Accédez directement au site compétition

MOB 0 – ESS 0 : Un nul équitable

Le Mouloudia de Béjaïa a laissé passer la chance de se rapprocher du leader à l’occasion de la réception de l’Entente de Sétif, hier après-midi, au stade de l’Unité Maghrébine. Il faut dire que le MOB n’était pas dans son jour et peut s’estimer heureux au vu de sa prestation affichée hier après-midi. Les hommes d’Abdelkader Amrani avaient la tête ailleurs et cela se voyait sur le terrain.

En effet, après un bon début de rencontre où les camarades d’Okacha Hamzaoui se sont procuré quelques occasions, notamment par Zerdab qui s’est retrouvé seul face au gardien Belhani, mais dont le tir n’a pas été puissant. Quelques instants après, les locaux reviennent à la charge, et cette fois-ci par l’intermédiaire de Benali qui voit son tir repoussé une première fois par le portier ententiste, Hamzaoui récupère le ballon et tente de trouver le cadre, mais c’était sans réussite. Une fois l’orage passé, les visiteurs réagiront en faisant le dos rond. Sur un contre bien mené par Djahnit, ce dernier trouve Amokrane qui tire, le ballon est sauvé in extremis par Lakhdari. Les hommes de Geiger poursuivront leurs efforts et cette fois-ci c’est Raït qui tente d’alerter le gardien Rahmani, mais son ballon passe légèrement à côté. Sur une action litigieuse en fin de première mi-temps, les Vert et Noir réclameront un penalty après que Ndoye a été déstabilisé dans la surface de réparation, mais l’arbitre de la rencontre Abid Charef estima qu’il n’y avait rien.

Après une première mi-temps bien équilibrée, la seconde a été totalement à l’avantage des visiteurs, qui ont raté plusieurs occasions de mener à la marque. En effet, quelques instants après le retour des vestiaires, une bonne entente entre Megatli et Rebaï, ce dernier offre un caviar à son coéquipier Megatli seul face à Rahmani, mais il ne réussit pas à tromper la vigilance du gardien béjaoui. Une mésentente entre Rahmani et Benali a d’ailleurs failli coûter l’ouverture du score, quand la tête de ce dernier avait trouvé le poteau, alors qu’il tentait de dégager le ballon. A la 58’, Hachi déborde sur le côté gauche, son centre trouve Amokrane seul au point de penalty, l’attaquant sétifien rate lamentablement. L’Entente dominera totalement cette seconde période, en étant toute proche d’ouvrir la marque, devant un bon Rahmani qui se blesse d’ailleurs dangereusement sur une action de l’ESS, alors que Raït avait une autre possibilité de donner l’avantage à son équipe. Les locaux ont tenté d’ailleurs de garder ce score, en restant bien en place derrière, et ce, devant l’envie et la volonté des hommes de Geiger, qui ont raté une dernière occasion à la 96’ à la suite d’un bon ballon de Zerrara qui lance Nemdil en profondeur, le tir de ce dernier est capté par le gardien Daïf qui avait remplacé son coéquipier en seconde période.

B. A.

 

            Film du match

2’ Hamzaoui décale Zerdab, ce dernier, qui était seul face au gardien Belhani, n’est pas arrivé à donner de la force à son ballon.

6’ Mouvement collectif des locaux, Benali tire, son ballon est repoussé par Belhani, Hamzaoui à la réception, mais son tir passe largement à côté.

41’ Contre-attaque pour l’ESS, Djahnit centre pour Amokrane, Lakhdari sauve in extremis.

43’ Frappe de Raït des 25 m, son ballon passe légèrement à côté du montant.

45’ Ndoye est déstabilisé dans la surface de réparation, l’arbitre de la rencontre ne bronche pas devant les réclamations des Mobistes.

48’ Un joli travail entre Megatli et Rebaï, Amine, qui s’est trouvé seul face à Rahmani, son tir est intercepté par le portier béjaoui.

54’ Mésentente entre Rahmani et Benali, ce dernier tentait de dégager le ballon de la tête, et voit ce dernier s’écraser contre le montant.

58’ Hachi déborde sur le côté gauche, distille un ballon parfait pour Amokrane, qui se trouvait seul au point penalty, ce dernier rate lamentablement.

