Ligue 1

Championnat de Ligue 1 : ce sera 20 clubs et 38 journées

La Fédération algérienne de football (FAF) a réuni, ce matin, au centre technique national de Sidi Moussa, les présidents des clubs de Ligue 1 professionnelle et leurs directeurs sportifs afin de décider du système de compétition qui sera adopté pour la saison 2020/2021.

Si Ammar et Bouziane signent au NAHD

Le club du Nasr Hussein-Dey continu son recrutement. Hier soir, le Nasria s’est attaché les services de deux jeunes joueurs très prometteurs. Il s’agit de l’attaquant de l’AS Aïn M’lila, Ibrahim Si Ammar, ainsi que du meneur de jeu du RC Arbaâ, Amine Bouziane. Les deux joueurs ont signés leurs contrats avec les Sang et Or, en attendant, d’autres arrivées.

Kh. S.

CSC : Bellaili accepte l’offre de Medjoudj


L’ex défenseur de la JSK, Amir Belaïli, est très enthousiaste à l'idée de porter les couleurs du CSC. Son contrat a pris fin avec le club kabyle et il a refusé de le renouveler, d'autant plus, qu'il doit le salaire de plusieurs mois au président Cherif Mellal.
Medjoudj a tout réglé avec l’ex canari qui a accepté le barème fixé par la direction de l’ENTP. Cette dernière, a décidé de ne pas offrir plus de 150 millions/mois à un nouveau joueur.
Amir Bellaili qui été payé 190 millions par mois à la JSK a accepté de faire des concessions salariales pour rejoindre le CS Constantine. L’officialisation du transfert se fera dès que l’administration constantinoise s’assurera du non renouvèlement de son défenseur Hocine Benayada.

Un demi-championnat pour sauver la saison !

Les présidents de la FAF, Kheireddine Zetchi, et de la Ligue de football professionnel, Abdelkrim Medouar, présideront ce matin à 10h30 au Centre technique national de Sidi Moussa une réunion de travail à laquelle seront conviés les présidents des clubs de Ligue 1 professionnelle, qui seront accompagnés des entraîneurs ou des DTS.

Participation à la C1 : l’Entente se plaindra au TAS

L'administration de l'ES Sétif a confirmé via un communiqué publié ce mardi sur sa page facebook avoir reçu une correspondance officielle de la commission de recours de la Fédération algérienne de football, en réponse à l'appel déposé par la direction du club, déclarant sa «non compétence».
L'appel déposé par l'administration sétifienne, concerne la privation de l’ESS, qui a terminé deuxième au classement général, de la participation à la Ligue des Champions africaine. L’Entente s'oppose à cette décision du bureau fédéral, rendu le 29 juillet, et qui a aussi inscrit le club dans une participation à la Coupe de la CAF.
La direction du club va recourir au TAS, c'est-à-dire, au tribunal des sports algérien pour défendre les droits de l'ESS. L’administration sétifienne confirme son intention d’aller loin dans cette affaire.
Kh. S.

L’Entente ne veut-elle plus de Bouguelmouna ?

Ces deux dernières semaines, l’administration de l’Entente de Sétif a commencé par appeler ses joueurs afin d’être fixée sur leurs intentions.
Le boss sétifien a commencé par convier les cadres, dont les contrats sont arrivés à leur terme fin juin dernier. Ils ont été invités à se présenter au siège du club afin de négocier leur renouvèlement. Mais, parmi les éléments qui n’ont pas été contacté, il y a l’attaquant Lahbib Bouguelmouna. Ce dernier n’a reçu aucun appel, ni de la part de l’entraineur, Nabil Kouki, qui pourtant l’estime bien et l’a même aidé à se soigner en l’orientant vers le médecin de l’équipe nationale tunisienne, qui a diagnostiqué son mal et la traité, ni de la part des dirigeants.
L’enfant de Relizane a reçu plusieurs offres et même de l’étranger, mais préfère donner la priorité, pour l’instant, à l’EES.

Kh. S.

 

Ligue 1 : Voilà à quoi ressemblerait les 2 groupes

Comme nous vous l’expliquions hier, la Ligue1 cette saison pourrait se jouer en 2 groupes de 10. Le retard accusé dans la relance du championnat pour cause de la pandémie du coronavirus va pousser la FAF à improviser une solution pour sauver la compétition.

