Équipe nationale

Ounas : quand rien ne se passe comme prévu

Lorsqu’il avait rejoint Alger en octobre dernier pour officialiser son engagement avec la FAF et assister au match des Verts face au Cameroun, Adam Ounas ne savait sans doute pas, ce qui l’attendait avec l’EN.

EN: Qui de ces candidats défiera le code électoral de la FAF ?

Comme annoncé par la FAF hier lors du PV de la dernière réunion du Bureau fédéral actuel, l’assemblée générale ordinaire qui se tiendra le 27 février 2017 au Centre technique de Sidi-Moussa et conformément aux statuts et règlements régissant la Fédération, se chargera d’élire la commission électorale chargée de recueillir les candidatures des membres de l’Assemblée générale qui ambitionnent de présider ou de siéger au sein du futur bureau fédéral.

West Ham découvre le vrai Feghouli

Débarrassé de ses pépins, il est de nouveau décisif

Tout le monde aura remarqué que depuis quelques semaines, Sofiane Feghouli a retrouvé son niveau de jeu et semble évoluer de match en match. Un retour en grâce pour l’Algérien qui se matérialise sur le terrain avec des prestations de qualité et des buts.

 

Qu’il semble loin le début de saison cauchemardesque de Sofiane Feghouli avec West Ham. L’international algérien a traversé une longue période de disette avec un temps de jeu inexistant chez les Hammers. Cela a duré plusieurs mois avant de voir le joueur avoir une chance pleine de la part de son entraîneur. Ce qu’on peut dire, c’est que l’ancien de Valence n’a pas raté l’opportunité qui s’est présentée à lui puisqu’il a gagné sa place de titulaire au sein de la formation londonienne et il enchaîne les matchs depuis le boxing day. Un changement de situation et un niveau de jeu retrouvé pour celui qui a raté la dernière CAN au Gabon. Feghouli n’a rien lâché depuis qu’il est arrivé. Il n’a pas eu la tâche facile mais il n’a pas abandonné et a continué à faire les efforts nécessaires. Le résultat, c’est un impact plus important sur le jeu de l’équipe et surtout un joueur décisif comme ce fut le cas avant-hier face à West Bromwhich. L’Algérien a marqué un but et a délivré une passe décisive et s’est vu refuser un but aussi.

 

Ses pépins physiques lui ont gâché son début de saison

Si Feghouli a dû attendre la moitié de saison pour aller chercher sa place de titulaire, ce n’est pas parce qu’il n’a pas pu faire face à la concurrence. Avant de quitter Valence, il était déjà touché et souffrait d’une fascite plantaire. Une blessure qui l’avait éloigné pendant des semaines. A son arrivée chez les Hammers, il a bien, très bien commencé même avant qu’un nouveau pépin ne vienne le mettre sur la touche. Le début de saison de l’équipe ne l’a franchement pas aidé à prendre une place puisque la bande à Bilic s’est complètement trouée à l’entame de la compétition. Lorsqu’il est revenu à la compétition, l’entraîneur croate avait déjà réglé le problème et ça marchait plutôt bien. On peut dire que ses blessures l’ont considérablement gêné durant cette première moitié de saison. C’est ce qui l’a empêché de se battre à armes égales avec ses concurrents.

 

Un fighting spirit qui plaît aux Hammers

Depuis son retour à la compétition en tant que titulaire, l’international algérien est en train de montrer la facette de son jeu faite d’impact, de technique mais aussi d’une très grande volonté. C’est un état d’esprit qui convient parfaitement aux valeurs du club et à ce qu’attend Bilic de lui. Ce dernier n’hésite plus à faire confiance à son numéro 7 et a fait l’éloge de son état d’esprit dernièrement. De quoi donner encore plus de confiance au joueur qui commence à revenir à 100% de ses capacités et s’améliore de match en match.

 

Le départ de Payet l’a grandement servi

Le mercato de West Ham a été marqué par le départ de Payet à Marseille. Cela a définitivement ouvert la porte à Feghouli pour prendre la place laissée vacante par le Français. D’ailleurs, lorsque le joueur a enclenché le bras de fer avec sa direction, Bilic n’a pas tremblé et a lancé directement Feghouli qui a répondu présent et commence à faire oublier aux fans le Français. Toutefois, Feghouli ne va pas s’arrêter là et va continuer à faire de son mieux pour réussir dans l’un des championnats les plus difficiles au monde.

