Le président de la JSS, Zerouati qui avait démissionné de son poste la fin de saison dernière, est revenu aux affaires du club. Sollicité de toute part, que ce soit des supporters ou des sages de la région, Zerouati a finalement accepté de reprendre son poste de présent. C’est en partie grâce aux vieux sages d’Ouakda, qui lui ont demandé de revenir que le concerné a fini par dire oui. N’ayant aucun soutien de la part des autorités locales, la JSS souffre cette saison et le retour de Zerouati, fera le plus grand bien au club. C’est du moins ce dont sont convaincus tous les saouris.

Le joueur polyvalent, Zakaria Haddouche, vient de s’engager avec la formation du CSC pour une durée d’un an et demie. Passé par Chlef, le MCA, l’ESS, l’USMA ainsi qu’une expérience en Arabie Soudite, le joueur de 27ans, renforce l’effectif du CSC qui a grandement besoin de renforts au vu des résultats qu’enregistre l’équipe en championnat. Avec une côte en légère baisse, Haddouche permet à Constantine de réaliser une bonne opération avec un joueur qui peut évoluer sur le flanc gauche en défense ou en attaque tout comme il peut au milieu de terrain.

Hilal El Arabi Soudani (33ans) vient de signer un contrat de 6 mois au profit du club saoudien d’Al Fateh. Un club dans lequel évolue l’autre algérien Sofiane Bendebkra et qui réalise une excellente saison. Le buteur algérien qui a quitté l’ASO en 2011 pour démarrer son aventure professionnel au Portugal avait signé à Guimarães, avant de rejoindre le Dimano Zagreb en 2013 pour évoluer dans le championnat croate durant 5ans ans. il tentera une aventure en Angleterre avec Nottingham Forest ou il jouera très peu, puis rejoint l’Olympiacos en Grèce en 2019. Aujourd’hui, Soudani, va tenter une nouvelle expérience dans un 5e pays en débarquant en Arabie Saoudite pour bénéficier de plus de temps jeu, chose qui lui manquait cette saison en Grèce et ce qui est la cause de sa résiliation de contrat. Longtemps blessé également, il n’a pas été épargné ces derniers temps et cette nouvelle aventure lui permettra d’ouvrir une nouvelle page pour essayer de faire son retour en EN, lui qui avait tellement donné pour les Verts.

 

 

Absent depuis la mi-décembre, le milieu défensif de l’AC Milan, Ismaël Bennacer à enfin regoûté au plaisir de la série A. Une absence qui avait vraiment manqué aux Rossoneri qui étaient ravis de le revoir. L’entraineur, les joueurs tout comme les supporters, ont de nouveaux pu apprécier les qualités de l’international algérien qui a été incorporé à la 62’ à la place de Tonali, a affiché une forme rassurante avec plusieurs duels gagnés et autres ballons récupérés tout en étant précis dans ses passes. Participant à la victoire face à Bologne sur le score de 2 à 1, Bennacer et Milan gardent leur première place au classement. L’algérien va maintenant faire en sorte de retrouver le rythme pour enchainer les matches et rester compétitif notamment à un peu plus d’un mois de retrouver la sélection national.


La 11e journée de championnat, aura été intense pour plusieurs clubs. Les premiers au classement se sont fait accrocher tandis que l’OM se retrouve deuxième après sa victoire face à Chlef.

CRB 1-1 ESS

Le leader Sétifien était bien parti en ouvrant la marque en première période face au CRB. Dans cette belle affiche, l’ESS n’a pas su consérver son avantage avec un but signé Debbari sur coup franc et se fera rejoindre au tableau d’affichage grâce à un but inscrit sur penalty par Sayoud. Un but qui permettra au CRB d’échapper à sa première défaite de la saison et reste invaincu malgré le fait d’avoir été accroché pendant que l’ESS reste la meilleure équipe à l’extérieur avec 0 défaite en extra muros. Ce nul par ailleurs qui arrange Sétif, lui permet de garder une distance avec ses poursuivants dont le CRB qui se retrouve 3e.

CSC 2-0 NCM

Le CSC qui restait sur une série de 5 matches sans victoire s’est refait une santé en s’imposant devant Magra. Renouant avec le succès le CSC aura donné le meilleur pour s’imposer devant une équipe du NCM qui n’a pas démérité. Avec cette victoire Constantine passe devant Magra au classement et s’éloigne quelque peu de la zone rouge.

OM 2-1 ASO

Dans un match à suspense, l’OM qui s’est fait surprendre par Chlef grâce à une réalisation de Beldjilali, a su renverser la vapeur et l’emporter en fin de match. En effet, parvenant à niveler la marque à la 77’ après avoir encaissé à la 69’, Médéa ajoutera le deuxième but synonyme de victoire à la 90’+3. Une précieuse victoire qui permet à l’OM de se retrouver 2e au classement et confirme de match en match sa belle forme en ce début de saison.

