Accédez directement au site compétition

JSK : Un salaire de 9000 € pour Chalali

L’attaquant Mohamed Chalali paraphera en principe son bail au profit de la JSK aujourd’hui.

Il était prévu qu’il signe son contrat hier, mais comme il n’a regagné le pays que dans l’après-midi, il devait récupérer d’abord sa lettre de libération afin de concrétiser avec les dirigeants kabyles. Le président de la section football, Yazid Yarichène, n’a trouvé aucune peine pour le convaincre à porter le maillot des Canaris. C’est l’entraîneur Nacer Sandjak qui a insisté pour son recrutement. Il a pris attache avec lui au début du mois de décembre avant de revenir à la charge la semaine dernière. Au départ, les dirigeants sétifiens s’étaient opposés à son transfert, mais ils ont fini par changer d’avis. Son salaire était de 14 000 euros et comme il n’a pas été trop utilisé par l’entraîneur lors de la phase aller, ils ont décidé d’une manière unilatérale de le réduire. D’après certaines indiscrétions, les dirigeants sétifiens lui ont proposé une mensualité de 10 000 euros, mais Chalali n’a pas accepté que son salaire soit revu à la baisse. Ayant eu vent du désaccord qui a eu lieu entre les dirigeants de l’ESS et leur attaquant, le président de la section football, Yazid Yarichène, l’a relancé dans la journée de mercredi dernier. Il n’a pas mis beaucoup de temps pour le convaincre puisqu’il lui a suffi de quelques heures pour trouver un terrain d’entente avec lui. Bien que la proposition de Yarichène soit inferieure à celle de la direction de l’ESS, Chalali n’a pas hésité à lui donner son accord. Il lui a proposé une mensualité de 9000 euros et cela en plus d’autres primes dans le cas où il parviendrait à marquer des buts.

Il devait rallier hier Sétif via Constantine      

Après son refus de s’entraîner avec ses équipiers, Chalali a eu une explication avec ses dirigeants, lesquels lui ont demandé de rallier Sétif afin de régler son cas avec le président Hamar. Il a quitté le lieu du regroupement de l’équipe dans la soirée de vendredi en direction de Paris avant de s’envoler hier à destination de Constantine. Il devait par la suite se rendre à Sétif par route pour tenter de récupérer sa lettre de libération. Ses dirigeants ont exigé pas moins de 20 000 euros pour lui remettre le fameux document qui lui permettra d’opter pour la JSK. D’après l’un de ses proches, Chalali devait faire de son mieux pour que Hamar revoie à la baisse ce montant avant de nous ajouter que c’est lui qui devait racheter sa lettre de libération. Estimant qu’à la JSK il aura plus de chances de faire parler de lui surtout que c’est l’entraîneur Sandjak qui a fait le forcing sur ses dirigeants pour l’enrôler, Chalali a hâte d’entamer son aventure avec les Canaris.

Il signera son contrat aujourd’hui 

L’attaquant Chalali est attendu aujourd’hui à Tizi Ouzou pour officialiser son transfert. Il devait le faire hier, mais, comme il n’avait rallié Sétif qu’en fin d’après-midi, les dirigeants lui ont donné rendez-vous pour aujourd’hui. Il a déjà tout réglé avec le président de la section de football, Yazid Yarichène, et la signature du contrat ne sera qu’une simple formalité. Après avoir enrôlé Maïza, Bouchouk et Boulaïnceur, les dirigeants concluront avec Chalali avant de clore leur recrutement hivernal.

Mohamed A.

 

Tags: ,

Classement