 

Son retour chez les Verts, une évidence

Maintenant qu’il a retrouvé son niveau et du temps de jeu, le milieu de terrain offensif des Hammers peut se tourner vers l’avenir et notamment pour effectuer son retour en équipe nationale. Officiellement, il avait raté la CAN à cause de son temps de jeu mais cet argument n’avait pas convaincu. Désormais, les choses ont changé et son retour en Vert est une évidence. C’est une question de temps. L’occasion pour un leader de retrouver la maison et de faire en sorte d’apporter son aide à relancer la machine de l’équipe nationale qui est en panne. 

I. Z. 

Madjer : «Je n’ai jamais rencontré Marif»

Dans notre édition de samedi dernier, on a évoqué une réunion entre Rabah Madjer, l’ancien international algérien, et Rachid Marif, l’ex-ambassadeur d’Algérie à Rome. Il aurait été question de préparer, éventuellement, la succession de Mohamed Raouraoua, le président de la Fédération algérienne de football (FAF). L’ex-joueur de Porto nie tout, il a pris attache avec nous hier pour apporter des précisions.

EN : Le stage de mars officiellement annulé

 

Dans l’incertitude depuis plusieurs semaines maintenant, le stage de l’équipe nationale du mois de mars est officiellement annulé. C’est ce qu’a décidé le Bureau Fédéral après sa réunion d’hier. Une décision qui surprend et prive l’équipe nationale de deux opportunités de disputer des matchs amicaux pour préparer les éliminatoires de la CAN 2019.

Feghouli retrouve son niveau

Le milieu de terrain algérien, Sofiane Feghouli, a signé son second but avec West Ham, samedi au London Stadium, face à la formation de West Bromwich,  comptant pour la 25e journée en Premier League.

Mahrez appelé à faire la différence pour les Foxes

25e journée de Premier League avec le champion en titre qui se déplace du côté de Swansea pour affronter la formation locale. Une rencontre que devrait débuter Mahrez dans la peau d’un titulaire. L’Algérien est attendu pour faire la différence dans ce match.

Aujourd’hui, dernier BF de Raouraoua

 

Le président de la FAF, Mohamed Raouraoua,  présidera aujourd’hui la dernière  réunion  de son bureau fédéral élargie aux ligues régionales au centre technique de Sidi Moussa.

L’ordre du jour de ce conclave comprend les points suivants :

1- Appel des membres,

2- Adoption du PV de la session du 3 Janvier 2017

3- Rapports des ligues (LFP – LNFA – LIRFA – LFF – LRF) Bilan de la phase aller, déroulement de Coupe d’Algérie

4- Rapports des Commissions

5- Direction Technique Nationale

6- Divers

 

Réunion DTN-DTR

Une réunion de travail s’est tenue  le 5 février  passé au CTN de Sidi Moussa  entre le  DTN  Tewfik Korichi et les directeurs techniques régionaux. Plusieurs points ont été abordés au cours de cette réunion de coordination

1- Situation des sélections régionales (joueurs nés en 1997 – 1999 et 2000)

2-Formation Fédérale

3-Formation continentale

4-Formation spécialisée

5- Prospection et présélection des joueurs (U20)  pour former  la future Equipe Nationale Olympique

 

 

Hugo Broos dézingue Hannachi: «Moi, je ne réponds pas aux idiots»

Hugo Broos, récent vainqueur de la CAN avec le Cameroun pour qu’il nous parle de la réussite des Lions indomptables durant la CAN au Gabon puisque le coach belge a mené cette équipe à sa 5e consécration sur le plan continental. Pour lui, c’est le fruit d’un travail de longue haleine surtout qu’au départ, il avait des ambitions modestes au vu des nombreuses absences de joueurs confirmés de la sélection qui ont préféré rester au sein de leurs clubs. Il montre sa joie d’avoir inscrit son nom dans l’histoire du football camerounais et n’oublie pas le défunt Albert Ebossé pour lequel il a une pensée. Critiqué par Hannachi après le match de Sétif, il refuse de lui répondre et de manière cinglante.

Belloumi au Caire 28 ans après !

28 ans après, l’ex-international algérien, Lakhdar Belloumi, pourra refouler le sol égyptien à la suite d’une invitation qui lui a été envoyée par le célèbre quotidien égyptien Al-Ahram pour assister à la cérémonie des Oscars du meilleur sportif égyptien de l’année 2016.

Ancelotti a discuté avec Ghoulam et promet une offre cet été

Les jours passent et l’avenir de Faouzi Ghoulam n’est pas encore sûr. 

Le latéral gauche des Verts sera en fin de contrat dans un peu plus d’une année et son club essaye tant bien que mal à prolonger son contrat le plus tôt possible, mais les négociations n’avancent pas bien.

