Accédez directement au site compétition

USMA 1 – 0 MCO : Daham crucifie le MCO !

L’USMA a sué ce mardi pour venir à bout d’une équipe du MCO venue jouer le point du nul, un sixième succès d’affilée pour le club algérois qui est transcendé depuis la prise de fonction de Rolland Courbis.

Revigorée par sa série de cinq victoires consécutives, l’USMA comme l’avait indiqué pendant la semaine son entraîneur, Rolland Courbis, était à la peine hier devant une formation oranaise venue limiter les dégâts, mais qui joua de manière intelligente en défense. D’ailleurs, après s’être rendus à l’évidence que le mur défensif est infranchissable, les Usmistes se sont mis à tenter des frappes de loin, notamment sur balles arrêtées. Excellent tireur de coups francs, Mokhtar Benmoussa butera souvent sur un Hamza Dahmane impérial dans sa cage. Multipliant les parades, le portier oranais aura découragé à lui seul les attaquants algérois. Sentant le match échapper à son équipe, l’entraîneur, Rolland Courbis, opère des changements à l’heure de jeu en incorporant d’abord le duo Tedjar- Daham qui fera bouger un peu les choses, sans pour autant inquiéter l’arrière garde du MCO qui stoppait toutes les velléités offensives des Algérois. Cependant, comme c’est souvent le cas lorsqu’une équipe se cantonne derrière et ne prend pas de risques pour attaquer, elle finit toujours par encaisser et les Oranais l’ont appris à leurs dépens. Sur un centre de la gauche de Boudbouda, le rusé Daham (83’) que les défenseurs du MCO pensaient qu’il était hors jeu, trouve le temps de contrôler le ballon et de fusiller de près l’infortuné Dahmane qui ne pouvait rien faire sur le coup. Cette réalisation scellera le sort d’un match morne où le plus chanceux a fini par l’emporter.

 

                       A.S

 

 

 

Courbis : «C’était un match très serré»

 

Le coach de l’USMA reconnaît que «la partie n’a pas été facile, je dirais même que ce match était très serré. On a eu d’énormes difficultés pour marquer, le plus important est qu’on soit parvenus à gagner par la plus petite des marges. Seuls les trois points comptaient pour nous», dira Rolland Courbis à la fin de la rencontre.

 

Benchadli : «Ouvrir le jeu était trop risqué»

 

Djamel Benchadli estime que son équipe pouvait repartir d’Alger avec un nul. «Dommage qu’on ait encaissé ce but à dix minutes de la fin», regrette-t-il, néanmoins le coach oranais reconnaît que la mission était difficile. «L’USMA est une grande équipe qui, de surcroît, est bien organisée, d’où notre stratégie de jouer derrière. D’ailleurs, j’ai demandé à mes joueurs de rester dans notre camp en évitant d’attaquer souvent. On a bien tenu le coup jusqu’à cette fatidique 83’ et le but de Daham», déplore Djamel Benchadli.

 

                  A. S. 

Fiche technique : 

Stade Omar Hamadi, terrain praticable, temps frais, affluence nombreuse, arbitrage de Abid Charef assisté de M.M Boulfelfel et Tamen, bonne organisation.

 

But : Daham (83’)

Avertissements : Khoualed (19’), Koudri (64’)

Beradja (33’)

 

USMA: Zemamouche 3, Chaffai 3, Khoualed 3, Benamara 3, Boudbouda 3, Bouchema 3, Koudri 4, Feham 3 (Tedjar 70’) , Ferhat 2, Benmoussa 3 (El-Orfi 86’) , Gasmi 3 (Daham 70’)

Ent : Courbis

 

MCO : Dahmane 4, Senouci 2 (Chérif 55’), Bourzama 3, Bellabes 3, Megherbi 2, Bentaleb 2, Bouterbiat 2, Beradja 2, Boumechra 2, Aoued 3, Sandaogo 2 (Kouriba 72’)

Ent : Benchadli

 

Film du match

02’ coup franc tiré de la droite par Benmoussa qui oblige le portier oranais à se détendre pour écarter le danger

08’ le même Benmoussa exécute cette fois un coup franc dans l’axe, heureusement pour le MCO, Dahmane d’un ultime réflexe sortira le ballon en corner

17’ belle action offensive des Algérois, Gasmi se présente face à Dahmane, mais ce dernier, très prompt, gagne son duel.

31’ Boudbouda libre de marquage place une tête qui frôle le cadre.

37’ coup de tête de Gasmi, le ballon rase le poteau droit.

39’ coup franc des 35 mètres botté par Benmoussa directement dans les bras de Dahmane

45+ 03’ nouveau coup franc de Benmoussa qui passe légèrement devant le cadre

61’ alors qu’il était sur le point de conclure, Benmoussa est stoppé par un impérial Dahmane

81’ coup franc de Tedjar des 20 mètres qui ne donne rien

83’ Boudbouda sollicite Daham, libre de marquage, ce dernier crucifie de près Dahmane

90+03’ tir cadré de Kouriba que Zemamouche très vigilant captera sans difficulté.

Maïza, une mise à l’écart inattendue

Surprenante a été la mise à l’écart de la liste des 18 du défenseur central, Adel Maïza, qui était titulaire lors des précédentes rencontres et qui s’est retrouvé hier dans les tribunes. Autres éléments écartés, Yekhlef et Daïf qui ont fait les frais des choix de Rolland Courbis

Benmoussa passe devant

Utilisé au poste d’arrière gauche lors des précédents matches disputés par l’USMA, Mokhtar Benmoussa est passé devant en évoluant au poste de milieu offensif gauche où il s’est montré très dangereux, notamment dans l’exécution des coups francs qui étaient souvent cadrés.

Belhadj a fait le déplacement

Ahmed Belhadj (Baba) qui n’assiste jamais aux matches de son équipe, le MCO, à Oran a fait le déplacement hier à Alger où il a suivi la rencontre à partir de la tribune d’honneur.

Seguer sur le banc …..

Mohamed Seguer, qui débutait habituellement le match sur le terrain, fut relégué, hier, au banc de touche. Disposant d’un effectif pléthorique, l’entraîneur Rolland Courbis opère un turn-over, notamment cette semaine, où son équipe avait au programme trois rencontres à disputer.

….Le public réclame son entrée

Devant l’incapacité de l’attaque usmiste à déverrouiller l’étau oranais, les supporters ont réclamé son entrée en seconde mi-temps  

Déplacement pour Béchar subventionné

Les supporters de L’USMA désirant faire le lointain déplacement à Béchar pour soutenir leur équipe en Coupe d’Algérie peuvent bénéficier d’un billet d’avion à tarif réduit. C’est le président du club, Ali Haddad, qui s’engage à payer la différence à Air-Algérie, un geste de plus du richissime président de l’USMA.

Ni tambour ni trompette …..

La police n’a pas laissé les supporters munis de tambour, trompette ou de banderoles accéder au stade, on ne sait pour quelle raison.

200 fans oranais au stade

Hier, ils étaient presque deux cents supporters oranais à faire le déplacement à Omar-Hamadi pour soutenir leur équipe.

Les Oranais changent de tenue ….

C’était après la pause, alors qu’ils ont entamé la partie avec une tenue de couleur rouge, les Oranais étaient tout de blanc vêtus lorsqu’ils sont revenus sur le terrain.

 

 

Tags: , ,

Classement