MCO

MCO: Le discours musclé de Belhadj

 

Dimanche dans l’après-midi, le président du club, que ses joueurs n’ont pas vu depuis le match du CRB, s’est rendu au stade Ahmed-Zabana alors que, habituellement, Ahmed Belhadj reste en retrait quand il assiste aux séances de son équipe, préférant discuter uniquement avec l’entraîneur.

MCO: Henkouche pour finir la saison

La direction n’a pas tardé à recruter un entraîneur pour succéder à Omar Belatoui qui a jeté l’éponge après le semi-échec à domicile face au CAB, en sollicitant les services de Mohamed Henkouche, un coach chevronné qui connait bien la maison pour avoir effectué plusieurs passages au MCO ; le dernier en date, c’était en 2012.

Belhadj : «On va recruter un autre entraîneur»

 

Vendredi, après le nul peu glorieux concédé par son équipe à domicile devant le CAB, Omar Belatoui, qui a une nouvelle fois boudé la conférence de presse d’après-match, a informé dans le vestiaire l’un des dirigeants et même ses adjoints qu’il se retirait de la barre technique.

MCO: Belatoui démissionne

Pour ce match très important pour les Hamraoua de Belatoui qui cherchait sa première victoire lors de la phase retour et du CAB du docteur Ali Mechiche qui voulait se racheter de son match nul concédé à domicile lors de la dernière journée contre le NAHD, l’enjeu était bien présent.

Ligue 1-22e journée: résultats du vendredi

 ES Setif 3-1 RC Relizane

Ziti (49'), Tembeng (61'), Ait Ouamar (65') - Zidane (10')

MO Bejaia 3-0 JS Kabylie (huis clos)

Belkacemi (56'), Ben Melouka (67'), Berchiche (CSC 87')

MC Oran 0-0 CA Batna

 

 

Voilà pourquoi les Oranais veulent la victoire

 

Demain, le MCO va recevoir sur son terrain fétiche le CAB dans le cadre de la 22e journée du championnat de L1 Mobilis. Une rencontre que les Oranais ne souhaitent en aucun cas rater.

Delhoum : «Je suis blessé au talon»

Hier matin, comme prévu, l’équipe première a disputé un match d’entraînement face à la réserve. Un match que Mourad Delhoum n’a pas joué.

MCO: Delhoum, une absence et des questions

Dans notre dernière livraison, on avait laissé entendre que Mourad Delhoum avait menacé de bouder l’équipe, cela s’est passé à la fin du dernier match à El-Harrach, où sur un ton colérique, l’ancien capitaine de l’ESS avait confié à ses coéquipiers et à un membre du staff technique, qu’il est déçu par les résultats de l’équipe.

MCO: El Hamri se donne un bol d’air

 

Alors que tous les pronostics lui étaient défavorables, avant sa confrontation avec l’USMH, le MCO est rentré à la maison, avec un précieux nul.

Les Harrachis accusent encore les arbitres

L’USM El Harrach arrive mal à maintenir la cadence. Après avoir remporté le derby contre le MC Alger, tout le monde pensait que l’équipe allait prendre son envol.

Ligue 1-22e journée: résultats du jeudi

USM El Harrach 0-0 MC Oran

L’USM El Harrach arrive mal à maintenir la cadence. Après avoir remporté le derby contre le MC Alger, tout le monde pensait que l’équipe allait prendre de l’envol. Cela ne s’est pas produit puisque les Jaune et Noir ont vite fait de plonger dans la spirale des mauvais résultats. Ils enchaînent désormais les contre-performances. Le nul concédé à domicile contre une boiteuse équipe du CA Batna (1-1) est suivi par une lourde défaite face au NA Hussein Dey sur le score de 3 buts à 0. Condamnés hier à réagir victorieusement à l’occasion de la réception du MC Oran, en nette perte de vitesse, les coéquipiers de l’attaquant Mellal se sont contentés d’un autre nul sur le score de zéro partout perdants deux précieuses unités supplémentaires

RC Relizane 1-0 MO Bejaia
Zidane (SP 36')

C’est les locaux qui ont commencé le match avec plus de force, avec d’énormes occasions lors du premier quart d’heure jusqu’à ce que Khadir ne commette  la faute qui a valu un pénalty au MOB après la sortie non réussie de Rahmani en permettant ainsi à Zidane d’inscrire son premier but sous les couleurs du RC Relizane.

