JSK

Chetti : «Il n’y a pas que l’Espérance de Tunis qui me veut»

Etant l’une des révélations du championnat lors de la phase aller, Lyes Chetti a vu sa cote monter d’une manière extraordinaire. Il est l’un des meilleurs arrières gauche de notre championnat et c’est tout à fait normal qu’il soit convoité par les clubs étrangers dont l’Espérance de Tunis. Joint hier au téléphone pour avoir ses impressions sur l’intérêt du club tunisien, l’ex-pensionnaire de l’US Chaouia a accepté volontiers de nous parler de ses ambitions avec l’équipe nationale et de son avenir avec les Jaune et Vert.

JSK : Quel meneur de jeu pour l’équipe ?

Comme nous l’avons rapporté dans notre dernière édition, le meneur de jeu de l’USMBA Larbi Tabti ne viendra pas à la JSK,  du moins pas en ce mercato hivernal. L’échec de son transfert était prévisible du moment que celui-ci n’a jamais donné son accord définitif au président Chérif Mellal comme ne cesse de nous le confier un dirigeant ces derniers jours.

JSK : Tabti ne viendra pas

Depuis quelques jours, on ne cesse de rapporter que le transfert du meneur de jeu de l’USMBA Larbi Tabti  est beaucoup plus compliqué que ne le pensent certains. Il n’a pas encore tranché sur son avenir, mais on a appris d’une source sûre qu’il ne viendra pas à la JSK.

JSK : Dumas s’entretient avec les recrues avant la signature

Tout en parlant à ses dirigeants des postes à renforcer et des profils des joueurs qu’il souhaite avoir dans son effectif, l’entraîneur Franck Dumas leur a aussi demandé de s’entretenir avec les recrues avant même qu’elles n’apposent leur signature sur les contrats qui leur sont proposés. D’après une source proche de la direction, l’entraîneur français veut connaître la mentalité des recrues pour éviter les cas Boukhenchouche et Benaldjia.

JSK : La direction contrainte de garder Uche

Ce n’est un secret pour personne, les dirigeants ne sont nullement satisfaits du rendement de l’attaquant nigérian Uche Nwofor. Sa libération a été réclamée depuis bien longtemps par les supporters qui ne rataient aucune occasion pour remettre en cause ses qualités.

Oukaci ou Benyoucef : Lequel des deux doit trembler ?

Lors des derniers matchs de la phase aller et aussi la rencontre en coupe face à l’ARB Ghriss, l’entraîneur de la JSK n’a pas réussi à trouver une solution pour résoudre le dysfonctionnement au milieu de terrain. La direction du club et en collaboration avec le staff technique a décidé de renforcer ce compartiment en s’attachant les services de l’ex-milieu de terrain de l’AS Aïn M’lila, Mohamed Benchaïra.

JSK : Benchaïra et Belgherbi ont signé

Pour tenter de calmer les supporters qui ne cessent de réclamer un recrutement de qualité, les dirigeants de la JSK ont fait signer hier le milieu de l’ASAM Benchaïra et l’attaquant de la JSMB Belgherbi. 

Karouf :«Kabari aura jusqu’au 4 janvier pour convaincre, sinon...»

Pour renforcer l’équipe en prévision de la phase retour du championnat, la direction kabyle s’est attaché les services du meneur de jeu de l’US Biskra, Mohamed-Amine Kabari qui a rejoint la JSK. Pour avoir une idée sur le joueur, le staff technique l’a utilisé lors du match amical joué vendredi face à la JSMB où il a pris part à une mi-temps.

JSK : Dumas s’occupera du recrutement de l’attaquant africain

Selon une source proche de la direction, le recrutement de l’attaquant africain est du ressort exclusif de l’entraîneur Franck Dumas. Ne disposant pas de temps devant eux pour enrôler un attaquant africain capable d’apporter un plus à l’équipe, les dirigeants de la JSK à leur tête le président Chérif Mellal ont laissé le soin à leur entraîneur de choisir lui-même l’attaquant africain qu’il lui convient.

