Équipe nationale

Medjani : «Zetchi est très intelligent, il sait où il veut aller»

Le désormais ex-international algérien, qui a annoncé sa retraite depuis peu, Carl Medjani, était présent lundi à la soirée du Soulier d’Or organisée par El Khabar Erriadhi en partenariat avec Condor. Carl a, d’ailleurs, reçu un prix spécial pour tout ce qu’il a apporté à l’équipe nationale durant ses années de dévouement. Ce dernier a répondu à quelques-unes de nos questions et s’est exprimé sur la situation actuelle de l’EN et son élimination de la Coupe du monde 2018 en Russie.

Algérie-Nigéria se jouera le 10 novembre à 20h30

Le match Algérie – Nigeria, comptant pour la 6e et dernière journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, se jouera le vendredi 10 novembre 2017 à 20h30 au stade Mohamed-Hamlaoui de Constantine. Le choix du stade s’est fait il y a deux mois, soit trois mois avant la date du match, comme le stipule la réglementation de la FIFA, alors que l’Algérie était encore en lice pour la qualification. Il ne restait qu’à fixer la date exacte et l’heure du match qui dépendaient de l’enjeu. En effet, dans le cas où les matches de la poule auraient été décisifs, la FIFA les auraient programmés pour le même jour et à la même heure. Du moment où il n’y a plus d’enjeu, le Nigeria étant déjà qualifié, la FIFA a officialisé la date et l’heure proposées par la Fédération algérienne de football.
 
Il est à préciser que le choix du 10 novembre 2017, soit un vendredi, devrait permettre à la sélection nationale de jouer un match amical contre un adversaire à désigner au plus tard le 14 novembre 2017, dernier jour de la période FIFA de novembre.

Belmadi et Courbis priorités du BF

 

L’avenir de l’actuelle composante de la barre technique nationale fait débat. A l’intérieur même de la Fédération algérienne de football, organisme chargé des affaires des équipes nationales.

Saâdane DTN, Charef DEN : C’est presque fait

On disait hier que Kheireddine Zetchi avait pensé à Khalef Mahieddine comme Directeur technique nationale. On a ajouté que l’ancien sélectionneur national et entraîneur de la JSK avait montré quelques réticences et a demandé un temps de réflexion avant de rendre sa réponse.  Entre-temps, le président de la FAF avait d’autres pistes à explorer, Rabah Saâdane et Boualem Charef étaient les meilleures d’entre-elles.

Pourquoi Alcaraz prive-t-il Soudani de son poste de prédilection ?

Comme nous vous le faisions savoir la veille du match, Lucas Alcaraz a décidé d’apporter des changements  dans son dispositif, des joueurs ont été testés au dernier entraînement dans des positions inhabituelles et comme nous l’avons prédit, le coach voulait juste voir leurs capacités à s’adapter dans une partie précise du terrain.

Adios señor Alcaraz

 

Déjà dans l’œil du cyclone, le sélectionneur national, Lucas Alcaraz, n’a pas arrangé son cas avec cette nouvelle défaite au Cameroun qui devrait sceller définitivement son sort avec les Verts.

Alcaraz : «On a eu un bon rendement, mais…»

Fidèle à son calme et à son indifférence après chaque contre- performance, Lucas Alcaraz  n’a pas été bavard cette fois-ci, la faute à l’absence d’un interprète, puisque comme à la veille lorsque ce problème a empêché Lucas de parler aux journalistes camerounais qui l’ont réclamé, hier encore, il était là mais n’a pu répondre qu’à 2 petites questions.

Hugo Broos dit tout à Compétition : «Je n’entraînerai plus jamais en Algérie »

 

Le coach du Cameroun est à son avant-dernier match avec les Lions, en novembre, il devrait entraîner l’équipe pour la dernière fois, son contrat prend fin en février et la FecaFoot ne compte pas le reconduire, dans cet entretien exclusif qu’il nous a accordé hier au QG de sa sélection à l’hôtel Mont Febé dans les hauteurs de Douala, il revient avec nous sur son aventure en Algérie qu’il n’est pas intéressé de revivre.

Que mijote Alcaraz ?

La séance d’entraînement d’hier qui a duré un peu plus d’une heure a vu le sélectionneur national Lucas Alcaraz essayer encore une fois de nouvelles variantes.

