Ligue 2

NAHD : L’AGO aura-t-elle lieu aujourd’hui ?

Alors qu’elle devait initialement avoir lieu le mercredi 30 novembre au complexe Bensiam, l’assemblée générale ordinaire de la SSPA/NAHD n’a pas été tenue ce jour-là pour quorum non atteint.

NAHD : Une victoire qui soulage

 

Battus cruellement le weekend dernier à Mécheria, sur un but concédé dans les ultimes instants de la partie, les Sang et Or devaient impérativement réagir samedi dernier en recevant la coriace formation du CR Témouchent sur le terrain du 20-Août-55 de Ruisseau.

NAHD - CRT : Le Nasria veut se mettre à l’abri

 

En position de premier non relégable à l’abordage de cette 11e journée de championnat, le Nasria n’aura pas d’autres choix que de gagner face au CRT aujourd’hui à 15h sur le terrain du 20-Août-55 de Ruisseau.

NAHD : Les Nahdistes tenus de se racheter face au CRT

 

Battu sur le fil à Mécheria sur le score d’un but à zéro, une réalisation concédée dans les ultimes secondes de la partie, les Sang et Or vont aborder leur prochaine rencontre de championnat avec la pression.

NAHD : L’opération redressement enclenchée

Battus sur le fil à Mécheria par 1 but à 0, la situation des Sang et Or n’a pas évolué. Ils se trouvent toujours à la limite de la zone rouge avec 7 points au compteur après 10 journées de championnat, à égalité de points avec le premier relégable, en l’occurrence le MC Saida.

NAHD : Si près du nul

Restant sur un succès arraché à Boufarik face au WAB, le Nasria s’est déplacé samedi dernier à Mécheria dans l’optique d’aller confirmer son résultat. Face au SC Mécheria intraitable à domicile depuis l’entame de la saison, les Sang et Or ont longtemps cru tenir le point du match nul.

SCM 1 – NAHD 0 : Le Nasria chute dans le temps additionnel

Le Nasria est passé à deux doigts d’enchaîner un second bon résultat de rang, mais l’attaquant du SCM Baouche Sofiane en a décidé autrement, offrant une précieuse victoire à son équipe dans les ultimes secondes de la partie (90+3’).

SCM – NAHD : Le Nasria pour la confirmation

 

Vainqueurs du Widad de Boufarik au stade Mohamed-Reggaz de Boufarik, les Sang et Or se sont déplacés à Mecheria dans l’optique de rééditer l’exploit réalisé le weekend dernier dans la wilaya de Blida.

NAHD : L’heure de Rouag a enfin sonné

 

Le Nasria avait, certes, gagné son dernier match face au Widad de Boufarik sur le score sans appel de 4 buts à 1, mais il a perdu les services de son gardien de but titulaire, en l’occurrence Alaoui Fetheddine.

NAHD : L’énigmatique blessure de Bekouche

 

Élément important sur l’échiquier nahdiste et l’un des rares qui sont restés au club à l’intersaison, le meneur de jeu Bekouche Mohand n’a toujours pas disputé la moindre rencontre depuis l’entame de la saison.

NAHD : La victoire du renouveau ?

 

Restant sur un parcours catastrophique depuis l’entame de la saison, avec une série de 8 rencontres sans le moindre succès, les Nahdistes se sont déplacés vendredi dernier à Boufarik avec la ferme intention d’en finir avec la série noire de mauvais résultats et d’entamer une nouvelle ère.

