Accédez directement au site compétition

ESS : Les Sétifiens à un pas de la finale

Quoi que l’on dise sur l’adversaire du jour et du fait de jouer à l’extérieur, les Ententistes ne sont qu’à un pas de la finale de la coupe d’Algérie.

Une occasion à ne pas rater pour les Noir et Blanc, qui ont disputé et gagné leur dernière finale en 2012 face au CRB. Les coéquipiers de Farouk Belkaïd, qui ont pris l’habitude de jouer ces matchs de coupe d’Algérie en dehors de leurs bases, ne semblent pas du tout inquiets d’aller relever le défi face à une équipe du MCA qui, elle, en revanche, a pris l’habitude de jouer ses rendez-vous de coupe dans son jardin, car mis à part le déplacement à Aïn Beida, le MCA a joué tous ses matchs dans son antre du 5-Juillet.

Les Chnaouas n’impressionnent pas les Ententistes

Ayant déjà battu le PAC, Touggourt, la JSMC et le CRB à Sétif, cela témoigne on ne peut mieux de l’expérience que se sont forgée les Ententistes dans ce genre de rendez-vous. En tous les cas, ces quatre qualifications, qui ont des allures d’exploits, n’ont pas eu pour effet de fortifier le mental du groupe qui ne va pas se laisser impressionner par la pression des Chnaoua.
Les Mouloudéens gagnés par la peur
Bien que le match soit programmé au stade du 5-Juillet à Alger, les Mouloudéens donnent l’impression de douter encore, en voulant mettre toutes les conditions de leur côté. Ayant déjà joué trois matchs chez eux, les joueurs de MCA, autant d’ailleurs que leurs dirigeants, sont en train de multiplier les appels aux supporters afin de venir nombreux dans les travées du 5-Juillet, histoire de mettre plus de pression sur les joueurs de l’Aigle noir. Cela prouve que les dirigeants du MCA appréhendent beaucoup cette rencontre, au point qu’ils comptent sérieusement sur l’apport de leurs supporters.
                                                      K. A.

Voici l’état d’esprit du onze guerrier sétifien

Contrairement aux habitudes, nous avons décidé cette fois-ci d’être le plus près possible des joueurs afin de savoir dans quel état d’esprit ils se trouvent. Pour cela, nous avons posé la question suivante aux 11 guerriers sétifiens susceptibles de débuter le match de ce soir : à moins de 24 heures de la demi-finale, à quoi pensez-vous ?

Khedaïria : «Je suis déjà dans le match»
«Je suis prêt à assurer ma mission dans les bois. Je souhaite qu’on puisse ouvrir le score en première période, car cela nous mettra en confiance d’entrée. Pour ma part, le match a déjà commencé. Cela fait un bon bout de temps que je suis dedans.»

Ziti : «Je suis concentré sur mon rôle sur le côté droit»
«A quelques heures d’un match pareil, le plus important est de garder sa concentration et de penser beaucoup plus au rendement de chacun. Comme j’ai l’habitude de le faire, je me concentrer dans mon rôle et la tâche que je dois accomplir sur le côté droit.»
 
Benabderrahmane : «Je veux aller en finale»

 «Je ne suis pas perturbé à la veille de cette rencontre. Je suis très confiant. Il y a une bonne compréhension entre Belkaïd et moi dans l’axe. Je suis motivé à l’idée de réussir cette demi-finale que tout Sétif attend. Je mettrai tout dans ce match, car je veux aller en finale pour la deuxième fois consécutive et la remporter incha Allah.»

Belkaïd : «On ne reculera devant rien»
«Moi qui ai joué beaucoup de finales dans ma vie, je suis très motivé à quelques heures d’affronter le MCA. J’essaye de rester le plus concentré possible. Ce qui est certain, c’est qu’on ne reculera devant rien. Pourvu que les tribunes soient bien remplies et on fera le reste.»

Delhoum : «Je ne pense qu’à vaincre le Doyen»
«Juste après le match face à l’ASFA, je ne pense qu’à une chose, c’est comment dépasser le Mouloudia et passer en finale. Je sais que cette opportunité ne se présentera pas chaque année, d’où la nécessité de profiter de l’occasion pour se qualifier et jouer cette finale que tout le monde attend.»

Karaoui : «Je ne me focalise pas trop sur l’importance de cette rencontre»
«Je ne me focalise pas trop sur l’importance de cette rencontre, je songe beaucoup plus à l’aspect tactique qu’à autre chose. Ce sera difficile au milieu, mais je sais qu’on sera à la hauteur. Si on arrive à imposer notre jeu, on se qualifiera haut la main.»

