Ligue 2

MOB: Une défaite qui peut coûter cher

Les gars de la capitale des Hammadites n’ont pas réussi à ramener un résultat satisfaisant de leur déplacement à Skikda. Les hommes de Kaced Karim sont tombés dans le piège de la JSMS. Les Skikdis voulaient se rattraper après leur défaite concédée à domicile, mais ils n’ont pas réussi leur coup. Les Vert et Noir bougiote, qui ont affronté l’équipe de Skikda très amoindris en raison de la grève des joueurs il y a une semaine, ont finalement réussi à prendre l’avantage à moins d’un quart d’heure de la fin. Le but de Bekkouche a fait beaucoup de mal aux Béjaouis qui ont évolué pendant la seconde période en supériorité numérique. La réalisation de l’attaquant skikdi a fait beaucoup de mal au MOB qui était incapable de réagir. Malgré les changements opérés par le coach Kaced, la formation bougiote n’a pas réussi à revenir au score. Une défaite qui fera mal aux joueurs surtout que les concurrents directs au maintien sont en train de prendre des points et de se rapprocher du MOB.

 

Un calendrier peu favorable

Alors qu’ils avaient la possibilité de se rapprocher un peu plus de l’objectif du maintien, les Vert et Noir viennent de subir leur 2e défaite de suite dans ce championnat. Une situation que les camarades du portier Bellalem n’ont jamais connue. Les Mobistes sont appelés à réaliser un meilleur parcours s’ils veulent toutefois atteindre l’objectif du maintien le plus tôt possible dans ce championnat. Ils recevront la prochaine journée e MO Constantine, qui se trouve à 3 points d’écart. Un match qui risque d’être très serré au vu des enjeux.

 

Les Vert et Noir cèdent face à une JSMS amoindrie

Dans un match où ils pouvaient facilement prendre de l’ascendant, les Vert et Noir ont clairement raté leur sortie. En affrontant une équipe qui s’est présentée sur le terrain avec 6 joueurs seniors, les Mobistes se sont retrouvés en supériorité numérique dès la 47’. Alors qu’ils auraient pu exploiter cette situation, à l’approche de la fin du temps réglementaire, les camarades de Hamza Ayad ont encaissé un but à la 74’. Un but qui a fait mal au moral des joueurs, alors que les Skikdis ont réussi à gagner.

 

Les joueurs sont dans l’obligation de réagir

La suite de la compétition risque d’être difficile pour la formation bougiote qui a un calendrier difficile. Pour les amoureux du club de la capitale des Hammadites, une réaction s’impose dès samedi prochain face au MO Constantine. Les joueurs doivent prendre conscience que la suite du championnat risque d’être compliquée. A la reprise des entraînements, qui doit avoir lieu aujourd’hui, le coach Kaced Karim aura du pain sur la planche. Les joueurs étant touchés moralement, un travail psychologique attend les membres du staff technique pour les rebooster pour la suite de la compétition.

  1. D.

 

JSMB: Un nul décevant pour la JSMB

Les hommes de Cherdoud n’ont pas réussi à retrouver le chemin des filets de l’ASAM, alors que leur oisition au classement général devait les inciter à tout mettre en œuvre pour assurer les 3 points en jeu. Les camarades du capitaine Khellaf Nabil ont, certes, dominé les débats, surtout en première mi-temps avec plusieurs occasions nettes de scorer, mais cette domination n’a pas été concrétisée au tableau d’affichage. En seconde période, nous avons assisté à une baisse de rythme des deux équipes. Les joueurs de la JSMB ont cédé du terrain, sans toutefois se mettre en danger. En fin de partie, Yaya, qui se retrouve seul face à Bakri, le portier de l’ASAM, n’a pas réussi à cadrer son tir, alors que sur le corner de Zeghli, le ballon passe le long de la ligne de but sans qu’un joueur de la JSMB ne réussisse à le toucher. Ces ratages font perdre des points à la formation bougiote dans une situation difficile au classement général. La JSMB a enchaîné son 11e match sans victoire. Ces chiffres désespèrent les supporters qui estiment que leur équipe fétiche doit réaliser de bons résultats si elle veut se maintenir. 

 

L’attaque, le maillon faible

Les attaquants de la JSM Béjaia sont en train de réaliser une deuxième partie de la saison très loin des attentes. Alors que tout le monde se mobilise pour permettre à l’équipe de se maintenir, les joueurs n’arrivent plus à provoquer le déclic. Depuis quelques journées, après le départ d’Adrar Omar, la formation bougiote n’arrive plus à trouver le chemin des filets. Le bilan est très décevant sur le plan offensif. Sur les 5 dernières rencontres, l’attaque de la JSMB n’a inscrit que 2 buts qui ont été l’œuvre de Saidoune et Benfoula. Deux milieux de terrain qui suppléent le manque de réalisme des attaquants qui sont à côté de la plaque. Cela s’est encore une fois vérifié samedi dernier face à l’AS Ain M’lila. Kefnemer, Idir, Mellaoui, Zamoum et Yaya n’ont pas réussi à concrétiser leur domination. Un rendement très loin des attentes, alors que le doyen des clubs kabyles se bat pour son maintien. Cherdoud et ses adjoints sont tenus de déployer plus d’efforts redonner confiance aux attaquants devant les bois.

 

Un grand travail attend le staff technique

En plus d’avoir raté une belle opportunité de se relancer dans la course au maintien, les joueurs de la JSMB ont affiché un visage décevant, notamment dans la construction du jeu. L’équipe n’arrive plus à retrouver sa vivacité et son état d’esprit exceptionnel de la phase aller. Cherdoud sait très bien que la pression va en augmentant au fil des rencontres. Dans ce sens, il va devoir tout mettre en œuvre pour régler les difficultés rencontrées  sur le terrain.