PAC 0-0 ASAM

Véritable spécialiste des matches nuls, le PAC, n’a pas profité de l’avantage du terrain pour glaner trois points devant une très accrocheuse équipe de l’ASAM. Avec un total de 7 nuls sur 11 matches joués, le PAC semble souvent peiner à gagner cette saison ce qui lui vaut d’être à la 11e place. de son côté l’ASAM récolte son 6e point de la saison à l’extérieur pour se retrouver 9e au classement.

RCR 0-0 WAT

Dans un match peu spectaculaire, le RCR et le WAT se sont neutralisés. Hormis un penalty raté dans cette rencontre, il n’y avait pas grand-chose à retenir. Néanmoins, ce partage de points n’est pas bien pris du côté de Relizane qui reste sur 4 matches sans victoire pendant que le WAT ne va pas cracher sur ce point décroché à l’extérieur.

USMBA 1-1 USMA

La formation de Soustara enchaine avec un 6e matches sans défaite après avoir remporté les 5 précédents. Imposant le nul à Bel Abbes, l’USMA peut dire merci à Koudri auteur de son sixième but de la saison et de quelle manière ! En effet, avec un geste acrobatique, Koudri parvient à égaliser alors que l’USMBA menait au score. Un nul qui est le bienvenu pour Froger et ses hommes qui remontent à la 5e place au classement. Bel Abbes de son côté souffre et se retrouve 18e.

CABBA 1-2 NAHD

Dziri Bilel qui retrouvait son précédent club avait certainement un pincement au cœur en s’imposant avec le NAHD face au CABBA. Pour son deuxième match le coach nahdiste remporte une deuxième victoire de rang. Grâce à un but de Meftah le revenant de suspension à la 90’+2, le NAHD réalise le coup parfait et continue de grimper au classement pendant que le CABBA est bon dernier avec seulement 3 points.

JSK 1-0 JSMS

La JSK enregistre une petite mais précieuse victoire face à la JSMS. Dans une rencontre que les kabyles ont dominés il aura fallu attendre la 65’ pour voir Boulahia inscrire l’unique but de la rencontre. Trois points importants pour la JSK pour se retrouver à hauteur de l’USMA en nombre de points et à 6 points de la première place. désormais on peut dire que le championnat est vraiment lancée mais pas uniquement pour la formation kabyle puisque l’écart se réduit a vu d’œil entre les clubs.  

MCA 1-1 USB

Avec une occasion en or de réduire l’écart avec l’ESS, le MCA n’a su profiter de l’avantage de jouer face à l’USB au 5 juillet. Pourtant ça avait bien commencé puisque c’est le Mouloudia qui ouvrira la marque. Ratant de nombreuses occasions d’aggraver la marque, les hommes de Neghiz sont quelque peu tombés dans la facilité. Pensant que la victoire était acquise, un penalty en fin de rencontre changera tout. Parvenant à égaliser grâce à Boukaroum, l’USB, enregistre son 7e nul de la saison, soit autant que le PAC. Le MCA peut vraiment se mordre les doigts en laissant filer deux points.

MCO 2-1 JSS

A Oran, le MCO, a fait le boulot en l’emportant sur le score de 2 à 1 face à la Saoura. Une victoire dont avaient besoin les camarades de Belkaroui. La JSS qui avait pourtant bien débuté la saison cale ces dernières semaines avec des résultats aléatoires. Pendant ce temps, le MCO reste collé au haut du tableau pour guetter la moindre occasion de sauter de sa 6e place avec 18pts au podium qui reste son premier objectif.

 

Beldjilali en tête du classement des buteurs

  • Beldjilali (ASO) 7 Buts
  • Koudri (USMA) 6 buts
  • Amoura (ESS) 5 buts
  • Bellahouel (CRB) 5 buts
  • Djabout (ASAM) 5 buts
  • Frioui (MCA) 4 buts
  • Hamidi (JSS) 4 buts
  • Khalfallah (OM) 4 buts
  • Messaoudi JSS 4buts
  • Benbouali (PAC) 3 buts

L’ex président de la CAF, Ahmad Ahmad, pourrait être blanchi après avoir été condamné à une amende de 200 000 francs suisse et 5ans de suspension de toute activité sportive. Le tribunal arbitral du sport, a fixé la date du 2 mars pour l’audience dans la procédure entre le concerné et la FIFA. En faisant appel, Ahmad Ahmad, espère être blanchi pour demander l’annulation de décision de la FIFA.  Demandant aussi des mesures provisionnelles, il souhaite se présenter aux élections de la CAF prévues le 12 mars 2021, date avant laquelle devrait rendre le TAS sa sentence. En attendant le verdict, le TAS a accepté la demande de suspension des effets de la décision de la chambre de jugement de la commission d’éthique de la FIFA, jusqu’à ce que la sentence finale soit prononcée. A présent, si le TAS de Lausanne, prononce un verdict favorable, le malgach pourra se présenter aux élections de la CAF, dans le cas contraire il sera simplement exclu de la course à la présidence de la confédération africaine de football.