Djahnit : «Bien accomplir ma tâche»
«Nous allons affronter une équipe du MCA que nous connaissons parfaitement bien. Ce sera extrêmement difficile, car personne ne fera de cadeau à l’autre sur le terrain. Mais je pense que dans des moments pareils, il ne faut pas trop se focaliser sur l’adversaire, mais plutôt sur la tâche que chacun de nous doit accomplir.»

Benchadi : «Mentalement, je me sens en position de force»
«Nous avons rendez-vous avec l’histoire. Chacun de nous sait ce qui lui reste à faire. Je pense qu’après notre succès face au MCA en championnat, nous avons un avantage psychologique sur notre adversaire. Même si les rencontres ne se ressemblent pas, moi, je me sens en position de force.»

Madouni : «Donner le meilleur de nous-mêmes»
«Pour ne pas avoir de regrets, je pense que chacun de nous doit donner le meilleur de lui-même sur le terrain. Je sais qu’en nous montrant à la hauteur, on se qualifiera. On sera intraitables à l’extérieur et on ne leur fera aucun cadeau.»

Gourmi : «Je signerai un but dans ce match»
«Avant toute chose, je tiens à dire que face a l’ASFA, c’est moi qui ai demandé au staff de me faire sortir car j’étais fatigué, contrairement à aujourd’hui. Je signerai mon retour dans ce match. La coupe ne nous échappera pas.»

Aoudia : «Je vais me défoncer devant»
«Dieu merci, je commence à retrouver mon véritable niveau. Le public y est  pour beaucoup, car il m’a toujours soutenu dans les moments difficiles. Rien que pour lui, j’ai envie de me défoncer face au MCA et lui offrir cette qualification pour la finale.»

K. A.

Velud : «Mes joueurs sont prêts»
A quelques heures du match, nous avons rencontré le premier responsable de la barre technique de l’ESS, Hubert Velud, afin d’évoquer le sujet de la demi-finale de la coupe d’Algérie qui aura lieu cet après-midi. Le premier point abordé par l’entraîneur était cette grande affiche que les joueurs préparent avec beaucoup de sérieux. A ce sujet, il dira : «Juste après la victoire contre l’ASFA, nous avons repris les entraînements en prévision du match de coupe contre le MCA. Nous avons demandé aux joueurs d’apprendre à économiser leur énergie sur le terrain, afin d’éviter de commettre des fautes bêtes. Je vous donne l’exemple d’Aoudia qui, en plus de son métier d’attaquant, revient souvent en défense pour aider ses coéquipiers. Il est vrai que c’est une bonne chose, mais cela l’oblige à fournir beaucoup d’efforts.»
Concernant l’état d’esprit des joueurs, le technicien nous a déclaré que les joueurs sont prêts pour cette demi-finale de coupe. Selon lui, les bons résultats du club poussent les joueurs à redoubler d’efforts et à enregistrer un bon parcours en coupe d’Algérie : «A l’approche du match, tous les joueurs sont prêts à honorer le maillot qu’ils endossent. Nul doute que la partie sera difficile, mais nous allons faire de notre mieux pour décrocher la qualification.»
«On a corrigé les erreurs qu’on avait commises»
Après le match contre le CRB, l’entraîneur avait déclaré que l’équipe commettait toujours certaines erreurs,  surtout la défense qui encaissait des buts sur balle arrêtée. Velud, qui n’a pas manqué de corriger ces lacunes avec ses joueurs aux entraînements, nous révélera : «Une fois que nous avons repris les entraînements, nous avons essayé de corriger les lacunes qu’on avait commises pour ne pas tomber dans le même piège à chaque fois. J’espère que mes joueurs ne les commettront plus contre le MCA.»

 

«Je connais les points forts et les points faibles du MCA»
Ayant étudié convenablement son adversaire, le premier responsable de la barre technique, qui prépare un groupe galvanisé pour battre le MCA, dira : «Je connais les points forts et les points faibles du MCA. Toutefois, même si on a pris le dessus sur eux en championnat, je dirais que les matches ne se ressemblent pas. Nous allons profiter de la présence de nos supporters pour arracher le billet de la qualification pour la finale.»

K. A.



 

Les conseils des anciens joueurs pour aller en finale

Plusieurs anciens joueurs du club pensent que l’ESS partira à chances égales avec son adversaire, cet après-midi, malgré l’avantage du terrain et du public pour le MCA. La plupart des anciens joueurs des Ententistes ayant battu le MCA, que ce soit en coupe d’Algérie ou en championnat, à Alger même, estiment que le MCA est prenable, à condition que l’équipe se présente sur le terrain avec la ferme intention de gagner, mais aussi avec une stratégie de jeu à vocation offensive.