  1. D.

JSMS 1 - 0 MOB : 2e défaite d’affilée pour le MOB

JSMS 1 - 0 MOB
Stade
 du 20-Août-1955

 

But : Bekkouche (74’)


JSMS

Naili
Remita
Yahia
Bekkouche
Lamri
Khentit
Bougarou
Hadded
Bouaffar
Boumediene
Terrouche

Ent. : Ghimouz

 

MOB

Bellalem
Aouali
Bahri
Amaouche
Adjati
Ayad
Rebbahi
Ghanem
Bendif
Laboukhi
Sahed

Ent. : Kaced

 

Affluence faible ; temps partiellement nuageux
Arbitrage de M. Bouderbala, assisté par MM. Lattab et Bencherif

 

Exp. :

JSMS : Lamri (47’)

 

2e défaite d’affilée pour le MOB  

Après avoir cédé les 3 points lors du match précédent face à l’US Chaouia à domicile, les hommes de Kaced voulaient à tout prix se racheter pour ce déplacement à Skikda. Les Vert et Noir ont affronté la formation de Skikda, fortement amoindrie, avec beaucoup d’envie et de détermination, mais cela ne s’est pas concrétisé sur le terrain. En effet, les Béjaouis ont cédé face aux attaques incessantes des joueurs de la JSMS. La première partie s’est soldée sur un score de parité avec une légère domination des locaux qui ont été plus volontaires. En deuxième mi­-temps, les hommes de Ghimouz étaient toujours à la manœuvre malgré l’expulsion de Lamri, le joueur le plus expérimenté de l’équipe de Russicada (47’). Les Mobistes ont voulu profiter de ce handicap numérique en se ruant vers l’attaque, mais cela ne s’est pas concrétisé sur le terrain. Bien au contraire, ce sont les camarades du portier Naili qui trouveront la faille par Bekkouche qui ne se fait pas prier pour battre Bellalem (74’). Une ouverture du score inespérée pour les joueurs de Skikda qui ont abordé ce match à 10 contre 11 avec plusieurs joueurs de l’équipe réserve. Un but qui donnera du courage aux Skikdis pour finir la rencontre, face au MOB, qui semble souffrir sur le plan offensif. La 4e défaite pour les Vert et Noir dans ce championnat.

  1. D.

JSMB 0 - 0 ASAM : Ça se complique pour les Béjaouis

 JSMB 0 - 0 ASAM

Stade Unité maghrébine – Béjaia

JSMB

Mekreche
Khellaf
Guenana
Chaouchi
Boumeziane
Benamara
(Zeghli 82’)
Saidoune
Chihati
Kefnemer
(Yaya 60’)
Mellaoui
(Idir 66’)
Zamoum

Ent. : Cherdoud

 

ASAM

Barki
Ouali
Meftah
Iratni
Ziad
Berkani
Bououden
Djabou
(Bouchehia 77’)
Bedjaoui
(Bouchama 38’)
Boulaouidat
(Ladjel 77’)
Boussif

Ent. : Karouf

 

Temps pluvieux ; affluence faible.
Arbitrage de M. Med Belakbir, assisté par MM. Ouazza et Bouakkaze


Avertis :

JSMB : Chihati (12’)

ASAM : Boulaouidat (40’), Ouali (67’)

 

Ça se complique pour les Béjaouis

Etant obligés de réagir, les gars de Yemma Gouraya ont abordé la rencontre avec beaucoup d’ambitions. Sans l’habituel round d’observation, les béjaouis se sont très vite signalés par un centre bien exécuté par Khellaf, qui oblige la défense de l’ASAM à dégager le ballon en catastrophe (1’). Chihati au milieu du terrain adresse un ballon tendu vers Zamoum, mais le gardien Bakri est sorti pour le dégager le cuir (9’). Les Vert et Rouge se trouvent toujours aux avants-postes. Saidoune était bien placé sur une longue transversale, son tir est dégagé par la défense de l’ASAM (12’). Zamoum exécute un coup franc en plein axe, le portier de l’ASAM sort le ballon difficilement en corner (15’). L’action la plus franche lors de la première partie était celle de Kefnemer qui était bien placé dans la surface. Il reçoit un bon centre de Zamoum, que l’attaquant de la JSMB rate lamentablement devant des buts vides (20’). La réaction des visiteurs survient peu avant la mi-temps sur une tentative de Boulaouidat qui voyait Mekreche trop avancé, mais le ballon rate de très peu le cadre (41’). C’est finalement sur ce score de zéro partout que l’arbitre renvoya les 22 acteurs aux vestiaires. En seconde période, le rythme baissa ; les joueurs de la JSMB ont souvent confondu  vitesse et précipitation. Nous jouons la 65’ quand Chaouchi exécute un coup franc, qui aurait pu faire mouche. Mais Bakri s’interpose avec brio, mettant le ballon en corner. Les hommes de Karouf ont essayé de gérer la rencontre face à la détermination des joueurs de la JSMB qui étaient clairement tendus. L’entrée d’Idir Mehdi avait fait bouger les choses ; ce dernier adresse un tir puissant en dehors de la surface de réparation, obligeant encore une fois le gardien de but de l’ASAM à sortir une parade exceptionnelle (80’). L’occasion fut celle de Yaya qui reçoit un bon ballon de Zamoum dans la surface, l’attaquant de la JSMB, se joue de la défense avant de se retrouver seul face à Bakri, mais son tir n’est pas cadré (84’). La fin de la rencontre approche et l’entrée de Zeghli aurait pu délivrer la galerie de la JSMB. Ce dernier exécute un corner qui passe devant les pieds des attaquants de la JSMB (87’). Le score n’évoluera pas et l’arbitre M. Med Belakbir siffle la fin du match sur un nul décevant pour les Vert et Rouge, qui laissent filer encore des points dans la course au maintien.

