Accédez directement au site compétition

PAC – ESS : L’Entente veut conserver son trophée

La course vers le trophée de la Coupe d’Algérie reprendra aujourd’hui avec l’entrée en lice des clubs de L1 et de L2. La formation sétifienne, qui est détentrice du trophée remporté en mai dernier, a été gâtée par le tirage au sort de jouer son premier match à l’extérieur face à une équipe moyenne, le PAC.

A propos de cette première sortie en coupe, l’entraîneur Velud a beaucoup insisté cette semaine sur le paramètre de la concentration qui doit animer ses poulains pour éviter un mauvais scénario, lorsqu’on sait que, dans ce genre de compétition, la différence de paliers entre les clubs n’existe pas. Vainqueurs le week-end dernier face au CABBA en championnat, les Ententistes ont repris les entraînements avec le seul objectif de réussir la qualification en 1/16 de finale, de quoi passer les fêtes de fin d’année en toute sérénité, mais aussi s’assurer les meilleures conditions avant de partir en stage préparer la deuxième moitié de la saison.

La coupe constitue le second objectif des Sétifiens, dont la majorité des joueurs n’a pas encore goûté à ce sacre, ce qui explique leur ferme volonté de passer l’écueil algérois d’abord avant de procéder match par match.

Côté disponibilité des joueurs, l’entraîneur devrait probablement faire appel à deux espoirs, lorsqu’on sait qu’outre les joueurs libérés au nombre de cinq et qui ne sont pas concernés par la rencontre, le défenseur central Belkaïd Farouk est suspendu.

Delhoum à la place de Belkaïd au milieu de la défense
En l’absence du défenseur central Belkaïd suspendu, de Lakhdari blessé, et de Dimba officiellement libéré, l’entraîneur en chef comptera sur les services de capitaine d’équipe, Mourad Delhoum. C’est la seconde fois qu’il occupe son poste de prédilection au milieu de la défense. Dans les autres compartiments, Velud ne fera pas de grands changements en reconduisant Ziti à droite, Lagraa à gauche. Le gardien Ghoul remplacera son coéquipier Khedairia, qui fera l’impasse sur ce match.

Equipe probable

Ghoul, Ziti, Lagraa, Benabderahmane, Delhoum, Karaoui, Ferrahi, Okbi, Gourmi, Aoudia et Madouni.


Benabderahmane : «Le PAC voudra certainement nous accrocher»

Redevenu le maillon fort de la défense sétifienne, Benabderahmane Farès sait qu’il subira la pression des attaquants et du public du PAC. Pour l’enfant de  la capitale, il est hors de question de sortir prématurément de l’épreuve, même si le match s’annonce compliqué pour l’ESS qui sera l’équipe à battre.

- Vous devez sentir la pression grandir à quelques heures du coup d’envoi de ce match face au PAC...
- La pression fait partie de notre quotidien. Nous avons acquis beaucoup d’expérience à l’ESS avec les grandes affiches. Et le fait d’avoir joué des grandes rencontres de Ligue 1 nous a permis de prendre une grande dimension.
- Que connaissez-vous de cette équipe du PAC ?
- C’est une équipe composée de joueurs chevronnés qui voudra certainement accrocher l’Aigle noir à son tableau de chasse. Et avec l’appui du public, tout devient possible. A nous de nous montrer costauds pour éviter de nous faire surprendre.
- Mais face à une équipe de L2, vous partez largement favoris, surtout que vous restez sur trois bons résultats de suite en championnat...
- C’est sûr que la victoire face au CABBA qui nous a permis d’enchaîner trois bons résultats nous a fait beaucoup de bien, que ce soit psychologiquement ou sur le plan comptable. Mais en coupe d’Algérie, il n’y a pas de petite ou de grande équipe. Cette compétition nous a habitués à son lot de surprises. C’est pour cela qu’il faut être concentré de la première à la dernière minute de la rencontre.
- Ne redoutez-vous pas l’hostilité des supporters du PAC, surtout que vous avez eu un petit aperçu lors du match de championnat perdu contre l’USMH ?
- A Alger, on n’a jamais eu de problèmes avec les supporters de l’USMH ou du CRB, du MCA et de l’USMA. Lors d’un match, il est logique que les supporters poussent leur équipe en faisant pression sur l’adversaire, et c’est de bonne guerre, pourvu que tout se passe dans les limites de la correction. Et puis, il ne faut pas aussi oublier que la pression sera plus sur les joueurs du PAC qui joueront le match de leur vie.

- Sur un plan personnel, votre dernier match de coupe avait viré au cauchemar où vous avez perdu la finale face à l’ESS dont vous portez les couleurs cette saison…
- C’est du passé. J’ai perdu la finale la saison passée avec le CRB contre l’ESS dont je porte les couleurs cette saison. Cela arrive aux meilleurs joueurs du monde de perdre une finale. Ce mauvais épisode me servira de leçon pour les prochains matches, surtout en coupe. Et puis ce vendredi, ce sera une tout autre rencontre que nous devons gagner absolument. Nous avons l’objectif d’aller loin dans cette compétition qui nous tient tous à cœur.
K. A.

Il prépare le stage

Hamar cette semaine à Alicante
Dans le cadre du partenariat avec l’équipementier Joma, le président Hamar se rendra à Alicante, en Espagne. Il compte visiter les installations où son équipe séjournera pendant dix jours, à l’occasion du stage hivernal que l’ESS effectuera du 4 au 14 janvier 2013. Le président de l’Aigle noir sera accompagné de deux proches collaborateurs et sera reçu par les représentants de Joma.

 

Il se renseignera sur les matchs amicaux
Outre la visite des installations qui seront mises à la disposition de l’ESS, le président Hamar fera le point avec ses partenaires espagnols sur les matchs amicaux que l’ESS devrait disputer au cours de son séjour en Espagne. Les Espagnols ont promis à Hamar de lui trouver des sparring-partners, ce qui devra réjouir le staff technique qui misera justement sur ces joutes amicales, pour mettre à l’épreuve les nouvelles recrues avant de reprendre la phase retour sous de bons auspices.

K. A.

 

La délégation s’est envolée hier avec 18 joueurs
Les absences des uns pour suspension, conjuguées aux forfaits des autres pour blessure, ont contraint Hubert Velud à s’envoler hier dans l’après-midi à destination de la capitale avec 18 joueurs.

 

Mobilisation générale des Sétifiens
Pour cette rencontre de coupe contre le PAC,  les supporters de l’ESS se mobilisent afin de se déplacer en très grand nombre à Alger. Entre 1500 et 2000 fans de l’Aigle noir sont attendus cet après-midi au stade Omar-Hamadi. Qu’il pleuve ou qu’il vente, les Sétifiens ne veulent pas laisser leur équipe marcher seule, surtout lorsqu’il s’agit d’un rendez-vous de coupe d’Algérie.

Classement