Accédez directement au site compétition

ESS 4 -1 JSK : L\'Aigle noir déplume les Canaris

Devant une équipe de l’ESS amoindrie par la défection de plusieurs de ses titulaires, les Canaris ont montré un visage décevant.

Ils ont subi le jeu des Sétifiens pratiquement durant toute la rencontre sans pouvoir réagir. Ils ont encaissé 4 buts, mais la note aurait pu être plus salée, si les locaux avaient fait preuve de plus de réussite. C’est une veritable gifle pour une équipe dont les dirigeants, le staff technique et les joueurs ne cessaient de dire qu’ils ont les moyens pour accrocher l’ESS chez elle. La prestation de l’équipe inquiète les supporters, d’autant que le président Hannachi compte garder l’ensemble de l’effectif. 

Evoluant avec 3 défenseurs dans l’axe, l’entraîneur Rezki Amrouche a voulu bétonner sa défense, mais la mésentente entre les défenseurs a été fatale pour l’équipe. A la 11e minute, Okbi sur coup franc direct bat Asselah. La faute de ce premier but incombait bien sûr à Maïza. Pensant qu’ils ont fait le plus dur, les locaux ont commencé à jouer n’importe comment, ce qui leur a valu d’encaisser un but à la 27e minute. Messaâdia qui a profité de la chute du défenseur Benabderahmane n’a trouvé aucune peine pour remettre les pendules à l’heure. Mais les Sétifiens réussissent à prendre le dessus à la 33e minute à la suite d’un but marqué contre son camp par Benlamri. Le reste de la première mi-temps n’a apporté aucun changement au score malgré quelques tentatives de part et d’autre.

La défense prend l’eau de partout

Incapables de tenir physiquement, les Canaris ont livré leur plus mauvais match de la saison. La défense a commis plusieurs bourdes, Asselah était statique pratiquement sur toutes les actions des Sétifiens et les joueurs ont joué sans aucun schéma tactique, ce qui leur a valu de prendre deux autres buts en deuxième mi-temps. Mais ils auraient pu en prendre plus si les Sétifiens n’avaient pas raté une multitude d’occasions. Djahnit a d’abord mis son équipe à l’abri de toute mauvaise surprise à la 59e minute, avant qu’Okbi n’humilie les Canaris à la 78e minute en rajoutant un quatrième but. Les supporters n’ont rien compris ni à la tactique adoptée par Amrouche ni à ses choix des joueurs. C’est vrai que la JSK a déjà assuré son maintien, mais le fait de perdre de la sorte face à une équipe qui a joué sans plusieurs de ses titulaires a fait mal au public kabyle. Heureusement qu’il ne reste que deux journées avant la fin du championnat.          

Mohamed A.

 

Fiche technique : 

Stade du 8-Mai-1945 de Sétif, terrain en bon état, temps chaud, affluence moyenne, arbitrage de M. Hellaïchi assisté par MM. Brahim et Doulache.

Buts :

Okbi (11’ et 78’), Benlamri (33’ csc), Djahnit (59’) - ESS

Messaâdia (27’) - JSK

Averts. : Belkaïd (28’) – ESS.

Benlamri (33’), Maïza (71’) – JSK.

 

ESS :

Ghoul 3

Ziti 3

Legraâ 4

Benabderhmane 2 (Lakhdari81’)

Belkaïd 3

Djahnit 4

Ferahi 3

Okbi 5 (Tiouli83’)

Gourmi 4

Koufi 4 (Benchadi 91’)

Madouni 4

Ent. : Madoui.

JSK :

Asselah 2

Benlamri 2 (Remache 44’) 3

Bencherifa 3

Rial 2

Belkalem 2

Maïza 1

Maroci 3 (Boulaïnceur 81’)

Sedkaoui 2

Camara 2 (Belakhda 64’)

Messaâdia 3

Chalali 2

Ent. Amrouche.

Film du match

2’ Chalali se présente seul face au gardien et tire, mais sa balle passe à côté,

8’ Tir d’El-Okbi qui passe au-dessus de la transversale.

10’ El-Okbi d’un joli coup franc réussit à mettre le cuir au fond des filets du gardien Asselah.

24’ Centre en retrait d’El-Okbi qui passe au-dessus de la transversale.

27’ Messaâdia profite d’une mésentente entre le gardien et son défenseur Benabdarhmane pour prendre le cuir et le mettre au fond des filets.

32’ Joli centre de Ziti, Madouni ne trouve aucun souci pour aggraver la marque pour son équipe.

34’ Nichak se présente face à face, mais Asselah dévie le cuir.

35’ Tir puissant de Madouni, Asselah dévie le ballon en corner.

60’ Centre de Nichak qui trouve Djahnit qui ajoute un troisième but pour son équipe.

63’ Un autre centre de Nichak, le gardien Asselah dévie le ballon en corner.

77’ Passe lumineuse de Madouni pour El-Okbi, ce dernier aggrave la marque, inscrivant le 4e but pour son équipe.

 

 

Une centaine de supporters des canaris présents

Une centaine de supporters de la JSK  étaient présents hier au stade du 8-Mai-1945 pour assister à la rencontre ESS-JSK. Ils ont ramené de grandes banderoles et ils ont encouragé Chalali et ses équipiers au cours de cette confrontation, malgré le fait que le club phare de Kabylie n’avait rien à gagner.

 

Takloli a assisté à la confrontation

L’ex-membre de conseil d’administration de l’ESS, Takloli en l’occurrence, était présent hier pour encourager l’ESS lors de sa confrontation face aux Canaris. Il voulait donner du soutien moral à son équipe depuis une  longue absence des terrains. Le dernier match auquel il a assisté remonte à la saison écoulée face au CSC.