  1. D.

 

JSMS – MOB à 14h : Reprendre confiance

La dernière défaite en championnat a affecté le moral des joueurs du Mouloudia de Béjaia. Les hommes de Kaced Karim sont appelés à réagir dès cet après-midi lors de leur déplacement à Skikda pour éviter le doute. La JSM Skikda recevra ce samedi après-midi le MO Béjaia dans le cadre de la 20e journée du championnat de Ligue 2. L’adversaire des Vert et Noir à savoir, la formation de Russicada, vit des moments difficiles depuis quelques jours. Nous avons appris que les joueurs ont entamé un mouvement de grève pour réclamer leurs salaires impayés en boycottant les entraînements collectifs. Les responsables du club seront contraints de faire appel aux jeunes catégories pour affronter le MOB. De leur côté, les gars de Yemma Gouraya se sont préparés sérieusement pour cette rencontre. Les camarades du portier Bellalem, qui veulent se racheter après avoir été défaits à domicile par l’US Chaouia, ont profité de la semaine qui vient de s’écouler pour revoir certaines choses. Le coach Kaced a lui aussi misé sur l’aspect psychologique pour remettre le groupe en selle afin de réaliser une belle performance. Les joueurs du MOB ne veulent pas laisser place au doute et vont devoir se donner à fond, sachant qu’ils voyagent très bien cette saison.

 

Kaced attend une réaction de ses joueurs

Conscient de la difficulté de la mission qui attend ses hommes, l’entraîneur du MOB Kaced Karim reste toutefois confiant que ses joueurs sont capables d’aller chercher un bon résultat. L’ex-entraîneur de la JS Kabylie sait que la situation peut évoluer rapidement du côté de Skikda. Par conséquent, il ne faut pas se laisser distraire par les informations qui font état d’un mouvement de grève qui peut durer. Durant la semaine qui vient de s’écouler, beaucoup de choses ont été dites au sujet de la prestation des Vert et Noir face aux Chaouia. Ce qui a touché les joueurs qui ont protesté à leur manière la veille de la rencontre pour avoir des garanties concernant leur argent. Les camarades du capitaine Hamza Ayad auront devant eux une belle opportunité pour faire taire les voix discordantes et ainsi relancer le MOB dans la course au maintien.

  1. D.

JSMB – ASAM à 14h : En quête de déclic

La JSM Béjaia doit mettre fin à sa série de 10 matchs sans la moindre victoire dans ce championnat de Ligue 2. Les gars de la capitale des Hammadites affronteront ce samedi l’AS Ain Ml’ila, dans le cadre de la 20e journée du championnat. Les points sont importants pour les Béjaouis qui n’ont désormais plus droit à l’erreur. Contraints de céder les 3 points en jeu, la semaine dernière lors de leur déplacement à El Eulma, les hommes de l’entraîneur Cherdoid doivent s’imposer cet après-midi. La rencontre de ce samedi est une étape importante dans le processus engagé pour sauver le club du spectre de la relégation. Durant la semaine, le coach a revu les choses qui n’ont pas bien fonctionné la précédente sortie. Les joueurs étaient très attentifs au discours de leur entraîneur. Cherdoud sait que ses hommes sont capables de réaliser l’exploit  après une réaction d’orgueil. Ces derniers sont mis dans de bonnes conditions de préparation par les dirigeants qui essayent tant bien que mal de faire face à la crise.

 

Les Béjaouis n’ont plus droit à l’erreur

La JSM Béjaia n’a plus droit à l’erreur dans ce championnat. Les camarades du capitaine Khellaf Nabil doivent prendre conscience que chaque point compte dans la course au maintien. En occupant la 13e place au classement général, les Vert et Rouge se sont mis en difficulté ; ils doivent se révolter en se surpassant sur le terrain retrouver le goût des victoires. La pression des fans fait que les joueurs sont motivés pour mettre un terme à ce triste record. Tous les regards seront braqués du côté du stade de l’Unité maghrébine de de Béjaia où la JSMB va devoir sortir le grand jeu pour venir à bout d’une bonne formation de l’ASAM qui a réussi à s’éloigner de la zone de danger, après son succès face au CABBA, la précédente journée.

  1. D.

RCK : Les joueurs décidés à battre l’USMBA

Le RC Kouba qui occupe la première place  du classement général de la ligue 2 amateur groupe Centre-Ouest se prépare sérieusement pour le match important du 5 mars à Sidi Bel- Abbès contre l’USMBA, cette empoignade constitue un tournant pour les Vert et Blanc qui vont affronter un adversaire qui lutte pour sa survie. Le match s’annonce difficile pour les deux équipes mais le RCK mise sur l’expérience d’Yahia-Chérif et Gasmi pour empocher les 3 points de la victoire. Les joueurs sont très concentrés et se donnent à fond à l’entraînement car ils savent que l’USMBA sera motivée sur son terrain. Malgré le boycott décidé par les joueurs de la Mekerra de l’entraînement de lundi passé, les coéquipiers de Maâchou ont repris le travail et veulent stopper le leader. Le coach du RCK Hosni a demandé à ses joueurs  de faire le maximum sur le terrain pour revenir avec la victoire. En tout cas l’empoignade de samedi prochain constitue un tournant pour Kouba qui vise la montée en Ligue 1 Mobilis.

K.H.

