Accédez directement au site compétition

MCO

Médéa retrouve le sourire

Après une humiliante défaite à Batna, le précédent, l’Olympique de Médéa, s’assure un succès, qui redonne à ses supporters le sourire.

OM: Renouer avec le succès

 

Pour le compte de la 2e journée de la phase retour (17e), les gars du Titteri recevront cet après-midi dans leur antre le dauphin du championnat national de Ligue 1 Mobilis, le MC Oran.

MCO: Rééditer le parcours de l’aller

Convaincants et réguliers dans leurs performances dans la première phase de la saison, les Oranais offrent plus de garanties avant le premier match de l’année à Médéa.

 

Le MCO,qui présente la particularité d’être une équipe de demi-saison (s’il fait une mauvaise phase aller, il se rattrape au retour), sort d’une première phase plus que positive, avec en sus une place de dauphin de la L1 Mobilis. D’où les attentes chez les supporters, plutôt impatients, de voir si leurs favoris rééditeront le même parcours au retour. C’est la question qui taraude leur esprit, au moment où les joueurs et même leur entraîneur ne cachent pas leur optimisme. Demain à Médéa, ils passeront leur premier test. S’ils parviennent à neutraliser l’OM sur ses terres, on pourra alors dire qu’ils ont gardé la dynamique qui avait fait leur force à l’aller. L’autre défi est de prolonger la série d’invincibilité ; un bon résultat demain renforcera la confiance du groupe mais rassurera surtout les supporters qui n’ont pas été convaincus par le recrutement opéré par la direction cet hiver. Pour rappel, elle n’a enrôlé que deux éléments, à savoir Bennai (NAHD) et Zeghli (CRB), deux joueurs qui manquent de compétition. C’est d’ailleurs l’autre curiosité des supporters. Est-ce que ces deux recrues seront d’emblée, utilisée par Omar Belatoui ? Même si le technicien a indiqué récemment qu’il continuera à faire confiance à l’équipe-type qui a accompli un premier parcours tout simplement somptueux, il n’est pas à écarter qu’il fera appel aux services de ces deux recrues pour stimuler les habituels titulaires si, bien entendu, il constate que leur rendement n’est pas bon.

M. S.

 

Boudoumi : «On connaît la valeur de l’OM»

- «On ne s’attendait pas à rester inactifs aussi longtemps»

 

 

Demain, le MCO va enfin renouer avec la compétition officielle. Pour cela, le milieu récupérateur mouloudéen pense que son équipe est déterminée à entamer la nouvelle année par un résultat probant.

 

Le jour J est enfin arrivé, êtes-vous impatients de reprendre la compétition officielle ?

Et comment ! On ne s’attendait pas à rester inactifs aussi longtemps. Evidemment, on aurait aimé jouer ce premier match à Zabana, car l’ambiance de ce stade nous manque terriblement, mais ce match contre le CRB a été reporté. Ça aurait été génial d’entamer la nouvelle année par une victoire à domicile. Enfin, ce n’est que partie remise.

 

Avec quel état d’esprit allez-vous jouer la rencontre de demain ?

Entre joueurs, on parle beaucoup de ce match, on essaie de se remotiver. Je peux vous l’assurer, ce vendredi, on est prêts à tout donner pour rentrer à la maison avec un résultat probant.

 

Avec une victoire…

Le plus important est d’éviter la défaite, car, on a envie de garder la belle dynamique qu’on affichait pendant la 1re phase de la saison.

 

Un handicap pour votre équipe, l’état de la pelouse de Médéa, qui n’est pas parfaite, des appréhensions…

Si la pelouse est réellement en mauvais état, on doit changer notre façon de jouer en optant pour les balles longues. On doit exploiter les espaces pour faire la différence car, sur une pelouse impraticable, c’est clair, il est déconseillé de garder le ballon dans les pieds avec le risque de le perdre.

 

L’OM a perdu cet hiver des éléments-clés, ce qui justifie, probablement, sa lourde défaite à Batna, le week-end dernier…

On connaît la valeur de cette équipe, notamment quand elle évolue sur son terrain, devant son public. En plus, ses joueurs ont l’habitude de jouer sur cette pelouse. Honnêtement, on s’attend à avoir en face une équipe difficile à bouger. Quant aux départs que cette équipe a enregistrés cet hiver, sincèrement, on ne prête aucune considération. On va tenter de faire un match sérieux, avec l’objectif de réaliser une bonne performance.

Reverra-t-on le MCO avec un visage similaire à celui qu’il a affiché à l’aller ?

Si l’on regarde le calendrier, on est dans une situation plutôt favorable, puisqu’on reçoit neuf fois à domicile, sans oublier que, parmi les équipes qu’on accueillera à Oran, il y a le MCA et l’ESS, soit deux de nos rivaux pour le podium. Cela dit, nous avons notre idée sur la façon avec laquelle il faut gérer notre parcours.

