Accédez directement au site compétition

CRB : Le Chabab est de retour

Alors que tout le monde s’attendait à un début catastrophique pour le Chabab en ce début de la phase retour, il réalise deux victoires en deux matches. Le moins qu’on puisse dire est que le CRB est de retour et pourrait même terminer la saison sur le podium.

Contre toute attente, les Rouge et Blanc du CRB ont débuté la phase retour du championnat national sur une bonne note. Sur les deux matches joués contre, respectivement, la JSS et l’ASO, ils ont pu glaner six points. Il faut dire que ce n’était pas du tout facile pour une équipe belouizdadie qui a effectué une préparation hivernale mitigée. Il faut rappeler que les équipiers du gardien Ousserir ont effectué un stage de préparation de quatre jours seulement, en raison de tous les problèmes qu’ils ont connus lors de la phase aller. Du coup, la préparation de la deuxième manche du championnat a été complètement perturbée. Cependant, les joueurs ont su comment affronter toutes les difficultés et entament la phase retour de la meilleure des manières. Avec un staff technique en place qui ne lésine nullement sur les moyens afin de motiver les joueurs, ces derniers étaient à la hauteur de la confiance placée en eux en réussissant un véritable exploit, en battant la JSS au stade du 20-Août 1955 et partir par la suite à Chlef pour revenir avec les trois points de la victoire contre l’ASO locale. Si les dirigeants du club sont aussi à la hauteur et assument pleinement leurs responsabilités, tout porte à croire que le CRB frappera fort cette saison et aura son mot à dire.

 

Remettre les pieds sur terre

Certes, ces deux victoires réalisées en ce début de la phase retour feront beaucoup de bien à l’équipe du CRB, quoique, les joueurs doivent remettre très vite les pieds sur terre et se lancer dans la préparation du prochain match qui les opposera à la JSMB. Un excès de confiance pourrait se répercuter négativement sur le rendement du groupe à l’occasion des prochaines échéances et mener l’équipe vers des échecs qui pourraient plonger le Chabab dans une autre  crise. Même le coach, Bouali, qui était à la fin de la rencontre aux anges après cette précieuse victoire à Chlef, n’a pas omis de rappeler ses poulains à la raison en leur demandant d’oublier vite cet exploit et de se remettre au travail : «Il faut oublier très vite ces deux dernières victoires et se remettre aux travail si on veut réaliser d’autres bons résultats à l’avenir.»

H. A. B.

 

Amroune retrouve ses sensations 

L’attaquant belouizdadi, Seif Eddine Amroune, retrouve toutes ses sensations et promet de finir le championnat de cette saison de la meilleure des façons. Profitant de l’absence de Slimani qui se trouve avec l’EN en Afrique du Sud, Amroune, qui était titulaire lors des deux récents matches contre la JSS et l’ASO, n’a pas raté l’occasion de se distinguer. Il a réussi à offrir la victoire à son équipe à l’occasion du premier match, avant qu’il ne récidive et ouvre le score avant-hier contre l’ASO. Le joueur en question a retrouvé confiance et tout porte à croire qu’il fera parler de lui cette saison.

 

Ousserir : «Le vent a aidé Naceri à marquer»

Le joueur de l’ASO a marqué un joli but au gardien du CRB, Ousserir. Ce dernier estime que le vent a aidé le joueur à marquer son but. «Naceri m’a marqué un joli but d’une puissante frappe, mais je dois dire que le vent l’a aidé à inscrire ce but», avait déclaré le portier du Chabab.

 

 Bouali ne blâme pas Tafat

Le joueur de l’équipe espoirs du CRB, Tafat, convoqué pour le match d’avant-hier, a fait son entrée en remplaçant  Rebih à la 83’. Il a raté un but tout fait dans le temps additionnel. Son coach Bouali ne le blâme pas. Au contraire, il l’a encouragé en lui demandant de continuer à jouer. A la fin du match, le coach dira : «Je ne blâme pas Tafat. Il a réussi un bon geste technique en éliminant un défenseur de l’ASO, mais dommage, il n’a pas réussi à inscrire le but. Il était de mon devoir d’encourager ce jeune joueur qui promet beaucoup.»

H. A. B. 

Bouali : «Bonne victoire, mais il ne faut pas s’enflammer»

 

A la fin de la rencontre d’avant-hier, l’entraîneur du CRB, Fouad Bouali, est revenu sur le déroulement de ce match. Il a estimé qu’elle est très importante pour le moral des joueurs, mais il faut que ces derniers l’oublient très vite et se remettent au travail afin de réaliser de meilleurs résultats à l’avenir.

 

«Satisfait du résultat, mais pas du rendement»

D’emblée, Bouali a déclaré qu’il est satisfait du résultat mais pas du rendement de son groupe : «Je suis amplement satisfait du résultat final du match où on a engrangé les trois points de la victoire. Cependant, je ne suis pas du tout satisfait du rendement de mon équipe, notamment en deuxième mi-temps.»

 

«On aurait pu gagner par un score plus large»

Le coach du Chabab a déclaré : «On aurait pu gagner par un score plus large, mais on n’a pas réussi pour différentes raisons. On n’a pas profité au maximum des occasions qu’on s’est procurées, notamment en première mi-temps, ce qui nous a contraints en seconde période à nous dépenser beaucoup. Je dois dire aussi qu’on a joué contre le vent, ce qui nous a gênés pour pratiquer notre football.»

 

«Une victoire très importante pour le moral»

Pour Bouali, cette victoire est très importante pour le moral des  joueurs : «Les trois points arrachés sont très importants pour le moral des joueurs. Avec tous les problèmes que l’équipe a connus lors de la phase aller, il fallait se ressaisir en ce début de la phase retour. Dieu merci, les choses commencent à s’arranger petit à petit et cela ne peut faire que du bien au club. Prendre six points en deux matchs est très important pour le moral et aussi sur le plan comptable, ça nous permet de nous rapprocher un peu plus du podium.»

 

«Remettre les pieds sur terre»

Le premier responsable de la barre technique des Rouge et Blanc ne s’enflamme pas et juge que ses poulains doivent remettre très vite les pieds sur terre : «Cette victoire ne doit pas nous faire perdre la tête, au contraire, on doit se remettre très vite au travail et préparer les prochaines échéances de la meilleure des manières. On manque de beaucoup de choses, que ce soit sur le plan technique ou tactique, il y a encore des choses à corriger, et cela ne peut se faire que par un travail serein. Donc, il faut oublier très vite cette victoire et réfléchir à la suite du parcours.»

 

«L’esprit de groupe, un atout précieux»

Enfin, Bouali reconnaît que le mérite revient aux joueurs dans les deux victoires réalisées face, respectivement, à la JSS et à l’ASO : «Lorsque il y a un esprit de groupe, on peut réaliser l’impossible.  Donc, je dirais que le mérite revient aux joueurs dans les deux victoires réalisées en ce début de la phase retour. J’espère qu’ils garderont cet esprit et travailleront encore davantage pour faire mieux à l’avenir.»

H. A. B.

Tags: ,

Classement