier pour les joueurs du MOB qui ont montré, depuis le début de la saison, qu’ils ont beaucoup de difficultés quand ils jouent à domicile. Avec seulement 4 victoires depuis le début de la saison, les Vert et Noir ne sont pas très rassurants ; cela risque de leur jouer de mauvais tours, surtout en recevant une formation qui viendra jouer ses chances à fond. Rouha, qui est toujours au poste d’intérimaire, tentera de son coté de préparer ses joueurs sur le plan moral. La réception de Hamra Annaba constitue une étape importante dans cette course pour le maintien.

 

Les points du match face à Hamra sont indiscutables

Le mot d’ordre du côté de la capitale des Hammadites est sans doute la victoire ce samedi lors de la réception de la formation d’Annaba. Les Béjaouis, qui n’ont pas été en mesure d’accrocher un bon résultat lors de la dernière sortie, savent qu’ils n’ont pratiquement plus droit à l’erreur face à des concurrents directs. Les joueurs du MO Béjaia doivent renouer avec les victoires dès ce samedi. Aucune erreur n’est permise pour les camarades du portier Bellalem qui tentera, lui et ses coéquipiers, de se relancer dans la course au maintien.

 

Rouha : « Les joueurs sont conscients»

Le coach des Vert et Noir Rouha Allaoua sait à quel point ses joueurs sont dans une situation difficile. Ces derniers, qui, pourtant, se donnent à fond à chaque sortie en championnat, n’arrivent plus à renouer avec les victoires. L’instabilité au sein du staff technique n’est pas venue pour rassurer les joueurs qui tentent tant bien que mal de sortir la tête de l’eau, vu la situation administrative catastrophique depuis quelques semaines, voire des mois. Rouha tente de trouver les mots afin de remotiver ses poulains dans l’espoir de se surpasser pour dépasser ce passage à vide : « Il est vrai que nous sommes déçus du dernier résultat que nous avons enregistré face à un concurrent direct. On doit se reprendre et éviter un scénario catastrophe, à commencer par la rencontre de ce samedi qui est capitale pour nous. Nous avons discuté avec les joueurs et nous pensons vraiment qu’ils ont pris conscience de la gravité de la situation. Je ne vous cache pas que, moralement, c’est tout le monde qui souffre. Je ne veux pas rentrer dans les détails, mais cela est évident que la situation du club n’est pas rassurante et qu’il faudrait faire beaucoup d’efforts afin de quitter la zone de danger. Nous avons un match important à disputer ce samedi face à Hamra Annaba, un concurrent direct pour le maintien. Nous devons nous imposer pour maintenir l’équipe dans ce championnat de Ligue 2. »

  1. D.

JSMB - Mekreche : «Nous devons jouer ces dernières rencontres à fond»

Le portier de la JSM Béjaia Mekreche Yahia n’a pas encaissé de but pour le deuxième match de suite en championnat. Grâce à la victoire de son équipe face à l’USM Annaba et sa belle prestation dans les bois, les Vert et Rouge ont réussi à se relancer pleinement dans la course au maintien. Des résultats satisfaisants en attendant, bien évidemment, de confirmer lors des prochaines sorties qui s’annoncent difficiles.

 

Vous avez enchaîné une seconde victoire de suite dans ce championnat, un résultat plus que satisfaisant, n’est-ce pas ?

Nous étions sous pression avant cette rencontre, notamment par rapport au résultat. On se devait de prendre les trois points en recevant l’équipe d’Annaba qui n’avait plus rien à perdre dans ce championnat. On s’est méfié de la réaction des joueurs qui pouvaient nous causer des difficultés dans ce match. Nous avons pris la rencontre par le bon bout en trouvant la faille 18 secondes seulement après le coup d’envoi. Ce but nous a mis en confiance et nous avons par la suite concrétisé notre domination en s’imposant sur le score de 2 buts à 0.