 

Par Kacem Amiri

La plupart des joueurs des années 80 et 90 ayant brandi ce trophée pensent que la principale force des Noir et Blanc à l’époque était son secteur offensif. En somme, c’est grâce à un secteur offensif qui crachait le feu que l’Entente a toujours su répondre présent durant les grands rendez-vous. Le message des anciens aux nouveaux ne peut être plus clair, en leur signifiant la nécessité de jouer l’attaque à outrance pour ne rien regretter à la fin.

Osmani : «Khedaïria pourrait être déterminant»
Le dernier gardien de but vainqueur de la coupe d’Algérie pense que Khedaïria Sofiane aura une grande responsabilité sur les épaules, du fait que le match devra se jouer à l’extérieur, tout en tenant compte que son issue ne pourrait ne se décider qu’aux tirs au but. «Je pense que si Khedaïria arrive à ne pas encaisser durant la première période, le match deviendra moins compliqué durant le reste des 90mn ou durant les prolongations. Il est très important pour lui de garder sa cage vierge pendant la première moitié de la rencontre», dira Osmani avant d’ajouter : «Plus le temps passera et plus Khedaïria gagnera en confiance et fera douter les Mouloudeens. Si l’équipe ira aux tirs au but, croyez-moi que c’est l’ESS qui sera favorite, car les joueurs du MCA seront gagnés par le doute. En plus, Khedaïria est très intelligent pour arrêter les tirs au but.»

 

Serrar : «Belkaïd doit se comporter comme un vrai meneur de groupe»

L’ancien libero des Ententistes a été le premier à penser que seul un schéma offensif permettra aux Noir et Blanc de tenir tête à cette équipe de MCA. «Le conseil que je peux donner à Belkaïd est de rappeler à ses défenseurs et même aux autres joueurs de ne pas revenir en arrière en les incitant à se porter vers l’attaque. Il ne faut pas que l’ESS subisse le poids du match et gère cette rencontre comme un match de championnat, car pour se qualifier, il faut gagner», dira l’ancien président de l’ESS avant d’enchaîner : «Belkaïd qui est le libero, doit se comporter comme un vrai meneur du groupe. C’est vrai que le MCA aura l’avantage du terrain et du public et il traverse une période de grâce, mais l’ESS a aussi un avantage psychologique, suite à son dernier succès en Ligue des Champions. L’ESS a aussi ramené toutes ses qualifications de l’extérieur. Ce sera du 50/50.»

Zorgane : «Delhoum et Djahnit ont la clé de ce match»
Pour l’ancien milieu de terrain des Ententistes,  Zorgane Malik, les joueurs du milieu de terrain possèdent la clé du match. Il fait référence à Delhoum et Djahnit. «Ces deux joueurs auront une tâche sensible et difficile à la fois. S’ils arrivent à bien négocier leurs balles, ils pourront devenir décisifs au cours de ce match. C’est tout le jeu de l’équipe qui doit reposer sur ces deux joueurs. Il y aura des moments où ils doivent garder le ballon le plus longtemps possible et des moments où ils seront appelés à adresser des passes parfaites à leurs attaquants. S’ils sont en forme le jour du match, l’ESS pourrait bien faire mouche. On compte beaucoup sur eux pour que l’équipe arrive à arracher la qualification pour la finale.»

Fellahi : «Les attaquants doivent se montrer très efficaces»
Même s’il reconnaît la difficulté de la mission, l’ex-baroudeur de l’ESS, Fares Fellahi, pense que son ex-équipe a toutes ses chances pour décrocher sa qualification pour la finale de la Coupe d’Algérie face au MCA : «C’est clair, la mission de l’ESS s’annonce très compliquée face au MCA qui demeure une très bonne formation. Mais je pense qu’une équipe expérimentée comme l’ESS, qui a déjà éliminé le CRB au tour précédent, est capable de rééditer son exploit en faisant de même face au MCA.» Fares, qui avait déjà marqué plein de buts durant sa carrière face au MCA, pense qu’il faudra faire preuve d’une grande efficacité en attaque et traduire la moindre occasion en but : «Je m’attends à un match fermé où il n’y aura pas trop d’occasions de but. Les attaquants de l’Entente doivent rester concentrés tout au long du match et surtout faire preuve d’efficacité devant les buts de MCA. Ils doivent saisir la moindre occasion de but. En face, le MCA a une bonne assise défensive et c’est pourquoi les attaquants de l’ESS doivent être efficaces.»

