Accédez directement au site compétition

NAHD : Ouznadji et Metref très incertains face au MCO

Titulaires indiscutables depuis l’entame de la saison, eux qui n’ont pas manqué le moindre match lors des 5 premières journées, Metref et Ouznadji pourraient manquer à l’appel ce jeudi, lors du périlleux déplacement à Oran.

Ouznadji comme Metref souffrent de la cheville, des blessures que les deux joueurs ont contractées lors de leur dernier match disputé face à la JS Kabylie. Les deux Nahdistes n’ont d’ailleurs pas pris part aux deux dernières séances d’entraînement qui ont eu lieu au stade Zioui, se contentant d’effectuer des soins au niveau de l’infirmerie du club. La probabilité de les voir tenir leur place face au MCO est très réduite, même s’il y a plus de chance qu’Ouznadji soit de la partie que Metref. Deux absences qui, si elles venaient à se confirmer, mettraient le coach Aït Djoudi dans une position inconfortable, au vu du poids des deux joueurs sur son échiquier.

 

Benayad

L’incertitude qui plane sur la participation de Nouri Ouznadji à la rencontre face au MCO pourrait pousser le coach à penser à lui trouver un remplaçant. Quelques prétendants se bousculent au portillon pour prendre la place du n°7 nahdiste, entre autres Ouhadda, Deugoué et Benayad. Mais selon une source proche du staff technique nahdiste, c’est le dernier cité qui semble tenir la corde. L’enfant d’Arzew, qui a effectué une brève apparition face à la JSK, a encore une fois montré de très belles dispositions. Sa forme actuelle devrait lui permettre de signer sa toute première titularisation de la saison, lui l’Oranais de souche, qui aura à cœur de jouer contre l’équipe de son cœur et pourquoi pas s’illustrer devant une présence massif de ses proches qui effectueront sans nul doute le court déplacement reliant les villes d’Oran à celle d’Arzew. Alors l’heure de Benayad est-elle enfin venue ? Va-t-il saisir sa chance ? Réponse jeudi soir.

 

Boussaïd

L’absence quasi-confirmée de Hocine Metref, combinée au remplacement de Sofiane Bendebka sur le couloir droit de la défense, devrait pousser Aït Djoudi à considérer sérieusement une titularisation de Rafik Boussaïd lors de cette rencontre. Alors, la titularisation de Boussaïd face au MCO semble bien plus qu’une supposition, mais une réalité que le coach ne peut éviter. Le retour de l’enfant de Bouzaréah fera énormément de bien au milieu de terrain nahdiste, d’autant plus que l’équipe avait souffert dans ce secteur face à la JSK. Reste à savoir si le joueur sera suffisamment en forme pour tenir sa place durant les 90 minutes de la partie, ou s’il se contentera d’une heure de jeu, avant de céder sa place très probablement au capitaine Abdeslam.

 

Bendebka

Blessé lui aussi lors du match perdu par son équipe face à la JS Kabylie, Sofiane Bendebka ne s’est pas entraîné lors de la séance de reprise, dimanche dernier. L’enfant de Leveilley a été pris en charge par le staff médical de l’équipe au niveau de l’infirmerie du club au complexe Bensiam, de façon à ce qu’il puisse récupérer quelque peu du petit bobo dont il souffre. Bendebka sera, toutefois, de la partie ce jeudi face au MCO, il prendra sa place sur le couloir droit de la défense, poste qu’il occupe depuis trois rencontres avec brio, lui qui fut le meilleur Nahdiste, vendredi dernier, face à la JSK.

M. A.

 

Boussaïd prolonge jusqu’en 2017

Alors qu’il n’a fait que deux petites apparitions, cette saison, avec le Nasria, la faute à une blessure qui l’a freiné dans son élan, Rafik Boussaïd reste un élément important au sein de l’effectif d’Aït Djoudi. Joueur aux qualités avérés, mais qui reste très irrégulier dans ses performances, Boussaïd sort d’une saison moyenne avec le NAHD, lui qui espère faire bien mieux que la saison dernière. Le n°6 nahdiste qui se sent parfaitement bien au Nasria, a prolongé en ce début de semaine son contrat avec le NAHD. L’enfant de Bouzaréah a prolongé son bail de deux ans supplémentaires, lui qui se trouve désormais lié avec le NAHD jusqu’au mois de juin 2017.

M. A.

 

Les Sang et Or à Oran dès ce soir

Alors qu’ils affronteront le Mouloudia d’Oran ce jeudi à 19h au stade Ahmed Zabana, les Sang et Or ont choisi d’effectuer le déplacement à destination d’El-Bahia, bien plus tôt que prévu. Les coéquipiers de Touahri s’entraîneront ce matin à partir de 10h au stade Zioui et prendront leur déjeuner au niveau du complexe Bensiam avant de rentrer chez faire une brève sieste. Les joueurs se retrouveront vers les coups de 17h toujours à Bensiam pour prendre cette fois-ci la route à destination d’Oran.

 

Mise au vert à Eden Aéroport

Une fois arrivés à Oran, les Sang et Or éliront domicile à l’hôtel Eden Aéroport, un établissement qui a toujours accueilli les Nahdistes lors de leurs déplacements dans l’Oranie. Un choix qui répond à des considérations tout d’abord organisationnelles, au vu de toutes les commodités qu’offre cet hôtel, mais aussi par rapport à la tranquillité des lieux, sachant que cet établissement se trouve bien loin du centre ville d’Oran.

 

Un seul entraînement à Oran, demain

Les coéquipiers de Bendebka s’entraîneront une seule fois à Oran, et ce, dans la journée de demain. Les Nahdistes n’ont toujours pas obtenu de créneau d’entraînement, mais cela ne devrait pas poser de problème, selon le coach Aït Djoudi, qui s’est porté garant à ce sujet, pour se débrouiller un stade pour la tenue de l’ultime séance d’entraînement avant la grande explication du jeudi face au MCO.

 

 

 

 

Tags: ,

Classement