MCA

JSK : Mellal ira-t-il à la FIFA ?

Les décisions prises par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel ont mis les responsables de la JSK dans tous leurs états. Affirmant qu’ils ont joint dans leur rapport des preuves prouvant que le huis clos n’a pas été respecté, que leur équipe a été victime d’un arbitrage scandaleux de la part de l’arbitre Bekouassa qui a offert un penalty imaginaire à l’OM dans les arrêts de jeu et d’une tentative de corruption de la part du président Boukelkel, les dirigeants étaient désabusés par les décisions de la CD de la LFP.

Mekhazni : «On sera 11 contre 11 face au NAHD»

 

Mohamed Mekhazni a pris sous son aile les Vert et Rouge qui étaient très affectés par les déceptions à répétition. En un court laps de temps, il a su comment sortir le meilleur de ses joueurs qui se sont révoltés contre les Rouge et Noir, montrant à tout le monde que le MCA, quand il est dans son meilleur jour, même le leader ne peut pas lui tenir tête. Mohamed Mekhazni a profité de la trêve afin de resserrer les liens entre les joueurs et bien sûr revoir tous les volets pour une suite meilleure.

Mellal : «Le titre ? On jouera nos chances jusqu’à la dernière journée»

 

Lors de son passage lundi soir sur Berbère télévision, le président Chérif Mellal estime que la JSK n’a rien perdu de ses chances pour remporter le titre. Avec 40 points et avec 5 point de retard sur le leader, le boss de la JSK semble très optimiste quant à terminer l’exercice à la première place.

MCA : Kaci Saïd démis de ses fonctions

 

Dans l’après-midi d’hier, le PDG de Sonatrach, Ould-Kaddour, s’est réuni avec quelques dirigeants et ex-dirigeants mouloudéens pour décider de l’avenir du club.Deux grandes décisions ont été prises. D’abord : Kaci-Saïd est démis de ses fonctions de DS et est appelé à d’autres fonctions … Ensuite, Zoubir Bachi ancien joueur du Doyen prend le pouvoir. Il présidera un directoire composé de 5 autres personnes pour gérer la suite du championnat.

MCA : Ould Kaddour maintient Mekhazni

 

Lors de la réunion d’avant-hier avec Kaci-Saïd, Bachi et Zenir, le PDG a évoqué l’entraîneur. Les trois étaient unanimes à lui faire comprendre que Mekhazni fait un grand travail au MCA. Ce qui a ravi Ould Kaddour.

MCA : Belaïli, la surprise de Kaci-Saïd

 

Kamel Kaci-Saïd, le directeur sportif du MCA, avait annoncé qu’il a tout conclu avec un milieu de terrain international. Youssef Belaïli pourrait être la surprise de KSK surtout que le joueur ne compte plus continuer son aventure à l’EST la saison prochaine.

Le nouveau CA veut le retour de Casoni

 

Un mini-conseil sera installé prochainement ; il devrait tenir sa première réunion ce jeudi. Les membres de ce conseil sont d’accord pour le retour de Casoni et KSK n’est pas contre. 

Châal : « On a 8 finales à gagner »

Le jeune gardien du Mouloudia d’Alger Farid Chaâl a accepté de répondre à nos questions sur son équipe et aussi son rendement cette saison.  Dans cet entretien qu’il nous a accordé jeudi, l’enfant de Tizi promet que son équipe fera tout pour terminer la saison sur le podium.

MCA : Le centre de Rija, un projet utopique !

 

Depuis quelque temps, la direction du Mouloudia d’Alger, notamment son directeur sportif, Kamel Kaci-Saïd, ne cesse de crier à tous ceux qui veulent l’entendre que le vieux club algérois allait avoir un centre de formation ou une académie pour les jeunes catégories.

MCA : Casoni en pole position

 

Après le départ d’Adel Amrouche, le Mouloudia d’Alger va recruter un entraîneur étranger la saison prochaine.

Trois noms sont sur le calepin des responsables mouloudéens, en l’occurrence Bernard Casoni, Rolland Courbis et Philippe Carteron ; celui qui fait l’unanimité dans la famille mouloudéen, c’est l’ancien entraîneur Bernard Casoni, qui risque de revenir au Mouloudia.

