La très attendue assemblée générale de la Fédération algérienne de football (FAF) s’est déroulée hier au centre de Sidi Moussa. Il faut dire que ce rendez-vous a valu par l’explication à distance entre l’ancien et l’actuel président de la FAF, qui se sont échangé les accusations. En effet, on pourrait relever l’adoption à la "majorité absolue" des bilans moral et financier de 2018.

Le président de la Ligue régionale de football d’Ouargla Ali Baâmeur dont le nom est étroitement lié aux dernières élections de la FAF qui ont permis à Zetchi d’être élu président de la Fédération algérienne de football compte bientôt tenir une conférence de presse pour apporter des précisions et clarifier les choses par rapport à l’affaire de son retrait d’il y a 2 ans.

On s’attendait à un BF assez mouvementé, au vu de ce qui se passe dans la scène footballistique nationale depuis quelques jours, mais finalement la réunion était assez calme, Zetchi et son équipe amoindrie de Rebouh Haddad, absent, se sont même permis une photo d’équipe en guise de souvenir, au pied du fameux château de Sidi Moussa.

La réunion du BF a eu lieu hier au CTN de Sidi Moussa et comme il fallait s’y attendre, le sujet phare aura été la programmation des matches en cette période difficile que traverse le pays.

Tags: