Ligue 1

NAHD 2-1 JSK; première défaite de la saison pour les Kabyles (vidéo)

Les Canaris ont montré hier deux visages différents face aux Sang et Or. L’un attrayant lors de la première demi-heure de jeu et l’autre calamiteux en deuxième mi-temps. Leur prestation au retour des vestiaires a surpris tous les supporters kabyles, lesquels s’attendaient mieux de la part de leurs jours. Il y a eu quelques tentatives de la part de quelques éléments notamment Benaldjia, mais ls étaient étouffés par les poulains de Neghiz qui auraient puis inscrire plus d’un but en seconde période. En plus du manque de fraicheur constaté chez certains joueurs, les Jaune et Vert ont joué n’importe comment, ce qui a permis aux locaux de remporter leur première victoire de la saison. Pourtant, ils avaient débuté la rencontre la peur au ventre, mais après l’égalisation de Gasmi sur penalty,  ils ont imposé leur domination surtout en deuxième période.

Les changements opérés par Neghiz qui a fait entrer 3 joueurs en deuxième mi-temps, alors que l’entraîneur de la JSK s’est contenté d’un seul changement, ont porté leurs fruits.

Cette première défaite concédée face au NAHD a été mal perçue par les supporters kabyles qui croyaient au moins du point du match nul. Les Sang et Or  n’ont pas séduit par leur jeu, mais comme les Canaris n’ont rien montré sur le terrain en seconde période, ils remporté leur premier succès de la saison. Cherfaoui a profité d’un mauvais renvoi de Yettou mais, il faut dire, qu’ils se sont créé une multitude d’occasions durant les 45 dernières minutes.   Si les poulains de Rahmouni avaient continué à jouer comme ils ont joué durant la première demi-heure de jeu, ils auraient aisément imposé le partage de points aux locaux.  Malheureusement,  ils ont marqué le pas à leur retour des vestiaires face à des joueurs gonflés à bloc par leur entraîneur pour remporter les trois points de la partie.

 

                                                                                                                 Islam Z

DRBT 0-1 MCO: Frifer fait plier Tadjenant (vidéo)

Dans une rencontre assez disputée, le dernier mot est revenu aux Oranais, qui ont bien joués le coup, intraitable depuis l’entame de la saison, le DRBT a été stoppé net par une formation Oranaise qui joua intelligemment le coup. Après une première période ou les visiteurs ont montrés, qu’ils ne sont pas venus à Tadjenanet pour fermer le jeu, très audacieux, les hommes du président Ahmed Belhadj, seront les premiers à lancer les hostilités, certes les coéquipiers de Maroci  ne sont pas restés sans réaction, néanmoins leurs velléités offensives, n’aboutissaient jamais, avec une défense bien articulée au tour du duo Sebbah-Allali et un gardien Natèche toujours décisif dans ses interventions, les Oranais garderont leur cage inviolée, même lors des forts moments de domination des locaux, ou ils n’ont jamais paniqués, sentant le coup, Moez Bouokez décide d’opérer des changements durant le dernier quart d’heure, qui porteront leurs fruits, notamment les deux joueurs offensifs Toumi et Frifer, le premier déstabilisera les défenseurs  du DRBT par sa percussion, et ses appels dans la profondeur, offrant même un caviar à Frifer à la dernière minute du match, mais moins inspiré Frifer vendangera une occasion facile à mettre dedans, le même Frifer se rachètera, une minute plus tard, en mystifiant d’un coup de tète rageur l’infortuné Litim, offrant une victoire très précieuse à son équipe qui était sur deux échecs successifs en championnat, mais une victoire que les Oranais n’ont pas volée, grâce surtout à la stratégie qui a été mise en place par Moez Bouokez qui prend à l’occasion, une grosse revanche sur le sort, lui qui a été sévèrement critiqué, notamment après le dernier match disputé à Oran, quant au DRBT, qui a présenté une copie différente aux précédentes rencontres, devrait tirer les conclusions de cet échec inattendu, pour éventuellement repartir de plus belle après.

 

 

                     M.S  

MC Alger- USM Algerle 7 octobre au stade 5 juillet

Le derby algérois entre le MC Alger et l'USM Alger comptant pour la sixième journée du championnat de Ligue 1 Mobilis, initialement programmé au stade Omar Hamadi (Bologhine), se jouera finalement le samedi 7 octobre à 17h45 au stade 5 juillet , a indiqué la Ligue de football professionnel (LFP) jeudi.

L'instance responsable de la gestion de la compétition n'a pas précisé les raisons de ce changement de domiciliation de cette rencontre.