NAHD : Leknaoui nouvel entraîneur

 

Le NAHD a officialisé hier l’arrivée de l’entraîneur Nadir Leknaoui qui a accepté de driver le Nasria. L’ex-coach de l’USB succède ainsi à l’entraîneur Fouad Bouali  qui  a quitté le club après l’annonce par la FAF de l’arrêt du championnat.

ASAM : Cheddad convainc Dib de rester

Très courtisé, surtout de la part du CSC, et n’ayant pas reçu son dû ces dix derniers mois, l’attaquant de l’ASAM, Ibrahim Dib, avait décidé de quitter le club et de changer d’air.
Le joueur s’est déplacé au bureau du président du CSA, Bensid Cheddad, pour lui demander sa libération. Mais, après une longue discussion entre les deux hommes, le boss du club de Aïn M’lila a su convaincre le joueur de continuer l’aventure avec son club. Il lui a signifié qu’il lui réglera très prochainement son problème financier, du moment que le club va avoir une rentrée d’argent pour préparer la saison prochaine.

 

 

ESS : Karaoui prêt à renoncer à 1 milliard et réduire son salaire à 200 millions

Le milieu de terrain sétifien, Amir Karaoui, dont le contrat a expiré au mois de juillet dernier est prêt à renoncer à quatre mois de salaires de la saison dernière, l’équivalant d’un milliard de centime.
Le joueur, qui veut continuer l’aventure avec l’ESS, est très compréhensif vis-à-vis de la situation financière délicate du club. Il approuve l’idée de faire d’autres concessions concernant son nouveau salaire. Amir Karoui accepte de réduire son salaire de 50 millions de centimes. Lui qui touchait, auparavant, 250 millions.
Le joueur et son frère ont rendez-vous demain avec les dirigeants sétifiens afin de trouver un compromis financier et renouveler le contrat entre les deux parties.
Malgré les offres alléchantes que le joueur a reçues ces derniers jours avec des sommes considérables, il est indéniable que les concessions faites par le joueur prouve à quel point Amir Karaoui porte dans son cœur l’Entente de Sétif.

 

 

Le Mouloudia veut un échange Merouani-El-Ouertani contre Ghecha

Face à la crise financière qui frappe le vieux club algérois, la direction du MCA a décidé de proposer des échanges à certains clubs. Almas et ses collaborateurs ont sollicité la direction de l’ESS pour un échange avec Merouani et El-Ouertani pour avoir l’attaquant Ghecha.

CSC : Amrani veut Addadi et Dib

L’entraineur du Chabab de Constantine, Abdelkader Amrani, veut s’attacher les services de deux milieux offensifs. Il s’agit de Toufik Addadi (JSK) et de Brahim Dib (ASAM).
Les concernés sont tout les deux en conflit avec leur clubs respectifs, Toufik Addadi devrait déposer aujourd’hui son dossier à la CRL afin d’obtenir sa libération et son dû. Quant à Brahim Dib, son boss de l’AS Aïn M’lilla a refusé de le laisser changer de club. Le joueur qui n’a pas reçu ses mensualités ces dix derniers mois, envisage lui aussi de s’adresser à la CRL pour se libérer de l’ASAM.
Amrani qui a discuté avec les deux joueurs a été clair avec eux en leur affirmant que le CSC ne rentrera pas en négociation avec leurs clubs et s’ils voulaient rejoindre le CSC, ils n’ont qu’à ramener leurs libérations.

Kh. S.

Succession de Medouar : La FAF lancera le processus demain

Dès demain, une autre réunion importante aura lieu au siège de la FAF. A l’ordre du jour, les assemblées générales ordinaire et élective des différentes ligues, y compris la LFP dont le mandat a pris fin à l’annonce de l’arrêt du championnat.

CSC : Haddad renouvelle pour deux saisons

L’objectif pour le club de Cirta est de garder son ossature. Pour cela, les dirigeants ont commencé les négociations et les signatures avec leurs cadres.
Après la signature de l’arrière gauche, Yacine Salhi (26 ans), il y a quelques jours de cela, la direction des Sanafir a réussi à convaincre le milieu offensif, Fouad Haddad, de rempiler. En effet, il a renouvelé ce matin son contrat pour les deux prochaines saisons.
Les supporters de Constantine se réjouissent de la signature de ces deux joueurs en attendant avec impatience le renouvèlement du défenseur Houcine Benayada (28 ans) et de l’attaquant Ismail Abdelfetah Belkacemi (27 ans).

