Accédez directement au site compétition

Ziti : «L\'ESS à Constantine pour gagner»

Quelques mois après l’avoir quitté, Ziti Khoutir, à l’image de ses autres coéquipiers, transfuges du CSC, reviendra le 22 décembre prochain à Constantine où son équipe actuelle, l’ESS, défiera son ancien club lors d’un match qui s’annonce prometteur puisque les deux équipes cherchent la victoire. Joint par nos soins après la première séance de la semaine, le joueur nous parle de cette affiche de la 15e journée de L1.

- L’ESS a battu difficilement le CABBA, samedi dernier. Quel commentaire faites-vous sur cette victoire ?
- Comme il fallait s’y attendre, ça n’a pas été facile pour nous de prendre le meilleur face à une équipe du CABBA accrocheuse. Notre adversaire est revenu en force ces derniers temps, c’est tout à fait normal qu’ils aient voulu continuer sur leur lancée. Cela ne se serait réalisé qu’en nous tenant en échec. Dieu merci, nous avons su gérer le match. Nous avons pris les trois points, et je crois que c’est le plus important. Nous avons vécu une semaine agitée, c’est clair donc qu’une telle victoire nous fait un énorme bien.

- Revenons à vous. Vous avez souffert tout au long de la semaine d’une blessure à la cuise. N’avez-vous pas trouvé de mal pour tenir votre place ?
- Dieu merci, tout s’est bien passé. On m’a prodigué des soins et c’est ce qui m’a permis de répondre présent sans le moindre problème, même si je ne me suis entraîné que deux fois. À présent, je me sens bien et j’espère que cela durera le plus longtemps possible afin de participer aux prochains rendez-vous.
- Le 22 décembre prochain, l’ESS ira à Constantine pour défier l’ESS. Ce match sera-t-il spécial pour vous ?
- Je ne peux ni le nier, ni dire le contraire. Il sera bien spécial après les moments inoubliables que j’ai passés du côté de Constantine. J’ai défendu les couleurs du club pendant une saison, et c’est avec un énorme plaisir que je retournerai là-bas le 22 décembre prochain. J’entretiens de bonnes relations avec les dirigeants et les supporters, donc je serai heureux de les retrouver.
- Quel est le joueur de CSC que vous serez heureux de retrouver ?
- J’y ai plein d’amis. Je ne pourrai pas citer qu’un seul nom.

K. A.

 

Le stage hivernal à Alicante

Après réflexion, il semblerait que le président Hassan Hamar se soit fixé sur le lieu du stage hivernal. D’après une source très proche du premier responsable du club, il aura lieu en Espagne, précisément à Alicante. Même si rien n’a été confirmé jusque-là, tout porte à croire que l’ESS ira bel et bien se préparer en Espagne en janvier prochain. Le staff technique, à sa tête Velud, ne serait pas contre. Reste à régler quelques détails du programme des matchs amicaux qui seront programmés durant la quinzaine de jours du stage.


Les passeports des joueurs dès dimanche au consulat
Afin d’entamer les démarches administratives concernant les formalités des visas, les Ententistes seront appelés à déposer leurs passeports au niveau de la direction dans les prochaines 24 heures. Ils devront ensuite faire le déplacement à Alger pour se rendre au consulat d’Espagne. D’après la même source d’information, tout devrait être réglé avant la fin du mois en cours.

Joma s’est occupée de la prospection des centres
Le choix du lieu du stage aurait un rapport étroit avec la société espagnole Joma qui a signé un partenariat avec le club sétifien. D’après certaines indiscrétions, les Espagnols auraient promis à Hamar de lui trouver le lieu idéal pour effectuer le stage hivernal et les mettre dans les meilleures conditions possibles. C’est d’ailleurs cette société qui s’occupe actuellement de la prospection des centres d’entraînement.

 

 

Hier, séance sous un froid glacial
Contrairement à la veille dans la matinée qui a vu les Ententistes  s’entraîner sous un beau soleil, hier, les camarades de Belkaïd ont bossé dans l’après-midi à partir de 16 h au stade du 8-Mai 1945 sous un froid glacial. C’est ainsi que la bande à Velud s’est préparée pour le match de coupe.

Conservation du ballon au menu
Sachant qu’il faudra faire le jeu face au PAC, Velud a axé l’essentiel de son programme sur la conservation du ballon, l’objectif étant de monopoliser le cuir pour déstabiliser et prendre la mesure des Paciste.

Travail devant le but 
Après la conservation du ballon, les joueurs ont eu droit à un exercice face au but pour travailler l’efficacité. Avec 25 buts seulement inscrits depuis le début du championnat, il était évident que Velud veuille conjurer le sort en insistant sur le travail devant le but. Le coach espère avoir la même réussite que contre le CAB qui avait pris six buts, ce qui constitue pour le moment un record pour les Noir et Blanc. 

Match d’application au programme
Et pour conclure la cession d’hier, les joueurs se sont dégourdis les jambes en disputant un match d’application qui aura duré vingt bonnes minutes. Une rencontre qui a permis à Velud de mettre en place son dispositif tactique.

 Ligue des champions

L’ESS affrontera Yennenga (Burkina Faso) ou le Port de Kotono (Benin)

L’Entente de Sétif, champion d’Algérie en titre, est exempté du tour préliminaire (1/32 de finale) de la prochaine édition de la Ligue des Champions d’Afrique à l’issue du tirage au sort effectué hier. Les partenaires de Farès Benabderrahmane affronteront, en effet, pour le compte des 1/16 de finale le vainqueur de la double confrontation entre le représentant du Benin, Port de Kotono et Asfa Yennenga du Burkina Faso. Une veille connaissance pour les Ententistes qui avaient déjà affronté cet adversaire lors de la dernière participation dans la compétition africaine, tout comme l’ASO Chlef l’année dernière.

Tags: ,

Classement