C'est-à-dire…

D’abord, il faut attendre les trois premiers matches, après on sera mieux fixés sur l’objectif, qu’on va jouer. Cependant, dans un premier temps, notre ambition est de finir sur le podium, après on peut revoir à la hausse cet objectif, car, comme je l’ai dit, cela dépend des performances qu’on réalisera au début de la phase retour. L’idéal serait de commencer, dés ce déplacement à Médéa, par un bon résultat.

M. S.

 

Victoire de l’équipe première

Ce mardi, l’équipe première a affronté la réserve du club, une rencontre qu’elle domina de bout en bout, comme l’illustre le score sans appel de 4/0 qui sanctionna les débats. Les buteurs ont été Souibaah à deux reprises, Moussi et Zeghli. A noter que Réda Helaïmia, qui revient d’une longue période de convalescence, a joué avant-hier avec l’équipe réserve, et qu’Abidine Sebbah, qui n’est pas encore disponible, est venu en spectateur assister au match.

 

L’équipe probable face à l’OM

A priori demain à Médéa, le staff technique va aligner le onze rentrant suivant : Natèche dans les bois, Aguid, Nessakh, Bellabès et Delhoum en défense, Boudoumi, Ferahi, Aoued, Bentiba au milieu, Souibaah et Chérif en attaque. A remarquer qu’Aoued va prendre la place de Heriat qui est forfait pour cette rencontre.

 

La liste des convoqués aujourd’hui

Devant être communiquée hier, finalement la liste des convoqués sera connue ce jeudi, à l’issue du dernier entraînement à Oran.

…………………………………………..

           

Heriet indisponible

Absent à l’entraînement cette semaine, en raison du réveil d’une vieille blessure à la cheville, Hamza Heriet est forfait pour le match de demain.

 

Baba en France

Après le match de demain, Ahmed Belhadj, qui va faire le déplacement à Médéa pour encourager ses joueurs, devrait s’envoler pour la France, afin d’y passer un court séjour, a-t-on appris.

 

Un tarif pour les supporters…

Pour ceux qui désirent accompagner leur équipe à Médéa, le tarif est de 1300 DA. A noter que, depuis le début de saison, un des groupes de supporters organise les déplacements pour les matches à l’extérieur.

 

 

 

 

 

 

Belhadj : «On va introduire des recours»

Il évoque le problème des créances 

Depuis sa prise de fonction, en été 2014, Ahmed Belhadj est souvent confronté au problème de règlement des dettes.

MCO: Vivement, la reprise !

 

Alors que les entraîneurs et les joueurs laissent croire que la  longue trêve leur a permis de recharger les batteries et qu’on est contraints de respecter la programmation des matches de championnat, en vérité, les joueurs ont hâte de renouer avec la compétition officielle, et cela pour plusieurs raisons.

 

Le MCOqui a fini dans une position favorable (deuxième au classement) la phase aller, aspire à maintenir cette dynamique de résultats positifs. La particularité de livrer des rencontres à fort enjeu excite les joueurs, qui ne le cachent pas d’ailleurs ; il y a aussi les retrouvailles avec les supporters. Ravis du retour au premier plan de leurs favoris, ils sont plus impatients que les joueurs. «Les matches de notre équipe nous manquent terriblement», remarquera un des fans invétérés du club phare de l’Ouest.

 

Avec quel visage ?

Si l’impatience semble gagner les joueurs et les supporters, beaucoup d’entre eux n’attendent que les débuts de la phase retour pour êtres fixés sur la forme de l’équipe. L’on se rappelle que lors des saisons précédentes, le MCO a souvent fait preuve d’irrégularité dans ses performances ; l’équipe n’a jamais maintenu la même cadence durant tout le parcours. C’est l’autre défi de l’équipe, qui cherchera pendant deuxième phase de la saison à prolonger sa longue série d’invincibilité en championnat, un défi que les camarades de Nessakh, tenteront de relever.

 

Primes

L’autre facteur qui motive les joueurs est, bien entendu, la perception des primes. Pendant la première phase du championnat, la direction s’est montrée généreuse avec eux en leur versant des primes conséquentes après deux bonnes performances. Nul doute que si l’équipe enchaîne par des résultats positifs, notamment pour les matches de la phase retour, la direction leur octroiera des primes encore plus conséquentes

M. S.

 

Souibaah : «Normalement, je serai apte pour jouer vendredi»

 

 

Soignant une tendinite, le fer de lance de l’attaque du MCO pense qu’il sera prêt pour la confrontation avec l’OM.

 

Ces derniers jours, vous étiez soumis à un programme d’entraînement adapté….

(Il nous coupe !) Sur conseil de mon médecin traitant, je ne dois pas forcer sur le muscle en me contentant seulement de quelques exercices. C’est le seul moyen pour éviter une aggravation.

 

A quant remonte cette blessure ?

A vrai dire, lors des trois derniers matches de l’aller, je commençais à ressentir des douleurs ; elles se sont accentuées lors de la trêve hivernale. Pendant le stage, où on a effectué un travail foncier, les douleurs étaient plus persistantes. Donc, avec le staff médical, on a décidé que je m’entraîne hors du groupe.