62’ Raït, qui s’en va seul face à face avec le gardien Rahmani, ce dernier écarte le danger et se blesse d’ailleurs sur cette action.

90’+6 Zerrara, qui est entré en fin de match, lance Nemdil, le tir de ce dernier est capté difficilement par Daïf.

MOB 0 - ESS 0 Stade de l’Unité Maghrébine, Béjaïa Affluence : Nombreuse Arbitrage du trio : Abid Charef-Boulefefel -Tamen

MOB :

Rahmani 3 (Daïf 79’) Aguid 3 Mebarakou 3 Lakhdari 3 Benali 3 Salhi 3 (Belkacemi 51’) Hamzaoui 3 (Athmani 51’) Bentayeb 3 Zerdab 3 Sidibé 3 Ndoye 3

Ent. : Amrani

ESS :

Belhani 3 Keniche 3 Megatli 3 Hachi 3 Djahnit 4 Amada 4 Bouchar 3 Raït 4 Rebiaï 3 (Zerrara 83’) Saadi 3 (Nemdil 60’) Amokrane 3 (Kouriba 68’)

Ent. : Geiger

Averts. :

MOB : Salhi 14’, Lakhdari 82’

ESS : Raït 27’

Match nul chez les espoirs

Chez les jeunes espoirs, les Vert et Noir n’ont pas pu faire mieux qu’un match nul qui s’est soldé sur le score de 2 buts partout. Un résultat qui n’arrange pas les Vert et Noir qui peinent beaucoup en championnat.

Sidi Salah transféré à l’hôpital

Le gardien des jeunes espoirs du MO Béjaïa, Sidi Salah Yacine, a été transféré en urgence à l’hôpital, et ce, après avoir été gravement blessé durant la rencontre qui avait mis aux prises les jeunes des deux clubs.

Geiger, Megatli, Zerrara et Nemdil retrouvent Béjaïa

La rencontre d’hier a été placée sous le signe des retrouvailles. En effet, plusieurs acteurs ont retrouvé la ville de Béjaïa à l’occasion de cette rencontre qui avait opposé le MO Béjaïa à l’ESS. Geiger avait ainsi pris les rênes des Crabes en début de saison, avant de se voir débarqué après seulement 4 journées du début du championnat, même chose pour Nemdil, qui avait déjà évolué sous les couleurs vert et noir du MO Béjaïa, avant de rejoindre la formation d’Aïn El-Fouara. Deux autres joueurs ont retrouvé Béjaïa hier après-midi, il s’agit de Toufik Zerrara et Amine Megatli qui ont évolué sous les couleurs de la JSM Béjaïa.

Lakhdari retrouve l’Entente

Adel Lakhdari a affronté son ancienne équipe lors de la rencontre d’hier. Le joueur en question, qui évolue actuellement au sein du MOB, a retrouvé la formation de l’Aigle noir, où il avait joué durant quelques saisons. Une rencontre spéciale pour le défenseur longiligne du MOB.

3 changements par rapport au match du CSC

L’entraîneur des Vert et Noir a procédé à plusieurs changements par rapport à la dernière rencontre disputée à Constantine. Abdelkader Amrani a préféré incorporer Sidibé et Salhi, dans la récupération, et ce, en remplacement de Baouali et Athmani, qui n’ont pas eu le rendement escompté la semaine dernière. Un autre changement a été opéré par le premier responsable de la barre technique des Vert et Noir, il s’agit de l’incorporation de Zerdab dans l’animation offensive à la place de Fawzi Yaya qui est suspendu.

Yaya a suivi la rencontre à partir des tribunes

Suspendu à l’occasion de la rencontre d’hier après-midi, Fawzi Yaya a suivi la rencontre qui avait opposé ses coéquipiers à la formation de l’ESS à partir de la tribune d’honneur. En effet, l’absence de Fawzi s’est terriblement fait ressentir dans la prestation de son équipe, qui a eu un rendement tout juste moyen.

Neghiz dans les tribunes

Nabil Neghiz, adjoint du sélectionneur national Chstitian Gourcuff, s’est déplacé à Béjaïa afin de suivre ce derby entre la formation du Mouloudia de Béjaïa et l’ES Sétif. L’objet de ce déplacement semble être celui de superviser quelques éléments des deux équipes.

