Équipe nationale

Abdellaoui débute fort en Suisse

 

Titulaire face à Neuchâtel, l‘ex-Usmiste  Ayoub Abdellaoui a encore une fois réalisé une très belle performance avec le FC Sion ce qui lui a valu d’être choisi dans l'équipe-type de la troisième journée du championnat suisse

Slimani proche d’El-Hilal

 

Les médias saoudiens ont parlé hier d’une rencontre qui aurait réuni Samy Al-Djaber président du club saoudien Al-Hilal et Islam Slimani à Londres. C’est sur la demande de l’entraîneur portugais Jorge Jésus que ce RDV a été organisé. Slimani n’a pas encore donné son OK, mais l’offre serait alléchante, très même.  On rappellera que Slimani a refusé de partir en Chine la saison passée et qu’il était très bon lors des matchs de préparation.

Cherrad : «Belmadi-Bougherra, ça va le faire»

 

Abdelmalek Cherrad, l’ancien joueur du MC Alger, a côtoyé Djamel Belmadi, le nouveau sélectionneur national, quand tous les deux portaient le maillot des Verts. L’ex-joueur de l’OGC Nice estime qu’avec Madjid Bougherra comme adjoint, les deux feront la paire.

L’espoir des « bannis » sur Djamel Belmadi

La nomination de l’entraîneur Djamel Belmadi à la tête de la barre technique de l’équipe nationale ne fait visiblement que des heureux. Ses déclarations de mettre en place une liste élargie de joueurs à la mi-août a rendu l’espoir à plusieurs joueurs qui semblaient avoir perdu la joie de jouer au sein des Verts.

Saïd Haddouche : «Zetchi ne peut rien faire tout seul»

 

 

 

On a longtemps perdu de vue Haddouche ; pourtant, il fait partie des compétences algériennes dans le monde du foot établies à l’étranger, une référence qui a contribué à la construction  de l’actuel football belge. Il aurait pu faire de même il y a quelques années à la FAF, mais Hadouche est parti au tout début de sa mission pour des raisons familiales. Entre-temps, il a suivi l’évolution des événements au niveau de la Fédé. Il y a quelques jours, il a répondu présent pour assister à un match de la JSK au Luxembourg ; il a assisté à la partie et apprécié le moment. On a profité de sa présence au match Hamm Benfica-JSK pour avoir cette longue discussion avec lui. Suivons-le.

Queiroz : La FAF crie au scandale

Hier on vous faisait savoir que seul Carlos Queiroz ne s’était pas exprimé jusque-là quant à son avenir puisque tous les autres entraîneurs pistés par la Fédération algérienne de football ont fait savoir que, soit ils restaient au sein de leurs sélections, soit ils affirmaient clairement qu’ils ne viendraient pas en Algérie pour prendre le staff technique des Verts à l’image de Hervé Renard.

La FAF négocie avec Belmadi

 Avant-hier et à sa sortie de sa réunion avec le Bureau Fédéral, le président de la Fédération algérienne de football Kheireddine Zetchi avait affirmé qu’il était en contacts très avancés avec un coach pour la succession e Rabah Madjer.

Mahrez : Blessé à la cheville

Alors qu’il a été titularisé par Pep Guardiola pour le troisième match consécutif de Manchester City aux Etats-Unis, pas de chance pour le milieu de terrain des Verts avant-hier, puisque Mahrez a été contraint de quitter le terrain à la 28’ de jeu à l’occasion de la rencontre qui a mis aux prises son équipe avec le champion d’Allemagne le Bayern Munich.

Riyad Mahrez blessé à la cheville contre le Bayern Munich

Riyad Mahrez n'a passé que 28 minutes de jeu sur le terrain lors de la victoire de Manchester City contre le Bayern Munich en amical (3-2) dans la nuit de samedi à dimanche. A K'attaquant algérien s'est blessé à la cheville gauche et n'a pas pu poursuivre, se tordant de douleurs entouré des soigneurs. Sa présence pour le Community Shield contre Chelsea le 5 août est incertaine. Pep Guardiola était inquiet après le match, et a précisé que le joueur allait rapidement passer des examens pour connaître la gravité de sa blessure.

Mahrez : «J’ai refusé plusieurs offres pour Man City»

 

L’international algérien Riyad Mahrez multiplie les sorties médiatiques depuis son transfert à Manchester City dans la transaction la plus chère dans l’histoire des footballeurs africains. Dans des déclarations rapportées hier par le quotidien The Sun, le désormais ancien jouer de Leicester City a réitéré sa joie de rejoindre les effectifs d’un si prestigieux club de l’envergure de Manchester City entraîné par une grosse pointure du monde du coaching, à savoir Per Guardiola.

Hattab : «une candidature solide pour le Maghreb »

L’Algérie semble tenir à son vœu d’abriter la Coupe du Monde 2030 avec le Maroc et la Tunisie. Mieux, elle veut en être l’initiateur et le meneur du projet. En effet, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Hattab, est revenu encore une fois sur une éventuelle candidature maghrébine pour la Coupe du Monde 2030.

Zetchi suivra-t-il les recommandations du MJS ?

Le président de la Fédération algérienne de football, Kheireddine Zetchi, n’a toujours pas annoncé le nom de celui qui succédera à Rabah Madjer, une annonce qui devrait se faire dans les prochaines 48 heures d’après une source proche de la Fédération algérienne de football.

Lekjaâ : «Renard restera en charge du Maroc»

 

C’est désormais officiel, l’entraîneur Hervé Renard ne quittera pas la sélection marocaine. Sous contrat avec les Lions de l’Atlas, le technicien français est appelé à aller au bout de son bail. C’est ce qu’a annoncé hier le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), Fouzi Lekjaâ. «Je me suis réuni avec Renard il y a dix jours et on s’est parlé hier et aujourd’hui. Ce qui nous importe, c’est cette équipe nationale compétitive et cette belle génération. On se focalise sur les qualifications pour la CAN 2019. Depuis 1976, nous n’avons plus été sacrés. Renard reste à la tête des Lions.  Son objectif sera de porter le Maroc à une nouvelle victoire continentale. Si Renard veut, pour une raison quelconque, se séparer du Maroc, il est sommé de payer tous ses salaires jusqu’en 2022. Si le Maroc choisit de se séparer de lui, c’est à elle de tout lui payer. Les deux parties peuvent également se séparer à l’amiable», déclare le premier responsable du football au Maroc. Quelques jours auparavant l’ancien coach de l’USM Alger avait indiqué, dans un communiqué publié sur son compte à travers les réseaux sociaux qu’il n’entraînera aucune équipe africaine au cas où il déciderait de rompre sa collaboration avec la FRMF et les Lions de l’Atlas. Aux dernières nouvelles, le Qatar veut chiper Hervé Renard. Un transfert des plus plausibles si jamais la fédération du Qatar accepterait de racheter le contrat du Français payant la totalité de ses salaires jusqu’en 2022. Renard percevait 80 000 euros mensuellement.

  1. M.