 En deuxième mi-temps, les rôles se sont inversés mais pas le score on a donc vu une équipe du MOB qui a essayé par tous les moyens de revenir au score et une équipe de Relizane qui a défendu son avance jusqu’au sifflet final qui a vu  le MOB perdre encore une fois une chances de maintien.. 

Belatoui : «Sauvez le MCO, pas ma tête !»

 

Dans cet entretien réalisé hier matin, au stade Ahmed Zabana, l’entraîneur du MCO est revenu sur les derniers évènements qui ont marqué son club, notamment sur les rumeurs concernant son avenir.

 

 

Avec du recul, un entraîneur fait toujours son analyse. Après votre défaite contre le CRB, où, on le reconnaît, vous avez fait le jeu mais c’est l’adversaire qui a remporté le match, quelle est votre analyse ?

Comme on le dit souvent, dans le jargon du football «dominer n’est pas gagner», on encaisse deux buts, le premier c’était une erreur de notre défense et pourtant on les (joueurs) avait avertis, le second on le prend sur un contre, à la 80’, c’était le but du KO, on se serait contenté d’un nul mais comme on traverse une période assez difficile, rien ne nous réussit pour l’heure. A nous de gérer cette période délicate, en réagissant évidemment le plus tôt possible.

 

La décision d’accorder trois jours de repos aux joueurs, a été prise, avant ou après le match ?

On a pris cette décision aussi tôt après la rencontre, car cette défaite nous a fait beaucoup mal, il fallait une coupure, d’abord avoir plus de temps, pour digérer la déception, ensuite se remettre en question et de trouver les solutions pour sortir de cette crise.

 

Entre nous, il est difficile de trouver… la solution ?

Sans chercher des prétextes, en tant qu’entraineurs, nous n’avons pas une large marge de manœuvre, avec un effectif moins pléthorique, certes on fait confiance à nos joueurs mais comme je viens de le dire, on travaille avec le groupe qu’on a sous la main.

 

Après le match de mardi dernier, vous avez envisagé de déposer votre démission, avant que le président ne vous en dissuade. Aujourd’hui, vous sentez-vous menacé ?

Ce n’est pas cette défaite qui m’a donné à réfléchir sur mon avenir, mais il y a eu une succession de défaites, alors je me suis dit peut-être que mon départ réglera le problème et effectivement à la fin du match, j’ai confié à un dirigeant du club que je songeais à la démission. Ce dirigeant a informé après le président, lequel m’a appelé le soir même, pour me demander de rester. Certes, je suis honoré par cette confiance du président, mais sincèrement après ce match, il fallait que je parte, car que ce soit moi ou un autre entraîneur, quand les résultats ne suivent pas, il faut plier bagage, néanmoins comme l’équipe devrait jouer un match à El-Harrach, une semaine après, la direction ne souhaitait pas un changement à la barre technique. Quant à la menace qui pèse sur moi, je dirais que mon sort dépend toujours des résultats. Comme dirait l’autre, l’ami de l’entraîneur c’est le résultat.

 

D’après ce qui se dit, Belatoui jouera sa tête ce jeudi…

Je sens une certaine agitation dans l’entourage du club, mais bon, la balle est dans le camp des joueurs, ce sera à eux de sauver le club, pas la tête de… Belatoui ! L’intérêt du MCO passera toujours avant le mien, mon souhait est que mon équipe retrouve cette belle dynamique, qu’elle affichait à la phase aller.

 

Vous étiez témoin de la saison 2009/2010, lorsque le MCO avait fait un parcours identique, avant de sombrer après, jusqu’à avoir failli redescendre en L2….

Il faut qu’on sache, qu’aucune équipe n’a assuré officiellement son maintien, quant à nous, il faudrait d’abord atteindre la barre des 30 points (le MCO en a 29 points, Ndlr), après on doit grappiller des points, pour se mettre définitivement à l’abri. Le match de ce jeudi contre l’USMH, n’est pas décisif certes, mais il faudrait ramener un résultat positif de là-bas, les joueurs doivent sortir le grand jeu, pour stopper l’hémorragie avant que ce ne soit trop tard.

 

Pourquoi vous avez zappé l’habituel discours de la reprise (critique de match) ?

Je l’ai fait afin de responsabiliser les joueurs, j’estime avoir beaucoup parlé aux joueurs avant, sans que mon discours n’amène les effets souhaités, maintenant j’ai changé de méthode, en parlant individuellement aux joueurs, même si parfois on transmet le message à travers le regard sans tenir de discours ou quoi que ce soit.

 

L’USMH est une équipe joueuse, soit l’adversaire que le MCO aime affronter, non ?