Alors qu’il devait rejoindre la formation de la JSK le jeune international ghanéen, Daniel Lomotey, s’est engagé avec l’ESS. Paraphant un contrat de 3ans, l’attaquant de 22ans qui était également suivi par un club tunisien (AS Solimane). Finalement c’est à Sétif qu’il posera ses valises après avoir dans un premier temps donné son accord aux dirigeants de la JSK qui pensaient le faire signer ce samedi. C’est dans la soirée de vendredi que les responsables de l’ESS ont su convaincre le joueur de changer d’avis et d’opter pour l’équipe qui est en tête du classement.

Le milieu de terrain algérien du FC Nantes, Mehdi Abeid, rejoint le championnat Emirati en signant pour le club d’Al Nasr. Un choix surprenant pour bon nombre d’observateurs du joueur de 28ans pourtant titulaire dans son club. Le milieu défensif formé à Lens, avait rejoint le FC Nantes, Abeid, qui a déjà joué en Angleterre (Newcastle), Ecosse (St Johnston), Grèce (Panathinaïkos), va maintenant découvrir de nouveaux décors aux Emirats. S’engageant pour une durée d’un an et demi, Mehdi Abeid qui était lié jusqu’en 2022 au FC Nantes, permet également à son club d’assurer une entrée d’argent  qui ne peut lui faire que du bien, ce qui n’est pas le cas de l’entraineur Domenech qui regrette son départ.

Domenech «Un départ gênant»

Lors de la conférence de presse de vendredi l’entraineur du FC Nantes s’est exprimé sur le départ d’Abeid. Pour lui, c’était imprévu et cela chamboule ses plans notamment pour le prochain match. Raymond Domenech prend mal ce départ «Quand ça arrive comme ça, au dernier moment, c’est gênant. Ça nous oblige à tout réorganiser. Mais c’est fait, je ne vais pas m’éterniser là-dessus. Maintenant le remplacement d’Abeid n’est pas une priorité. Sauf si on trouve un joueur équivalent. Si c’est pour prendre un joueur de plus je ne vois pas à quoi ça servira.»

 

 

L’attaquant Prince Ibara, ne sera pas Mouloudéen et encore moins joueur du CSC. En effet, l’international congolais vient de signer avec le club de L2 Française à savoir Châteauroux. Convoité par le MCA avec qui il s’était entendu sur tout au départ, l’ex buteur de l’USMA, s’est retrouvé heurté face au refus de son club de Beerschot de le libérer. En effet, le club belge voulait le prêter pour une durée de six mois, or, le Mouloudia le voulait pour un contrat définitif. C’est pour cette raison que son transfert au club algérois n’a pas pu se faire tandis qu’il vient d’être prêté pour la durée que souhaitait Beerschot. Ayant donné son accord au départ au MCA, le joueur qui est toujours sous contrat avec le club belge jusqu’en juin 2022, n’était pas libre de faire le choix qu’il voulait et rejoint finalement Châteauroux jusqu’en juin 2021 avant de retourner à Beerschot qui reste son club propriétaire.

La formation de Soustara, serait sur le point de réaliser son premier recrutement en ce mercato hivernal. En effet, on apprend que le joueur du club africain, Zineddine Boutmène, devrait rejoindre l’USMA très prochainement. Âgé de 20ans seulement, cet attaquant peut évoluer en pointe tout comme sur les côté. Excellent gaucher, l’ex joueur du NAHD, aurait même discuté avec Antar Yahia. Selon des indiscrétions, un contrat d’un an et demi sera signé contre un salaire avoisinant les 250 millions. Pendant que ce jeune joueur s’approche, un autre algérien évoluant en Tunisie ne risque pas de porter le maillot de l’USMA cette saison. Il s’agit de Meziane, dont l’entraineur de l’espérance de Tunis, ne veut pas se séparer. Tenant à son attaquant, il aurait posé son véto quant au départ d’Abdelkader Meziane, ce qui signifie que les chances de le voir revenir chez les Rouge et Noir sont très minces.