 

Comme le sait tout le monde, la direction du doyen des clubs algériens a chargé le DTS du club, Mohamed Mekhazni, de driver l’équipe jusqu’à la fin de la saison après le départ d’Adel Amrouche qui a résilié son contrat hier. Comme nous l’avons rapporté sur ces mêmes colonnes, le nouveau patron de la barre technique du Mouloudia d’Alger sera un entraîneur étranger. Selon une source officielle, trois noms sont sur le calepin des dirigeants du Mouloudia, en l’occurrence Bernard Casoni, Roland Courbis et Philippe Carteron. L’ancien champion d’Europe avec l’Olympique de Marseille, qui va driver le MCA la saison prochaine, est le mieux indiqué pour entraîner l’équipe surtout que les Chnaoua étaient contre son départ après avoir laissé une bonne image durant son passage au Mouloudia, puisque le doyen des clubs algériens pratiquait le meilleur football en Algérie avec le Paradou. Par ailleurs, les dirigeants du MCA sont unanimes à dire que Casoni est l’homme de la situation, il connaît l’équipe contrairement à Courbis et surtout Carteron qui n’a jamais travaillé dans le championnat algérien.

Ainsi donc, celui qui a donné une identité de jeu au Mouloudia serait en pole position pour faire son retour et le bonheur de tous les Chnaoua qui insistent pour le revoir à la barre technique du Doyen.

  1. A.

 

Il est en contact permanent avec les dirigeants du MCA

Vers le retour de Chafaï

 

PAR MOHAMED A.

 

Les nouveaux responsables du Mouloudia ont d’ores et déjà entamé la préparation de la saison prochaine en contactant des joueurs pour renforcer leur équipe. Farouk Chafaï est l’une de leurs cibles qui a même donné son accord de principe pour porter les couleurs du MCA, encore une fois.

Derrardja : «Je ne suis pas un tricheur»

Le meneur de jeu du MCA Walid Derrardja se dit optimiste quant à son retour sur les terrains dès le prochain match de son équipe contre le Nasria, prévu le 2 avril. L’enfant de Boudouaou a nié avoir simulé une blessure pour éviter de jouer le match contre l’ESS.

MCA : Mekhazni terminera la saison

 

Mohamed Mekhazni a été nommé officiellement hier entraîneur en chef du Mouloudia d’Alger jusqu’à la fin de ce championnat après sa réunion avec le directeur sportif du club, hier au siège du club à Ben Aknoun.

MCA : 11 ans après, Mekhazni remet ça

 

En 2008, Mohamed Mekhazni, dans une grosse crise suite à l’élimination du MCA en coupe d’Algérie face à une modeste équipe d’El Ouenza, a su comment remotiver le groupe pour assurer la victoire à Koléa. 11 ans après, il reprend les rênes de l’équipe et assure une nouvelle fois face aux Rouge et Noir, alors que le Doyen était sur une série de déceptions. N’est-il pas venu le temps de faire confiance à Mekhazni ?

MCA 3 - USMA 2 : Un derby fou, fou, fou

Le derby algérois entre le MCA et l’USMA est revenu aux Vert et Rouge dans un match à rebondissement. Les Usmistes, qui ont réalisé une très mauvaise affaire en alignant un deuxième défaite de suite, risquent de voir l’écart sur la JSK se réduire.

MCA – USMA : Amrouche a promis de démissionner dimanche

Kaci-Saïd a rencontré dans l'après-midi d'hier le coach Adel Amrouche pour discuter sérieusement de sa situation, car Kaci-Saïd ne veut pas le garder surtout après ce qui s'est passé lors de la séance d'entraînement de mardi où il s'est accroché avec les joueurs et avait quitté le terrain. En plus, Kaci-Saïd qui avait pris la décision de renforcer le staff technique par Mekhazni ne voulait pas revenir sur sa décision lui qui comme annoncé dans ces mêmes colonnes avait confié à ses proches que si Amrouche décide de jeter l'éponge il ne le retiendra pas. Alors après une longue discussion, Kaci-Saïd s'est engagé à payer les salaires non payés jusque-là et même le mois de mars. Sans oublier aussi certaines primes. Adel Amrouche s'est engagé à déposer sa démission dimanche. Est-ce qu'il le fera ? On verra...