JSK : Sayoud, la nouvelle priorité

Les Canaris doivent se renforcer, c’est une certitude. La direction vise désormais des joueurs confirmés, et aux dernières nouvelles, Amir Sayoud serait dans le radar de la direction pour ce mercato d’hiver.

ARB Ghriss 2 - JSK 0 : Historique humiliation

Historique est l’élimination de la JSK aux 1/32 de finale de la Coupe d’Algérie. La rue, pas seulement les supporters kabyles, va en parler pendant des années. Se faire éliminer par Amel Ghris par le score de 2 buts à 0 est tout simplement une humiliation pour le club le plus titré d’Algérie.

Mellal : «Je mettrai le prix pour un très bon joueur»

Après avoir assuré les services du désormais ancien pensionnaire de l’US Biskra Mohamed-Lamine Kabari, le président Chérif Mellal réserve une grosse surprise pour les supporters des Jaune et Vert dans les jours à venir. Il est sur les traces d’un joueur talentueux dont il a tu le nom et cela pour éviter la surenchère des autres clubs surtout que certains présidents n’hésitent pas à surenchérir même s’ils n’ont pas besoin des joueurs ciblés par la direction de la JSK.

Dumas : «Je veux renforcer tous les compartiments»

 

L’entraîneur Franck Dumas, qui avait refusé de faire la moindre déclaration durant le stage effectué à Rabat, a animé une conférence de presse hier matin à la salle des conférences du stade du 1er-Novembre.

La JSK et l’ENIEM se retrouvent 29 ans après

La convention de partenariat avec Entreprise Nationale des Industries de l'Electroménager (ENIEM) a été signée hier matin au niveau du siège de l'ENIEM/Unité commerciale sis à la zone industrielle Aïssat Idir Oued Aïssi.

JSK : Mellal négocie avec un attaquant

Bien que les membres de la cellule de recrutement aient refusé de s’exprimer sur les joueurs qu’ils comptent engager en ce mercato hivernal, on a appris d’une source digne de foi que le président Mellal est en contact avec un attaquant et cela en plus de Tabti.

Il a signé hier un contrat de 3 ans: Kabari 1re recrue

 

Le désormais pensionnaire de l’US Biskra, Kabari, a paraphé hier un contrat de 3 ans au profit des Jaune et Vert du Djurdjura. Libéré par son club en raison d’un désaccord avec son entraîneur, Kabari  n’a pas hésité à donner son accord aux responsables de la JSK avant de se présenter hier à Tizi Ouzou pour signer son contrat. Formé à l’ASMO, Kabari a porté le maillot de la JS Saoura et du CABBA  avant d’atterrir à l’USB.

La signature de ce milieu constitue une véritable surprise puisque son nom n’a jamais été évoqué dans la presse. Les dirigeants de la JSK ont tu son nom jusqu’à ce qu’ils finalisent avec lui et cela pour éviter la surenchère des autres clubs. Après ce qui s’est passé avec Belarbi et Meziani, le président Mellal a donné des instructions aux membres de la cellule de recrutement de ne communiquer les noms des joueurs convoités qu’une fois qu’ils ont finalisé avec eux. C’est pour cela que le nom de Kabari a été gardé au secret jusqu’à ce qu’il officialise son transfert.

 

En 8 et 10

Même s’il a été libéré par les responsables biskris quelques mois seulement après son arrivée à l’US Biskra, Kabari reste une valeur sûre. Ceux qui l’ont vu jouer affirment que c’est un joueur pétri de qualités, mais ils précisent qu’il est difficile à gérer. En conflit avec son entraîneur depuis l’entame du championnat, il a fini par avoir sa lettre de libération. Il a insisté à changer d’air en ce mercato hivernal, car il lui est impossible de continuer à travailler sous les ordres de son coach. Evoluant en relayeur et en meneur de jeu, Kabari reste une valeur sûre. A la JSK, il respectera certainement le règlement intérieur, car avant sa signature, les dirigeants lui ont expliqué leur projet et ils lui ont dit qu’ils ne badinent pas avec la discipline et que tous les joueurs sont mis sur un pied d’égalité. S’il parvient à confirmer son talent, il deviendra certainement une pièce maîtresse sur l’échiquier de Franck Dumas.