MOB : Kaced appelé à trouver des solutions

L’entraîneur du MO Béjaia sait très bien que ses joueurs ont les moyens de réagir. L’équipe de cette année a démontré à plusieurs reprises qu’elle avait la qualité pour contrarier n’importe quelle équipe dans ce championnat. Les camarades de Rebahi, le métronome des Vert et Noir au milieu du terrain, se préparent à récupérer les points perdus à domicile face à la JSM Skikda. Ce match s’annonce très disputé, pour cela, le coach du MOB Kaced Karim va devoir trouver les bonnes solutions. L’attaque du MOB, qui a retrouvé des couleurs après l’incorporation de Ghanem, va devoir frapper d’entrée face aux V noirs. Les membres du staff technique sont appelés à remettre les attaquants en confiance, eux qui sont complètement passés à côté de leur match samedi dernier. En plus de redonner confiance aux joueurs offensifs, les défenseurs sont appelés à se remettre en question. L’équipe affiche quelques flottements au niveau de ce compartiment, pour cela, il va falloir montrer autre chose. Les joueurs du MOB doivent prendre conscience que la moindre erreur risque de coûter très cher au club le plus populaire de la wilaya de Béjaia, qui a besoin d’engranger des points pour ne pas être piégé en fin de saison.

  1. D.

JSMB : Cherdoud met ses hommes devant le fait accompli

Après la défaite des Vert et Rouge la semaine dernière face au MC El Eulma, leur entraîneur Cherdoud Moufdi les a quelque peu malmenés pour les faire réagir. Bien que la préparation du match face au MCEE ait eu lieu dans un laps de temps très court, Cherdoud avait très bien étudié la manière de jouer de son adversaire du jour. Dans ce sens, il a donné par des consignes fermes à ses joueurs qu’ils devaient prendre en considération. Mais les camarades de Boumeziane n’ont pas réussi leur déplacement à El Eulma, ce qui a mis leur coach en colère face à cette situation et le fait que ses joueurs n’ont pas appliqué à la lettre ses consignes. Cherdoud a demandé à ses hommes de rester concentrés lors des séances d’entraînement. La préparation du match de samedi face à l’ASAM a débuté lundi avec beaucoup de sérieux. Les espoirs sont portés sur les joueurs pour réaliser le déclic.

 

Récupérer le déficit physique

En plus d’avoir constaté le manque de concentration des joueurs lors des rencontres, Cherdoud Moufdi et les membres du staff technique s’attellent à retaper les joueurs sur le plan physique. Pour rappel, les joueurs de la JSMB ont observé une grève de plus de 2 mois. Ce qui a eu des répercussions sur le rendement global de l’équipe. Manquant cruellement de punch, la majorité des joueurs accusent un déficit flagrant sur le plan physique. Ce qui pénalise la JSM Béjaia qui rate complètement ses rencontres depuis le début de la phase retour. Cherdoud va devoir ainsi trouver les mots, mais aussi la méthode pour récupérer de ce déficit physique.

  1. D.

MOB: Les joueurs espèrent un geste de la direction

Les joueurs du Mouloudia de Béjaia commencent à perdre patience par rapport à leur situation financière. Ils espéraient un geste des dirigeants ces jours-ci. Nous avons appris auprès de quelques joueurs que le président Bouchebah et ses collaborateurs leur ont promis de faire un geste, notamment  la prime de la victoire de la rencontre derby. Ayant vainement attendu un signe de la direction, les joueurs ont fini par déchanter car les dirigeants n’ont pas tenu leur promesse. Ce qui s’est répercuté sur la concentration des joueurs à la veille du match face à l’US Chaouia. Ils n’ont pas réussi à assurer un bon résultat face à un adversaire plus motivé qui a réalisé une belle performance. Les camarades du capitaine Hamza Ayad attendent toujours que les dirigeants répondent favorablement à leurs sollicitations. Face à la crise que traverse le club, il est difficile de trouver l’argent pour couvrir les dépenses importantes. En plus de la prime de la victoire face à la JSMB, les joueurs espéraient au moins un mois de salaire. Mais ne voyant rien venir, ils commencent à perdre patience. Cela ne joue pas en faveur du MO Béjaia qui a un déplacement périlleux cette semaine à Skikda. Les dirigeants du MOB savent qu’il va falloir encore une fois mettre la main à la poche pour convaincre leurs joueurs de ne pas recourir à la grève, comme ce fut le cas à la veille de la rencontre face à l’USC.

Ils ont perdu confiance

Quelques joueurs du MO Béjaia se sont exprimés au sujet des promesses non tenues des dirigeants. Il faut dire que, depuis quelques semaines, le problème financier se pose de nouveau sans que la direction ne réussisse à trouver une solution. L’argent des subventions est toujours bloqué au niveau du CSA. Le président Bennai Arab avait à maintes reprises rappelé qu’il n’avait pas le droit de verser les salaires aux joueurs. Ce qui a poussé les dirigeants du club professionnel à protester contre ce blocage, qui affecte directement le bon déroulement du club, notamment la motivation des joueurs.

Préparation du match de Skikda

Les joueurs du MO Béjaia ont repris le chemin des entraînements hier après-midi sous une pluie battante et un moral au plus bas. La défaite qu’ils ont concédée à domicile face à l’USC a fait beaucoup de mal au moral des troupes. Ils doivent néanmoins trouver les ressources morales nécessaires pour aborder ce rendez-vous qui risque d’être important notamment dans la course au maintien. 

Kaced tente de remobiliser ses hommes

Le coach de la formation bougiote Kaced Karim va devoir remobiliser ses hommes pour la prochaine sortie. Les choses s’annoncent compliquées quand on sait que le MOB jouera sa survie dans ce championnat qui n’a pas encore dévoilé tous ses secrets. Avec seulement 24 points au compteur, les joueurs du MOB savent que le chemin est encore long et sinueux. En plus de l’entraîneur en chef Kaced qui doit solutionner les problèmes offensifs de son équipe, les fans s’inquiètent par rapport aux moyens dont disposent les joueurs pour retrouver le chemin des victoires et ne pas tomber dans une spirale de mauvais résultats. Vu les enjeux de cette fin de saison, la mission des Vert et Noir s’annonce difficile.