L’USMH a été lésé par l’arbitre lors de son dernier match, on espère que la commission d’arbitrage désignera un arbitre qui sera neutre et impartial dans ses décisions, nous voulons que les arbitres qui officient en L1, soient corrects avec l’ensemble des équipes, sans favoriser l’une aux dépens de l’autre.

M. S.

 

MCO 6 - réserve 2

Hier matin, comme prévu, l’équipe première a livré un match d’entrainement contre l’équipe réserve, Une rencontre qui a vu les séniors l’emporter sur le score sans appel de 6/2, les réalisations furent l’œuvre de Aoued, Hichem Chérif par deux fois, Moussi, Heriet et Souibaah. Aujourd’hui, au programme de l’équipe, un entrainement le matin (début de la séance à 9h)

 

Delhoum a joué au milieu

Dans le match d’entrainement disputé lundi matin, Mourad Delhoum a été aligné au milieu de terrain, soit dans un même rôle que celui qu’il assurait lorsqu’il évoluait à l’ESS, à signaler qu’ayant ressenti des douleurs au talon, Delhoum n’a pas fini le match. «C’est juste un petit bobo, je suis disponible pour le match de jeudi», rassurera-t-il, lorsqu’on l’a interpellé après ce match d’entrainement.

 

Sebbah a joué une mi-temps avec les U21

Afin de mieux juger la forme de Sebbah, l’entraineur l’a reversé dans l’équipe réserve, avec laquelle il a joué 45 minutes, avant d’aller prendre sa douche dans le vestiaire. A noter que Rachid Ferahi qui est suspendu, pour la rencontre demain, après avoir écopé d’un avertissement pour contestation de décision, pendant le match disputé face au CRB, a été lui aussi aligné avec l’équipe réserve, hier.

 

La liste des convoqués communiquée ce matin

Après l’entrainement de ce matin, la liste des convoqués pour le match USMH-MCO, sera communiquée par l’entraineur.

 

Entraînement au complexe Bensiam

Etant donné que l’équipe sera hébergée à l’hôtel Soltane d’Hussein-Dey, la direction oranaise devait prendre attache avec son homologue du Nasria, afin de mettre à sa disposition le terrain du complexe Bensiam qui est situé pas loin de l’hôtel où le MCO va séjourner, pour faire un léger entrainement demain après-midi.

 

Moussi sort sur blessure

Auteur d’un but dans le match d’entrainement d’hier, Abdeslem Moussi est sorti sur blessure vers la fin de la rencontre. En effet, il avait des douleurs à la cheville, toutefois cette blessure ne devrait pas l’empêcher de prendre part au déplacement de ce week-end.

 

Souibaah : «Je ne suis pas encore rétabli »

Accosté hier, après la rencontre, Amine Souibaah qui trainait un peu la patte, nous a indiqué : «Je ne suis pas, totalement rétabli, je ne sais pas si je serai prêt pour la rencontre d’El-Harrach.» Egalement buteur dans le match d’hier, avec la probable défection de Moussi, le staff technique n’aura comme seule solution à la pointe de l’attaque que l’espoir Hassani.

 

Blaha dans l’axe, Helaïmia au milieu….

En perspective du match d’après- demain, Belatoui a opéré quelques changements, notamment dans le positionnement de certains joueurs. A cet effet, le coach a testé le défenseur Abderrahmane Blaha dans l’axe central où il l’a associé à Farid Bellabès, tandis que Delhoum a été avancé d’un cran, Helaimia qui évolue comme arrière droit, a été également aligné au milieu de terrain.

 

Condoléances

Suite à la triste disparition de Miloud Chorfi,le député RND, le président de la SSPA/MCO, l’ensemble des dirigeants, athlètes et entraîneurs du MCO, présentent leurs sincères condoléances à son fils Kheiredinne qui est un membre du CA, ainsi qu’à tout le reste de la famille. A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons.

 

 

 

 

 

 

Ligue 1-16e journée: MCO 0-2 CRB et MOB 0-0 USMA

Le MC Oran s'est incliné devant le CR Belouizdad 0-2 (mi-temps: 0-1), alors que le MO Béjaia et l'USM Alger ont fait match nul 0-0, mardi dans le cadre de la mise à jour de la 16e journée de Ligue 1 Mobilis de football.

MCO : La pression s’accentue

 

La vibrante communion entre les supporters et l’équipe, qui faisait tellement plaisir à voir, à chaque sortie des coéquipiers de Hichem Cherif, notamment à domicile, n’est plus désormais qu’un vieux souvenir.