Accédez directement au site compétition

ESS-Hamar : «Maintenant, je veux la Ligue des champions»

Le président sétifien, Hassan Hamar, a parlé de tout ce qui concerne son équipe depuis le début de saison, des objectifs pour la saison prochaine et de plusieurs dossiers.

«Le 2e titre consécutif est le fruit d’un travail collectif» 

En parlant du second titre de championnat consécutif et du sixième dans l’histoire du club, il nous a confié que c’est le fruit d’un travail collectif : «Dieu merci, nous avons pu conserver notre titre de champion. Cela n’est pas venu comme ça, c’est le fruit d’un travail collectif dans l’entourage du club, le staff administratif, le staff technique, le staff médical, les joueurs et le public, ce qui montre la force de l’ESS, car avant, après chaque titre, on jouait pour la relégation et depuis six ans ce n’est plus le cas.»

 

«Nous avons dépensé 35 milliards»

Ensuite nous avons posé une question à Hamar concernant les dépenses du club jusqu\'à présent. Il nous a confirmé que le chiffre est aux alentours de 35 milliards et peut atteindre 40 en fin de saison : «Jusqu\'à présent, nous avons dépensé 35 milliards et ce chiffre n’est pas final, puisque, dans nos prévisions on peut atteindre 40 milliards, car il y a des joueurs qui ne sont pas régularisés.»

 

 «Le départ de Chalali, Soltani, Dimba, Annab et Yaya a été bénéfique pour le club et pour Nadji et Madouni»

Le départ de Chalali, Soltani, Annab, Dimba et Yaya au mercato et le recrutement de deux joueurs seulement n’était pas une aventure : «Franchement, pour moi, le départ de ces cinq joueurs a libéré d’autres joueurs comme Nadji et Madouni, techniquement. De plus, l’Entente a bénéficié de leur départ financièrement. Je ne regrette pas de les avoir libérés, car ils n’ont rien montré par apport à leur salaire.»

 

«Renforcer l’effectif pour la C1»

Hamar a dit que l’élimination en Ligue des champions était logique : «Il faut être franc, notre effectif de cette saison n’était pas apte à jouer la Ligue des champions à fond, ce qui me laisse dire que notre élimination était logique. Nous devons renforcer notre effectif pour espérer la jouer en force dès la saison prochaine.»

 

«Nous allons jouer la coupe de la CAF à fond»

En ce qui concerne la coupe de la CAF et la stratégie de club, il a répondu : «Pour moi, chaque compétition est un titre qu’il faut gagner, alors, nous allons jouer la coupe de la CAF à fond. Si on arrive à se qualifier, c’est un bon coup à jouer, surtout que le tirage au sort des groupes était clément avec nous. En cas d’élimination, ce ne sera pas la fin du monde.»

 

«En 2016, l’effectif de l’ESS sera le produit du centre de formation»

Hamar nous a confié que l’effectif de l’Aigle noir en 2016, sera issu à 60% du centre de formation : «Notre politique est bien claire, nous avons tracé un programme, où en 2016, nous allons jouer avec 60% des joueurs qui seront issus du centre de formation.»

 

«Geiger nous a trahis la saison passée»

Il a soulevé un point qui est resté caché qui concerne le départ de Geiger la saison passée : «Sincèrement, Geiger nous a trahis la saison passée où nous avons préparé un grand salaire de 20 000 euros, mais, à la fin, il a choisi de partir en Arabie Saoudite.»

 

«Je suis surpris par les joueurs qui parlent de négociations avec l’Entente»

En ce qui concerne les joueurs qui parlent de négociations avancées avec l’ESS avant la fin de la saison, Hamar a dit : «Je suis surpris par les déclarations de plus de 30 joueurs selon lesquelles ils sont en négociations avancées avec l’Entente ou bien ils ont été contactés par la direction de l’ESS. Tout cela est archi faux.»

 

«Nous avons commis une erreur avec Benkhoudja sur tous les plans»

Pour l’affaire de Benkhoudja qui réclame 1,4 milliard comme arriérés, Hamar a dit : «Franchement, je le dis aujourd’hui publiquement, nous avons commis une grande erreur avec ce joueur sur tous les plans.»

 

«Nous avons saisi la FIFA dans l’affaire de Ziaya»

Pour ce qui est des 150 000 euros du transfert de Ziaya en Arabie Saoudite, la direction du club a décidé d’envoyer la dernière correspondance avant de saisir la FIFA pour récupérer son dû attendu depuis 2009.

 

«Nous allons battre le CSC»

Pour le prochain match face au CSC et les rumeurs qui circulent faisant état que l’Entente va laisser les points au CSC, Hamar a démenti catégoriquement : «Nous allons jouer à fond face au CSC et le battre pour garder l’invisibilité de notre équipe à Sétif et respecter l’éthique sportive.»

 

«Gourmi et Karaoui seront sanctionnes financièrement»

Pour l’affaire de Gourmi et Karaoui qui ont boudé le match face au MCA, Hamar a déclaré : «Les deux joueurs, pour moi, étaient manipulés dans cette affaire. Si on leur demande de refaire le même coup, ils ne le referont pas. Ils seront sanctionnés financièrement pour cette affaire.»

 

«Je veux un échange entre Yaya et Belakhdar»

Concernant le vœu de la JSK de recruter le joueur Yaya, Hamar a dit : «Je ne suis pas contre l’idée que Yaya jouera à la JSK, mais, en contrepartie, je demande les services de Belakhdar.»

 

«Les négociations avec les cades après le match du CSC»

Pour les négociations avec les cadres qui sont en fin de contrat, Hamar nous a confié qu’elles commenceront après le match du CSC et avant le départ de l’Entente au Gabon prévu le 29 mai prochain.

 

«Un grand remerciement au wali et aux autorités locales»

A la fin de son discours, Hamar a lancé un grand remerciement aux autorités locales, à leur tête le wali Abdelkader Zouk : «Je remercie tous ceux qui nous ont permis de conserver notre titre de champion, dont les autorités locales, à leur tête le wali Abdelkader Zouk.»

K. A.

 

 

 

 

 

 

Tags: ,

Classement