Accédez directement au site compétition

Hamar : «L’ESS est à la 1re place et on y restera»

Les poulains d’Hubert Velud ont réussi le plus important, vendredi dernier, en enregistrant leur sixième bon résultat à l’extérieur lors des huis matchs joués hors de leurs bases.

L’Aigle noir confirme ainsi qu\'il est imbattable à domicile et a l’extérieur. Le dernier bon résultat enregistré à l’extérieur devant la formation constantinoise du CSC a prouvé la force du groupe. Cette force dont parlaient les joueurs et le staff technique. L\'ESS était amoindrie par l’absence de certains éléments, mais elle a pu revenir à Sétif avec un point qui lui a permis de terminer la phase aller en championne d’hiver.

D’ailleurs, à la fin du match, joueurs, staff et direction, en plus des supporters qui se sont déplacés à Constantine, ont savouré le nul, qui signifie le titre de champion d’hiver et ont fait la fête jusqu\'à l’aube.

En effet, le boss sétifien ne cache pas sa joie et son optimisme pour la suite du championnat : «On a montré qu\'on avait une grande équipe, capable de battre les meilleures formations du championnat. Malgré les absents, on a dominé et réussi à revenir à Sétif avec un point en or, c’est l\'essentiel pour nous. On est à la première place et nous travaillerons pour y rester, car nous en avons les moyens. Le match s\'est déroulé dans un fair-play total et c\'est aussi une victoire pour nous.

Maintenant, on a tourné la page de ce match après le coup de sifflet de l\'arbitre, alors parlons de notre prochain match en coupe face à Touggourt. On préparera ce match avec le plus grand sérieux et on mettra nos joueurs dans les meilleures conditions pour décrocher un billet pour les 1/8 de finale. Il est très important de commencer la nouvelle année sur une bonne note, après l\'avoir terminée avec le titre de champion d’hiver. Mais avant cela, je tiens à remercier notre public qui nous a soutenus durant les 90\' en toute sportivité.»

K. A.

 

Velud : «Ce titre nos motivera»

 


- Un match difficile contre le CSC, n\'est-ce pas ?

- C\'est vrai, on s\'attendait à rencontrer des difficultés, car on a joué devant l’une des meilleures équipes actuellement en Algérie, avec des joueurs qui ont énormément d\'expérience au moment où nous accusions plusieurs absences. Mais on a pu réaliser l\'essentiel : prendre un point en or. Ce qui prouve qu\'on était meilleurs que l’adversaire.
- Contrairement à la seconde période, l\'équipe n\'a pas joué avec son réel niveau au début, pourquoi ?
- C\'est le match le plus important de la phase aller et on était dans l\'obligation de ne pas perdre et  en même temps d’essayez de gagner. En plus des absences, il y avait des joueurs titularisés qui n\'avaient pas joué depuis longtemps. La pression était grande, surtout qu\'il y avait une affluence record. C’est vrai, les joueurs étaient un peu crispés, mais les vingt premières minutes passées, ils ont fini par entrer dans le match.
- Que leur aviez-vous dit à la mi-temps ?
- J\'ai essayé de les rassurer en leur affirmant qu\'ils pouvaient marquer. J’ai misé sur l\'aspect psychique du groupe, car j\'ai senti que, si mes joueurs se libéraient, ils pourraient faire la différence et j\'avais raison, car on a montré notre vrai visage en seconde période.
- Le dernier quart d\'heure était difficile pour l\'équipe, n\'est-ce pas ?
- Certainement. A dix minutes de la fin, on ne pouvait plus s\'aventurer en attaque, surtout qu\'on n’avait pas inscrit le moindre but. J\'ai renforcé le milieu de terrain en incorporant Okbi, Nadji et Ferrahi à la fin de la rencontre, car l\'adversaire voulait marquer par tous les moyens. Mes joueurs n\'ont pas tremblé et ont pu fermer toutes les issues, ce qui prouve encore notre solidité défensive devant les meilleurs attaquants adverses.
- Après avoir arraché le titre de champion d\'hiver, quels sont vos chances pour remporter le championnat à la fin de la saison ?
- Personnellement, je n\'attache pas d\'importance à ce titre, car le plus important est le classement de l\'équipe en fin de saison. Il est important de continuer sur cette lancée, ce titre nous donnera encore plus confiance en nos qualités lors des prochains matchs qu\'il faudra gérer un par un. Il ne faut pas commencer à faire des calculs dès maintenant, on doit garder les pieds sur terre et travailler sereinement, car le parcours reste long et difficile.
- L\'équipe jouera son deuxième match en Coupe d\'Algérie la semaine prochaine. Comment voyez-vous cette rencontre ?
- On va entrer dans un autre contexte, une compétition qui nécessite un intérêt spécial, puisqu\'on n\'a pas droit à l\'erreur. On jouera devant une équipe de D3 qui n’a pas beaucoup d\'expérience dans cette compétition, il va falloir jouer à 100% de nos moyens. On jouera sur notre terrain, un atout de plus pour nous.
- Pensez-vous au recrutement lors de ce mercato ?
- C\'est une affaire entre le staff et la direction. On parlera de ça après. Maintenant, il faut travailler et rester concentrés, car la première place nécessite un grand travail.

