Accédez directement au site compétition

CRB : Al-Ahly sollicite officiellement Slimani

L’attaquant du CRB, Islam Slimani, est officiellement sollicité par Al-Ahly du Caire

C’est le président Azzedine Gana qui a été contacté par les responsables du club phare de la capitale égyptienne. Il a reçu un appel d’un dirigeant d’Al-Ahly qui lui a signifié son souhait de recruter Slimani. Gana, qui ne voulait pas retarder encore le transfert a fixé ses exigences à son interlocuteur. Ce dernier lui a répondu qu’il se réunira avec le conseil d’administration du club pour étudier la somme demandée et qu’il lui fera part de la décision. Il est utile de signaler que l’intérêt d’Al-Ahly pour Slimani n’est pas nouveau. Il l’avait approché récemment, mais les pourparlers n’ont pas connu de suite pour des raisons que la direction des Rouge et Blanc ne veut pas évoquer. Cependant, le club égyptien, qui désire se renforcer par des joueurs de valeur, est revenu à la charge. Cette fois-ci, il semble déterminé à acquérir les services du buteur belouizdadi.  

 

Gana exige 1 million $

Le président Gana n’est pas du tout contre la libération de Slimani au profit de l’équipe égyptienne. D’ailleurs, c’est le cas pour tout autre équipe étrangère qui souhaite l’enrôler. Toutefois, il faut il rappeler que le joueur est toujours sous contrat jusqu’à la saison prochaine et, pour le céder, le boss du Chabab a exigé un million de dollars. Une somme faramineuse que les dirigeants d’Al-Ahly vont étudier avant de donner leur réponse. Il faut signaler aussi que l’exigence de Gana pourrait faire capoter encore une fois le transfert. En tout cas, la direction du Chabab attend toujours la réponse de son homologue d’Al-Ahly.

 

Gana : «Al-Ahly nous a officiellement sollicités» 

Dans une déclaration à l’APS, le président belouizdadi, Azzedine Gana, confirme que l’équipe d’Al-Ahly a sollicité officiellement le CRB à propos du joueur Slimani et qu’il a exigé la somme d’un million de dollars pour sa libération. «La direction d’Al-Ahly nous a officiellement sollicités pour le joueur Slimani. On ne s’oppose pas à son départ, nous avons exigé 1 million de dollars pour sa libération. Nous attendons la réponse. J’ai appris que les dirigeants de ce club veulent renforcer leur effectif en prévision de la saison prochaine. En tout cas, jusqu\'à preuve du contraire, Slimani est un joueur du CRB. J’ai entendu parler de contacts avec Sochaux et Al-Ismaïly, mais, officiellement, seul Al-Ahly s’est manifesté.»

H. A. B.

 

Le CA s’est réuni finalement

Après plusieurs reports, les membres du CA du CRB se sont réunis finalement avant-hier dans la soirée. Et, pourtant, le président Gana avait bel et bien déclaré qu’il programmera cette réunion dans les jours à venir. Bref, après l’intervention des sages du club, la raison a prévalu et les deux présidents de la SSPA et du CSA, en l’occurrence, Azzedine Gana et Mokhtar Kalem, se sont entendus pour s’assoir autour d’une table pour débattre des problèmes du Chabab. En présence d’autre dirigeants ainsi que des amoureux du club, tout le monde est unanime à dire que l’intérêt du Chabab passe avant tout, d’où la nécessité de mettre tous les différends de côté et de réfléchir comment sortir le club de la crise sans précédent qu’il connaît depuis la fin du championnat national. Le président Gana a présenté sa démission que les membres du conseil d’administration ont temporairement refusée, car il est le seul habilité à signer les documents du club.

 

La commission de recrutement installée    

Au cours de ladite réunion, il a été décidé d’installer une commission de recrutement qui se chargera de contacter les éventuels nouveaux joueurs. Elle sera présidée par Mokhtar Kalem. L’entraîneur en chef, Fouad Bouali, qui a donné son accord de poursuivre sa mission à la tête de la barre technique des Rouge et Blanc, ainsi que son adjoint Hariti feront partie de cette commission.