Depuis le début du championnat saison 2017-2018, le stade 5 juillet n'a pas accueilli le moindre match du championnat en raison des travaux entamés il y a plusieurs semaines pour remettre la pelouse en bon état. Il avait  toutefois abrité samedi dernier le quart de finale aller de la Coupe de la Confédération entre le MC Alger et le Club Africain (1-0). Il accueillera également samedi le quart de finale retour de la Ligue des champions USM Alger- Ferroviario De Beira (MOZ).

La sixième journée de Ligue 1 Mobilis qui s'étalera sur trois jours, débutera jeudi 5 octobre avec le déroulement de la rencontre entre le NA Hussein-dey et Paradou AC à 17h00 au stade 20 aout (Alger).

 

Programme de la sixième journée

 Jeudi 5 octobre

stade 20 aout: NA Hussein-dey - Paradou AC 17H00

 

Vendredi 6 octobre

Stade Omar Hamadi : USM El Harrach- MC Oran 17h00

Stade 8 mai 45: ES Sétif-  O Médéa  17h00

 

Samedi 7 octobre

Stade Al Alia: US Biskra- CS Constantine                 16H00

Stade Lahoua Smain : DRB Tadjenant- USM Blida  16h00

Stade 24 février: USM Bel Abbes- JS Kabylie         17h00

Stade 20 août t: CR Belouizdad- JS Saoura             17h00

Stade 5 juillet     : MC Alger- USM Alger                    17h45. 

FAF: la formation et le développement du football à l'ordre du jour

Après les présidents des Ligues régionales et de wilaya de l’Est et Sud-Est il y a quelques semaines et de l’Ouest et du Sud-Ouest hier, les présidents des Ligues régionales et de wilayas du Centre du pays ont rencontré ce jour, mercredi 20 septembre 2017, le président de la Fédération algérienne de football, M. Kheireddine Zetchi, au Centre technique nationale de Sidi-Moussa. Cette réunion de coordination, destinée avant tout à écouter les doléances de la base, a vu la participation de toutes les ligues concernées ainsi que celle des deux Ligues régionales d’Alger et de Blida, en présence de deux membres du Bureau fédéral, MM. Amar Bahloul et Rachid Gasmi, ainsi que du secrétaire général de la FAF, M. Mohamed Saâd. Elle a duré jusqu’à la fin de journée.
Comme pour les précédentes réunions avec les présidents des ligues régionales et de wilaya, il a été question essentiellement de formation et de développement. Les présents ont été invités à exposer leurs visions et leurs plans de travail à moyen terme et long terme pour le développement du football à la base, mission primordiale de la FAF et de ses ligues affiliées. Les présidents des ligues ont salué cette initiative, insistant sur le fait qu’au-delà du soutien matériel dont ils ont toujours bénéficié de la part de la FAF, ils ont surtout besoin d’être écoutés et consultés car, étant constamment sur le terrain, ils sont les plus à même de préconiser des solutions. Le président de la FAF a salué cet esprit participatif et a invité les présidents de ligues à s’investir par le travail et les idées pour le renouveau du football algérien.

FAF: Zetchi réunit les ligues de l'ouest

Après avoir tenu une réunion à l’adresse des présidents des ligues régionales et de wilaya de l’Est et du Sud-Est du pays le 12 août 2017 à Constantine, le président de la Fédération algérienne de football, M. Kheireddine Zetchi, a réuni ce mardi les présidents des ligues régionales et de wilaya de l’Ouest et du Sud-Ouest du pays à Oran en présence de trois membres du Bureau fédéral, MM. Amar Bahloul, Larbi Oumamar et Rachid Gasmi, ainsi que du secrétaire général de la FAF, M. Mohamed Saâd.

MCA – OM reporté au 3 octobre à 18h

Le Mouloudia d’Alger ne jouera pas ce mardi le match du championnat de L1 Mobilis contre l’OM après que la LFP ait accepté la demande du MCA de reporter ce match pour pouvoir bien préparer le match retour de la coupe de la CAF.

Amalou maîtrise bien ses chevaliers du sifflet

Installé responsable de la CFA au mois de mars dernier par le nouveau président de la FAF, l’ex-arbitre international, Mokhtar Amalou, a su gérer la dernière ligne droite de la saison écoulée malgré quelques contestations de la part de certains clubs, mais dans l’ensemble, il a su relever le défi de l’avis même des observateurs et des spécialistes.