  1. D.

JSMB: Mission difficile pour les Béjaouis

Le doyen des clubs kabyles vit des moments difficiles avec des résultats loin de satisfaire les supporters. La JSM Béjaia a encore déçu ses fans lors de son déplacement à El Eulma. Cette défaite, qui ne fait aucunement les affaires du club bougiote, permet plutôt à son adversaire du jour de revenir à sa hauteur. Avec seulement 16 points, le danger guette le club qui risque de s’enliser. Pour les observateurs, les chances de voir leur club se maintenir s’amenuisent après une série de 10 matchs sans la moindre victoire. Les joueurs sont sous pression et si les résultats ne suivent pas, la JSM Béjaia risque de se retrouver très rapidement distancée par ses concurrents directs. Le premier club non relégable est actuellement à 5 points de la JSMB.

Une réaction s’impose face à l’ASAM

L’entraîneur de la JSMB Cherdoud  Moufdi sait que la suite du parcours sera difficile. Vu les enjeux de cette fin de saison, les rencontres seront très disputées. Les camarades de Zamoum Walid doivent trouver les ressources pour faire le plein à domicile et assurer des points hors de leur stade. Le calendrier n’est pas du tout favorable même si le club bougiote va disputer 6 rencontres à domicile, contre 5 en déplacement. Les Vert et Rouge n’auront désormais plus droit à l’erreur quand ils évolueront à domicile. L’entraîneur est appelé à trouver des solutions dans l’immédiat. Les joueurs affichent une certaine fébrilité, comme ce fut le cas lors de leur déplacement à El Eulma où ils n’ont pas réussi à revenir avec un résultat satisfaisant. Un grand travail attend les membres du staff technique qui doivent redoubler d’efforts afin de remettre les joueurs en confiance.

MOB : Les Vert et Noir tombent à Béjaia

Les hommes du coach Kaced Karim ont été piégés à domicile lors de la réception de l’US Chaouia, samedi dernier, dans le cadre de la 19e journée du championnat de Ligue 2. Les camarades du capitaine Ayad Hamza ont abordé le match avec beaucoup de certitudes, notamment après leur victoire la semaine dernière dans le derby de Yemma Gouraya. Un succès important pour le moral des joueurs qui ont enchaîné un 3e match sans défaite. Par ailleurs, la rencontre d’avant-hier, samedi face à la formation de l’USC, était placée sous le signe de la confirmation pour les Vert et Noir. Ces derniers ont éprouvé beaucoup de difficultés à mettre leur jeu en place. L’équipe conduite par Chibane a mis à mal la formation bougiote qui n’a pas réagi face aux attaques incessantes des camarades du buteur Hadji. Les hommes de Kaced n’ont pas fait le poids face à la formation des Chaouia résolument portée vers l’attaque. Les camarades de Bellalem ont cédé les 3 points en jeu, une contre-performance inattendue.

  1. D.

 

JSMB : Du pain sur la planche pour Cherdoud

La JSM Béjaia est toujours à la recherche du déclic dans ce championnat de Ligue 2. Les Vert et Rouge se sont déplacés à El Eulma pour réaliser un bon résultat. Quelques jours après le retour de Cherdoud, les joueurs de la JSMB savaient que la mission allait être difficile face à un adversaire qui lui aussi se bat pour se maintenir. Les Béjaouis n’ont pas réussi leur entrée après qu’Allali a commis une faute à la 4’, poussant l’arbitre à sortir le carton rouge. Le défenseur de la JSMB laissera ses coéquipiers à 10 pendant pratiquement toute la rencontre. Une faute lourde de conséquences pour les hommes de Cherdoud, qui ont subi le jeu avant de céder à la 13’. Ce qui va pousser les Vert et Rouge à réagir, mais cela n’a pas été suffisant pour revenir au score. C’est finalement sur une énième défaite que le match se termine. L’entraîneur de la JSMB doit faire beaucoup de travail pour redonner confiance aux joueurs. Le temps joue aussi en défaveur des Béjaouis qui doivent retrouver le chemin des victoires s’ils veulent continuer à croire en leurs chances dans ce championnat.

 

Il doit remobiliser ses hommes

Cherdoud va devoir trouver les bons mots pour remobiliser ses hommes qui ont perdu complètement le fil dans ce championnat. Les camarades du capitaine Khellaf Nabil n’arrivent plus à retrouver le chemin des victoires, surtout après les évènements qui ont secoué le club depuis quelques semaines. Ils ont perdu leurs repères et doivent retrouver très vite le goût de la victoire afin de continuer à espérer.

 

La direction doit jouer la carte de la motivation financière

En plus du travail qui doit se faire sur le plan technique avec les membres du staff technique pour que l’équipe retrouve le chemin des victoires, la direction doit tout mettre en œuvre pour motiver les joueurs qui n’arrivent plus à retrouver le rythme. Quelques joueurs de la JSMB estiment que sans  motivation financière, il est dur d’enchaîner les efforts. La majorité des joueurs espèrent un signe dans ce sens pour faire le nécessaire et sauver le club du spectre de la relégation.

 

La rétrogradation guette les Vert et Rouge

La défaite essuyée avant-hier par la JSM Béjaia ne fait aucunement les affaires du doyen des clubs kabyles. En effet, la JSMB se trouve dans une situation délicate. En cédant les 3 points face au MC El Eulma, son adversaire est revenu à leur hauteur. El Eulma a réalisé une belle opération  en se relançant ainsi dans la course au maintien. Si le club ne réussit pas à retrouver le chemin des victoires, il risque d’évoluer la saison prochaine en Ligue amateur.