Casoni : «USMA-MCA, c’est un match important à gagner»

 

Beaucoup de fans, tous les joueurs et même la direction, tout le monde sait qu’il faut un grand travail au Mouloudia d’Alger. Certains veulent lui nuire, mais Bernard Casoni n’est pas du genre à changer sa méthode pour plaire à x ou à y. Certes, il est conscient qu’il y a un sérieux problème d’efficacité, mais il est en train d’y travailler pour avoir un groupe d’enfer, capable de rivaliser avec n’importe quel calibre. Seulement, pour réussir, il faut du soutien et non pas le casser derrière son dos. Même s’il est conscient que face à l’USMA, c’est le match à ne pas louper, Bernard Casoni est prêt à relever le défi avec son équipe et les préparatifs débutent dès demain à la reprise. Casoni se trouve actuellement en France pour recharger les batteries et il est bien décider à revenir bien déterminé à faire le nécessaire pour gagner le derby.

La sélection des locaux en stage du 8 au 11 octobre

Ok Un stage de la sélection nationale des locaux aura lieu du 8 au 11 octobre 2017 au Centre technique national de Sidi-Moussa. A cet effet, 35 joueurs ont été convoqués par le sélectionneur national, M. Lucas Alcaraz. Ils devront être tous présents au CTN de Sidi-Moussa le dimanche 8 octobre 2017 à 16h00. Liste des joueurs convoqués Gardiens de but : Chamseddine RAHMANI (CS Constantine), Farid CHAAL (MC Alger), Abdelkadir SALHI(CR Belouizdad), Toufik MOUSSAOUI (Paradou AC). Défenseurs : Brahim BOUDEBOUDA (MC Alger), Houari FERHANI (JS Kabylie), Houari BAOUCHE (O Médéa), Khoutir ZITI (ES Steif), Meziane ZEROUAL (USM Bel-Abbès), Abderrahmane HACHOUD (MC Alger), Ayoub ABDELLAOUI (USM Alger), Mohamed-Amine MADANI (JS Saoura), Tarek BOUABTA (Paradou AC), Farouk CHAFAÏ (USM Alger), Imadeddine BOUBKEUR (O Médéa), Miloud REBAÏ (ES Sétif), Anes SAAD (ES Sétif). Milieux de terrain : Kamel BELARBI (USM El Harrach), Sofiane BENDEBKA (MC Alger), Mohamed BENKHEMASSA (USM Alger), Salim BOUKHANCHOUCHE (JS Kabylie), Karim BENKHELIFA (Paradou AC), Hichem CHERIF EL OUAZZANI (MC Alger), Hamza AÏT OUAMAR (ES Sétif). Attaquants : Mehdi BENALDJIA (JS Kabylie), Farid EL MELALI (Paradou AC), Okacha HAMZAOUI (USM Alger), Sid-Ahmed AOUADJ (MC Alger), Abdelhakim AMOKRANE (ES Sétif), Hichem NEKKACHE (MC Alger), Ahmed GASMI (NA Hussein-Dey), Mohamed-Amine HAMIA (CR Belouizdad), Zakaria NAÏDJI (Paradou AC), Adem IZGHOUTI (CR Belouizdad), Raouf CHOUITER (NA Hussein-Dey).

Le rôle déterminant de Cadamuro

Depuis l’entame du stage de préparation, le coach travaille beaucoup sur le 3-5-2. D’ailleurs, Liassine Cadamuro a une belle carte à jouer et aurait un rôle déterminant s’il était aligné d’entrée.

Alcaraz plus que jamais serein

Avant-hier lors de la conférence de presse qu’il a animée au centre technique national de Sidi Moussa, Lucas Alcaraz a été très clair quant à son avenir au sein de la sélection, affirmant qu’il comptait aller au bout de son contrat et atteindre son objectif, à savoir qualifier l’EN pour la CAN 2019 et viser au moins les demi-finales lors de cette compétition.

Feghouli lâche ses vérités : «Quand j’ai été écarté, personne ne m’a défendu»

 

Le joueur de Galatasaray a été bien plus bavard que le sélectionneur national et en a profité pour mettre la lumière sur certains sujets. Le joueur se concentre uniquement sur le travail et se veut comme leader qui va aider les joueurs à relancer la machine. Il refuse d’aborder le cas des joueurs écartés rappelant au passage que lorsqu’il avait été mis de côté, personne ne l’a défendu. Il donne son avis sur le coach sans oublier au passage de souligner qu’il est toujours venu en sélection sans demander aucune contrepartie.