Accédez directement au site compétition

CRB 2 – 1 JSS : Tirée par les cheveux

En recevant les Bécharis sur leur terrain, les Belouizdadis ne voulaient en aucun cas rater l’occasion pour empocher les trois points de la victoire.

Ils n’avaient qu’une seule idée en tête, le succès ne pourra pas leur échapper pour grimper de quelques marches au tableau et de se réconcilier par la même occasion, avec leurs fans dans l’attente d’un sursaut d’orgueil de leur part. Ils prennent d’emblée le match en main, en imposant leur domination à leur adversaire, obligés de se regrouper en défense pour contenir la furia des locaux. Les poulains de Bouali sont parvenus à prendre l’avantage par Benaldjilia M. Ils baissèrent les bras après cette réalisation, les visiteurs profitent de cette aubaine pour sortir de leur coquille et arrivent à égaliser par Tabal. En dépit de tous leurs efforts, les Rouge et Blanc ne purent ajouter d’autres buts. La première mi-temps s’est achevée sur le score d’un but dans chaque camp. Les Belouizdadis reprennent en force les débuts de seconde période de jeu, acculant leur adversaire dans ses derniers retranchements. Ils voient leur travail récompensé par un second but, signé Amroune et le conservent bec et ongles pour faire face aux nombreuses attaques des visiteurs, voulaient égaliser et repartir au moins avec le point du nul dans leurs valises.

 

Film du match

5’ Un coup franc des vingt mètres tiré puissamment par Rebih, le cuir frôle le montant droit de Seifioune.

6’ Reprise de la tête par Belkheir faillit surprendre le portier Ousserir.

12’ Centre en retrait de Boukria, Benaldjia M. bien placé, reprend magistralement le ballon d’une tête plongeante et ouvre la marque.

19’ Sur une jolie passe de Bousmaha, Tabal d’un geste technique, égalise.

36’ Rebih centre en direction de Abdat, ce dernier voit son essai passer à côté.

54’ Tir puissant de Bouguelmouna, Ousserir s’interpose à deux reprises pour capter le cuir.

57’ Amroune bien servi par Ammour, ajoute un second but pour son équipe.

75’ Tir des vingt mètres de Beldjilali, le cuir frôle le montant droit d’Ousserir.

80’ Contre-attaque de la Saoura, Oughlis adresse un tir très puissant, le ballon frôle le cadre des buts Belouizdadis.

 

Déclarations des coachs 

Bouali «Victoire de la volonté»

«Mes joueurs se sont donnés à fond et ont réussi à gagner devant une très bonne équipe de la Saoura. Cette victoire va les motiver pour les prochaines échéances.»

 

Hajjar : «C’est notre plus mauvais match»

Le coach de la Saoura, estime que son équipe a réalisé son plus mauvais match depuis l’entame de la saison. «Je n’ai pas reconnu mes joueurs, surtout en seconde mi-temps ou ils sont passés à côté de leur sujet. On tâchera de rectifier le tir face au Mouloudia d’Alger.»

 

U21 : CRB 0 - JSS 0

En levée de rideau, les espoirs du Chabab et ceux de la JS Saoura n’ont pu se départager, la partie s’est terminée sur le score nul (0- 0). Même si aucun but n’a été inscrit, les vingt- deux acteurs ont gratifié l’assistance de belles facettes de jeu. Le résultat arrange les Sudistes qui améliorent davantage leur position au classement.

 

Présence d’une poignée de supporters de la JS Saoura

Malgré la longue distance séparant Béchar d’Alger, une trentaine de supporters ont tenu quand même à effectuer le déplacement pour encourager leurs favoris. Ils se sont fait entendre après l’égalisation de Tabal et aussi dans les moments forts de la domination de leur équiope favorite.

 

Les supporters honorent Ammour

Les supporters du CR Belouizdad ont tenu à honorer le maître à jouer, Amar Ammour, pour les services rendus jusqu’ici à son équipe. L’enfant d’Aïn Lahdjal, était très touché par ce geste, ce qui va le motiver de plus en plus pour le reste de la compétition pour consentir des efforts supplémentaires.