  1. Boumali

Mellal : «On s’est renseignés sur lui avant de l’engager»

Le président Mellal que nous avons eu dans la soirée d’hier a avoué qu’avant d’inviter le milieu Mohamed-Lamine Kabari à rallier la ville de Tizi Ouzou pour signer son contrat, les dirigeants se sont renseignés sur lui. «On s’est renseignés sur lui avant de l’engager. C’est un joueur qui a des qualités et il répondait au profil de joueurs qu’on recherche», affirme le président Mellal.

 

«Il est bon et il sera d’un bon apport pour l’équipe»

Les dirigeants n’ont finalisé avec Kabari qu’après avoir eu la certitude que c’est un joueur de qualité et qu’il sera d’un bon apport pour l’équipe. «Comme je vous l’ai déjà dit, on s’est renseignés sur lui et on a eu que de bons échos sur lui. Autrement dit, il est bon et il sera d’un bon apport pour l’équipe», a-t-il dit.

 

«On a évité la surenchère»

Ayant tiré les leçons de ce qui s’est passé avec Belarbi et Meziani, les dirigeants à leur tête le président Mellal ont négocié dans la discrétion avec Kabari afin d’éviter la surenchère des autres clubs. «On a tenu au secret le nom de Kabari et cela pour éviter la surenchère. Il suffit que la JSK contacte un joueur pour que les autres lui accordent 200 millions de centimes. On est sur les traces de ce joueur depuis plusieurs jours, mais comme on a tu son nom, les autres n’ont pas fait dans la surenchère», révèle le président de la JSK.

«Il y aura peut-être une grosse surprise»

Le président Chérif Mellal réserve une grosse surprise aux supporters. Il est sur les traces d’un très bon joueur, mais il ne veut pas dévoiler son nom tant qu’il n’a pas conclu avec lui. «Il y aura peut-être une grosse surprise», a-t-il dit.

 

«On recrutera peut-être encore deux joueurs, mais on a le temps devant nous»

La direction du club pourrait engager deux autres joueurs en plus de Kabari dans les jours à venir. Mais les dirigeants prennent tout leur temps pour engager des éléments capables d’apporter un plus à l’équipe. «On recrutera, peut-être, encore deux autres joueurs. On ne va pas se précipiter, car on a tout le temps devant nous.»

 

«Je suis confiant après mon audition par la commission de recours»

Entendu hier par la commission de recours de la FAF, le président Mellal se dit confiant quant à l’éventuelle levée de sa suspension. «Je suis confiant après mon audition, car je n’ai fait que relater ce qui s’était passé», a indiqué le président Mellal.

  1. Boumali

 

Kabari : «Le projet de Mellal ne m’a pas laissé indifférent»

joint après la signature de son contrat, le milieu Mohamed-Lamine Kabari se dit heureux de rejoindre un grand club comme la JSK. «Le projet de Mellal ne m’a pas laissé indifférent. Je suis content de signer à la JSK, car ce n’est pas donné à n’importe quel joueur de porter son maillot. J’ai toujours rêvé de signer dans ce club et je ferai tout pour apporter le plus attendu de moi.»

JSK : Mellal présente ses arguments à la commission de recours

Comme rapporté précédemment par nos soins, le président Chérif Mellal a été entendu hier par la commission de recours de la FAF. Suspendu pour une année dont 6 mois fermes, il a introduit un appel pour que sa suspension soit levée.

JSK : Le recrutement d’un meneur de jeu, plus qu’une nécessité

La prestation des Jaune et Vert  face au FUS de Rabat a mis à nu les faiblesses de l’équipe. Il y a eu certes des satisfactions surtout que ce match amical survient après une semaine de travail intense, mais il ne faudra pas être un expert en football pour se rendre compte que la JSK a besoin plus que jamais d’un meneur de jeu.