MCA

MCA : 11 ans après, Mekhazni remet ça

 

En 2008, Mohamed Mekhazni, dans une grosse crise suite à l’élimination du MCA en coupe d’Algérie face à une modeste équipe d’El Ouenza, a su comment remotiver le groupe pour assurer la victoire à Koléa. 11 ans après, il reprend les rênes de l’équipe et assure une nouvelle fois face aux Rouge et Noir, alors que le Doyen était sur une série de déceptions. N’est-il pas venu le temps de faire confiance à Mekhazni ?

MCA 3 - USMA 2 : Un derby fou, fou, fou

Le derby algérois entre le MCA et l’USMA est revenu aux Vert et Rouge dans un match à rebondissement. Les Usmistes, qui ont réalisé une très mauvaise affaire en alignant un deuxième défaite de suite, risquent de voir l’écart sur la JSK se réduire.

MCA – USMA : Amrouche a promis de démissionner dimanche

Kaci-Saïd a rencontré dans l'après-midi d'hier le coach Adel Amrouche pour discuter sérieusement de sa situation, car Kaci-Saïd ne veut pas le garder surtout après ce qui s'est passé lors de la séance d'entraînement de mardi où il s'est accroché avec les joueurs et avait quitté le terrain. En plus, Kaci-Saïd qui avait pris la décision de renforcer le staff technique par Mekhazni ne voulait pas revenir sur sa décision lui qui comme annoncé dans ces mêmes colonnes avait confié à ses proches que si Amrouche décide de jeter l'éponge il ne le retiendra pas. Alors après une longue discussion, Kaci-Saïd s'est engagé à payer les salaires non payés jusque-là et même le mois de mars. Sans oublier aussi certaines primes. Adel Amrouche s'est engagé à déposer sa démission dimanche. Est-ce qu'il le fera ? On verra...

Kaci-Saïd : «Amrouche n’est plus l’entraîneur du MCA»

 

Le directeur général sportif du MCA Kamel Kaci-Saïd a fait savoir qu’Adel Amrouche, pour des raisons de santé, ne peut pas continuer son travail avec le MCA. Il n’est donc plus le patron de la barre technique du Mouloudia.

Pour rappel, le premier responsable de la barre technique du MCA Adel Amrouche a assuré : «Je n’ai pas démissionné, mais juste pris le temps de guérir.» Mais, le directeur général sportif du MCA Kamel Kaci-Saïd a tenu à éclaircir les choses et assurer que le départ d’Adel Amrouche est consommé ; il le fera savoir en déclarant : «On a eu une réunion d’une heure. Adel Amrouche m’a fait savoir qu’il ne peut pas continuer pour des raisons de santé. Alors, j’ai accepté et j’ai renforcé le staff en faisant appel à Mekhazni. Donc, Adel Amrouche n’est plus l’entraîneur du MCA, mais il n’a pas déposé sa démission.» Cependant, il faut savoir que le coach n’a pas déposé sa démission par écrit. Kaci-Saïd, qui s’est réuni avec lui pendant plus d’une heure, nous a assuré que le coach veut partir réellement. Alors pour quelle raison ?

 

Le coach a déposé un congé de maladie de 21 jours

Par ailleurs, même si KSK affirme que le coach n’est plus l’entraîneur du MCA, Adel Amrouche a déclaré qu’il n’a pas démissionné. C’est ce qui s’est passé puisqu’il n’a déposé qu’un congé de maladie expliquant que sa santé ne lui permet pas de poursuivre son travail. Seulement, KSK assure en même temps que lors de sa réunion avec Adel Amrouche, ce dernier a expliqué qu’il ne peut pas poursuivre le travail car il est malade. Kaci-Saïd a compris que le coach ne peut poursuivre sa mission. Seulement, pour démissionner, il faut présenter une lettre de démission, alors qu’hier, Adel Amrouche a remis à la direction un congé de maladie de 21 jours. Kaci-Saïd veut son départ, le coach ne songe pas à le faire. RDV est pris après le derby pour prendre une décision quant à l’avenir d’Adel Amrouche au Mouloudia.

  1. Z.

Haddouche apte à reprendre sa place

Ayant raté le déplacement à Sétif à cause de ses douleurs au niveau du dos, l’attaquant du MCA Zakaria Haddouche a retrouvé toutes ses sensations ; il est prêt à reprendre sa place dans le onze de départ. D’ailleurs, selon les entraînements effectués ces derniers temps, Hadouche devrait jouer titulaire aujourd’hui face aux Usmistes.