 

Cela a-t-il eu des effets ?

Hormis quelques petites douleurs, ça va beaucoup mieux. D’ici le déplacement à Médéa (match prévu ce vendredi), je serai en principe prêt pour reprendre la compétition.

 

A quoi est due cette blessure ?

Etant un joueur qui court beaucoup dans un match, cette débauche d’énergie fait que les muscles sont un peu fatigués. Pour être plus précis, j’ai contracté cette blessure à cause de la grande charge à laquelle j’ai été soumis pendant la phase aller.

 

Heureusement que le match contre l’OM est décalé à vendredi…

C’est une bonne nouvelle pour moi, car un jour de plus m’aiderait à gagner un peu de temps afin d’être prêt à aider mon équipe dans cette rencontre importante pour nous.

 

Votre équipe est justement attendue pour ce premier déplacement de l’année ?

On est conscients de l’enjeu de ce premier match en championnat pour nous ; on aurait aimé jouer d’abord le CRB et aller après à Médéa avec un match de plus dans les jambes, mais on ira là- bas avec la ferme intention de réaliser une bonne performance.

 

La lourde défaite du week-end dernier à Batna aura-t-elle des répercussions négatives sur  l’équipe de l’OM ?

Franchement, cela ne nous intéresse pas de savoir si l’O.M est dans une bonne ou mauvaise période ; pour nous, quelles que soient les circonstances, on ira chercher un bon résultat.

 

Enfin, avez-vous été perturbé par cette histoire de transfert à l’Etoile du Sahel (Tunisie) ?

Disons que, pendant cette période, j’ai été perturbé pas des soucis de santé, heureusement qu’après, ça s’est un peu arrangé. Désormais, j’ai chassé de ma tête cette histoire de transfert en Tunisie, je me concentre à fond sur les objectifs qui m’attendent avec mon club.

M. S.

 

Revoilà Benlahcène !

Après une éclipse de plusieurs jours, le secrétaire est réapparu ce dimanche au stade, ce qui signifie qu’il a repris du service.

 

Heriet devait subir une IRM

Souvenir d’une vieille blessure à la cheville, Hamza Heriet est un peu gêné, notamment dans les appuis. Afin de dissiper tous les doutes, le staff médical du club lui a recommandé d’effectuer une IRM. Hier matin, il ne s’est pas entrainé d’ailleurs avec le groupe. On attend les résultats de l’IRM pour être fixé sur sa participation au match de ce vendredi.

 

Match contre la réserve cet après-midi

Cet après midi, l’équipe première va affronter, au stade Ahmed-Zabana, l’équipe réserve. Le coup d’envoi de ce match d’entraînement est fixé à 15h, soit le même horaire que le match de vendredi à Médéa.

 

                

 

 

 

Le MCO affûte ses armes

Avant le match de jeudi

 

Privé de compétition officielle depuis un mois, le club phare de l’Ouest, forcé au repos ce week-end (report du match MCO-CRB), va enfin renouer avec les matches de championnat en effectuant en fin de semaine un déplacement à Médéa pour y affronter l’OM.

MCO: Benchaâ a été libéré

Après moult tergiversations, le président Ahmed Belhadj a enfin délivré à Zakaria Benchaâ sa lettre de libération.

Bentiba : «On aura notre mot à dire»

Récemment convoqué en EN A’, l’ancien attaquant de l’ASMO est déterminé lui et ses coéquipiers à accomplir un parcours encore plus positif à la phase retour.

Helaïmia : «Je serai prêt après le match de Médéa»

 

Le défenseur international espoir, qui revient d’une grave blessure à la cheville contractée le mois d’octobre dernier à Tizi Ouzou, a intégré avant-hier l’entraînement collectif et prépare activement son retour à la compétition.

Ligue 1 : Le CRB s’incline le MCO brille

Aprés deux défaite le chabab lors des deux précédente journée n’avait pas le droit à l’erreur aujourd’hui, pourtant les blanc et rouge n’ont pas fait long feu face à l’USMB, le MCO à par contre réussit sa mission du jour face au NAHD.

Hichem Chérif : «Le MCO peut rivaliser avec n’importe qui»

En forme actuellement, Hichem Chérif a été d’un grand apport à son équipe lors du dernier déplacement à Batna, avec à la clé un but inscrit et une passe décisive. Ne voulant pas s’arrêter sur ces derniers exploits, il promet d’autres joies à ses supporters.

MCO : Bouali veut tous les joueurs à la reprise

Le MCO, en regain de santé, va entamer dès aujourd’hui la préparation du prochain match de championnat, qui l’opposera au RCR (à huis clos), auquel les Oranais accordent une grande importance.

MCO : La direction veut instaurer la discipline

Profitant du climat serein qui règne actuellement au sein de l’équipe, l’entraîneur Fouad Bouali, avec bien entendu le soutien de son employeur, cherche à éliminer quelques vieux réflexes chez les joueurs en leur passant le message que le club est plus grand que tout le monde.