 

Une victoire qui vous permet de reprendre confiance en attendant la suite des rencontres…

On a besoin d’enchaîner les bonnes performances afin de reprendre confiance avant d’aborder les dernières rencontres dans d’excellentes conditions. Nous savons très bien que la suite de la compétition s’annonce difficile dans la mesure où nous allons affronter des équipes qui se battent pour le même objectif. Toutefois, nous devons montrer que nous sommes solides sur le plan moral afin d’aller chercher des résultats qui nous permettront de raviver nos chances de maintien.

 

Votre prochain déplacement sera  chez une équipe qui se bat pour l’accession, cela risque d’être compliqué, n’est-ce pas ?

C’est un match que nous devons prendre très au sérieux, on ne peut pas se rater sur ce coup-là, on doit maintenir cet état d’esprit et ce,en allant prendre des points hors de nos bases. On sait que notre adversaire se bat pour l’objectif de l’accession et nous devons nous montrer solides face à une équipe qui pratique du beau football et qui a des atouts à faire valoir. Il va falloir rééditer la même performance que celle face à l’USMK, il y a quelques semaines.

 

Quelles sont vos chances de maintien, selon vous, dans ce championnat ?

On a notre destin en main et on sait très bien que plusieurs équipes se battent pour le même objectif. Nous allons donc sortir le grand jeu lors de ces dernières rencontres. L’équipe a montré qu’elle a les ressources, morale et physique, pour aller contrarier n’importe quelle formation. Pour cela, on doit croire en nos capacités. La mission s’annonce difficile, mais pas impossible, on doit croire pleinement en nos chances.

  1. D.

MOB : Les Vert et Noir se mettent en difficulté pour le sprint final

A 5 journées de la fin du championnat, le Mouloudia de Béjaia est désormais relégable. Le club le plus populaire de la wilaya se trouve dans une situation peu reluisante après avoir enchaîné un 7e match sans la moindre victoire. Un bilan loin de satisfaire les amoureux du club qui craignent grandement pour l’avenir de leur équipe favorite. Les Vert et Noir savaient, à la veille de ce déplacement à El Eulma, que les points de la rencontre étaient d’une grande importance. L’équipe s’est bien préparée durant la semaine avec l’envie de bien faire et d’aller chercher au moins un résultat positif. Mias rien ne s’est déroulé comme prévu puisque les camarades du gardien de but Bellalem ont encaissé dès les premières minutes de la rencontre. Une réalisation qui va les obliger à sortir de leur zone et à prendre des risques. Les joueurs du MO Béjaia n’ont pas été en mesure de revenir au score malgré les nombreuses tentatives de Ghanem et de Bendif. En perdant 3 précieux points lors de ce déplacement à El Eulma, les gars de Yemma Gouraya se sont mis en mauvaise posture en cette fin de saison. Il faudrait que les joueurs de la formation bougiote se donnent à fond, car il ne reste que 5 rencontres à disputer dans ce championnat où plusieurs équipes restent toujours menacées par la relégation.

 

Une prise de conscience est nécessaire

Du côté des joueurs, ils doivent fournir plus d’efforts pour repartir de l’avant. Les joueurs de la formation kabyle, qui sont en difficulté depuis plusieurs journées, n’arrivent plus à prendre le dessus sur leurs adversaires. En cette fin de saison qui approche et le fait que le club se trouve menacé par la relégation, une véritable prise de conscience s’impose. Les membres du staff technique savent qu’il faudrait montrer autre chose si le club veut se maintenir. Leurs dernières prestations sont plus qu’inquiétantes et cela risque de causer beaucoup de problèmes aux joueurs qui semblent complètement démobilisés. Le Mouloudia de Béjaia a besoin de se reprendre, à commencer par la réception du Hamra Annaba ce samedi dans le cadre de la 26e journée du championnat de Ligue 2.

  1. D.

JSMB - Zamoum : «Il faut se montrer solide en cette fin de saison»

La JSM Béjaia se replace dans la course au maintien après avoir longtemps souffert en raison de la grève des joueurs. Depuis quelques journées, le doyen des clubs kabyles s’est relancé dans la course au maintien, notamment après avoir enchaîné deux victoires de suite. Auteur de l’un des buts les plus rapides du championnat, Zamoum Walid nous rappelle qu’il faudrait se montrer solide en cette fin de saison qui approche à grands pas.