 

11 ans après

Mekhazni retrouve l’USMA avec les seniors

 

Il y a 11 années, le Mouloudia d’Alger s’est fait éliminer par l’équipe d’El Ouenza en coupe d’Algérie. Les joueurs ont fui leur public et se sont réfugiés à Koléa. Mohamed Mekhazni, qui était l’entraîneur des espoirs en ce temps-là, a été rappelé pour assurer l’intérim. Ce fut dans des conditions difficiles que le coach a pris les rênes de l’équipe fanion. Il a su comment remotiver dans les rangs de l’équipe qui a accueilli par la suite l’USMA à Koléa ; le Doyen gagnera alors la rencontre sur un score de 1-0. Coulibaly était l’auteur du but de la victoire.

 

 Il avait lancé Boudebouda ce jour-là, fera-t-il de même cette fois ?

Face à l’USMA en 2008, Boudebouda avait 17 ans et Mohamed Mekhazni lui a fait confiance dans le big derby. Malgré son jeune âge et son manque d’expérience, le joueur a marqué les esprits et a réussi une très belle prestation. Mekhazni a osé il y a 11 ans, fera-t-il la même chose aujourd’hui, surtout que plusieurs jeunes ont été promus en sénior cette saison ? Réponse cet après-midi au 5-Juillet.

 

A lire aussi :

Pour un sursaut d’orgueil

 

 

 

MCA : Derrardja out 21 jours

 

Coup dur pour le Mouloudia d’Alger, Walid Derrardja s’ajoute à la liste des joueurs blessés. L’échographie qu’il a passée a révélé une déchirure au niveau des adducteurs qui nécessite un repos de trois semaines. L’enfant de Boudouaou était abattu après avoir su qu’il ratera le grand derby contre les Rouge et Noir de Soustara.

ESS 2 - MCA 0 : Bouguelmouna, le bourreau du MCA

l’Entente de Sétif s’est imposée hier en toute logique devant le MCA à l’issue d’un match entrant dans le cadre de la mise à jour du calendrier du championnat de Ligue 1 Mobilis.

ESS – MCA : Le Doyen joue sa saison

 

Aujourd’hui à partir de 17h45, le stade du 8-Mai-45 sera le théâtre d’une grosse affiche. L’Aigle noir accueille chez lui et devant son public le doyen des clubs algériens. Un rendez-vous que les Algérois veulent gagner pour avancer dans leur quête du podium.

MCA : Haddouche quasiment out

 

Dans sa dernière déclaration, Zakaria Haddouche a assuré  qu’il fera tout pour être présent face à l’ESS, mais apparemment, son mal de dos va l’empêcher de faire le déplacement à Sétif. D’ailleurs, le joueur n’est pas concerné par le RDV amical contre les Olympiques aujourd’hui et attend le feu vert de son médecin pour reprendre.

MCA : Le Mouloudia croit au titre

 

Avec 3 matchs en retard contre l’ESS, le MCO et le CSC, le Mouloudia d’Alger a toujours des chances de remporter le titre de champion, surtout qu’il y aura une confrontation le 15 mars contre le leader usmiste.

MCA : Le Doyen fonce sur l’Entente

 

La programmation a certainement chamboulé les plans de l’entraîneur Adel Amrouche, mais elle a tout de même permis à l’équipe de se préparer dans la sérénité pour la suite de la saison.

MCA : Kaci-Saïd posera la 1re pierre du RIJA et s’en ira

Dernièrement, dans ces mêmes colonnes, on avait annoncé que Kaci-Saïd songeait sérieusement à jeter l’éponge. Seulement, jusque-là il ne s’est rien passé. En fait, KSK attend de donner le coup d’envoi des travaux du centre du RIJA pour partir.

MCA : Kaci Saïd veut un stage bloqué

Le Mouloudia d’Alger est contraint d’observer une trêve après le report du match contre le MCO et celui du CSC. Il ne sait pas encore si le rendez-vous du 9 mars contre l’Entente de Sétif est maintenu à cette date. Pour garder le groupe concentré sur son travail, la direction du MCA songe à un stage bloqué. Elle prendra la décision ce mercredi à la reprise.

MCA : MCO, CSC, ESS, USMA La 2e place passe par un 12/12

 

Le Mouloudia d’Alger jouera 4 matchs décisifs en championnat au mois de mars prochain. L’ESS, le MCO, le CSC et le grand derby algérois sont au menu des poulains d’Amrouche ; les 12 points permettront au Doyen de chiper la place de dauphin et même mettre la pression sur les Usmistes pour la course au titre.