Ligue 2: Les résultats des rencontres de la 9ème journée

GROUPE CENTRE – OUEST

MC Saida  0 – WA Tlemcen 0

ASM Oran 1 – ES Ben Aknoun 2

JSM Tiaret 2 – CR Temouchent  1

ES Mostaganem 1 – SC Mecheria 0

RC Kouba 1 – GC Mascara 0

RC Relizane 2 – SKAF Khemis Miliana 2

O Médéa 0 – MCB Oued Sly 1

WA Boufarik 1 – NA Hussein Dey 4

 

 

GROUPE CENTRE – EST

AS Ain Mlila 1 – USM Annaba 1

 

Samedi 3.12.2022

HAMR Annaba – NRB Teleghma

US Souf – USM Harrach

CA Batna – MO Constantine

IB Khemis El Khechna – JSM Skikda

AS Khroub – IRB Ouargla

US Chaouia – MC El Eulma

E Sour Ghozlane – JS Bordj Menaiel

WAB – NAHD : Le Nasria en appel à Boufarik

Après une trêve de deux semaines, suite à la décision de la direction de faire l’impasse sur la coupe d’Algérie, les Sang et Or replongent aujourd’hui dans l’ambiance du championnat, lors de leur court et périlleux déplacement à Boufarik pour affronter le WAB.

NAHD : Sahli dans le cercle des indésirables

 

Alors qu’il n’a plus donné signe de vie depuis le 8 octobre dernier et le derby disputé et perdu face au voisin koubéen sur le score de 2 buts à 1, le jeune attaquant Sahli Ahmed a refait surface lundi dernier à la séance de reprise des entraînements en fin d’après-midi au complexe Bensiam. Touché aux adducteurs face au RCK, Sahli était rentré chez lui à Teleghma, où il a passé les examens nécessaires, qui ont décelé une légère déchirure aux adducteurs. Le n°11 nahdiste a eu 10 jours de repos. Cependant, le joueur n’a pas repris à l’issue de ces dix jours de convalescence. Ce qui a poussé la direction à le mettre en demeure maintes fois, sans que le joueur ne réagisse. Ce qui a mis les dirigeants du Nasria hors d’eux.

 

Invité à racheter sa lettre de libération

Après plus d’un mois et demi d’absence, Sahli refait surface lundi dernier en se présentant au complexe Bensiam en tenue civile. Au moment où ses coéquipiers s’entraînaient normalement pour préparer le match de vendredi face au WAB, le joueur a cherché les dirigeants afin de discuter avec eux de sa situation. Le n°11 nahdiste, qui semblait totalement décontracté, a été choqué par la teneur des propos des dirigeants. Cherif Abdeslam a été chargé de discuter avec le joueur en lui faisant savoir qu’il n’est plus considéré comme un joueur du NAHD, et qu’il devait tout bonnement verser une certaine somme d’argent au club afin de racheter sa lettre de libération. Abdeslam fera comprendre au joueur qu’il n’a pas respecté ni le club ni ses coéquipiers, encore moins ses dirigeants, en lui signifiant la porte de sortie.

 

Son entêtement lui a coûté cher

Le jeune Sahli est arrivé à cette situation de non-retour avec la direction suite à son entêtement. Il n’a clairement pas respecté le club, ni ses dirigeants, en n’en faisant qu’à sa tête. Il est peut-être vrai que le joueur était blessé, mais il devait bien se plier aux instructions de son club et du médecin en chef qui l’a invité à rentrer sur Alger, afin d’être pris en charge par le staff médical. Mais le joueur a fait la sourde oreille. Il a donc été sommé à plusieurs reprises de rentrer sur Alger afin d’être pris en charge en cas de soins. Le joueur n’a jamais exécuté les ordres de Khedis ni ceux du staff médical. Ce qui lui a valu d’être mis sur la case des indésirables au club.

  1. A.

 

Gana : « C’est le moment de s’unir pour sauver le NAHD »

Alors que personne ne s’attendait à un début de saison aussi catastrophique, le NAHD a réalisé l’un des pires de son histoire, campant à l’avant-dernière place de la Ligue 2 avec 4 petits points au compteur, en 8 journées de championnat. Un parcours catastrophique que beaucoup n’arrivent pas à expliquer d’autant plus que l’on prédisait un scénario meilleur. Après avoir donné la parole au manager général Sid Ahmed Khedis pour analyser la situation, place au technicien Smail Gana, l’entraîneur adjoint du NAHD, qui a bien voulu analyser les choses.