  1. D.

MCEE 1 – JSMB 0 : Les Béjaouis toujours incapables

MCEE 1 – JSMB 0

Stade Harech, El-Eulma
But :

MCEE : Guezair (14’)

 

MCEE

Morcely
Boudoukha
Megri
Doucene
Amara
Benthabet
Boudoumi
Laaraf
El Habiri
Guezair
Bouchekrit

Ent. : Kettaf

 

JSMB

Mekreche
Khellaf
Chaouchi
Allali
Boumeziane
Benfoula
Chihati
Saidoune
Saied
Kefnemer
Idir

Ent. : Cherdoud

 

Temps couvert ; arbitrage de M. Makhfoudji, assisté par MM. Sahraoui et Mechid Hadjala.

 

Exp :

JSMB : Allali (4’)

 

Les Béjaouis toujours incapables

Les derniers changements opérés au niveau de la direction, mais aussi du staff technique récemment devaient provoquer le déclic du côté de la capitale des Hammadites. Il n’en demeure pas moins que la tâche est difficile pour les Vert et Rouge qui ont encore une fois perdu lors de leur déplacement à El Eulma. En affrontant un concurrent direct au maintien, les Vert et Rouge savaient que la rencontre allait être difficile. Dès l’entame de la rencontre Allali a été expulsé (4’) et les Béjaouis encaissent un but à la 13’ de jeu par Guezair. Un but qui fera beaucoup de mal au moral des hommes de Cherdoud, qui vont essayer de revenir au score, sans réellement parvenir à créer le danger. La première mi-temps se termine sur le score de 1 but à 0 en faveur des locaux, qui ont fait l’essentiel. En seconde période, le doute commence à s’installer dans les rangs de la JSMB, qui, en plus d’avoir perdu leurs forces en jouant à 10 depuis pratiquement l’entame de la rencontre, commencent par perdre la concentration. La fatigue et le manque d’entraînement depuis au moins deux mois font que l’équipe ne réussira pas à revenir dans la partie ; la détermination des joueurs du MCEE fera le reste. La rencontre se termine par la victoire des Babias sur le score de 1 un but à 0. Ce qui permet aux joueurs de l’entraîneur Kettaf de revenir à la hauteur de leurs adversaires du jour. Chez les Béjaouis, il va falloir sonner la révolte afin d’éviter de sombrer définitivement.

  1. D.

MOB 0 – USC 1 : Les Crabes piégés à domicile

MOB 0 – USC 1

Stade Unité maghrébine, Béjaia
But :

USC : Hadji (26’)

 

MOB

Bellalem
Adjati
Belatrache
Amaouche
Bahri
Rebahi
Aouali (Laboukhi 65’)
Ayad (Ouatmani 71’)
Rabti (Sahed 46’)
Ghanem
Bendif (Kaci 84’)
Ent. : Kaced

 

USC

Rebai
Bouteba
Mekraz
Mana
Bougahdou
Boughachiche
Lalouani (Mechenitel 84’)
Ilihoum (Boulaaba 72’)
Seghir (Djaballah 84’)
Hadji
Benmamar

Ent. : Chibane

 

Temps ensoleillé. Affluence faible. Arbitrage de M. Aouina, assisté par MM. Arioua et Amroune

Avertis :

MOB : Amaouche (5’)

USC : Mekraz (33’), Boughadou (65’)

 

Les Crabes piégés à domicile

Les deux équipes ont abordé cette rencontre avec beaucoup de prudence. Le jeu s’est essentiellement concentré au milieu du terrain durant les 10 premières minutes de la partie. Il a fallu attendre la 12’ de jeu pour voir les hommes de Chibane prendre le jeu à leur compte. Ces derniers se montrent à chaque fois très dangereux lorsqu’ils s’approchent des bois de Bellalem. Seghir effectue une remontée sur son côté droit, se joue d’Adjati avant de déclencher une frappe sèche, mais Bellalem était bien en place. Les visiteurs continueront à exercer un pressing très haut ; Hadji, qui était à la réception d’un bon centre de Seghier, ne cadre pas sa tête (19’). La réaction des Vert et Noir était moyenne puisque Ghanem, qui était bien placé à l’entrée de la surface, ne réussit pas à cadrer son tir (23’). Les Chaouia réussiront finalement à asseoir leur domination, sur un contre rapide mené par Lalouani qui décale pour Benmamar. Ce dernier voit son coéquipier Hadji bien placé, lui adresse une passe en profondeur. La sortie de Bellalem n’était pas à la hauteur et Hadji contrôle le ballon avant d’adresser un tir puissant, ouvrant ainsi le score pour son équipe (26’). Après ce but, les Vert et Noir sont montés en rythme pour prendre la possession du ballon. Rabti était bien placé à l’entrée de la surface de réparation, récupère un bon ballon puis adresse un tir puissant, repoussé sur la ligne par Boughadou (29’). Les visiteurs ne se laissent pas déstabiliser par la réaction des joueurs du MOB. Bouteba effectue une belle remontée, s’introduit dans la surface et adresse un centre en retrait pour Hadji. Ce dernier voit son ballon repoussé par Bahri (42’). La première mi­-temps se termine sur le score de 1 but à 0 en faveur de l’US Chaouia. En seconde période, les gars de Yemma Gouraya ont tenté de réagir, mais sans parvenir réellement à inquiéter le gardien Rebai qui était impérial sur sa ligne. Sahed exécute un coup franc puissant, mais le gardien sort le ballon des deux poings (48’). Les hommes de Chibane continueront à évoluer sans pression et se montrent très dangereux sur des contre-attaques rapides. Hadji, encore lui, aurait pu ajouter le second but sur un centre de Benmamar, mais la défense intervient (61’). Après les changements opérés par le coach Kaced pour revenir au score, on notera deux occasions qui auraient pu faire mouche par le jeune Ouatmani : une  première fois, d’une belle tête, il rate le cadre (84’) et puis une seconde fois, d’une belle volée, mais son ballon n’est pas cadré (89’). Malgré les 6 minutes ajoutées par l’arbitre M. Aouina, le score n’évoluera pas. Les Vert et Noir s’inclinent sur leur terrain face à l’US Chaouia qui a réalisé le coup parfait.