Sadmi nouveau président de la JSK

 

Fin de l’ère Moh Cherif Hannachi. La page du désormais ancien président des Canaris est définitivement tournée après 24 longues années de règne sans partage. La JS Kabylie et ses supporters viennent d’embrasser une nouvelle étape celle de l’ancien emblématique latéral de la Jumbo-Jet qu’est Hamid Sadmi. Celui-ci a été élu, en effet, à l’unanimité président du directoire des Canaris du Djurdjura au terme d’une assemblée générale extraordinaire du conseil d’administration tenue hier en après-midi à Tizi-Ouzou.

RC Relizane: Le TAS de Lausanne décline sa compétence

 

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) de Lausanne a décliné sa compétence pour statuer sur l’appel déposé par le club de football algérien le Rapid Club de Relizane. En juillet 2017, le Rapid Club de Relizane a déposé un appel au TAS contre une décision rendue par le Tribunal algérien de règlement des litiges sportifs, le 26 octobre 2016, déclarant irrecevable sa demande d’arbitrage. La formation du TAS en charge de cette affaire a entendu les parties au sujet de la compétence du TAS lors d’une audience qui a eu lieu au siège du TAS à Lausanne, en Suisse, le 4 septembre 2017. La sentence motivée, qui sera notifiée aux parties dans les prochaines semaines, mettra en exergue les raisons à l’appui de la décision de la formation.

Réconciliation Zetchi-Kerbadj

Le président de la FAF, Kheireddine Zetchi, et le président de la LFP, Mahfoud Kerbadj, se sont réconciliés hier lors de la réunion statutaire du BF tenue au CTN de Sidi Moussa.

JSK : autopsie d’une préparation ratée

 

 

Les signes d’une phase aller catastrophique de la JSK sont incalculables : changement à la tête du club, crise financière sans précédent, recrutement anarchique donc raté, lieu du stage mal choisi, programme de préparation mal étudié, matches amicaux insuffisants, instabilité à tous les niveaux, manque de concentration et de sérénité dans le groupe suite à l’épisode Fabbro, absence d’un vrai leader au sein de l’assemblée des actionnaires… Tous ces éléments ont fait que le début de saison, voire toute la phase aller s’annonce dure et compliquée pour le club phare de la Kabylie. Il faut dire, avant de partir, Hannachi a laissé une vraie pagaille que les dirigeants actuels ont du mal à gérer. Ils sont tout simplement dans l’incapacité de le faire. Ils n’arrivent même pas à sauver les apparences.

Le mercato sera ouvert jusqu’au 31 août la saison prochaine

Alors que son nom est plus lié ces derniers jours au très chaud conflit qui l’oppose au président de la FAF Kheireddine Zetchi, Mahfoud Kerbadj le patron de la LFP ne perd pas le nord et continue à assumer pleinement ses fonctions en tant que responsable des championnats professionnels.

FAF-LFP : c’est le pourrissement

Echange d accusations, de communiqués virulents, la situation a atteint un degré de pourrissement avancé entre la LFP et la Fédération algérienne de football.

Zetchi prépare sa riposte

C’est sans détour que le président de la LFP, Mahfoud Kerbadj, nous a donné sa version des faits dans le conflit ouvert qui l’oppose à Kheireddine Zetchi, président de la FAF. Ce dernier est en train de préparer sa riposte.

Kerbadj : «Zetchi est un menteur»

800x600

Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-priority:99; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Arial",sans-serif; mso-bidi-font-family:"Times New Roman";}

 

Cela fait plusieurs jours que la polémique entre Kerbadj et Zetchi alimente la rue. Cette fois, le président de la LFP a décidé de ne pas se laisser faire et adresse une cinglante réponse au président de la FAF, le traitant de menteur et l’invitant à s’occuper de la gestion de la FAF. La guerre est déclarée entre les deux hommes et rien ne dit qu’elle va s’arrêter pour le moment.

Zetchi-Kerbadj : la guerre reprend de plus belle

Dans un communiqué publié hier sur le site de la FAF relatant les décisions prises par le bureau fédéral dans sa réunion du 26 juillet, la FAF a encore une fois mis l’accent sur l’absence irrégulière du président de la Ligue de football professionnel Mahfoud Kerbadj : «Contrairement aux autres présidents de Ligue, le président de la Ligue du football professionnel (LFP), Mahfoud Kerbadj, n’était pas présent à la réunion du bureau fédéral sans s’excuser ni mandater un membre du bureau de la LFP pour le remplacer. Le bureau fédéral déplore cette situation et appelle à clarifier rapidement la situation de la Ligue du football professionnel vis-à-vis de la FAF.»