                                                      K. A.
Delhoum :  «Ils auraient tort de nous sous-estimer»

Par Kacem Amiri

- Comment se trouve le groupe à quelques heures seulement du match ?
- Cela fait déjà quelques jours que nous sommes entrés dans la concentration pour le match face au MCA. On n’a pas eu de préparation spéciale et le groupe est conscient de la mission qui l’attend cet après-midi. L’enjeu sera bien sûr de taille, car il s’agit d’un ticket pour la finale de la coupe d’Algérie. Ce n’est pas rien. Sinon, je pense que les deux équipes se connaissent parfaitement.
- Toujours est-il que le MCA partira avec les faveurs du pronostic vu l’avantage de la domiciliation…
- Si on pense que le MCA est favorite, alors on ferait mieux de rester chez nous. Au contraire, on est armés d’une volonté de fer afin d’arracher cette qualification. Les gens veulent donner le MCA comme grand favori pour ce match, mais ils oublient que l’ESS est aussi une équipe de coupe. On a déjà fait nos preuves en allant chercher des qualifications de l’extérieur. Cette fois-ci, on aura l’avantage de bien connaître l’adversaire pour l’avoir affronté il y a deux semaines. Certes le contexte sera différent, mais la pression du match sera sur les épaules des 22 acteurs.
- Mais les Mouloudéens pensent déjà à la finale...
- Ce serait une erreur de leur part de nous sous-estimer ! La pression est valable pour les deux côtés. C’est vrai que le fait qu’ils vont se produire à domicile sera un avantage pour eux, mais nous avons nous aussi notre idée pour savoir comment nous y prendre pour les faire douter. On est revenus avec deux qualifications difficiles de l’extérieur. On a une expérience qui va nous permettre de bien gérer le match.
- On dit que l’ESS ne va pas jouer avec de la pression...
- Quand on aborde un match de demi-finale, la pression s’invite toute seule. Chaque partie veut jeter la pression sur l’autre. C’est tout à fait normal. Le MCA veut nous mettre la pression par le biais de ses supporters, alors que notre équipe veut les faire douter devant leurs fans. Mais une fois qu’on rentre dans la partie, ces détails s’élimineront. Seule l’équipe bien préparée sur le plan tactique et mental aura le dessus.
- Les dirigeants du MCA ont contesté la désignation de Abid Charef pour arbitrer la rencontre, que pensez-vous de cela en tant que joueur ?
- On ne pense pas trop à l’arbitrage. Notre mission consiste à nous donner à fond sur le terrain et essayer d’arracher la qualification. On ne rentre pas dans ce genre de détails. Toujours est-il qu’on espère avoir un arbitrage à la hauteur.
- On dit que la qualification est au bout des pieds des joueurs. Qu’en dites-vous ?
- Ça, on le sait très bien. Ce sont les onze joueurs sur le terrain qui doivent faire la différence. Ce qui est sûr, c’est  que le groupe est hyper motivé à l’idée d’aller chercher la qualification et prendre part à une finale de la Coupe d’Algérie. Croyez-moi, on va se défoncer sur le terrain pour obtenir la qualification.

                                                   K. A.

Le wali offre 2 milliards et réclame la coupe

Le  wali de Sétif, Abdelkader Zouk,  a invité l’ensemble de l’ effectif professionnel, les membres des différents sta?s et les dirigeants de l’ESS à un dîner. Cela s’est passé avant-hier en début de soirée dans sa résidence. A la fin de ce dîner, le wali a remis un chèque de deux milliards au président du club, Hassan Hamar, un geste encourageant pour les coéquipiers de Delhoum.

Zouk : «Je veux la neuvième coupe pour l’ESS»

Lors de son discours, le premier responsable de la wilaya n’a pas voulu parler du match face au MCA, puisqu’il a demandé aux joueurs de remporter la coupe le 1er mai prochain, en disant : «Je ne veux pas parler de la rencontre face au Mouloudia, mais je veux que vous remportiez la neuvième coupe le 1er mai prochain et me permettre d’être à côté du président de la République lors de cette événement.»

                                                    K. A.  

Hamar promet 80 millions pour battre le MCA
Sitôt arrivé à Alger en provenance de Sétif, le président de l’ESS a rejoint directement le lieu de la mise au vert des joueurs de l’ESS à l\'hôtel Hilton à Alger. Afin de motiver ses troupes, Hamar a promis la somme de 80 millions pour chaque joueur en cas de qualification.

 

Programme de la journée 

8h30 : réveil

9h00 : petit-déjeuner

11h00 : réunion technique

12h00 : déjeuner

13h30 : sieste

15h30 : départ au stade

15h45 : réunion d’avant-match

16h00 : début des échauffements

17h00 : coup d’envoi MCA-ESS

 

-------------

 

 

 

 

 

Classement