Accédez directement au site compétition

Benlamri condamné à verser 1,2 million $ à Al Shabab

Dans un tweet publié par le journaliste saoudien Ahmed Ajlane, ce dernier a révélé qu’un verdict a été rendu par la Chambre des litiges de la FIFA en faveur de l’ancien club de Djamel Benlamri, qui devra rembourser la somme de 1,2 million de dollars.

Suite à une plainte déposée par le club saoudien pour non-respect des termes du contrat, qui le liait au défenseur de l’EN. S’il l’on croit nos confrères saoudiens, Al Shabab a obtenu gain de cause dans ce litige qui l’opposait à Djamel Benlamri. Toutefois, on ne sait pas si cette information est vraie ou non. Djamel Benlamri, qui vient de signer à Qatar SC, doit apporter des éclaircissements à propos de ce soi- disant litige.

 

Tentative de déstabilisation ?

Une question se pose : comment se fait-il, que presque une année après le départ de Djamel Benlarmri, on prétend qu’il fait l’objet d’une plainte déposée par son ancien employeur ? Alors qu’avant de rejoindre l’Olympique lyonnais, des rapports de la presse saoudienne à l’époque ont indiqué que le défenseur international algérien s’était désisté d’une bonne partie de ses salaires pour avoir sa libération. A  moins que, déçu de le voir opter pour un club qatari, on a sorti cette histoire car le montant de 1,2 million de dollars est vraiment élevé. En outre, on se souvient, quand la rumeur l’envoyait à Al Ahly Djeddah, dans la presse saoudienne toujours, on disait qu’Al Shabab aurait saisi la Fédération pour qu’aucun club du royaume hachémite n’engage Benlamri. On se demande aujourd’hui s’il n’y a pas une volonté délibérée de nuire à Djamel Benlamri. Seul le temps nous dira si, réellement, la nouvelle recrue de Qatar SC est condamnée par la Chambre des litiges de la FIFA à rembourser cette somme élevée.

  1. S.

 

Larouci à Troyes

Ayant débarqué dimanche soir à Troyes, Yasser Larouci (20 ans), qui était en fin de contrat à Liverpool, s’est engagé avec le nouveau promu en L1 jusqu’en 2026. Cet arrière gauche promu à un bel avenir est apparu avec l’équipe première de Liverpool en janvier 2020 à deux reprises. Il a décliné récemment une proposition de prolongation de contrat de 5 ans qui lui été transmise par le grand club anglais. En préférant rejoindre l’ESTAC Troyes, il a sans doute obtenu des garanties de jouer régulièrement,h surtout que dans son poste, l’ESTAC ne disposait pas de solutions. Susceptible de rejoindre les rangs de la sélection nationale à l’avenir, ses performances en L1 seront suivies par le sélectionneur Djamel Belmadi, prévoient les observateurs.

  1. S.

 

Suite au décès de son père hier

Les Algériens compatissent avec Boudaoui

 

Hier, la triste nouvelle est tombée le matin : le père de Hicham Boudaoui est décédé à Béchar. L’information a vite circulé sur les réseaux sociaux ; ils étaient nombreux les Algériens à compatir avec le jeune international et sa famille en cette triste circonstance.

Classement