Équipe nationale

Ligue 1 française: dérogation pour les internationaux étrangers

Le mérite revient aux joueurs et autres entraîneurs qui ne se sont pas tus devant la décision de bloquer les internationaux étrangers évoluant en Europe. Ils étaient nombreux à dénoncer cette décision jugée injuste. Le dernier en date n’est autre que le coéquipier de Slimani et Benlamri à Lyon, à savoir Memphis Depay, qui avait tellement bien parlé que cela n’a laissé aucune autre option que de trouver le moyen de laisser les joueurs internationaux de rejoindre leurs sélections hors du vieux continent. Cependant, les équipes nationales sont tenues de respecter certaines réserves. Bénéficiant d’une dérogation spéciale, les joueurs qui doivent rejoindre leurs sélections respectives doivent en compagnie des fédérations respecter les protocoles sanitaires sans pour autant être obligés d’observer une ‘’septaine’’ lorsqu’ils retourneront en France. Il est également imposé aux joueurs notamment africains, puisque c’est d’eux dont il s’agit en premier lieu, d’utiliser des vols privés. Ainsi cette dérogation devrait concerner les clubs de L1 et L2 française, ce qui va permettre à Belmadi, d’avoir un effectif plus complet pour les prochains matches face à la Zambie et le Botswana. Reste maintenant à savoir si cela va concerner uniquement les championnats de France et si les autres pays d’Europe feront de même.

Vahid appelle à la rébellion : «L'Afrique doit rejeter cette discrimination»

En attendant la conférence de presse de Djamel Belmadi où il devrait lui aussi dire les 4 vérités à la suite à la décision de la FIFA d’autoriser les clubs européens de retenir leurs joueurs qui a été exploitée parfaitement par les clubs français, cette décision émanant de la LFP française continue de susciter l’indignation des sélections africaines et des sélectionneurs.

LDC : Mahrez et City affronteront le Borussia Dortmund

Hier, en fin de matinée, le tirage au sort des quarts de finales de la Ligue des champions a été effectué à Nyon (Suisse) au siège de l’UEFA. Manchester City a hérité du club allemand du Borussia Dortmund (match aller entre les 6 et 7 avril, matches retour les 13 et 14 avril).

Zetchi : « On poursuit notre travail comme si on allait rester »

 

S'exprimant au cours de sa visite d’inspection du projet de construction du centre technique régional de football implanté à "Lalla Setti", le président de la FAF, Kheireddine Zetchi, a relevé qu'«en dépit de la pandémie de Covid-19 qui a causé un peu de retard dans la réalisation de cette infrastructure, les travaux ont repris le 9 janvier dernier et enregistrent un rythme accéléré», sachant que les travaux des gros œuvres du projet en question ont atteint un taux d'avancement de 70%.

Zetchi défend, attaque, menace et promet : «Personne ne peut me donner des leçons de nationalisme»

Après sa participation a l’assemblée générale de la Confédération africaine de football vendredi passé à Rabat, le président de la Fédération algérienne de football est rentré hier en Algérie, l’occasion pour lui de répondre aux nombreuses interrogations de la rue, concernant son retrait de la course  au siège ciblé du conseil de la FIFA mais aussi sur d’autres questions d’actualité.

Zetchi «sort capot»

La bataille à trois entre le Marocain Fouzi Lekjaa, l’Égyptien Hani Abou Rida et l’Algérien Kheireddine Zetchi pour les deux sièges du groupement linguistique 3 de l’Afrique (Arabophone, lusophone et hispanophone) au conseil de la FIFA n’a finalement pas eu lieu, hier vendredi 12 mars à l’occasion de la 43e Assemblée générale de la Confédération africaine de football.

Mahrez signe un doublé et continue sa montée en puissance

Contribuant grandement à la victoire de City sur Southampton sur le score de 5 à 2, Mahrez a brillé de nouveau avec un doublé et une prestation de premier ordre à l’occasion de sa 6e titularisation de suite.

Il le sentait et il le savait, Riyad Mahrez, est au top de sa forme. Titulaire pour la 6e fois de suite par Pep Guardiola, l’international algérien à une nouvelle fois été décisif pour Manchester City lors de la réception de Southampton. Bien qu’il soit remplacé à la 60’, son heure de jeu lui aura suffi pour faire la différence. Auteur du deuxième but pour City alors que le score était de 1 à 1, Mahrez qui a intercepté une passe latérale mal ajustée, ne s’est pas fait prier pour marquer un très joli but avec une frappe enroulée à l’entrée de la surface de réparation. Bien en jambes comme c’est le cas depuis plusieurs matches, il est également derrière la 3e réalisation pour son équipe après avoir dribblé la défense adverse et déclenché une frappe qui est revenue dans les pieds de Gundogan après avoir heurté le poteau pour marquer. Très dangereux à chaque fois qu’il recevait le ballon, Mahrez ne s’est pas arrêté là puisqu’il a inscrit le 4e but entre une forêt de jambes alors qu’on jouait la 55’. Cinq minutes plus tard, il cédera sa place après avoir fait convenablement le boulot et assuré une victoire à son équipe. Pour sa 6e titularisation de rang, il est à 4 buts et 2 passes décisives, ce qui montre bien que le joueur est en plein période de grâce.

Un geste pas anodin

Après avoir connu un petit moment de méforme, Mahrez a vite repris les choses en main. Au moment où le capitaine des Verts avait renoué avec les filets il faisant un geste pour célébrer son but. Avec la main il faisait signe d’attendre. Une façon de dire «Vous n’avez encore rien vu. Attendez de voir ce que j’ai encore à vous montrer.» Lorsqu’un joueur est en plein confiance et en période de grâce il le sent, c’est ce qui a dû surement arriver avec Mahrez qui enchaine les belles prestations, marquer des buts et donner des balles de but. Sa belle forme lui vaut une confiance renouvelée à chaque fois par son entraîneur qui ne peut plus se passer de lui et qui risque certainement de mettre son véto quant à un éventuel départ d’un joueur qui reste précieux pour City.

Atal vraiment malchanceux

Dimanche, lors de la dernière séance d’entraînement précédant la rencontre de coupe de France Nice-Monaco (0-2), Atal s’est blessé. ‘’Youssef a ressenti une gêne sur un faux mouvement’’, indiquera son entraîneur en conférence de presse lundi soir.

La CAN U17 marocaine annulée, l’AGE de la CAF maintenue

L’information était dans l’air et s’est vérifiée hier soir : la CAN U17 n’aura finalement pas lieu au Maroc. Après que ce pays ait émis des réserves sur l’organisation du tournoi de la CAN U17 Maroc 2021 (13 au 31 mars) pour des raisons sanitaires liées au risque élevé de propagation de la Covid-19, le comité d’urgence de la CAF a provoqué une réunion hier soir afin d’étudier les différentes possibilités de sauver le tournoi et malheureusement aucune solution n’a été trouvée avec le Maroc, ce qui a amené l’instance dirigeante du football africain à annuler définitivement ce tournoi au grand désespoir des 12 sélections concernées.

Le PSG rouvre le dossier Bennacer

Le grand club de la capitale française, qui s’intéresse depuis plus d’une année à Ismaïl Bennacer, entend lancer prochainement une offensive sur ce dossier. Le fait que la direction du Milan AC se soit déclarée, il y a une semaine favorable pour le vendre, n’est pas étranger à cette future démarche.