CRB

Le Chabab sur les traces de Berkani

Comme on l’a fait savoir dans une précédente édition, les dirigeants belouizdadis, qui veulent faire signer les meilleurs joueurs sur le marché, prospectent pour trouver les meilleures pépites. Il semble bien qu’ils en aient trouvé une du côté de Batna.

CRB : Souibaah n’est pas touché par les rumeurs

Ces derniers jours, pas mal d’informations circulent sur les joueurs qui pourraient quitter l’équipe belouizdadie en fin de saison ; il est surprenant de constater que le nom de Souibaah revient souvent, mais le joueur reste serein. 

CRB : Dumas souhaite Hamroune et Benkhelifa

Ayant carte blanche pour le renforcement de l’équipe la saison prochaine, le premier responsable de la barre technique souhaiterait récupérer les services de deux de ses anciens protégés à la JSK.

CRB : Tabti , la direction change son fusil d’épaule

Il y a quelques jours de cela, on évoquait la situation du milieu de terrain belouizdadi, Larbi Tabti, qui pourrait être libéré. Cependant, les choses auraient évolué et désormais, la direction aurait changé son fusil d’épaule et prendrait toutes les données en compte avant de se prononcer sur ce cas.

CRB : Les prolongations reprendront bientôt

Il y a quelques semaines, les responsables du Chabab se sont attelés à l’opération prolongation des contrats. 5 joueurs ont décidé de poursuivre l’aventure ; d’après nos sources, une seconde vague est prévue pour bientôt.

CRB : Salhi aurait été proposé

Comme on l’a indiqué dans nos précédentes éditions, les dirigeants du Chabab pourraient bien se tourner vers le recrutement d’un gardien de but ; on a entendu parler de Zeghba. Un autre nom aurait été proposé, à savoir Abdelkader Salhi.

Khaïri : «Etre dans l’attente suscite de la frustration»

Le dernier rempart du Chabab trouve le temps très long puisque personne ne sait ce qui va se passer et si la saison va reprendre. Une situation qui commence à être sérieusement pesante. Notre interlocuteur assure qu’il est dans une très bonne forme et qu’il a investi dans du matériel pour y parvenir. Enfin, il espère être rapidement fixé sur ce qui va se passer tout en assurant que le club se battra comme il se doit pour aller chercher ce titre de champion.

CRB : Sayoud, l’EST se serait mise de la partie

Comme rapporté dans nos précédentes éditions, le meneur de jeu du Chabab Amir Sayoud est convoité, notamment par des clubs  étrangers. Si la formation saoudienne de Damac le vise concrètement, le joueur serait également dans le radar de l’EST.

CRB : Le 5-Juillet, une option pour le CRB

Comme rapporté dans notre précédente édition, l’effondrement d’un poteau d’éclairage au stade du 20-Août fait que les choses pourraient être compliquées en cas de reprise. Le 5-Juillet semble être une option viable.

CRB : Tabti libérable ?

 

Si l’opération recrutement est amorcée et qu’elle avancerait plutôt bien, il n’en demeure pas moins qu’il y aura également des départs en fin de saison. Un joueur, et pas des moindres, pourrait être concerné par cette situation, en l’occurrence le milieu de terrain Larbi Tabti.

Boulekhoua : «Personne ne veut voir le CRB champion»

Le latéral droit du Chabab nous parle, dans cet entretien, de son quotidien qui devient pesant face à l’arrêt du championnat, mais pas que. Il livre son ressenti sur le dernier scandale et est convaincu que personne ne souhaite voir le CRB désigné champion d’Algérie. Ce qui le motive d’ailleurs à reprendre pour montrer à tout le monde que personne ne mérite plus ce titre que les Rouge et Blanc qui ont fait de gros efforts pour atteindre cet objectif.

 

Tout d’abord, comment allez-vous ?

Dieu merci, je ne m’en plains pas. Je suis chez moi, avec mes proches et je profite du Ramadhan en famille, une excellente chose pour moi. Pour le reste, rien n’a changé par rapport à la dernière fois. Je passe le plus clair de mon temps à la maison et j’essaye de faire de mon mieux pour respecter les consignes de sécurité et de prévention. Malheureusement, je constate que le virus est encore présent ; donc, il  y a toujours un risque ; il faut faire attention.

 

Justement, comment parvenez-vous à gérer tout cela ?

On n’a pas vraiment le choix. Après, comme cela relève d’une question sérieuse, à savoir la santé des gens, il ne faut rien négliger du tout. Je me lève peu après la mi-journée, sors faire les achats habituels et nécessaires pour tout le monde. Une fois rentré à la maison, je fais de mon mieux pour passer le temps comme je peux. Certes, ce n’est pas du tout facile mais c’est important, il faut faire avec. Avec le temps, ça devient presque automatique, on commence à s’y habituer.

 

Passons à l’actualité ; que pensez- vous du dernier enregistrement diffusé sur les réseaux sociaux ?

