Accédez directement au site compétition

USMA-US Bitam : Une victoire avant de s’envoler pour le Koweït

La formation usmiste renouera aujourd’hui avec la coupe de la CAF. Elle donnera la réplique à partir de 17h au stade Omar Hamadi au club gabonais de l’US Bitam pour le compte du match aller des 1/8 de finale de cette compétition. Les Usmistes veulent remporter cette rencontre avant de s’envoler pour le Koweït pour disputer la finale de la coupe arabe face à Al-Arabi.

Après avoir concédé une défaite amère en championnat face à l’ASO Chlef, mardi dernier, les Rouge et Noir veulent renouer à l’occasion de la rencontre d’aujourd’hui avec le succès. Mais cela ne sera fait qu’en battant la formation gabonaise de l’US Bitam. Un adversaire inconnu dont les Usmistes n’ont pas la moindre idée sur lui puisqu’aucun d’eux n’a eu l’occasion de l’affronter. En effet, les hommes de Rolland Courbis doivent prendre leurs adversaires au sérieux et surtout ne pas le sous-estimer, si on sait que la formation gabonaise a donné beaucoup de mal à la prestigieuse équipe nigériane de Heartland lors du match aller du tour précédent, où les gabonais ont failli repartir du Nigeria avec le nul. Ainsi, les coéquipiers du capitaine Nacereddine Khoualed doivent se donner à fond pour éviter une mauvaise surprise après la fin de la rencontre. Ils n’ont pas le droit à l’erreur pour remporter cette rencontre, d’autant plus qu’ils joueront devant leurs supporters qui seront certainement présents en force pour les soutenir. Aussi, en cas de victoire aujourd’hui, ce sera très important sur le volet psychologique des joueurs qui s’envoleront demain pour le Koweït pour disputer le match aller de la coupe arabe avec un moral gonflé à bloc.

Faire le plein à Alger

Il faut dire que les Usmistes sont dans l’obligation de gagner avec un large score et de marquer le plus grand nombre de buts afin de jouer le match retour, prévu le 5 mai au Gabon, à l’aise et sans calculs. En parallèle, les capés de Rolland Courbis ne doivent surtout pas encaisser des buts dans la mesure où le match retour se déroulera dans des conditions plus difficiles avec la chaleur caniculaire et l’humidité qui sévissent actuellement au Gabon. Ainsi donc, les protégés de Rolland Courbis, notamment les attaquants, sont conscients de la responsabilité qui les attend aujourd’hui : ils doivent cartonner.

  1. S.

 

Gasmi : «Il faut cartonner»

Après avoir été ménagé lors de la rencontre du championnat ayant opposé l’USMA à l’ASO, l’attaquant usmiste Ahmed Gasmi devrait enregistrer son retour à l’équipe à l’occasion de la rencontre d’aujourd’hui face à l’US Bitam. Pour cette confrontation, Gasmi affirme qu’elle s’annonce difficile pour son équipe et que lui et ses coéquipiers doivent marquer le plus grand nombre de buts et de ne pas encaisser afin de jouer le match retour plus à l’aise.

- Tout d’abord, comment se présente pour vous la rencontre d’aujourd’hui ?

- C’est sûr qu’elle s’annonce difficile pour nous. Nous sommes dans l’obligation de gagner et n’avons pas le droit à l’erreur à domicile. Dans ce genre de rencontres, il faut marquer le plus grand nombre de buts et surtout ne pas encaisser afin de jouer le match retour plus à l’aise et sans calculs parce que, sincèrement, on veut se qualifier pour le prochain tour, d’autant plus qu’on ambitionne d’aller le plus loin possible dans cette compétition.

- Avez-vous une idée sur votre adversaire ?

- Franchement, je n’ai pas la moindre idée sur notre adversaire, et je crois que c’est le même cas pour tous mes coéquipiers puisqu’ils n’ont pas eu l’occasion de l’affronter. Il faut donc qu’on prenne les Gabonais au sérieux et, surtout, de ne pas les sous-estimer pour éviter une mauvaise surprise à la fin de la rencontre.

- Vous êtes donc déterminés à gagner avec un large score, n’est-ce pas ?

- Bien sûr. Il faut que nous nous donnions à fond et que nous fournissions beaucoup d’efforts pour sortir gagnant. Nous sommes prêts physiquement et psychologiquement pour cette empoignade et la victoire ne pourra pas nous échapper.

- Vous devez reprendre votre place à l’occasion de la rencontre d’aujourd’hui, êtes-vous prêt ?

- Oui, bien sûr. Je suis toujours à la disposition de mon entraîneur et je suis prêt à jouer où il voudra.