K. A.

 

Aujourd’hui commenceront les tests pour Koukou

Le milieu de terrain récupérateur béninois, Koukou, se trouve à Sétif depuis hier afin de commencer aujourd’hui les tests. Il sera soumis à une période d’essais de six jours afin de trancher sur son cas. Demain, il devra jouer un match avec les espoirs à 9h30.

 

Vers le maintien de Koffi

Dans le contexte des joueurs à libérer et à recruter, la direction ne compte pas résilier le contrat de l’attaquant ivoirien Koffi Michack et le maintenir parmi l’effectif de l’ESS.

 

100 millions pour résilier le contrat de Soltani

Nous avons appris que la direction de l’Aigle noir, lors des négociations, hier, a proposé 100 millions comme indemnités à Soltani Karim afin de résilier son contrat à l’amiable. A noter que le joueur a demandé 42 000 euros, ce que la direction a refusé catégoriquement.

 

Lakhdari reviendra en coupe

Une autre bonne nouvelle pour les supporters en cette fin d\'année, puisqu\'ils pourront revoir Lakhdari Adel très prochainement. Il a eu le feu vert de son médecin pour reprendre les entraînements demain. Complètement remis de sa blessure, c’est un renfort de qualité qui va soutenir le retour de tous les absents du dernier match. Le médecin le reverra après quelques séances d’entraînement avant de décider s\'il le fera jouer en coupe.

Trois joueurs suspendus

La formation sétifienne sera privée vendredi prochain face à Touggourt, dans le cadre de la coupe d’Algérie, de trois joueurs. Il s’agit du gardien Khedaïria, du latéral droit Ziti et du milieu de terrain Karaoui, en raison de suspension.

 

Khedaïria et Lefkir depuis hier en France

Les deux Franco-Algériens de l’ESS, le gardien Khedaïria et le milieu de terrain espoir Lefkir, se trouvent depuis hier en France jusqu\'à la semaine prochaine. Ils ont reçu l’aval des staffs technique et administratif.

 

La demande de Gourmi refusée

Dans le même contexte, la direction du club a refusé la demande de Gourmi, puisque le staff technique a jugé utile sa présence face à Touggourt, vendredi prochain, dans le cadre de la coupe d’Algérie.

 

Retour payant de Tiouli
Après une absence de quatre matchs, l’ailier droit de l\'équipe, Tiouli Mohamed-Amine, a signé son retour avec une grande prestation sur le couloir droit. Il était très content d\'avoir joué ce match après plus d\'un mois d\'absence.

Delhoum a joué malade
Le capitaine Mourad Delhoum était l\'homme du match du côté de l’ESS, lui, qui était incertain quelques heures avant. Ayant reçu des injections avant le match, Delhoum, malade mais boosté par sa grande envie de gagner ce match, n\'a pas montré de signes de fatigue.


Tags: ,

Classement