Kaci-Saïd : «Amrouche n’est plus l’entraîneur du MCA»

 

Le directeur général sportif du MCA Kamel Kaci-Saïd a fait savoir qu’Adel Amrouche, pour des raisons de santé, ne peut pas continuer son travail avec le MCA. Il n’est donc plus le patron de la barre technique du Mouloudia.

Pour rappel, le premier responsable de la barre technique du MCA Adel Amrouche a assuré : «Je n’ai pas démissionné, mais juste pris le temps de guérir.» Mais, le directeur général sportif du MCA Kamel Kaci-Saïd a tenu à éclaircir les choses et assurer que le départ d’Adel Amrouche est consommé ; il le fera savoir en déclarant : «On a eu une réunion d’une heure. Adel Amrouche m’a fait savoir qu’il ne peut pas continuer pour des raisons de santé. Alors, j’ai accepté et j’ai renforcé le staff en faisant appel à Mekhazni. Donc, Adel Amrouche n’est plus l’entraîneur du MCA, mais il n’a pas déposé sa démission.» Cependant, il faut savoir que le coach n’a pas déposé sa démission par écrit. Kaci-Saïd, qui s’est réuni avec lui pendant plus d’une heure, nous a assuré que le coach veut partir réellement. Alors pour quelle raison ?

 

Le coach a déposé un congé de maladie de 21 jours

Par ailleurs, même si KSK affirme que le coach n’est plus l’entraîneur du MCA, Adel Amrouche a déclaré qu’il n’a pas démissionné. C’est ce qui s’est passé puisqu’il n’a déposé qu’un congé de maladie expliquant que sa santé ne lui permet pas de poursuivre son travail. Seulement, KSK assure en même temps que lors de sa réunion avec Adel Amrouche, ce dernier a expliqué qu’il ne peut pas poursuivre le travail car il est malade. Kaci-Saïd a compris que le coach ne peut poursuivre sa mission. Seulement, pour démissionner, il faut présenter une lettre de démission, alors qu’hier, Adel Amrouche a remis à la direction un congé de maladie de 21 jours. Kaci-Saïd veut son départ, le coach ne songe pas à le faire. RDV est pris après le derby pour prendre une décision quant à l’avenir d’Adel Amrouche au Mouloudia.

  1. Z.

Haddouche apte à reprendre sa place

Ayant raté le déplacement à Sétif à cause de ses douleurs au niveau du dos, l’attaquant du MCA Zakaria Haddouche a retrouvé toutes ses sensations ; il est prêt à reprendre sa place dans le onze de départ. D’ailleurs, selon les entraînements effectués ces derniers temps, Hadouche devrait jouer titulaire aujourd’hui face aux Usmistes.

 

11 ans après

Mekhazni retrouve l’USMA avec les seniors

 

Il y a 11 années, le Mouloudia d’Alger s’est fait éliminer par l’équipe d’El Ouenza en coupe d’Algérie. Les joueurs ont fui leur public et se sont réfugiés à Koléa. Mohamed Mekhazni, qui était l’entraîneur des espoirs en ce temps-là, a été rappelé pour assurer l’intérim. Ce fut dans des conditions difficiles que le coach a pris les rênes de l’équipe fanion. Il a su comment remotiver dans les rangs de l’équipe qui a accueilli par la suite l’USMA à Koléa ; le Doyen gagnera alors la rencontre sur un score de 1-0. Coulibaly était l’auteur du but de la victoire.

 

 Il avait lancé Boudebouda ce jour-là, fera-t-il de même cette fois ?

Face à l’USMA en 2008, Boudebouda avait 17 ans et Mohamed Mekhazni lui a fait confiance dans le big derby. Malgré son jeune âge et son manque d’expérience, le joueur a marqué les esprits et a réussi une très belle prestation. Mekhazni a osé il y a 11 ans, fera-t-il la même chose aujourd’hui, surtout que plusieurs jeunes ont été promus en sénior cette saison ? Réponse cet après-midi au 5-Juillet.

 

A lire aussi :

Pour un sursaut d’orgueil

 

 

 

MCA : Derrardja out 21 jours

 

Coup dur pour le Mouloudia d’Alger, Walid Derrardja s’ajoute à la liste des joueurs blessés. L’échographie qu’il a passée a révélé une déchirure au niveau des adducteurs qui nécessite un repos de trois semaines. L’enfant de Boudouaou était abattu après avoir su qu’il ratera le grand derby contre les Rouge et Noir de Soustara.