Accédez directement au site compétition

CRB

Le Chabab en mission ardue à Bel-Abbes

L’enjeu de la rencontre que disputera le CRB aujourd’hui sera d’éviter un autre faux pas qui fera mal à l’équipe. Badou Zaki et ses hommes feront tout pour éviter la défaite.

Un mois de mars stressant pour le Chabab

 

Le Chabab de Belouizdad poursuit sa préparation pour le prochain match du championnat de Ligue 1 Mobilis en affrontant demain en déplacement dans un match laborieux contre l’USM Bel-Abbes, qui occupe la deuxième place.

CRB: Hamia incertain face à l’USMBA

Rentré avant-hier de son stage avec l’équipe nationale A’, le goleador du Chabab souffre d’une blessure qui pourrait le priver de jouer le match de samedi.

Salhi : «Mes erreurs me rendront plus fort»

Depuis quelques semaines, le premier gardien de but du CRB, à savoir Abdelkader Salhi, est très critiqué par certains supporters du club qui ne sont pas satisfaits de son rendement. Ils lui reprochent son manque d’application sur le terrain et d’avoir fait perdre au Chabab des points précieux avec lesquels la situation du club aurait pu être bien meilleure. Hier, nous avons donc pris attache avec le gardien en question afin qu’il nous donne son point de vue sur la situation, son avis sur son niveau et sa vie d’équipe. Entretien.

CRB: Reprise sous haute tension

  

 

L’entraînement d’hier a été marqué par un accrochage entre un groupe de supporters et les joueurs du CRB.

Belameiri assomme le CRB

Hier après-midi, le CSC a réussi une belle opération en s’imposant face au CRB, ce qui augmente ses chances de se maintenir en L1 Mobilis.

Ligue 1-22e journée: CSC 2-1 CRB

Hier après midi, le CSC a réussit une belle opération en s’imposant face au CRB, ce qui lui d’augmenter ses chances de se maintenir en Ligue 1 Mobilis.

 Sur deux erreurs de la défense adverse, la formation constantinoise a été impitoyable par le biais de son virevoltant attaquant Belameiri. Ce dernier a réussit un inscrire un doublé en l’espace de sept minutes seulement, presque de la même manière. Il a su profiter du manque de cohérence de la défense du CRB pour se retrouver seul et pouvoir ainsi leur mettre des buts sans grande difficulté.

Un Chabab encore remanié face au CSC

 

Que ce soit en défense, au milieu ou en attaque, le staff technique n’a cessé de recourir à des changements lors des cinq dernières journées. Ça sera le cas encore face au CSC.

Les Rouge et Blanc jurent de mener la vie dure au CSC

 

Le Chabab de Belouizdad renouera avec ses duels palpitants contre le Chabab de Constantine. Les deux équipes s’affronteront demain sur la belle pelouse du stade Chahid-Hamlaoui de Constantine pour le compte de la 22e journée du championnat professionnel de Ligue 1 Mobilis.

Les Rouge et Blanc jurent de mener la vie dure au CSC

 

Le Chabab de Belouizdad renouera avec ses duels palpitants contre le Chabab de Constantine. Les deux équipes s’affronteront demain sur la belle pelouse du stade Chahid-Hamlaoui de Constantine pour le compte de la 22e journée du championnat professionnel de Ligue 1 Mobilis.

Bensmaïn : «On est condamnés à battre le CSC»

L’entraîneur adjoint du CRB, Saber Bensmaïn, s’est exprimé récemment sur l’importance du prochain match. Il considère que son équipe n’a d’autre choix que d’aller arracher la victoire face à la formation constantinoise.

Malek : «Hadj Mohamed n’a pas respecté notre accord»

 

Dans la journée d’hier, l’ancien président du CRB, Réda Malek, a répondu à notre demande d’interview et nous a reçus dans ses bureaux à Dar El-Beïda. Notre interlocuteur a accepté de répondre à nos questions même si parfois il l’a fait avec une certaine réserve, néanmoins, il nous a apporté plusieurs éclaircissements sur des sujets sur lesquels il avait souvent refusé de s’exprimer ouvertement auparavant. Il nous a fait de surprenantes révélations. Entretien.

Le Chabab à la force du jarret

Dans un match pas du rythmé où l’on n’a pas assisté à un football de niveau et où le CRB a été très décevant, la partie a commencé avec une grande prudence des deux côtés, mais avec une certaine hardiesse des visiteurs qui ont menacé la cage du jeune Soufi à plusieurs reprise en y mettant du cœur.

Ligue 1-21e journée: CRB 1-0 DRBT

Dans un match pas du rythmé où l’on n’a pas assisté à un football de niveau et où le CRBa été très décevant, la partie a commencé avec une grande prudence des deux côtés mais avec une certaine hardiesse des visiteurs qui ont menacé la cage du jeune Soufi à plusieurs reprise en y mettant du cœur. 

