Accédez directement au site compétition

ESS : Le plus dur reste à faire pour Hamar

Après avoir fêté comme il se doit le 6e titre du championnat de l’histoire du club, le président Hassen Hamar a enclenché son plan pour garder tout le monde dans l’équipe. Une mission extrêmement difficile quand on sait qu’il devra convaincre 6 joueurs, ainsi que le staff technique de poursuivre l’aventure, et ce, dès aujourd’hui, en programmant des rendez-vous avec ses joueurs durant ces deux semaines où il essayera d’en finir très rapidement. Le président sétifien devra satisfaire les exigences de ses poulains pour les dissuader de répondre aux offres de certains clubs parmi les plus huppés de notre championnat qui sont prêts à mettre le paquet pour les attirer.

Aoudia, Gourmi, Karaoui et Delhoum en priorité

Cette semaine, le président Hamar veut absolument négocier et faire signer Aoudia, Gourmi, Karaoui et Delhoum avant la fin de la saison pour bloquer toute tentative de recrutement de la part des autres clubs. Karaoui et Gourmi devraient signer à condition de trouver un accord avec le président. Le cas d’Aoudia reste tributaire de l’offre d’un club du Golfe. De toute façon, Hamar, qui se trouve à Sétif actuellement, a prévu de rencontrer ces quatre joueurs cette semaine.

 

Tiouli, Ferrahi et Benkhoudja veulent rester
Tiouli, Ferrahi et Benkhoudja ont émis le vœu de rester une autre saison à Sétif où ils ont réussi à retrouver tous leurs moyens. Ils attendent seulement de rencontrer Hamar pour signer leur nouveau contrat. D’après les informations en notre possession, Hamar les recevra juste après le match contre Bitam où il leur remettra leur dernière tranche de la prime de signature avant de passer aux négociations pour les convaincre de rempiler.


Belkaïd, Djahnit, Delhoum et Ziti, les enfants du club
Trois autres joueurs sont en fin de contrat. Il s’agit de Farouk Belkaïd, qui était sur le point de mettre un terme à sa carrière, mais on l’a convaincu de rester encore, surtout que l’équipe a besoin de son expérience en Ligue des champions. Djahnit et Ziti sont des enfants du club et ils ne comptent pas partir, surtout en ce moment où l’aventure s’annonce des plus exaltantes. Pour sa part, Delhoum a exprimé que s’il y avait un contrat à vie avec l’équipe, il le signera sans problème et qu’il ne pouvait pas jouer ailleurs, surtout qu’il doit rester auprès de sa famille.


Nadji, Okbi, Madouni et Lagraâ sont liés jusqu’en 2014
Le président Hamar peut être rassuré par rapport à Nadji, Madouni et Lagraa qui sont encore liés au club pour une autre saison dans la mesure où leurs contrats n’arriveront à expiration qu’en juin 2014. C’est la même situation pour le meneur de jeu de l’équipe, Okbi Hicham, qui ne pourra partir que s’il arrive à décrocher un bon contrat professionnel, car Hamar ne le cédera pas aussi facilement. C’est un élément qu’on ne remplace pas facilement.

 
Michak sur le départ
L’attaquant ivoirien, Koffi Michack, est sur le point de partir, il devrait résilier son contrat cette semaine avant de rentrer chez lui. N’étant pas qualifié, il n’est donc pas concerné par le match retour de la coupe de la CAF. En tout cas, Hamar ne le bloquera pas, surtout qu’il veut s’attacher les services de deux nouveaux joueurs africains pour le prochain exercice. 
K. A.

 

Delhoum : «Je vis les meilleurs moments de ma carrière»

- Vous avez vécu une soirée inoubliable, n’est-ce pas ?
- C’est vrai, tout était parfait. On a reçu notre trophée devant notre public et sur notre terrain malgré cette défaite qui fait que nous n’avons pas pu conserver notre invincibilité et nos supporters n’ont pas pu bien faire la fête. Je crois que personne parmi les présents n’oubliera cette soirée attendue depuis dix mois. On a bien mérité de terminer de la sorte après une saison exceptionnelle où on a tout donné.
- Qu’avez-vous ressenti lors de la remise du trophée ?
- On était tous émus et fiers en voyant nos supporters venir en masse pour assister à la remise du trophée. On s’est rendu compte qu’on a réalisé un grand exploit avec en plus la particularité d’avoir remporté le 4e titre du nouveau championnat professionnel. Je n’oublierai jamais ce moment qui restera le meilleur pour moi dans ma carrière de joueur.
- Même la prestation de l’équipe a été à la hauteur de l’événement…
- C’est normal, les joueurs avaient à cœur de faire honneur à notre statut de champions et à notre serment de continuer à jouer à fond jusqu’à la fin de la saison. Nous avons aussi prouvé encore une fois que nous sommes réellement les meilleurs et notre capacité à faire le spectacle, à la grande joie de nos supporters que nous n’avons donc jamais déçus cette saison à la maison où nous avons été intraitables. 
- Avez-vous fait la fête après ?
- C’est normal, je suis un enfant du club avant d’en être un joueur. Tout le monde est sorti pour faire la fête, c’est un réel bonheur de voir toute cette liesse dans les rues de la ville. Personnellement, je suis très content d’avoir contribué à cet exploit qui va donner une nouvelle dimension à l’ESS.
- Comment allez-vous aborder le match de Bitam ?
- Comme d’habitude, avec tout le sérieux voulu. Nous avons quatre jours de repos, avant de reprendre le travail pour préparer ce rendez-vous de la même manière que les autres matchs. Nous devons terminer la saison avec une qualification à la phase des poules, après on pourra prendre des vacances. 
- Vous êtes en fin de contrat, pensez-vous à votre avenir ?
- Oui, je suis en fin de contrat et je n’ai pas à m’inquiéter pour mon avenir. J’accorde la priorité à l’ESS qui est mon club de cœur et qu’il serait difficile de quitter. Mais, pour le moment, nous avons encore un match de la coupe de la CAF à disputer et après j’aurai tout le temps de penser à mon avenir. De toute façon, je ne prendrai aucune décision avant d’avoir discuté avec le président Hamar.
K. A.


Reprise dimanche
La reprise des entraînements aura lieu dimanche au stade 8-Mai-1945. Tous les joueurs devraient être présents, surtout que Velud compte prendre tout son effectif disponible pour le dernier match de la saison face à l’US Bitam. La séance de dimanche sera consacrée au décrassage, avant de passer, lundi, à la préparation du match de l’US Bitam.

L’équipe hôte du wali
Le premier responsable de la wilaya, M. Abdelkhader Zouk, a reçu les joueurs ainsi que les dirigeants et les membres de l’encadrement technique au siège de l’APW. Il a tenu à féliciter tout le monde pour cette consécration qui fait honneur à toute la région de Sétif, avant de passer à la collation et finir par une photo souvenir.

 

Négociations avec Velud aujourd’hui

Le président de l’Entente de Sétif, Hassan Hamar, devrait négocier avec l’entraîneur Hubert velud, ce matin, pour le renouvellement de son contrat. Il faut noter que Velud est lié à l’ESS jusqu’au 30 juin 2014, mais la direction de l’ESS attend la proposition financière de son entraîneur pour prendre une décision finale, soit le renouvellement, soit la séparation à l’amiable.

 

Tags: ,

Classement