300 supporters de l’ESS dans les tribunes

Au début du match, ils n’étaient pas très nombreux les fans de l’ES Sétif à avoir pris place dans le carré qui leur a été réservé par les organisateurs de la rencontre. Arrivés en retard, ils étaient quelque 300 fans de le l’Aigle noir à assister à cette rencontre.

Rahmani évacué à l’hôpital

Suite à un duel avec le milieu de terrain des Noir et Blanc, à savoir Raït, le gardien du MOB Rahmani Chemseddine a été évacué à l’hôpital après avoir perdu conscience quelques minutes après avoir disputé un ballon avec l’attaquant de l’ESS. Rahmani a été immédiatement remplacé par Daïf, qui est incorporé pour la première fois de la saison.

Les premiers points perdus à domicile depuis le retour d’Amrani

En concédant le match nul sur le score de zéro partout face à l’ES Sétif, la formation des Vert et Noir vient de perdre ses premiers points à domicile depuis le retour d’Abdelkader Amrani. La formation du MO Béjaïa, qui a réalisé un match tout juste moyen, s’en sort bien avec ce point, surtout que l’Entente se devait de réagir après les derniers résultats qu’elle a enregistrés.

Amrani : «On aurait pu perdre la rencontre»

Le coach des Vert et Noir était visiblement déçu de la prestation de ses hommes lors de la rencontre disputée hier après-midi. Le premier responsable de la barre technique du MOB déclare : «Je pense qu’on aurait pu perdre cette rencontre devant un adversaire qui nous a causé beaucoup de difficultés. Notre organisation tactique sur le terrain n’a d’ailleurs pas été bonne et cela a permis à l’équipe adverse de bénéficier des espaces en défense. Physiquement, on reste très juste, je pense que les joueurs pensent déjà au match de Ligue des champions.»

Geiger : «On a raté la victoire»

Le technicien sétifien, Alain Geiger, est revenu sur la rencontre de ses hommes : «J’ai aimé la grande envie et la détermination affichée par mes joueurs aujourd’hui. Toutefois, une chose m’inquiète, c’est le manque d’efficacité de la part des attaquants. Je retiens néanmoins la bonne réaction de la part de mes joueurs.»

Incidents à la fin de la rencontre

Une partie des Crabes n’a visiblement pas accepté le faux pas concédé à domicile par leur équipe, quelques-uns d’entre eux se sont d’ailleurs affrontés avec les forces de l’ordre qui ont réagi énergiquement afin de remettre de l’ordre aux alentours du stade de l’Unité Maghrébine.

Schürmann a supervisé Salhi

Le sélectionneur national de l’équipe olympique a assisté à la rencontre ayant opposé le MO Béjaïa à l’ES Sétif et qui s’est soldée sur le score de parité, zéro partout. Schürmann s’est déplacé à Béjaïa afin de superviser le milieu de terrain des Crabes, Salhi Yassine, durant cette rencontre.

Messaoudi ne dispose pas de passeport

Le défenseur des Vert et Noir Messaoudi ne sera visiblement pas du voyage du Ghana. Abdelkader Messaoudi, en effet, ne dispose pas de passeport, chose qui rend son déplacement impossible avec le groupe. Le coach du MO Béjaïa avait d’ailleurs réagi à cette information en déclarant que ça reste une faute professionnelle pour le défenseur, qui n’avait pas pris au sérieux les requêtes de la direction du club.

Rahmani forfait

Le portier des Crabes, qui a été blessé durant la rencontre qui avait mis aux prises  le MOB avec l’ESS, il pourrait rater le déplacement de son équipe au Ghana. Touché à la jambe, Rahmani, qui a été transporté en urgence à l’hôpital Khelil-Amrane de Béjaïa, a été obligé de mettre le plâtre. Rahmani Chemseddine qui est le gardien n°1 des Vert et Noir met ainsi le staff technique du club dans l’embarras après la blessure du gardien des espoirs, qui est le 3e gardien au sein du MOB. La formation des Vert et Noir pourrait ainsi se déplacer au Ghana avec un seul gardien.

Tags: , ,

Classement