  1. D.

MCEE – JSMB 14h : Défaite interdite

Le doyen des clubs kabyle est appelé à croiser le fer avec la formation du Mouloudia d’El Eulma, cet après-midi au stade Hareche d’El Eulma, dans le cadre de la 19e journée du championnat de Ligue 2. Pour la formation bougiote, qui se trouve dans une situation délicate au classement général, la défaite est interdite, si elle veut continuer à croire en ses chances de maintien dans ce championnat. La JSM Béjaia abordera cette rencontre avec un moral à plat suite à la dernière défaite concédée à domicile lors du derby de la vallée de la Soummam. Les derniers changements opérés au niveau de la direction avec la nomination de Mial et le retour de Redjradj, ainsi que le retour de Cherdoud comme entraîneur principal constituent une lueur d’espoir pour les fans qui veulent voir leur équipe assurer son maintien.

 

Départ d’Achouri et retour de Cherdoud

Les évènements se sont accélérés du côté de la maison des Vert et Rouge les dernières 24 heures.  En effet, après la nomination de Mial et Redjradj, nous avons appris le départ de l’entraîneur Achouri Kamel de son poste d’entraîneur en chef. La nouvelle direction mise en place par Tiab s’est attelée à remettre de l’ordre dans le club qui commençait à perdre le nord à cause de la politique menée par les membres du bureau du CSA. Nous avons ainsi appris que les dirigeants du club, après une discussion franche avec Achouri pour lui expliquer leur démarche, celui-ci a finalement résilié son contrat jeudi. Quelques heures après, ils ont désigné Cherdoud Moufdi entraîneur principal de la JSM Béjaia. Un retour logique en raison du travail accompli par l’ex-entraîneur du CABBA qui a quitté, il y a un peu plus d’un mois, en raison de la situation du doyen des clubs kabyles.

  1. D.

MOB – USC 14h : Gare à l’excès de confiance !

Le stade de l’Unité maghrébine de Béjaia abritera une rencontre entre le MO Béjaia et l’US Chaouia, dans le cadre de la 19e journée du championnat de Ligue 2. Une occasion pour les deux équipes d’affirmer davantage quant à leurs ambitions dans ce championnat. Les deux formations outsiders vont se disputer les trois points en jeu. Pour les hommes de Kaced, la préparation s’est déroulée dans de bonnes conditions, notamment après leur dernier succès en championnat face au club voisin de la JSMB. La victoire a permis au staff technique de préparer sereinement cette rencontre comme il se doit. Par ailleurs, connaissant parfaitement la concentration des joueurs algériens en général, le coach n’a pas omis de répéter inlassablement ses directives pour faire passer le message face à une équipe très jeune qui pratique du beau football et qui évoluera sans pression. Les capés du coach Chibane savent qu’ils ont un bon coup à jouer, d’autant que les Vert et Noir éprouvent toutes les peines du monde à s’imposer à domicile. En témoignent leurs résultats enregistrés sur leur propre pelouse depuis le début de la saison avec seulement 2 victoires.

 

Les joueurs conscients des enjeux

Les camarades de Hamza Ayad sont vraiment conscients des enjeux lors du match de cet après-midi. Les Béjaouis, qui ont 24 points dans leur escarcelle, veulent aller de l’avant et engranger plus de points afin de s’éloigner définitivement de la zone de danger. Ils se sont donnés à fond cette semaine et veulent enchaîner une autre victoire, après leur dernière prestation lors du derby de Béjaia qui a été rassurante à plus d’un titre. L’entraîneur Kaced a beaucoup parlé aux joueurs pour les maintenir concentrés. Le moindre relâchement cet après-midi peut constituer une faute professionnelle aux conséquences néfastes au classement général.

 

Se méfier des Chaouia

Le message est clair, l’entraîneur du MOB Kaced Karim n’a pas cessé de répéter aux joueurs aux entraînements qu’il faut faire très attention à la jeune formation de l’USC. L’adversaire du MO Béjaia, ce samedi après-midi, viendra à Béjaia avec l’intention de réaliser le meilleur résultat possible. La bande à Yahi affiche ses ambitions cette année avec cette 6e place au classement général. Les Chaouia savent qu’en cas de mauvais résultats, ils se retrouveront dans le ventre mou du championnat. Ce qui ne fait aucunement leurs affaires après avoir disputé pratiquement les 2/3 du championnat.

  1. D.

 

MOB: Le MOB prépare l’USC

Après avoir repris les entraînements mardi dans la matinée, les Vert et Noir  entrent dans le vif du sujet pour préparer la réception de l’US Chaouia ce samedi, dans le cadre de la 19e journée du championnat de Ligue 2. Après avoir bénéficié de deux jours de repos, les camarades du capitaine Hamza Ayad ont repris le travail pour être prêts ce samedi. Le coach Kaced Karim a profité de cette première séance de la semaine pour faire le bilan du dernier match face à la JSMB. Alors que les Vert et Noir ont réussi à s’adjuger les 3 points de la victoire, l’entraîneur veut que ses joueurs maintiennent le même cap, c’est-à-dire continuer à travailler dans la bonne humeur et sérieusement afin d’espérer enchaîner les victoires. La rencontre de ce samedi ne sera certainement pas facile pour les joueurs du MOB qui savent qu’il faudrait offrir bien plus que ce qu’ils ont montré samedi dernier. Il faut dire que la réussite était plutôt du côté des Crabes qui ont subi le match, mais le réalisme des attaquants a fait la différence. L’équipe des Chaouia viendra sans doute à Béjaia pour jouer les trouble-fête.