Bien en place, les hommes de Bougherara n’ont pas tremblé et n’était l’erreur involontaire d’un défenseur qui a touché le ballon de la main sans le voir, le penalty n’aurait jamais eu lieu. Comme quoi, le CRB peut dire grand merci à ce défenseur et à Lakroum qui a eu l’ingénieuse idée de prolonger le ballon d’une talonnade

CRB: Un match sous haute tension

 

Le match d’aujourd’hui est si important que le CRB n’a pas le droit à un nouveau faux pas.

 

Le contexte actuel fait que le Chabab dispute une de ses plus importantes rencontres de la saison. L’instabilité et la doute dominent au sein du groupe à la suite de la défaite contre le voisin l’USMA mais également pour le fait que le président Hadj Mohamed n’ait toujours pas tenu ses engagements envers ses joueurs et autres employés du club. Pour sa part, le staff technique a fait de son mieux pour que le groupe puisse bien se concentrer sur son travail et de mettre de côté cette période de crise que traverse le CRB. Au sein de l’équipe, même si les problèmes prévalent, tout le monde voit dans la rencontre d’aujourd’hui contre la formation du DRBT une occasion pour que la stabilité revienne et de rapprocher le club, le plus possible, du maintien. L’importance de ce rendez-vous est telle que le Chabab n’aura pas le droit de passer à côté. Les joueurs en sont conscients et ils sont prêts pour tout donner aujourd’hui pour rendre le sourire aux supporters et de barrer la doute à tout parasite qui voudrait mettre en péril la stabilité et l’avenir du CRB.

 

Les joueurs déterminés à relever le défi

Depuis la reprise des entraînements, jeudi, les joueurs ont évoqué entre eux à maintes reprises l’importance de la rencontre face au DRBT. Ils sont prêts à tout pour se relever de leur défaite face à l’USMA et de prouver qu’ils ne sont pas uniquement au CRB pour l’argent. Ils veulent montrer à tout le monde qu’ils sont capables de relever le défi et de sauver le club qui traverse une période d’instabilité sans précédent.

S. B.

Cela s’est passé avant-hier

Les supporters demandent des explications

 

Suite à la publication de notre article intitulé : ‘’Hadj Mohamed bluffe-t-il le CRB’’, un groupe de supporters s’est déplacé à l’entraînement pour aller demander des explications aux joueurs.

 

Les quelques éléments que nous avons divulgué dans notre édition de mercredi dernier relatifs à la méthode de gestion de la nouvelle direction ont fait beaucoup de bruit. Pour beaucoup d’observateurs et de supporters, on pense que cela remet en cause tout ce qui se disait à propos de Hadj Mohamed lors de son arrivée au club. Donc, pour confirmer tout ce qui a été dit, un groupe de supporters est allé à la rencontre des joueurs au lendemain de la parution de l’article, jeudi, afin de leur demander des explications et d’obtenir davantage de précisions sur ce sujet. Ils ont tous fini par être surpris de découvrir l’état d’incertitude dans lequel se trouvait l’équipe, ce qui remet en question et d’une manière probante plusieurs vérités qu’on a voulu faire gober à l’opinion sportive et plus précisément au public belouizdadi.

Les hommes de Badou Zaki, pas tous, sont revenus sur cette histoire, et ils ont souligné à leurs interlocuteurs que beaucoup d’entre eux attendent encore leurs salaires, ce qui les inquiète énormément.

S. B.

Il jouera avec quatre attaquants

Badou Zaki veut écraser le DRBT

 

Lors des deux dernières séances d’entraînement, Badou Zaki a fait en sorte de corriger toutes les imperfections constatées face à l’USMA. Il veut que son équipe écrase le DRBT aujourd’hui.

 

Pour la première fois pour la phase retour, Badou Zaki jouera avec quatre attaquants dont deux en pointe, à savoir Hamia et Aribi. Il alignera ce dernier dans le but de soutenir son goléador qui, contre l’USMA, était complètement isolé. Le coach ne veut plus qu’il revive un tel scénario. Parmi les autres changements qu’il compte opérer sera la titularisation de Lamhène qui prendra la place de Feham Bouazza. Il jouera comme milieu offensif excentré à gauche et sera accompagné dans sa mission par Yahia-Chérif qui sera lui excentré à gauche. Pour ce qui de Feham, une de nos source nous a indiqué que le coach veut le ménager, d’où sa décision de ne pas le faire jouer contre le DRBT. Le joueur semblait avoir un surmenage contre l’USMA. Il n’y avait donc d’autre choix que de lui accorder un temps de récupération. Concernant le reste de la formation belouizdadie, comme milieux récupérateurs, Badou Zaki fera jouer Draoui et Heriat derrière l’attaque. Le premier s’occupera de la relance tandis que le second aura comme rôle, principalement, de constituer l’avant-garde du dispositif défensif.