 

Karaoui a rendu visite à Camara et Chalali

Le milieu de terrain de l’ESS, Amir Karaoui, a rendu visite à deux joueurs de la JSK avec qui il a déjà joué à l’hôtel Zidane, lieu de résidence. Il s’agit de Camara avec qui il a joué au MCEE et de Chalali avec qui il a joué à l’ESS.

 

Un entrepreneur a pris en charge la JSK

Un entrepreneur a pris en charge la délégation kabyle lors de son séjour à Sétif. Cet entrepreneur a tout fait pour mettre l’équipe dans les meilleures conditions possibles. Il a insisté auprès des joueurs kabyles afin de faire le nécessaire pour réaliser un bon résultat.

 

Zorgane et Bendjaballah ont suivi le match

Les deux ex-joueurs de l’ESS des années 80, Malik Zorgane et Bendjaballah, ont suivi hier la rencontre ESS-JSK. Ils ont pris place dans la cabine de presse et ont suivi le match attentivement.

 

Ahmed Mehiaoui première recrue

Le joueur de Sedan, Ahmed Mehiaoui, signera aujourd’hui son contrat de 3 ans avec l’ESS. Après avoir passé les examens médicaux hier, il paraphera son contrat aujourd’hui et sera ainsi la première nouvelle recrue de l’ESS en prévision du prochain exercice.

 

Mokdad sur le banc

Le meneur de jeu, Abdelmalek Mokdad, n’a pas été titularisé hier, contrairement aux précédentes rencontres, où il était un titulaire indiscutable. Amrouche a préféré le laisser sur le banc lors de la confrontation d’hier.

 

Bencherifa reconduit comme arrière gauche

Walid Bencherifa a été reconduit au poste d’arrière gauche après le match qu’il avait disputé face au CABBA. Pour rappel, c’est Mekaoui qui a joué dans ce poste face à l’USMBA, toutefois Amrouche a préféré reconduire Bencherifa dans ce poste.

 

Amrouche a opté pour trois défenseurs dans l’axe

Lors de la rencontre d’hier face à l’ESS, le coach Rezki Amrouche a joué avec trois défenseurs dans l’axe avec Belkalem, Rial et Maïza. C’est la première fois que les trois joueurs jouent ensemble, vu que d’habitude, Amrouche aligne seulement 4 défenseurs, dont 2 dans l’axe.

 

Maroci retrouve sa place

Le milieu de terrain Tayeb Maroci a retrouvé sa place à l’occasion de la rencontre d’hier. Pour rappel, l’enfant de Meghnia a raté le dernier match face au CABBA, vu qu’il était suspendu pour cette confrontation.

 

Mekaoui et Remache sur le banc

L’arrière droit Belkacem Remache et l’arrière gauche Zinedine Mekaoui étaient hier sur le banc. C’est la seconde fois que Remache se trouve sur le banc des remplaçants après le match face au CABBA. En ce qui concerne Mekaoui, il n’a pas beaucoup joué cette saison, et il se pourrait qu’il quitte les Canaris à la fin de cette saison.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Amrouche : «On a payé nos erreurs cash»

Le premier responsable de la barre technique des Canaris, Rezki Amrouche, était très déçu par cette lourde défaite de son équipe face à l’ESS. Rencontré dans les vestiaires à la fin de la rencontre, le coach kabyle a expliqué cette défaite par les nombreuses erreurs commises par ses poulains. « Nous sommes venus pour chercher un bon résultat lors de ce match. Toutefois, on a commis plusieurs erreurs qui ont été fatales pour nous et que notre adversaire en a profité. Aujourd’hui, on a payé cash nos erreurs qui ont permis à l’adversaire de remporter le gain du match », a déclaré le coach des Canaris.

 

5 changements dans l’équipe type de l’ESS

Velud a procédé hier au changement de 5 joueurs à l’occasion du match entre l’ESS et la JSK. En effet, il a fait rentrer Ghoul, Lagraâ, Djahnit, Madouni et Gourmi, en remplacement de Khedaïria, Lakhdari, Maameri, Delhoum et Tiouli.

 

17 joueurs sétifiens seulement hier

17 joueurs seulement côté Sétif étaient hier sur le terrain et sur le banc des remplaçants. Cela est dû aux blessures et à la suspension de plusieurs éléments qui n’ont pas pu prendre part à cette confrontation.

 

Accrochage verbal entre Benabderrahmane et Boulahdjilet

 Un accrochage verbal a éclaté entre Benabderrahmane et Boulahdjilat après le  but des Canaris inscrit par Messaâdia.

18’ L’arbitre prive l’ESS d’un penalty

On joue la 18e minute de jeu. Le défenseur Ali Rial touche le ballon de la main dans la surface de réparation, mais l’arbitre n’a rien dit. Ainsi, il prive les Sétifiens d’un penalty valable.

 

 

Les Sétifiens contestent le but de Messaâdia

Les joueurs de l’ESS ont contesté le but des Canaris marqué par Messaâdia. Selon eux, il a bousculé le défenseur Benabderrahmane avant d’inscrire son but.

 

El-Okbi a inscrit son 3e but

L’attaquant El-Okbi a inscrit hier son 3e  pour la saison en cours. C’est le second but qu’il marque sur coup franc direct.

 

Velud a dirigé son équipe à partir des tribunes

L’entraîneur de l’ESS Velud, suspendu,  a suivi la rencontre de son équipe face aux Canaris à partir de la tribune.

 

L’arbitre a quitté le terrain sous haute surveillance

L’arbitre de la rencontre a quitté le terrain après la fin de la première période sous haute surveillance de la part des forces de l’ordre. Ses décisions en première mi-temps ont été contestées par les dirigeants sétifiens.

 

 

 

 

Tags: , ,

Classement