Accédez directement au site compétition

ASO 2 - ASAM 3 : La leçon de réalisme de l’ASAM

Et dire que l’ASO avait les clés du match en main vu la monopolisation du ballon par les camarades de Beldjilali lors des 20 premières minutes du match. Même les occasions de buts étaient présentes pour les Chélifiens qui ont confondu entre vitesse et précipitation.

Les deux premières ont été ratées par l’intermédiaire de Boulaouidet (12’ et 19’). D’abord en reprenant de la tête à côté avant qu’il ne soit démarqué par Beldjilali d’une talonnade, mais Boussouf a été à la parade. A la 27’ et contre le cours du jeu, Demmene profite d’une erreur de la défense et va battre Sahnoun qui n’y pouvait rien. Un but qui a surpris les Chélifiens qui ont continué à pousser par Merili ui tente un lob mais son ballon passe au-dessus de la transversale. A la 32’, Hamia hérite d’un centre, contrôle la balle et tire en force en plaine lucarne et inscrit le second but de l’ASAM. A la 39’, Merili tire des 25m, un défenseur de l’ASAM sauve sur la ligne et dégage en corner. La mi-temps est sifflée sur cette avance inattendue des Mlilis. De retour des vestiaires, les Chélifiens ont tenté le maximum pour réduire la marque et égaliser, en vain. En effet, les coéquipiers de Merili ont fait face à une équipe regroupée en défense qui a annihilé toutes leurs tentatives. A la 57’, Alili tire en force à côté. 3’ plus tard, le même Alili reprend un ballon en demi-volée, mais Boussouf était bien en place. On jouait la 63’ lorsque Baaziz part balle au pied et dribble toute la défense de l’ASAM, mais rate lamentablement face à Boussouf sorti à sa rencontre. A la 73’, Lacour pénètre dans la surface de réparation de l’ASAM et centre pour Boulaouidet qui a été court sur l’action. Les Mlilis profitent de la montée des Chélifiens et réagissent par un contre mené par Demmene qui sert sur un plateau Hamia, qui inscrit le troisième but de son équipe. Sentant que les dés étaient jetés, les Chélifiens attaquent en grand nombre et obtiennent la réduction du score par Lacour qui s’est défait d’un défenseur avant de tirer en pleine lucarne à la 82’. Le second but chélifien a été l’œuvre du même Lacour qui, sur une action individuelle, n’a laissé aucune chance à Boussouf. Il était écrit que l’ASO ne perde pas par moins de 3 buts. Encore du travail pour Moussi et sa bande.

  1. Z.

Stade Mohamed-Boumezrag, Chlef

BUTS :

ASO : Lacour (82’ et 88’)

ASAM : Demmene (25’), Hamia (32’ et 75’)

 

ASO

Sahnoun

Nehari

Baâziz

Chahrour

(Alili 46’)

Benhamla

Arab

Merili

 Tahar

Benzaza

Beldjilali

(Lacour 46’)

Boulaouidet

Ent. : Moussi

 

ASAM :

Boussouf

Belaili

Bitam

Ziad R.

Debbih

(Zelghi 90’)

Iratni

Ziad H.

Dehar

Hamia

(Ouali 77’)

Lamameri

(Taiba 77’)

(Kermeche 89’)

Demmene

(Soltane 85’)

Ent. : Maroc

Temps chaud, arbitrage de MM. Ghorbal, Etchiali et Gourari.

AVERTS :

ASO :  Tahar (72’), Benhamla (86’)

ASAM :  Ziad H. (10’), Belaili (16’), Debbih (89’)

Tags:

Classement