 

Le coach mise sur la motivation des joueurs

Le coach est convaincu qu’une bonne prestation aujourd’hui de son équipe sera tributaire de plusieurs facteurs. Il y a d’abord le côté organisationnel concernant la stratégie de jeu, mais il y aura surtout le volet psychologique qui pèsera beaucoup sur le rendement des Cherfaoui et compagnie. A propos de ce point bien précisément, Badou Zaki a fait de son mieux depuis jeudi afin d’éloigner son groupe de la pression terrible que traverse le club. Il a tout fait pour lui faire oublier ses problèmes liés au club et de bien se concentrer sur sa rencontre.

S. B.

 Les joueurs ne l’ont plus revu depuis mardi

Hadj Mohamed inquiète Belouizdad

 

Ayant l’habitude d’assister à toutes les séances d’entraînement depuis qu’il est au CRB, Hadj Mohamed a changé depuis la défaite contre l’USMA.

 

Il semblerait que le président du CRB n’a plus envie d’aller à la rencontre de ses joueurs. D’ailleurs, ces derniers ne l’ont plus revu depuis la défaite contre l’USMA, lundi soir. Pourtant, depuis cette mauvaise soirée qu’a eue le Chabab, l’équipe s’est entraînée à trois reprises, mardi, jeudi et vendredi matin. Tariket et ses coéquipiers attendaient à ce qu’il aille les voir lui qui leur a promis de leur régulariser leurs salaires avant d’affronter le DRBT. Mais jusqu’à jeudi soir, rien de cela n’a été fait. Et du moment que les banques ne bossent pas vendredi et samedi, Hadj Mohamed va prolonger le suspense jusqu’à dimanche. Une situation que personne au sein de l’équipe ne supporte. Ce retard qu’il accuse pour régulariser les salaires fait que les joueurs soient très inquiets, ajoutez à cela le fait qu’il n’est plus allé les voir depuis plusieurs jours. Il faut dire que jusqu’à hier soir, il n’avait donné aucun signe de vie.

 

La cassure !

Il faut dire que le fait que Hadj Mohamed multiplie les promesses qu’il n’arrive pas à tenir l’a complètement discrédité vis-à-vis de l’ensemble de l’équipe et surtout vis-à-vis des joueurs. Ces derniers ne veulent plus de lui. Certains d’entre eux se sont même accrochés avec lui avant le match contre l’USMA. Une information qui nous est parvenue que récemment. Cela reflète l’état dans lequel se trouve l’équipe. Elle est même au bord de l’implosion.

De nouveaux dirigeants avec lui

Tard dans la soirée d’avant-hier, Hadj Mohamed avait désigné plusieurs personnes afin qu’ils l’aident dans la gestion du club et surtout dans le but de désamorcer la situation. Parmi ces personnes, nous citerons Karim Chettouf qui aurait été désigné comme le porte-parole de la SSPA, ainsi que Lamama qui s’occupera d’autres tâches, notamment la prise en charge de l’équipe fanion du club.

 

Il fera un voyage aujourd’hui ?

Selon nos informations, Hadj Mohamed a confié à ses proches qu’il y a de fortes de possibilités à ce qu’il n’assiste pas au match d’aujourd’hui. Il leur a dit qu’il effectuera un voyage, probablement, aujourd’hui ou demain. Ce qui inquiète le plus ses collaborateurs est le fait qu’il ne leur répondit pas au téléphone hier pendant toute la journée. Hier soir jusqu’à 21h, personne ne savait où il était.

S. B.

 

Bensmaïn : «Nous ne raterons pas ce match»

Le premier adjoint de Badou Zaki que nous avons joint hier au téléphone nous dira à propos du match d’aujourd’hui. « Cela sera un match important pour nous, et que nous devons pas rater. Nous avons fait tout le nécessaire depuis la reprise des entraînements afin que l’équipe soit fin prête pour ce rendez-vous. Je pense que tous les voyants sont au vert et les joueurs sont déterminés à gagner surtout que cette rencontre se jouera à domicile. »

 

Ali Moussa : «Les joueurs sont concentrés»

Pour sa part, l’autre adjoint de Badou Zaki affirme que les joueurs sont prêts. « Les joueurs sont concentrés sur leur match », nous a-t-il dit avant d’ajouter : « Ils ne veulent pas entendre parler de tous les problèmes qu’il y a au club. Nous avons fait  ce qu’il faut afin que tout se passe bien contre le DRBT et qu’on remporte la victoire. »

 

 

 

 

 

 

Chettouf défend Hadj Mohamed «Avec lui, on fait tout pour sauver le CRB»

 

Suite à la parution dans notre édition d’hier de l’article intitulé ; ‘’Hadj Mohamed bluffe-t-il le CRB ?’’, le président du CSA/CRB, Karim Chettouf, qui depuis sa désignation à ce poste fait partie de l’entourage de Mohamed Bouhafs, a tenu à apporter quelque éclaircissements à propos de cette affaire. Il nous a, en effet, accordé un entretien à travers lequel il défend le patron de la SSPA/CRB Athletic.