Kh. S.

 

 

ESS : Kouki : «Je veux Belhocini, Bourdim et Messala Merbah»

L’entraineur de l’ES Sétif, Nabil Kouki, a déclaré au site Ennahar qu’il a demandé à ses dirigeants de recruter trois joueurs lors de l'actuel mercato : «Je suis contre l'idée de recruter uniquement dans un souci de recrutement. Nous voulons des joueurs qui peuvent apporter un plus à l'équipe. J'ai informé les dirigeants de l'Entente de mon désir de recruter Belhocini, Bourdim et Messala Merbah». Et d’ajouter : «Nous ciblons certains noms à certains postes, et si nous ne trouvons pas mieux que ceux que nous avons actuellement, je serai honoré de continuer à travailler avec l’actuel effectif», a déclaré le coach, Nabil Kouki.

Kh. S.

 

Khedairia prolonge à l’ESS

Le gardien de but de l’ESS, Sofiane Khedairia (31 ans), a prolongé hier son contrat avec l’Entente de Sétif pour une saison supplémentaire, jusqu'à 2022.
L’expérimenté gardien a été compréhensif et a répondu favorablement à la requête de son administration qui lui a demandé, comme pour le reste de ses coéquipiers, de céder quatre mois de salaires de la saison 2019-2020, qui n’est pas allée à son terme.
Le keeper N°1 de la formation de l’Aigle noir a bénéficié d’une légère augmentation de salaire pour son nouveau contrat.

Sadmi : «Les vrais pros ont joué pendant la pandémie»

Depuis qu’il s’est retiré de la présidence de la JSK, Hamid Sadmi ne s’est plus exprimé sur la JSK. «Parler pour dire quoi ? Même si je vois quelque chose qui ne me plaît pas, je préfère me taire, sinon aller au siège et vider mon sac, car la JSK c’est chez moi et je ne peux dire du mal de mon club », nous dira l’ancien latéral droit du Jumbo-JET et de la sélection nationale. Dans l’interview qui suit, le sympathique Sadmi nous raconte son quotidien et nous donne son avis sur la gestion de cette crise par les responsables de notre football.

Remache : «Je n’ai pas approuvé le renouvellement du CA»

Le président du club amateur du CA Bordj Bou-Arréridj, Al-Hawas Remache, a confirmé au journal El Mouhtarif que l'actuel conseil d'administration, qui était dirigé par Anis Benhamadi avant sa démission, est illégal. Pour cause, il n'a pas été renouvelé après l'expiration de sa loi fondamentale en 2016. Une réponse qui contredit ce qu’avancent les membres du CA : «Le conseil d'administration n'a pas été renouvelé et je défie ceux qui disent qu'il a été renouvelé en 2016. La procédure passe légalement par le club amateur et je n'ai pas procédé au renouvellement. J'ai signé uniquement la démission de Messaadia en faveur de Marzouki et s'il y a fraude dans les PV, la justice est entre nous».
Concernant la démission d’Anis Benhamadi, il dira : «Le président démissionnaire était censé demander aux membres de convoquer une assemblée générale pour discuter de sa démission. Je ne porte aucune responsabilité aujourd'hui. Celui qui a pris des décisions hier en assumera la responsabilité. On n’a pas participé à la gestion. Certains ont été placés pour s’opposer à nous, et maintenant nous sommes devenus la solution après avoir été le problème. Ce qui compte pour nous, c'est la continuation de l'équipe, que ce soit en rejetant la démission de Benhamadi ou en trouvant un successeur».
S’agissant de la tenue de l’AG du club, il dira au journal El Mouhtarif : «Nous n'avons pas encore fixé la date de convocation de l'assemblée générale et nous avons le temps jusqu'à la fin du mois de décembre prochain. Le mandat olympique du club amateur prend fin le 31 décembre et nous sommes dans un statut légal. En décembre, je demanderai aux autorités l'autorisation de tenir l'AG. Maintenant, les circonstances ne permettent pas la programmation de l'AG et l'État interdit les réunions. Personne n'interfère avec le club amateur ou la programmation de l'AG, on respecte le cycle olympique».