 

Vous venez d’enregistrer une victoire importante face à la formation de l’USM Annaba, un mot sur ce match ?

Après avoir réussi à prendre le meilleur sur la formation de Lakhdaria, on se devait d’enchaîner un second succès surtout que nous évoluons à domicile. La rencontre a été préparée convenablement et nous avons très vite trouvé le chemin des filets, avant d’ajouter le second but quelques minutes plus tard. Je pense que nous avons démontré que nous étions en mesure d’enchaîner les victoires, quand tout est fait sur et hors du terrain pour que les joueurs évoluent dans de bonnes conditions. Cette victoire nous permet de maintenir l’espoir d’un éventuel maintien en championnat.

 

Vous avez marqué un but 18 secondes seulement après le coup d’envoi, cela vous permet de faire le plein en confiance, n’est-ce pas ?

Bien évidemment, pour un attaquant, c’est toujours rassurant de marquer et d’aider son équipe à atteindre les objectifs tracés. Cela fait un bon moment que je n’ai pas réussi à trouver le chemin des filets. Je suis heureux d’avoir contribué au succès de mon équipe à travers ce but et j’espère qu’il en appellera d’autres dans la mesure où nous avons besoin d’engranger des points afin de nous mettre définitivement à l’abri.

 

Il vous reste encore des matchs difficiles à disputer, comment voyez-vous vos chances de maintien ?

Il reste 5 rencontres à disputer dans ce championnat, on doit faire le plein pour espérer assurer le maintien. L’ensemble des joueurs qui composent notre effectif sont conscients de l’importance des rencontres qui restent à disputer. On doit s’appliquer aux entraînements afin de corriger les lacunes constatées, notamment sur le plan défensif. Par ailleurs, l’équipe a les moyens d’aller chercher ce maintien.

 

Vous allez aborder cette fin de saison sans quelques éléments, cela ne vous inquiète-t-il pas ?

Il est vrai que nous avons perdu quelques joueurs importants dans notre effectif de par leurs qualités mais aussi leur expérience. Néanmoins, on doit faire avec et le staff technique saura très bien les remplacer. Nous n’avons désormais plus le choix, on doit se lancer dans ce sprint final avec l’intention de gagner le maximum de points, vu les rencontres difficiles qui nous attendent.

  1. D.

 

MOB - 7e match sans victoire pour les Crabes La défaite de trop

Le Mouloudia de Béjaia vient de subir sa 5e défaite de la saison face au MC El Eulma, lors de la rencontre de la 25e journée du championnat. Les Vert et Noir, qui se sont déplacés chez un concurrent dans la course au maintien, savaient que la mission n’était pas facile. Rouha s’est attelé durant la semaine à préparer ses joueurs sur le plan moral, sachant que l’adversaire du jour était sur une courbe ascendante. Les joueurs du MO Béjaia ont entamé leur rencontre de la mauvaise manière en encaissant dès la 6’ de jeu. Le but de Doucene a par ailleurs remis en question toute l’organisation tactique mise en place par le staff technique. Après ce but, les camarades de Hamza Ayad sont allés à l’abordage pour revenir au score, laissant des espaces aux attaquants d’El Eulma qui devenaient très dangereux à chaque fois qu’ils s’approchaient de la surface du MOB. En deuxième mi-temps, les gars de Yemma Gouraya auraient pu revenir dans le match, mais le manque de concentration, la précipitation et la détermination des joueurs d’El Eulma ont fait que le MOB ne réussit pas à revenir au score. La rencontre se termine finalement sur une courte mais importante victoire de la formation d’El Eulma qui a refait son retard par rapport au MOB au classement général. Après cette défaite, le Mouloudia de Béjaia se trouve dans une position inconfortable au classement général, puisque les hommes de Rouha Allaoua sont désormais relégables.