C’est un précédent très grave qu’il faut condamner fermement. Malheureusement, cela a tendance à donner une mauvaise image de notre football. La direction a réagi à travers son communiqué qui reflète notre position à tous. Il ne doit pas y avoir de place pour ce genre de comportements qui jette le discrédit sur le championnat et remet tout en cause. C’est malheureux !

 

Cela fausse aussi toute la fin de saison…

Effectivement. Le doute s’installe désormais et personne ne sait comment ça va se passer. C’est dommage d’arriver à ce genre de  pratiques qui n’honorent guère le football algérien.

Sur un plan personnel, vous le prenez comment ?

Cela me conforte dans mon idée. Personne, absolument personne ne veut voir le Chabab déclaré champion d’Algérie. Tous les moyens sont bons pour nous mettre des bâtons dans les roues. De toute façon, on savait qu’on ne voulait pas que notre équipe soit sacrée. En même sens, cela nous donne plus de motivation.

 

C'est-à-dire ?

Avec tout ce qui se passe et les attaques répétées contre le club après son communiqué, cela nous donne plus de motivation. Désormais, on veut reprendre juste pour aller chercher ce titre et faire taire les mauvaises langues et accusent la direction à tort et à travers, alors qu’elle n’a fait qu’une simple proposition, et rien d’autre. J’espère qu’il y aura une reprise et qu’on pourra montrer à tout le monde que personne ne mérite ce titre de champion. On a trimé pour l’avoir et on va tout faire pour atteindre cet objectif qui est à notre portée.

 

Pour cela, il faudrait une date de reprise…

Oui, j’en suis bien conscient. Pour le moment, nous sommes toujours en position d’attente car on ne sait pas encore ce qui nous attend ; vu qu’il n’y a aucune décision dans ce sens, on va encore attendre même si cela commence à devenir de plus en plus pesant.

 

Dans tout cela, comment se passe votre entraînement ?

A vrai dire, il se passe plutôt bien. Je m’entraîne avant la rupture du jeûne ; j’avoue que, des fois, ce n’est pas du tout évident pour moi. Cependant, une fois que je mets le pied sur le tapis roulant, je retrouve l’envie et fais ma séance le plus normalement du monde. Cette sensation de lassitude se ressent chez tout le monde ; donc, il faut faire le nécessaire pour ne pas la laisser prendre le dessus. On reçoit notre programme et on  essaye de l’appliquer comme il se doit pour entretenir notre forme en attendant une date de reprise.

 

 Vous avez prolongé votre contrat ; on suppose que vous êtes soulagé…

Bien sûr que je suis soulagé. Cela montre avant tout la confiance que placent les dirigeants en ma personne, ce qui est une bonne chose. Comme j’ai déjà dit, on avait convenu d’un rendez-vous et tout s’est bien passé. Pour moi, prolonger était une évidence car je ne trouverai pas mieux ailleurs. Après, le plus important, c’est que je n’aurai pas à me poser trop de questions par rapport à mon avenir. Le fait de l’avoir réglé assez tôt me permet d’ores et déjà de me projeter vers l’avenir et de rester uniquement concentré sur mes performances avec mon équipe pour la fin de saison, enfin si elle redémarre.

  1. Z.

 

CRB : Indignation totale chez les Belouizdadis suite au scandale

 

La conversation téléphonique partagée sur les réseaux sociaux a suscité moult réactions, notamment celle du CRB qui est pleinement concerné. La direction ne compte pas rester les bras croisés et va intenter une action en justice pour faire valoir ses droits.

Djerrar : «Personne ne veut d’une saison blanche»

Djerrar, le milieu de terrain belouizdadi qu’on a eu au bout du fil, commente l’actualité de son club et l’avenir de la saison sportive. Il se joint à sa direction et évoque avant tout la santé des joueurs. En même temps, il soulignera que s’il veut reprendre, c’est pour gagner le titre sur le terrain et faire taire les mauvaises langues qui tirent à boulets rouges sur le club depuis la publication du communiqué. Entretien.

Zerara : «C’est normal qu’on soit déclaré champion, on le mérite»

Le milieu de terrain du Chabab voit les choses s’améliorer chez lui à Mulhouse. Il assure suivre l’entraînement comme il se doit, tout en affirmant qu’il se tient prêt à reprendre à condition que les conditions soient réunies. En cas d’arrêt, c’est clair, il entend bien fêter le titre de champion car au mérite, personne n’a fait mieux que le CRB.  

CRB : Dumas également favorable à l’arrêt

Avant-hier, la direction du Chabab par l’intermédiaire de Charaf-Eddine Amara a publié un communiqué où elle lançait un appel aux instances compétentes de ne prendre aucun risque et d’annoncer une fin de saison sportive car le risque demeure trop grand par rapport à la santé des acteurs que sont les joueurs.

Le CRB veut être déclaré champion

 

Quelques jours seulement après les déclarations du manager général du club, Toufik Korichi, cette fois, c’est Charaf-Eddine Amara, PDG du Chabab, qui demande l’arrêt pur et simple de la saison sportive. C’est ainsi le premier club dans le pays à prendre une telle position.