En effet, le joueur s’accroche toujours à ses revendications, le clan Ghoulam campe sur son idée initiale, il veut 2,5 millions d’euros annuels pour Faouzi, il faut dire que son salaire actuel est très bas, il ne touche en effet que 800 000 euros par an, le club en est conscient mais ne voudrait pas faire de folies, Aurelio de Laurentiis temporise et ne veut pas se précipiter pensant que cela va jouer en sa faveur, mais les offres étrangères pourraient finalement lui jouer un sale tour.

 

Bayern

Comme on le sait, Ghoulam n’a pas été brillant lors de la CAN, le joueur était passé complètement à côté lors du tournoi, il s’est même permis quelques bourdes à l’image du cuir qu’il a essayé de rendre au gardien du milieu de terrain, il était complètement déconcentré, mais une fois de retour en club, il est vite redevenu sérieux et appliqué, d’ailleurs c’est pour ses prestations en club qu’il a acquis son statut d’un des meilleurs latéraux gauches du moment en Europe, ce qui lui a valu l’intérêt de plusieurs grosses écuries, parmi elles l’Atletico Madrid, le Real, mais surtout le Bayern Munich, hier d’ailleurs le quotidien italien Corriere dello Sport a évoqué à nouveau cet intérêt du club bavarois, en publiant une information assez importante, celle d’une conversation qui aurait eu lieu entre le joueur des Verts et Carlo Ancelotti, l’entraîneur italien du Bayern Munich, ce dernier aurait pris le taureau par les cornes pour essayer de gagner la confiance du clan Ghoulam lui-même pour établir un plan de recrutement infaillible, et d’après la même source, l’ancien coach du Real a promis au joueur de revenir à la charge dés la fin de saison pour présenter celle qui sera la première offre concrète du club allemand.

 

Marseille dans le coup ?

Cette annonce faite par le célèbre quotidien italien mettra à coup sûr plus de pression sur Naples et sa direction, cette dernière doit s’attendre à d’autres prétendants lors des prochains mois, car la fin de saison est toute proche et les clubs habitués aux participations européennes n’attendront pas longtemps pour venir négocier, ça parle déjà de 4 ou 5 clubs, auxquels viendront s’ajouter d’autres équipes, parmi elles l’OM puisque Calcionapoli de son côté a évoqué le nom du club phocéen hier parmi les équipes intéressées, le businessman américain Frank McCourt qui a pris le contrôle du club ne compte pas s’arrêter et après Payet, il va essayer de rapatrier de nombreux éléments issus de ce même championnat français, d’où cette idée de contacter Ghoulam et qui fera sans le moindre doute l’affaire du joueur qui voit la liste des prétendants s’élargir et par ricochet, la pression augmenter du côté de la direction napolitaine, appelée à réagir avant qu’il ne soit trop tard.

S.M.A

 

Il se remet de son traumatisme crânien

Hamzaoui travaille à l’écart du groupe

Okacha Hamzaoui se porte mieux, l’avant-centre algérien du Nacional Madère a repris le travail en solo il y a 4 jours et se prépare pour reprendre la compétition.

Le joueur souffre d’un traumatisme crânien depuis son choc aérien le 24 janvier dernier avec le joueur Ponck de Chaves.

Hier et encore une fois, l’ancien joueur du MOB a été contraint de rester à l’écart du groupe qui prépare la réception de Belenenses, un match que l’Algérien va manquer, car même s’il se porte mieux, sa reprise n’est pas pour demain.

S.M.A

 

Le nom de Rajevac circule du côté de la Côte d’Ivoire

Qui sera le nouveau sélectionneur de la Côte d’Ivoire ? La question agace plus d’un du côté d’Abidjan ou, comme en Algérie, ça spécule déjà sur l’identité du nouvel entraîneur.

Après le départ de Michel Dussuyer, qui aura passé un an et demi sur le banc, ça parle sans cesse de quelques noms à l’image de Queiroz, Neveu ou même le local Zahoui, et même l’ancien driver des Fennecs à savoir Rajevac a été cité par la presse locale, alors qu’il y a quelques jours son nom est revenu avec insistance du côté des Black Stars du Ghana.

S.M.A

La tuile pour Abeid

Très mauvaise nouvelle pour le milieu de terrain international algérien de Dijon Mehdi Abeid. Il est sorti au bout d’une demi-heure de jeu. Connaissant la nature de sa blessure, son absence pourrait durer plusieurs semaines.