 

Le Vert et Noir perdent du terrain face aux concurrents directs

La défaite concédée ce samedi face au MC El Eulma, sur le score de 1 but à 0, ne fait pas les affaires du club le plus populaire de la wilaya de Béjaia. Les Vert et Noir, qui étaient bien partis pour atteindre le maintien le plus tôt possible dans ce championnat, sont tombés dans une spirale de mauvais résultats. Les joueurs du MO Béjaia affichent un rendement loin de faire l’unanimité avec des résultats qui sont en deçà des attentes. Les hommes de Rouha ont enchaîné 4 matchs nuls de suite, avant de céder finalement face à la formation d’El Eulma, qui est un concurrent direct dans la course au maintien. Les Vert et Noir, qui ont par ailleurs cédé beaucoup de terrain à leurs concurrents directs, n’auront désormais plus le choix. Il va falloir se battre jusqu’au bout pour espérer atteindre l’objectif de maintien. Les gars de Yemma Gouraya restent sur une série de 7 matchs sans la moindre victoire, 3 défaites et 4 matchs nuls. Un bilan très maigre pour une formation du MO Béjaia qui a réalisé une première partie de saison à la hauteur sous la houlette de l’entraîneur Karouf Mourad. Depuis, les joueurs du MOB accusent le coup, surtout après les changements opérés au niveau de la barre technique avec la venue du coach Kaced, avant que ce dernier ne jette l’éponge. La mission de diriger l’équipe est confiée à Rouha Allaoua qui tente de faire de son mieux pour sauver les meubles. Mais il est évident, qu’il ne dispose pas assez d’expérience dans ce domaine. La direction du club, qui n’arrive plus à trouver de solutions, estime que la mission est difficile pour le MOB qui vit une grave crise financière.

 

Trouver les ressources pour repartir de l’avant

Les joueurs du MO Béjaia savent que la fin de saison qui approche sera difficile pour eux, surtout qu’ils n’arrivent plus à retrouver le chemin des victoires. Dans ce sens, ils doivent par ailleurs puiser au fond de leurs ressources pour sauver ce qui reste de la saison. L’absence de soutien financier et la crise, qui touche la direction du club, font que la tâche s’annonce très difficile, d’autant que le club se trouve sur une courbe descendante. Le MO Béjaia a néanmoins besoin du soutien de l’ensemble de ses enfants pour s’en sortir.

  1. D.

La JSMB a réalisé une belle victoire

Les gars de Yemma Gouraya se sont imposés sur le score de 2 buts à 0, samedi lors de la réception de l’USM Annaba. Pour cette rencontre très importante, les Béjaouis devaient s’imposer afin de se rapprocher davantage de leurs concurrents directs. Il n’a fallu en fin de compte que 17 secondes pour que Zamoum réussisse à mettre le ballon au fond des filets du portier Chekel qui n’a pas eu le temps de réagir. L’ouverture du score permettra aux Béjaouis de lancer parfaitement leur rencontre, eux qui étaient sous la pression du résultat. Quelques minutes plus tard, le même Zamoum s’illustre en offrant un ballon sur un plateau d’argent à Kefnemer qui, d’un tir croisé, ajoute le second but pour son équipe. Ces deux réalisations en l’espace de 15 minutes ont permis aux Vert et Rouge de faire le plein en confiance et de croire plus en leurs chances. La suite de la rencontre a été caractérisée par des ratages des joueurs de la JSMB qui n’ont pas su donner plus de consistance à leur victoire. En fin de compte, la JSM Béjaia s’impose sur le score de 2 buts à 0. Une victoire qui permet aux Béjaouis de raviver leurs chances de maintien dans ce championnat de Ligue 2.