 

Une occasion pour s’éloigner de la zone de danger

En cas de victoire ce samedi, la formation du MO Béjaia s’éloignera définitivement de la zone de danger. Les dirigeants espèrent que les joueurs seront vraiment à la hauteur des attentes. Ces derniers auraient  ailleurs par promis de régulariser les joueurs dans les prochains jours pour les motiver à se surpasser sur le terrain. L’entraîneur, qui a parlé aux joueurs, a voulu, lui aussi, les aider  à enchaîner une deuxième victoire de suite. Le MOB est en train de réaliser une phase retour rassurante avec 3 matchs sans défaite. Une première cette saison pour les Vert et Noir qui veulent assurer leur maintien le plus tôt.

  1. D.

 

JSMB: Bras de fer CA-CSA

Le dernières décisions prises par le président du conseil d’administration Tiab Boualem n’ont pas été du goût des membres du bureau directeur du CSA. Afin de répondre aux doléances des supporters, qui sont montés au créneau à la fin du derby, appelant le président du CSA à la démission et le départ de l’ensemble des dirigeants, Tiab Boualem a été contraint de réagir dans le but de sauver ce qui reste à sauver dans ce championnat. En effet, Tiab s’est déplacé personnellement à la Direction de la jeunesse et des sports pour s’informer quant à la mesure prise par le directeur de la jeunesse il y a un mois. Pour rappel, ce dernier avait accordé une dérogation de gestion du club professionnel au président du CSA pour gérer l’équipe première. Cette démarche a été suivie par la désignation de Mial Farouk au poste de directeur général et le rappel de Redjradj, qui avait démissionné de son poste, il y a plus d’un mois, pour le nommer au poste de directeur sportif. Ces décisions ont soulagé les supporters qui ont repris confiance par rapport aux chances de maintien du club. Par ailleurs, le président du CSA Messaoudi aurait contesté sa mise à l’écart et les nominations de Mial et Redjradj, estimant que le président du CA doit réunir les actionnaires pour prendre des décisions aussi importantes. Tiab n’a jusqu’à l’heure pas réagi aux propos de Messaoudi, mais ce dernier compte tenir un point de presse les prochains jours afin de mettre la lumière sur la gestion du club, depuis que le CSA est aux commandes.

 

Tiab conteste la dérogation de gestion accordée au CSA

En plus d’avoir exprimé son mécontentement quant à la manière de gestion du président du CSA des affaires du club, Tiab a contesté la décision de l’ex-DJS de la wilaya de Béjaia, qui a accordé une dérogation de gestion exceptionnelle du club professionnel au club amateur. Tiab aurait, d’ailleurs, rencontré le nouveau directeur de la jeunesse et des sports de la wilaya de Béjaia afin de lui signifier son refus quant à cette décision prise unilatéralement. Le président du conseil d’administration de la SSA JSMB Tiab Boualem avait pris la décision de remettre de l’ordre dans la maison en nommant Mial et Redjradj. Ces derniers auraient, selon quelques indiscrétions, déjà entamé le travail afin de remettre les joueurs en confiance et préparer les rencontres du championnat dans de bonnes conditions.

 

Messaoudi veut poursuivre à la tête du club professionnel

Selon des sources généralement bien informées, le président du CSA Messaoudi Abderrahmane aurait décidé, lui aussi, de défendre sa position, notamment la dérogation qu’il a obtenue par le DJS de Béjaia. Messaoudi a annoncé qu’il refusait la mise à l’écart du bureau du club sportif amateur dans la gestion du club professionnel. Le président du CSA JSMB aurait aussi contesté la décision du président du CA Tiab Boualem concernant la nomination de Mial et Redjradj.

  1. D.

MOB: Kaced avertit ses joueurs : «Il faut garder les pieds sur terre »

La victoire acquise samedi dernier lors du derby a permis aux Vert et Noir de se rapprocher un peu plus du maintien. Le coach du Mouloudia de Béjaia Kaced karim était satisfait du rendement de ses hommes et du résultat enregistré face à un adversaire dans la course au maintien. Néanmoins, vu le parcours du MOB depuis le début de la phase retour, l’entraîneur du MOB veut calmer les ardeurs de ses joueurs afin qu’ils ne cèdent pas à l’euphorie : «Nous sommes invaincus depuis l’entame de la phase retour. Ce qui est rassurant pour nous en tant que staff technique, mais aussi pour les joueurs qui sont conscients que nous sommes dans le bon sens. L’équipe est en train de gagner en maturité et les joueurs appliquent les consignes à la lettre. Les résultats sont en notre faveur, cela nous rassure. Nous souhaitons bien évidemment continuer sur cette dynamique, mais gare à l’excès de confiance ! Les prochains matchs s’annoncent très difficiles au vu des ambitions des équipes.»

 

« Faire le plein à domicile »

Le MO Béjaia trouve toujours des difficultés à évoluer à domicile. Le match de samedi face à l’US Chaouia constitue une étape importante pour le maintien : «On veut faire le plein à domicile. On ne doit pas se rater les prochains matchs. Nous avons discuté avec les joueurs qui savent qu’il va falloir sortir le grand jeu et enchaîner un autre résultat positif. »

 

« Les jeunes sont l’avenir du club »

Ce match derby a permis au staff technique du MOB de donner la chance à certains jeunes pour s’illustrer. Ces derniers ont montré qu’ils ont les qualités pour être des titulaires à part entière. Kaced dira d’ailleurs à ce propos : « Nous avons donné la chance à de jeunes joueurs pour s’illustrer et ils ne déçoivent pas. C’est une bonne chose pour le MOB qui peut compter sur des éléments qui constituent l’avenir du club. Il va falloir prendre soin d’eux pour qu’ils soient bénéfiques pour le MOB.»

  1. D.