Accédez directement au site compétition

ESS-Velud : «90 minutes pour défendre nos chances»

A moins de deux jours du match retour qui opposera l’ESS à l’AC Leopards au stade du 8-Mai-45, nous avons interrogé le premier responsable de la barre technique à propos de cette délicate partie où les Sétifiens devront inscrire au moins deux buts pour espérer franchir ce tour.

Velud se montre confiant : «Il est vrai que nous avons concédé une lourde défaite au match aller, mais il nous reste encore 90 minutes pour défendre nos chances.»


 

«Je compte sur Madoui pour remettre sur pied les blessés»
Pas moins de deux joueurs se plaignaient de blessures. Le staff médical entreprend une course contre la montre pour remettre sur pied les deux autres joueurs. Velud, qui espère les récupérer, nous dira : «Je compte beaucoup sur Madoui pour remettre sur pied Madouni et Aoudia, car j’aurai besoin d’eux vendredi.»

 

«Je regrette l’absence de Karaoui»
«Sincèrement, je regrette l’absence de Kraoui qui est blessé parce que c’est une clé dans notre schéma tactique.»

 

«Les joueurs ne sont pas des machines»
A propos de la programmation des matchs de championnat et du calendrier défavorable de l’ESS, l’entraîneur n’a pas caché son mécontentement : «Je n’ai pas l’habitude de critiquer la Ligue de football professionnel ni la FAF, mais je pense que cette programmation est défaillante. Il faut dire que les joueurs ne sont pas des machines pour disputer huit rencontres en un mois.»
K. A.


Entraînement à 17h pour l’ESS
Alors que les Congolais devraient s’entraîner aujourd’hui à l’heure du match, soit à 18 heures, le staff technique de l’ESS a décidé d’organiser sa séance vers les coups de 17h. Ensuite, les joueurs regagneront la résidence pour une mise au vert.

Les joueurs lancent un appel aux supporters :
«Soutenez-nous pour renverser la situation»
Les joueurs de l’ESS n’ont bénéficié que d’une seule journée de repos pour savourer leur succès face à l’ASO dans le cadre du championnat d’Algérie au stade du 8-Mai. Après la reprise, l’entraîneur en chef leur a signifié qu’ils ne devraient pas rester dans cette déconcentration très longtemps, car un autre rendez-vous non moins important les attend vendredi. Une fois le message adressé, le staff technique s’est longuement entretenu avec ses poulains qui n’étaient pas tous là, car d’autres ont rejoint le groupe aujourd’hui. Nous avons constaté lors de la reprise des entraînements que les joueurs ont affiché leur détermination à renverser la vapeur que d’aucuns estiment difficile, un retard de deux buts à surmonter pourrait paraître insurmontable. Les camarades du jeune Djahnit, lequel n’a participé au match aller, estiment que la mission ne relève pas du miracle. Ce que souhaitent la majorité des joueurs rencontrés hier, c’est de voir leurs supporters se déplacer en masse et occuper toutes les places du stade pour soutenir l’équipe pour qu’elle batte l’AC Leopards par plus de deux buts. La seule condition qui permettra à l’ESS de prolonger son aventure africaine. Sinon, ce sera l’élimination. «Nous sommes déjà dans le match et nous avons oublié notre consécration en championnat d’Algérie. Il était important de sortir de cette euphorie pour mieux se concentrer sur notre sujet. Nos supporters doivent nous soutenir et rester patients. Nous savons bien qu’il faudra marquer deux buts ou plus pour nous relancer dans la course. J’estime qu’il n’est pas encore trop tard. Nous n’avons pas encore abandonné, il reste encore 90 mn à jouer», dira, pour sa part, le latéral droit Ziti. «Je savais qu’en optant pour l’ESS, j’allais découvrir d’autres sensations. On s’attend à ce qu’ils soient beaucoup plus nombreux que les fois passées», a-t-il ajouté. Les autres joueurs aussi promettent de mouiller le maillot vendredi pour renverser la vapeur. Les supporters de l’ESS sont donc invités à se déplacer en force, car c’est dans ces moments que l’équipe a le plus besoin d’eux.

K. A.

 

Les Congolais débarquent aujourd’hui à Sétif

Le prochain adversaire de l’ESS en Ligue des champions, à savoir l’AC Léopards du Congo-Brazzaville, devrait arriver cet après-midi, plus exactement à 15h30, à Sétif, à bord d’un vol spécial. Pour ce qui est de la rencontre de vendredi face aux Congolais, la mission des poulains de Velud ne s’annonce guère facile, sachant qu’ils devront remonter les deux buts encaissés au match aller pour espérer décrocher le billet qualificatif à la phase des poules. Malgré cela, les coéquipiers de Delhoum restent optimistes quant à réaliser un bon résultat vendredi prochain, même si l’équipe sera amoindrie par l’absence de plusieurs joueurs clés. Devant cette embarrassante situation, Hubert Velud devra trouver le schéma tactique approprié pour surprendre les Congolais qui, sans doute, joueront la défensive. 



King Osanga, l’Africain de Hamar

King Moses Osanga est un footballeur nigérian né le 6 octobre 1990 à Jos. Il évolue au poste d\'attaquant. En 2010, il signe un contrat de 4 ans avec le club tunisien de l\'Étoile sportive du Sahel. En janvier 2012, il signe un contrat de 18 mois avec le FC Sochaux après un essai d\'une semaine.

Carrière

Jan. 2005-2009 : Akwa UFC (Nigeria)

Jan. 2009-2010 : Heartland FC (Nigeria)

Jui. 2010-2014  : Etoile sportive Sahel (Tunisie)

Jan. 2011-Jui. 2011 : Al-Nasr Benghazi (Libye, prêt)

Jan. 2012-2011. : FC Sochaux (France)

Palmarès

Vainqueur de la Coupe du monde des moins de 17 ans en 2007 avec le Nigeria

Finaliste de la Ligue des champions de la CAF en 2009 avec l\'Heartland FC

Elu meilleur joueur du championnat du Nigeria en 2009 (Pepsi MVP Award)

 

 

 

 

 

Tags: ,

Classement