 

Une série de 6 matchs sans défaite

Avec cette victoire face à l’USM Annaba, les hommes de Cherdoud viennent d’enchaîner un 6e match sans la moindre défaite. Un bilan plus que satisfaisant quand on sait que la JSMB, avec la grève que les joueurs avaient déclenchée en début de saison, étaient restés sur une série de 10 matchs sans la moindre victoire, avec seulement 2 nuls et 8 défaites. Depuis quelques semaines, les choses semblent aller mieux, mais il va falloir rester vigilant puisque la suite sera très difficile face aux clubs qui se battent pour le même objectif.

  1. D.

 

MCEE 1 – MOB 0 : Les Vert et Noir relégables

MCEE 1 – MOB 0

Stade Hareche, El-Eulma
But :

MCEE : Doucene (6’)

 

MCEE

Morceley
Boudoukha
Bouloudene
Laaraf
Abbas
Bouchergui
El Habiri
Doucene
Hammoudi
Benthabet
Amara

Ent. : Kettaf

MOB

Bellalem
Ouatmani
Boubeka
Ayad
Bahri
Amaouche
Rebahi (Talbi 80’)
Aouali
Ghanem (Tarrasrist 80’)
Bendif (Sahli 38’)
Kaci

Ent. : Rouha

 

Temps Ensoleillé. Faible affluence. Arbitrage de M. Bendjahane, assisté par MM. Bensnouci et Larbi.

 

Les Vert et Noir relégables

Alors qu’ils étaient dans l’obligation de revenir à Béjaia avec un résultat positif, les camarades du portier Bellalem viennent de subir une énième défaite dans ce championnat de Ligue 2, face à un concurrent direct pour le maintien. La rencontre avait mal débuté pour les visiteurs qui encaissent l’ouverture du score très tôt par l’intermédiaire du buteur de ce championnat de Ligue 2, Ilyes Doucene, qui inscrit ainsi son 11e but de la saison. Ce qui poussera les joueurs de l’entraîneur Rouha Allaoua à aller chercher l’égalisation, mais sans parvenir vraiment à porter le danger dans le camp de l’équipe d’El-Eulma. Bendif et ses camarades se sont montrés impuissants devant une bonne organisation tactique des Babias. Cette formation, qui revient en force lors de cette seconde moitié de la saison, est en train d’enchaîner les victoires. Bénéficiant de la confiance nécessaire en évoluant sur leur propre pelouse, les joueurs du MCEE se montrent très dangereux à chaque fois qu’ils se rapprochent du camp des Béjaouis. Alors que Doucene était tout près d’ajouter le second but sur ce tir à l’intérieur de la surface, Bellalem réagit  et dégage le ballon en corner (28’). Sentant que le match allait basculer à l’avantage des locaux, Bendif tente de sonner la révolte, mais son tir lointain n’inquiétera pas le gardien eulmi (35’). En seconde période, les visiteurs sont entrés sur la pelouse du stade Hareche avec l’intention de revenir au score. La fatigue commençait à peser sur les joueurs d’El Eulma qui cèdent le ballon aux Béjaouis. Ces derniers se montrent très dangereux, surtout après les changements opérés par le coach Rouha. Les Vert et Noir manquent l’égalisation à la 88’, alors que Kaci s’est retrouvé seul devant les buts. Mais au moment d’armer son tir, la défense s’interpose avec brio, faisant passer une belle occasion pour les joueurs du MOB de niveler la marque. L’arbitre de la rencontre sifflera la fin sur ce score de 1 but partout en faveur des locaux qui réalisent la belle opération, alors que les Bougiotes cèdent du terrain face à leurs concurrents directs.

  1. D.

  

JSMB 2 - USMAn 0 : La JSMB enchaîne une 2e victoire

 JSMB 2 - USMAn 0

25e journée

 

Stade de l’Unité maghrébine, Béjaia
Buts :
JSMB : Zamoum (1’), Kefnemer (14’)

 

JSMB

Mekreche
Boumeziane
Saidoune (Saied 62’)
Allali
Chaouchi (Zamoum A 52’)
Benamara
Kefnemer (Hama 83’)
Nabti (Yaya 83’)
Chihati
Benmansour
Zamoum (Zeghli 83’)

Ent. : Cherdoud

 

