Depuis la décision du BF de retirer la délégation de gestion des deux championnats professionnels à la LFP prise le 21 janvier dernier, il ne passe pas un jour sans qu’on entende parler des conséquences et des répliques de ce puissant séisme ayant secoué le football algérien de plein fouet.

Tags:

La démission de Kheireddine Zetchi de la commission d’organisation du championnat d’Afrique des nations a pris des proportions incroyables au cours de ces derniers jours, notamment chez certains médias étrangers qui veulent à tout prix enfoncer le boss de la FAF et le voir interdit de toute représentation algérienne au niveau des instances internationales du football.

 

C’est aujourd’hui que le bureau fédéral de la FAF se réunira à Sétif pour aborder les sujets d’actualité, notamment celui des clubs interdits de recrutement, les joueurs non qualifiés et cette affaire de Bel-Abbes, mais aussi et surtout, cette histoire d’annulation de la convention entre la LFP et la FAF.

En marge de la couverture de la chaîne El-Bilad TV des travaux de l’AGE de l’UAFA qui a eu lieu à Djeddah en Arabie Saoudite, la chaîne en questions a rencontré l’ancien président de la FAF Mohamed Raouraoua, ce dernier avait pris le soin d’organiser l’AGE qui a vu l’UAFA designer un nouveau président et cela sans passer par les élections, à savoir Turki Al-Cheikh.