JSK

JSK: Hannachi : «Je déposerai plainte aujourd’hui»

Outré par ce qui s’est passé à Khemis Miliana où un groupe de supporters s’en est pris violemment aux joueurs avant de caillasser le bus de l’équipe, le président Hannachi va ester les fauteurs de troubles devant les tribunaux.

JSK: Le naufrage…

Avec des joueurs aux pieds d’argile, la formation du Djurdjura s’est faite humiliée hier après-midi par le Rapid local, pourtant, l’adversaire du jour n’était pas un foudre de guerre, et puis, à la veille de la rencontre, les coéquipiers du capitaine Rial ne juraient que par la victoire mais sur le rectangle vert, les Jaune et Vert n’ont rien fait pour … éviter l’humiliation, pour ne pas dire pour gagner.

JSK: Ferhani sera fixé sur son transfert à l’EST cette semaine

Comme nous l’avons rapporté la semaine dernière, l’arrière-gauche Houari Ferhani intéresse au plus haut point les responsables de l’Espérance de Tunis. Ces derniers, comme nous l’avons signalé précédemment, ont pris attache avec le manager de l’international des Jaune et Vert pour entamer les pourparlers avec lui avant l’ouverture du mercato hivernal.

JSK: Coach Hidoussi veut rééditer l’exploit de Constantine

Contrairement à ses performances sur son propre terrain du 1er Novembre de Tizi Ouzou, où elle n’a réalisé aucune victoire, se contentant de six nuls en autant de matches, la JS Kabylie affiche une fière allure lors de ses rencontres en déplacement.

JSK: Hannachi en France pour 2 attaquants

Le premier responsable de la formation du Djurdjura qui devait s’envoler samedi passé, en fin de journée vers la capitale française a reporté son voyage à hier.

JSK: Rial évoque déjà son départ

Le capitaine Ali Rial vit les pires moments depuis qu’il a rejoint la JS Kabylie en 2010. Le penalty raté face au DRB Tadjenanet, le deuxième consécutif à Tizi-Ouzou, et sa responsabilité dans le but de Chibane lui ont valu d’être pris à partie par les quelques rares supporters présents. Cela lui a fait évidemment très mal.

JSK: Rial, la saison de trop

Le capitaine de la JSK a, encore une fois, fait perdre deux points à son équipe. Comme face au MCO, il a raté un penalty à un moment crucial de la partie, mais avant cela, il avait offert un cadeau à l’adversaire qui, par l’intermédiaire de Chibane, a ouvert le score contre le courant du match. C’est le résultat d’une décision catastrophique prise par Mohand Cherif Hannachi et son bras droit Malik Azlef, celle de garder Rial dans l’équipe à l’intersaison.

JSK: «L’écart est surmontable»

L’entraîneur Sofiane Hidoussi n’est pas venu à la JSK pour jouer le maintien. Il a de grandes ambitions et même s’il n’a pas promis le titre à ses dirigeants, il leur a confié que la JSK n’accuse pas un énorme retard par rapport au trio de tête.

JSK: Boulaouidet : «Hidoussi nous a libérés»

Auteur du but de la victoire face au CSC, El-Hadi Boulaouidet ne tire pas la couverture vers lui. Il réaffirme dans cet entretien que le mérite du succès enregistré face aux Sanafir revient à tous les joueurs. Il a aussi tenu à dire que le nouvel entraîneur Sofiane Hidoussi a trouvé les mots qu’il fallait et qu’il a su comment libérer les joueurs.

JSK: Hidoussi s’attaque déjà au travail tactique

Pour sa première séance avec les Canaris, l’entraîneur Sofiene Hidoussi a axé son travail sur le volet technico-tactique. En visionnant les cassettes des rencontres de l’équipe, il s’est vite rendu compte que les joueurs manquent d’organisation tactique.

JSK: Hidoussi aux Kabyles: «Avec moi, il y aura du spectacle»

Le nouvel entraîneur des Jaune et Vert, Sofiene Hidoussi, a répondu sans aucune gêne à nos questions. Contacté dans l’après-midi d’hier à son arrivée à Tizi Ouzou, le successeur de Kamel Mouassa promet de bâtir une équipe qui produit du beau jeu. Il compte aussi changer le système de jeu de l’équipe en privilégiant le jeu offensif tout en remédiant aux lacunes défensives.

JSK - MCO: Ferhani évite le chaos

Encore une fois, la JSK perd l’occasion de gagner sur ses terres. Et pourtant, ses joueurs ont su prendre ce match en main alors que le score était en faveur du Mouloudia d’Oran.