Accédez directement au site compétition

JSK: Mellal refuse de partir, la nouvelle direction réagit

La nouvelle direction de la JSK a publié un communiqué dans lequel elle avertit le président déchu, Cherif Mellal, qui continue d’agir en tant que président et d’occuper les bureaux du club tout en continuant le recrutement. L’arrivée de Stambouli, n’était pas du goût de plusieurs actionnaires qui sont contre la venue du technicien engagé par l’ancienne direction. Mais si le contrat de l’entraîneur en question avait été signé lorsqu’il était en France, il se pourrait qu’il soit trop tard pour le limoger. La nouvelle direction voit ces actions menés par Mellal comme une provocation et appelle l’ensemble de l’opinion sportive, les instances et autres que à prendre connaissance que toutes les transactions et opérations menés par l’ancienne direction est contraire à la loi. Une situation qui risque d’envenimer les choses entre les deux camps. Le désormais ex président ne veut pas se plier à la loi puisque le RC a bel et bien été retiré et demeure juste, pendant que ce conflit est en train de prendre une tournure de jeux dangereux. A en croire le communiqué de la nouvelle direction de Yarichène, Mellal est en infraction avec la loi. Si c’est le cas et qu’il insiste dans sa position, des mesures devraient être prises ce qui ne va pas l’aider dans sa position. La sagesse est de mise, beaucoup préconisent une discussion pour ne pas voir le club pris en otage. Aucune description de photo disponible.

Classement