USMAn

Chekel
Cheheima
Zerguine
Bediaf
Kamel (Djendli 59’)
Harez (Belhor 65’)
Benyahia
Benmzerzoug
Bouaziz (Saadane 65’)
Zerouki
Khemaissia

Ent. : Slatni

 

Temps ensoleillé. Faible affluence. Arbitrage de M. Nader, assisté par MM. Araf et Belhoucine

 

La JSMB enchaîne une 2e victoire 

Le stade de l’Unité maghrébine de Béjaia a été le théâtre d’une rencontre ayant opposé la JSMB, plus que jamais menacée par la relégation, à l’USM Annaba qui est sortie de la course à la 1re place. Les Vert et Rouge entament la rencontre de la meilleure des façons avec l’ouverture du score par Zamoum qui lance parfaitement le match pour son équipe dès la première minute. Ce but sera suivi quelques minutes plus tard par la réalisation de Kefnemer, qui ne se fait pas prier pour ajouter le second but à son équipe et ouvrir ainsi son compteur buts de la saison (14’). Ces deux réalisations permettent aux locaux d’acquérir la confiance nécessaire pour la suite des débats. Les hommes de Slatni tenteront de réagir, mais c’était sans compter sur la concentration des défenseurs de la JSMB. En seconde période après les changements apportés par Cherdoud, la JSMB était encore plus dangereuse. Kefnemer a raté à deux reprises l’opportunité d’aggraver la marque, la première fois sur un tir qui passe légèrement au-dessus des cages de  Chekel (62’), puis sur ce tir qui revient sur le poteau (74’). Zamoum a, lui aussi, raté plusieurs occasions d’ajouter d’autres buts à son équipe comme sur ce tir qui passe légèrement à côté de la cage de Chekel (76’). Les joueurs de la JSMB ont continué leurs ratages avec cette tête à bout portant d’Allali qui rate le cadre (83’) et puis sur ce tir de Yaya (90’) dégagé en corner par le portier de l’USM Annaba. L’arbitre de la rencontre mettra fin aux débats sur cette victoire importante des Vert et Rouge qui se relancent pleinement dans la course au maintien. Maintenant, il faudrait aller chercher des points en déplacement à commencer par le match face à JS Bordj Menaiel.

  1. D.

 

MCEE – MOB 14h30 : Eviter la défaite

Les Vert et Noir du Mouloudia de Béjaia se déplaceront à El Eulma pour affronter la formation locale, dans le cadre de la 25e journée du championnat de Ligue 2. Les gars de la capitale des Hammadites n’auront pas droit à l’erreur face à un concurrent direct dans la course au maintien. Cette rencontre face aux Babias risque d’être difficile pour les deux équipes qui se battent pour un seul et même objectif. Après avoir amorcé une bonne phase retour, les Vert et Rouge d’El Eulma, se rapprochent des équipes non relégables. Cela obligera les joueurs du MOB à sortir le grand jeu afin d’éviter de se faire doubler au classement général par la formation eulmie. Les camarades du portier Bellalem seront dans l’obligation de sortir le grand jeu face à un adversaire qui tentera le tout pour le tout. Ils seront devant une mission difficile pour le compte de cette 25e journée du championnat de Ligue 2.

 

Rouha devant un défi

Après avoir réussi sa première comme entraîneur principal en allant chercher un précieux point à Batna, Rouha Allaoua se trouvera devant un véritable défi ce samedi après-midi. La rencontre sera sans aucun doute très disputée, notamment par rapport à l’enjeu. Rouha, qui a acquis une certaine expérience depuis qu’il est intégré au staff du MOB, a parlé à ses hommes afin de les motiver pour sortir une grosse prestation. Il faudrait afficher une certaine solidité sur le plan mental afin de faire douter l’adversaire qui tentera d’entrée de mettre la pression sur la défense du MOB. Rouha veut ainsi, à travers ce déplacement, marquer le coup et démontrer qu’il a les moyens de conduire une équipe de la grandeur du MOB.

  1. D.