A. S.

 

 

 

Zemmamouche, Benmoussa et Koudri ménagés

Pour la rencontre d’aujourd’hui qui opposera l’USMA au club gabonais l’US Bitam, le premier responsable de la barre technique de l’USMA, Rolland Courbis a décidé encore une fois de ménager quelques joueurs titulaires, en l’occurrence Mohamed-Lamine Zemmamouche, Mokhtar Benmoussa et Hamza Koudri. Il est utile de signaler que Courbis n’a retenu que 16 joueurs pour cette confrontation vu le grand nombre des joueurs blessés ou ceux qui ne sont pas encore au top de leur forme à l’image de Feham, El-Orfi et Boudbouda.

 

Equipe rentrante : Daïf, Chafaï, Laïfaoui, Meftah, Benamara, Bouchema, Djediat, Ferhat, Hanifi, Seguer, Ziaya.

Ils sont arrivés hier à Alger

Les Gabonais sont là

 

Comme il fallait s’y attendre, la délégation gabonais de l’US Bitam, composée de 31 personnes, est arrivée hier vers 13h30, à Alger en provenance du Gabon via Casablanca, pour disputer le match aller des 1/8 de finale de la coupe de la CAF qui l’opposera à l’USMA aujourd’hui à 17h.

 

Les Gabonais sont arrivés dans de bonnes conditions et ont trouvé à leur accueil l’ambassadeur du Gabon en Algérie, ainsi que Mourad Belouchrani, Nadir Abdelaoui et Salah Allache. Bien qu’ils ne soient arrivés que la veille de la rencontre, les Gabonais de l’US Bitam se disent optimistes quant à réaliser un résultat probant à Alger et sont prêts à surprendre les Usmistes dans leur jardin, avant de jouer le match retour, prévu le 5 mai prochain.

 

Il ont passé la nuit à l’hôtel Dar Diaf

Dès leur arrivée, comme prévu, les Gabonais ont rejoint immédiatement l’hôtel Dar Diaf de Bouchaoui où ils ont passé la nuit avant la rencontre d’aujourd’hui. Après un voyage épuisant avant d’atterrir à l’aéroport Houari-Boumediene, les Gabonais ont fait une petite sieste avant d’affronter leur préparation d’avant-match.

 

Ils se sont entraînés hier à 18h

Ainsi, après un petit repos dans l’hôtel Dar Diaf, les joueurs de l’US Bitam ont effectué leur entraînement hier à 18h au stade Omar-Hamadi.

 

Ondo Brice (entraîneur de l’US Bitam) : «Ce sera très difficile»

Rencontré à l’aéroport Houari-Boumediene, l’entraîneur de la formation de l’US Bitam, Ondo Brice, affirme qu’il n’a pas une idée précise sur leurs adversaires, mais il connait le dernier résultat réalisé par l’USMA au Cameroun où elle a battu la formation de La Panthère de Ndé sur un score de trois buts à deux. Selon le coach gabonais, la mission de son équipe est difficile, mais ses joueurs sont déterminés à repartir avec un résultat probant. «En toute franchise, je n’ai pas une idée précise sur la formation de l’USMA. Tout ce que je sais, c’est que le club algérois joue les premiers rôles dans son championnat, et je sais aussi que les Usmistes ont battu le club camerounais, La Panthère de Ndé en aller et en retour. Ce qui signifie que l’USMA négocie bien ses matchs hors de ses bases. On doit prendre notre adversaire au sérieux afin de repartir avec un résultat probant, et ce, malgré la difficulté de notre mission», dira le coach de l’US Bitam.

A. S.

 

Hier, entraînement à l’heure du match

La formation usmiste a effectué hier son dernier entraînement en vue de la rencontre d’aujourd’hui qui l’opposera à l’US Bitam à l’heure du match, soit à 17h, au stade Omar-Hamadi.

 

Mise au vert à l’hôtel Hilton

A l’issue de ladite séance, les joueurs usmistes ont rejoint l’hôtel Hilton pour leur mise au vert en prévision de la rencontre d’aujourd’hui.

 

El-Orfi a réintégré le groupe

Bonne nouvelle pour les Usmistes ! Le milieu de terrain Hocine El-Orfi est complètement remis de sa blessure contractée au genou, faut-il le rappeler, lors du match aller des 1/16 de finale de la coupe de la CAF ayant mis aux prises l’USMA avec le club camerounais La Panthère de Ndé. Le joueur en question a réintégré le groupe et s’entraîne le plus normalement du monde avec ses coéquipiers. Ce qui soulage son entraîneur Rolland Courbis qui pourra désormais compter sur lui au milieu du terrain.

 

Il sera du voyage avec l’équipe au Koweït

Selon une source généralement bien informée, Courbis a décidé de retenir El-Orfi pour le voyage au Koweït afin de disputer le match aller de la finale de la coupe arabe. Ce qui va certainement motiver le joueur pour continuer à travailler afin de retrouver sa forme physique dans les plus brefs délais.

A. S.

Tags: ,

Classement