 

Gana : «Je démissionne, c’est irrévocable»

Malgré la tenue de la réunion et la fin de la crise que connaît le CRB depuis la fin de la saison footballistique, il n’en demeure pas moins que le président du club, Gana, persiste à démissionner. «Je tiens à réitérer que ma décision de quitter le club est irrévocable. J’ai déposé ma démission qui a été refusée par les membres du CA. Ma démission reste ouverte tout en continuant à assumer mon rôle quelques jours encore. Je suis fatigué et saturé. Le club a traversé une période difficile au cours du précédent exercice, ce qui ma poussé à démissionner. Même si je parviens à rester, ce que j’écarte, je ne peux donner plus au club, alors je préfère céder ma place à un autre, mais pas avant de boucler l’opération de recrutement», a-t-il déclaré.

 

« Kalem désigné président de la commission de recrutement»

Gana affirme qu’une commission qui sera chargé du recrutement a été créée et que le président du CSA, Mokhtar Kalem, la présidera. «Le président du club amateur, Kalem, est désigné président de la commission de recrutement. Il aura pour mission de prendre attache avec les éventuels nouveaux joueurs. Ma mission est de valider ce recrutement», a-t-il poursuivi.

 

«Bouali m’a donné son accord de rester»

En réponse à une question sur l’entraîneur en chef qui dirigera l’équipe la saison prochaine, le boss du Chabab confirme que Bouali sera maintenu et qu’il lui a donné son accord de poursuivre sa mission. «J’ai contacté Bouali pour l’informer des décisions prises, il a été très attentif avant de me donner son accord de rester. Cela y va de la stabilité du club. Pour preuve, il fait partie de la commission chargée du recrutement», a-t-il conclu.

H. A. B.

 

Abdat : «On ne sait pas à qui parler»

Pour le défenseur axial du CRB, Fayçal Abdat, la situation que connaît son club est dramatique. Il déclare que lui et ses coéquipiers, qui ne sont pas payés depuis plusieurs mois, ne savent plus à quel saint se vouer. Il a avoué également que la décision de la Ligue d’interdire les clubs qui n’ont pas honoré leur engagement envers leurs employés de recrutement arrange les joueurs. Enfin, il espère que la dernière réunion des responsables du club apportera du nouveau et que les choses reviennent à la normale.

 

- Comment se passent les vacances après une saison très fatigante ?

- Que voulez-vous que je vous dise des vacances ? À l’instar de mes coéquipiers au CRB, je ne peux pas dire que je passe de bonnes vacances. Comme vous le savez, on n’a pas été payés depuis des mois et aucun responsable nous a appelés pour nous faire signe quoi que ce soit.

- Comment suivez-vous l’actualité de votre club depuis la fin de la saison ?

- On suit l’actualité avec une grande inquiétude. La situation n’est guère rassurante. Au moment où les autres équipes ont débuté l’opération recrutement et préparent la saison prochaine, dans notre club tout est flou. Les dirigeants sont absents, les joueurs ne sont pas payés et les problèmes s’accumulent.

- Deux joueurs (M. Benaldjia et Angan ont déjà quitté le club), qu’avez-vous à nous dire à ce sujet ?

- Ils ont raison de partir, car, comme tous les joueurs, ils ne sont pas payés. Chacun veut évoluer dans un club qui lui garantira au moins le minimum. Au CRB, on ne se dispose de rien du tout. Alors, c’est normal de voir des joueurs claquer la porte.

- Ne craignez-vous pas une saignée de joueurs d’ici le début de la saison prochaine ?

 - Si les choses demeurent ainsi, le club risque de se vider. Tous les responsables, je dis bien tous les responsables, doivent honorer leurs engagements et nous payer. On ne peut pas continuer à jouer sans toucher notre argent.

- Quel est votre message aux dirigeants ?

-  De quels dirigeants vous parlez ? on ne sait même pas avec qui parler. J’appelle plutôt les amoureux du club à intervenir pour le sauver avant qu’il ne  soit trop tard. Le CRB, qui ne mérite pas ce que lui arrive, a besoin de ses enfants maintenant plus que jamais.

- La Ligue décide d’interdire les clubs de recrutement au cas où ils ne payeraient pas leurs joueurs…

- C’est une décision qui nous arrange parfaitement, nous les joueurs. Dans ce cas de figure, les responsables seront dans l’obligation de nous payer avant de procéder à la préparation de la saison prochaine.

-  Enfin, les dirigeants se sont réunis, un mot à ce sujet…

- J’espère qu’ils vont sortir avec quelque chose de concret et régleront très vite les problèmes du club. Ils doivent accélérer les choses en nous payant d’abord afin que la préparation de la saison prochaine ne soit pas perturbée.

H. A. B.

Tags: ,

Classement