Le président de la Fédération algérienne de football (FAF) Kheiredine Zetchi est fortement actif depuis son élection à la tête de la structure en question.

L’ancien meneur de jeu des Rouge et Noir, Youcef Belaïli, a donc gagné sa bataille face à la FAF et retrouvera les terrains au cours du mois de septembre prochain. La FAF a décidé de fermer les yeux et c’est ce qui explique le fait que ça ait été très rapide.

Nous avons appris que le président de la FAF, Kheireddine Zetchi, est en colère contre le DTN Fodil Tikanouine à la suite des nouvelles dispositions  arrêtées  pour les catégories d’âge des jeunes catégories  par la Direction Technique Nationale  récemment lors du dernier BF tenu le 24 mai  passé.

Rien ne va plus entre la FAF et la LFP. Les deux présidents de ces deux instances ne se parlent plus depuis le 20 mars dernier, date de la tenue de l’AGE de la FAF. En plus du fait que Kerbadj ait publiquement soutenu Raouraoua, plusieurs choses se sont passées depuis, qui ont eu comme effet la rupture quasi-totale entre la LFP et la FAF. L’histoire retiendra que c’est Kerbadj qui a décidé de prendre ses distances en premier en boycottant la première réunion du Bureau Fédéral tenue en avril dernier, mais elle retiendra aussi que c’est Zetchi qui a jeté la première pierre. Explication.

Tags:

Kheirdine zetchi, le président de la FAF est enfin sorti de son mutisme. Devant l’ampleur de la polémique qui secoue le monde du football depuis quelques semaines et face à des déclarations intempestives de plusieurs acteurs du sport-roi en Algérie, le premier responsable de la FAF a préféré ne pas attendre sa conférence de presse pour exprimer son ras le bol.

Tags: