Accédez directement au site compétition

La JSK s’offre Doumbia, ‘’le Guépard noir’’

 

Maintenant que la participation à la prochaine coupe de la Confédération est acquise, la direction de la JSK est obligée d’attaquer les choses sérieuses.

Plus que 3 jours pour préparer la liste qui sera envoyée à la CAF, et déjà une recrue, puisque, selon une source digne de foi, la JSK vient d’enregistrer l’arrivée officielle de Yacouba Doumbia, le défenseur central du Stade Malien.

Agé de 24 ans, ce défenseur a signé 4 ans avec les Jaune et Vert, un club qu’il connaissait déjà puisqu’il a affronté la JSK en aller et retour avec son club du Stade Malien. D’ailleurs, il fait partie des joueurs ayant barré la route aux offensives kabyles à Bamako lors de la seule défaite, avant la finale de la JSK dans sa dernière campagne africaine.

Solide, fougueux et athlétique, celui qui est surnommé chez lui le « Guépard noir » nous rappelle un petit peu Idrissa Coulibaly, l’ancien défenseur central malien de la JSK. Il joue pratiquement dans le même registre en position axiale droite ; il est donc droitier et sait parfaitement manier le cuir. On le voit d’ailleurs assez habile balle au pied, sur une vidéo montrant ses exploits et interventions lors du dernier CHAN joué au Maroc, il formait avec Mamadou Doumbia un duo d’enfer, qui a permis aux Aigles d’atteindre la finale perdue face au Maroc.

Des efforts à faire pour atteindre les A

‘’Yacouza’’ (son autre surnom) est donc international A’ confirmé. Son CHAN au Cameroun, l’hiver dernier, lui a donné la chance d’être sélectionné par Magassouba chez les A, lors du stage de mars dernier. Mais il n’a pas été aligné lors du seul match disputé dans cette fenêtre FIFA face à la Guinée. Au mois de juin, il n’a pas fait partie de la liste du sélectionneur. Il n’a donc pas pu faire le déplacement a Blida pour la partie contre les Verts.

Le CHAN et la saison pleine avec le Stade Malien, détenteur d’un doublé coupe-championnat, ont donc boosté le CV du joueur. Il était en contact avec Vita Club de la RDC et a même été annoncé signataire le mois dernier ; mais, c’est finalement à la JSK qu’il va atterrir.

Abdesslam avait déclaré que l’équipe engagera des doublures dans pratiquement tous les postes. Voilà un élément assez performant qui va donner un plus ; reste à savoir maintenant la réponse de Souyad, qui a des envies d’ailleurs au point de stresser à chaque question relative à son avenir, ou encore celle d’Ait Abdeslam. Ce qui est sûr, dans le cas où ils déciderait de rester, les cartes seront redistribuées cet été. Vu le talent du roc malien, l’un des deux défenseurs actuels risque de perdre sa place.

  1. M. A.

 

 

Tags: ,

Classement