Accédez directement au site compétition

ESS : L’attaquant camerounais Cédric Mbaga veut convaincre Velud

A la recherche d’oiseaux rares pour renforcer son effectif au mercato et entamer en force la seconde phase du championnat, qui débutera à la mi-janvier, et la Champions League africaine en mars prochain, l’ESS a reçu plusieurs CV de joueurs africains évoluant dans différents championnats d’Afrique, dont celui d’un attaquant camerounais, Cédric Mbaga, auquel elle a envoyé une invitation pour se rendre à Sétif effectuer des tests et convaincre l’entraîneur Velud de ses qualités physiques et techniques et décrocher un contrat pro.

 

Il joue à l’Union de Douala
Selon son CV, Mbaga est né le 27 novembre 1992, il est international espoir et évolue dans le championnat camerounais, à l’Union de Douala ; la saison passée, il a marqué cinq buts.
K. A.
Le Togolais Aguidi Foovi dans le viseur de Hassan Hamar
Considéré, au Togo, comme le futur Adebayor, l’attaquant Aguidi Foovi est apparemment le joueur qui a le plus convaincu les dirigeants sétifiens, à leur tête Hassan Hamar. En effet, après avoir visualisé quelques séquences des matchs qu’il a joués, les dirigeants de l’ESS ont été convaincus par ses qualités. Du haut de son 1,80 m, Aguidi Foovi a la particularité de jouer des deux pieds. Sa plus grande force réside dans ses frappes de loin. Evoluant actuellement dans le championnat togolais, il a inscrit pas mal de buts en dehors des 18 mètres. Il a porté à plusieurs reprises le maillot de la sélection avec les U23 et a suscité l’intérêt de plusieurs formations nord-africaines et même de l’Hexagone. Après le Club Africain et le Mouloudia d’Alger, qui allaient le recruter en janvier 2011, et la JSK en 2012, la formation toulousaine voulait elle aussi l’enrôler. Mais, pour des raisons administratives, il n’a pu rallier la France à temps pour une période d’essais. Aux dernières nouvelles, Aguidi Foovi aurait reçu son invitation et se prépare à rallier la ville de Sétif dans les prochains jours afin d’entamer les négociations avec les responsables de l’ESS. 
Des essais au Vietnam en novembre dernier 
Avant de songer à tenter une expérience en Algérie, Aguidi Foovi a passé des tests en novembre 2011 au Vietnam. C’est à NB Saigon que le joueur a posé ses valises durant une semaine avant d’être contraint de revenir au Togo. Son jeune âge ne l’a pas empêché de jouer au Bénin, puis en Syrie, avant de revenir dans son pays. Son jeune âge (à peine 22 ans), motive davantage les responsables sétifiens à s’attacher ses services, cela peut-être un bon investissement pour le club. 
K. A.
Fiche technique 
Nom : Aguidi 
Prénom : Komi Foovi 
Date de naissance : 31/12/90 à Lomé (Togo) 
Poste de jeu : attaquant 
Poids : 75 kg 
Taille : 1,80 m
Statut : international chez les U23
Particularités : joue des deux pieds 
Carrière  
2009-juin 2010 : Teshrim FC (Syrie) 
Juin 2010 - janvier 2011 : Maranatha Fiokpo FC (Togo) 
Janvier 2011 - juin 2011 : Sifax (Benin) 
A ce jour, il joue dans le championnat togolais.
Okbi : «Lorsque le moral va bien, tout suit automatiquement»
- Vous avez certainement évacué l’euphorie de la victoire née du derby et vous allez devoir entamer la préparation du match de coupe face au PAC, comment l’appréhendez-vous ?
- A mon avis, il n’y aura pas de préparation spéciale, on terminera le match de championnat face au CSC et celui de la coupe face au PAC avec la même méthode de travail qu’on a adoptée depuis le début. Nous avons profité de ces deux jours de repos qui nous ont été accordés après notre victoire face au CABBA. Maintenant, il faut se retrousser les manches pour terminer en apothéose.
- Les quelques minutes que vous avez jouées vous ont rassuré, n’est-ce pas ?
- J’ai dû éviter de reprendre la compétition pour ne pas compliquer ma blessure. Pour le moment, je vais beaucoup mieux. La preuve, j’ai repris normalement sans ressentir la moindre douleur. Même si j’ai débuté sur le banc face au CABBA, j’étais prêt à rentrer à n’importe quel moment, en fonction de la physionomie de la rencontre. J’espère avoir bien tenu mon rôle. La victoire nous a fait énormément de bien.
- Dans le milieu offensif, l’ESS renferme plusieurs joueurs ; ne pensez-vous pas qu’une rude concurrence est annoncée ?
- La richesse de l’effectif n’a jamais été pour déplaire à quiconque dans un club. J’estime que si nous sommes nombreux à occuper le même poste, c’est l’équipe et le staff technique qui en tireront profit. Rappelez-vous de la situation complexe à laquelle nous avions fait face lorsque l’équipe n’avait pas assez de joueurs à présenter sur la pelouse. Dieu merci, les choses ce sont améliorée et nous travaillerons tous avec un objectif commun. Chacun de nous cherchera à donner le meilleur de lui-même pour arracher sa place. Je pense que la concurrence sert beaucoup plus le groupe, pas l’inverse.
- En l’espace de quelques matchs, vous avez réussi à prendre le haut du tableau ; un commentaire…
- Ce n’est pas une surprise, c’est le résultat des efforts consentis par tout le monde : joueurs, staff technique et responsables. Nous nous sommes jurés de prendre le haut du tableau avant la fin de la phase aller dont nous avons géré convenablement la première partie. Je n’omettrais pas de signaler le soutien de nos supporters qui viennent de plus en plus nombreux, ils sont vraiment à féliciter.
- Comment se présente pour vous ce match face au PAC dans le cadre de la coupe ?
- Il sera évidemment difficile. Le PAC n’a rien à perdre. Notre déplacement ne sera pas une simple virée à Alger puisqu’on devra faire preuve de beaucoup de solidité dans tous les compartiments. En coupe, il n’y a pas de petit ni de grand, on doit faire très attention. Nous irons chercher la qualification pour le prochain tour avant d’affronter le CSC dans la dernière journée de championnat.
K. A.

 

Tags: ,

Classement