MCA

MCA : Beaumelle débarque au Mouloudia

 

Patrice Beaumelle, le nouvel entraîneur du Mouloudia d’Alger, est arrivé hier à Alger en provenance de Marseille. L’ancienne star des années 90 Amer Benali était à son accueil à l’aéroport d’Alger. Après les présentations sur la page officielle du club, Beaumelle fut présenté par Hadj Redjem aux joueurs et au staff technique du Mouloudia.

MCA : Les 3 défis qui attendent Beaumelle

Après l’annonce du nouvel entraîneur du Mouloudia, le technicien français Patrice Beaumelle, tout le monde au MCA est unanime à dire que le président Hadj Redjem a réalisé un grand coup en engageant l’ancien sélectionneur des Eléphants de la Côte d’Ivoire. Mais les Chnaoua ont déjà mis la pression sur le technicien français en exigeant du beau jeu, une place sur le podium et le titre de champion la saison prochaine.

MCA : Beaumelle attendu demain à Alger

Le nouvel entraîneur Patrice Beaumelle est attendu aujourd’hui ou, au plus tard, demain à Alger pour entamer sa mission avec le vieux club algérois. L’ancien sélectionneur des Eléphants de la Côte d’Ivoire était hier au consulat d’Algérie en France pour déposer son dossier de visa afin de rejoindre la capitale Alger.

MCA : Patrice Beaumelle nouvel entraîneur

Après plusieurs entraineurs contactés, le président du Mouloudia d’Alger, Hakim Hadj Redjem, a fait son choix et c’est le Français Patrice Beaumelle qui succède à Faouzi Benzarti. Le nouvel entraineur du Doyen a signé un contrat de 16 mois avec le Mouloudia.

MCA : L’attaque, ce maillon faible

C’est probablement l’attaque la plus faible du Mouloudia d’Alger dans son histoire avec 23 buts en 18 matchs. Un bilan très maigre pour des attaquants qui ont coûté cher cet été.

Madoui : « Oui, le Mouloudia m’a contacté»

Après la sortie de Boulahbib, le DG du CSC qui a fait venir un huissier de justice pour constater l’absence de Madoui de son poste d’entraîneur des Sanafirs, l’ancien coach de l’ESS est sorti de son mutisme en organisant un point de presse pour éclairer l’opinion publique. Madoui a confirmé qu’il a bien démissionné du CSC et aussi ses contacts avec les responsables du Mouloudia d’Alger.

MCA : Patrice Carteron proposé

 

Après avoir résilié son contrat avec Al Ittifaq, Patrice Carteron a été proposé à la direction du Doyen. Mais apparemment, ses exigences financières sont excessives pour le Mouloudia.

MCA-Madoui : Tout sera clair aujourd’hui

Aussitôt après avoir déposé sa démission au CSC, l’entraîneur en chef Kheirredine Madoui est contacté par les responsables de la Sonatrach, qui ont tout fait pour le convaincre de prendre la barre technique du MCA. Dans ce sens, ce dernier a tout conclu avec le Mouloudia d’Alger, il ne reste que la signature. Mais comme le CSC refuse sa démission, Boulahbib a donné rendez-vous au coach hier soir pour tenter de le convaincre. Madoui reviendra-t-il à de meilleurs sentiments ou optera-t-il pour le Doyen ? Réponse aujourd’hui.

MCA 2 – RCA 0 : Haroun remet le Doyen sur les rails

Le Mouloudia d’Alger n’a pas gagné depuis le derby contre l’USMA. Il a fallu attendre le match du RCA, hier, pour que le Doyen renoue avec les victoires. Et le mérite revient à la nouvelle recrue Ali Haroun qui a marqué un doublé.

MCA-RCA : La course au podium commence

 

Les Vert et Rouge devaient affronter le RCA au 5-Juillet, mais à cause du huis clos, le match a été délocalisé à Dar El Beida où il se déroulera cet après-midi à 15h. Les Vert et Rouge, après le point ramené de Biskra, se doivent de gagner pour atteindre le seul objectif de la saison, à savoir une place sur le podium.

Ghezala : « 4 matchs sans victoire, barakat !»

Le défenseur international Ayoub Ghezala est confiant que son équipe va rebondir dès le prochain match contre le RCA. Dans ce sens, il est persuadé que sur le plan du jeu, le Mouloudia va montrer un meilleur visage après le départ de Faouzi Benzarti. Il a parlé aussi des nouvelles recrues qui vont apporter un plus à l’équipe.

MCA : Hadj Redjem indécis pour l’entraîneur

Comme l ́été dernier, le président Hakim Hadj Redjem reste indécis quant au choix du successeur de Faouzi Benzarti entre les techniciens locaux, tels que Bougherra et Yaiche, et les étrangers Casoni, Banide et le Franco-Algérien Karim Belhocini.

USB 0- MCA 0 : Un bon point pour le moral des Mouloudéens

Hier à Biskra, les Vert et Rouge ont tout donné sur le carré vert. Ils voulaient vraiment rebondir après leur élimination en Coupe d’Algérie par l’équipe de Magra. Face à l’USB qui voulait gagner chez elle, le Doyen a bien géré la rencontre jusqu’au bout. Litim, à l’origine du penalty, s’est rattrapé en contrant le tir de Boukaroum. C’est sur le score de zéro partout que l’homme en noir met fin aux débats. Les Vert et Rouge doivent maintenir ce bel état d’esprit.

USB-MCA : Le Doyen à Biskra pour gagner ou s’enfoncer

 

Aujourd’hui à 18h, les Vert et Rouge renouent avec le championnat après leur élimination en coupe d’Algérie. Ils vont affronter l’USB à Biskra dans un match que les coéquipiers de Helaimia doivent gagner pour rebondir.

MCA : Benzarti, 30 000 €/mois pour rien

Depuis qu’il s’est engagé au Mouloudia d’Alger, le coach Benzarti a prôné le jeu direct. Mais au fil du temps, il n’a rien apporté aux Vert et Rouge alors qu’il percevait un salaire mensuel de 30.000 euros. Bien au contraire, il a enchaîné les déceptions.

Le MCA veut Bougherra

Après avoir mis fin à la collaboration de Benzarti hier, le président Hadj Redjem a contacté le sélectionneur des A’ Madjid Bougherra, pour lui proposer de coacher le Mouloudia d’Alger. Ce dernier rendra sa réponse dans les prochaines heures.

NCM 2 – MCA 0 : Le Mouloudia humilié à Magra

Le Mouloudia d’Alger a quitté très tôt Dame Coupe après avoir été battu hier à Magra par le NCM (2 buts à 0)Après son élimination, le Mouloudia voit ainsi s’envoler tous les espoirs d’atteindre ses objectifs cette saison. On dit dire qu’il est déjà les vacances.

NCM-MCA : Le Doyen condamné à la qualif

Cet après-midi, les Vert et Rouge affrontent le NCM chez lui à Magra, dans un match comptant pour les 32es de finale de la Coupe d’Algérie. Les camarades d’Oukil sont dans l’obligation de revenir avec la qualification pour éviter la déroute.