B. B.     

Fiche technique :

Stade du 20-Août 1955, affluence faible, arbitrage de M. Ghorbal assisté de MM.Serradj et Charchar

Buts : Benaldjia (12’) Amroune (57’) - CRB

Tabal (19’) - JSS

Averts : Benaldjia M. (57’) – CRB. Sebaïa (46’) - JSS

 

CRB : Ousserir 3, Messaoudi 3 , Boukria3 , Abdat 4 , Khodi 3 , Anane 4, Amghen 4 , Ammour 4 , Benaldjia M. 3 (Benaldjia B. 83’), Rebih 3 (Tafet 75’), Amroune 3.

Entr. : Bouali

 

JSS : Seifioune3, Benmohamed 3 (Sabouni 45’), Terbah 2, Sebiaï 3, Bakayoko 4, Bousmaha 4, Amri 4, Tabal 2 (Hamzaoui 54’), Beldjilali 3, Bouguelmouna 3 (Oughlis 85’) 

Entr. : Hajjar

 

Aksas insulté

Amine Aksas, qui vient de signer au MCA, le rival sportif du CRB, a été la cible d’insultes durant toute la rencontre. En effet, les supporters du Chabab, n’ayant pas supporté le fait que le joueur aille jouer chez le rival de toujours, n’ont pas cessé d’insulter Aksas durant les 90 minutes.

 

Il signé avant-hier soir un contrat de 2 ans

Karim Ayache dernière recrue du Chabab

Alors que l’on s’attendait à ce que le mercato au Chabab soit clos avec l’arrivée de Merouane Dehar et Fodil Hadjadj, voilà qu’un autre joueur a été engagé à la dernière minute. Il s’agit du jeune émigré, Karim Ayache, mis à l’essai il y a quelques jours, qui a fini par convaincre Bouali. Ce dernier a demandé à ses dirigeants de l’engager. Alors que les négociations ont buté dans un premier temps sur la durée du contrat, étant donné qu’il voulait s’engager q pour une petite période, ce qu’a refusé Gana. Ce dernier l’a finalement convaincu de signer pour deux années. Agé de 20 ans et évoluant au poste de milieu offensif, Ayache a effectué son dernier match avec le club senlisien, samedi dernier, face à Chantilly dans le championnat français du CFA. Contrairement à Dehar et Hadjadj, le néo-Belouizdadi a disputé la quasi-majorité des matchs de son équipe cette saison et a été, selon les différents sites suivant l’actualité du FC Senlis, l’un des meilleurs éléments.

 

«C’est le début d’un rêve»

S’exprimant sur un site qui suit l’actualité du FC Senlis, le joueur a déclaré avant son départ : «C\'est le début d\'un rêve. En plus, toute ma famille algérienne supporte ce club. Mon père pourra me voir sur la chaîne de télévision». Celui qui a débuté le football à 13 ans et demi à Crépy-en-Valois, avant d\'évoluer à Senlis et Chauny, a eu de la chance. «Il y a deux semaines, j\'ai dû venir en Algérie à cause d\'un problème familial. Pour garder la forme, j\'ai cherché un club pour m\'accueillir. Mon agent m\'a présenté à un dirigeant du club qui a accepté. Cela s\'est très bien passé, j\'ai fait un match amical et l\'entraîneur Fouad Bouali m\'a proposé de signer».

 

Languille : «Je suis content pour lui»
«Je suis heureux pour lui. Ça fait partie de nos objectifs d\'aider les gars
à progresser et nous ne sommes pas là pour les bloquer. Il a raison de
tenter, il ne faut pas vivre de regrets. Ça prouve que nous ne nous
sommes pas trompés sur notre recrutement depuis trois ans», avouera l’ex-entraîneur Christophe Languille

 

H. A. B.

 

Tags: , ,

Classement