Accédez directement au site compétition

NAHD : Ce qu’il faut retenir après le match face à l’EN U20

 

Après un premier match nul enregistré vendredi dernier face à l’ES Ben Aknoun, les Sang et Or ont donné la réplique avant-hier lundi aux joueurs de la sélection nationale des U20, lors d’une rencontre qui s’était jouée sur le terrain du complexe sportif de Rouiba.

 

La rencontre qui s’est soldée par un score de parité de deux buts partout a été assez riche en enseignements pour le coach Karim Zaoui. Nous avons choisi d’énumérer ci-dessous les principaux enseignements de cette seconde sortie amicale du Nasria.

 

Beyoud et Rouag gagnent des points

Parmi les nouvelles recrues alignées lundi dernier à Rouiba, deux ont clairement tiré leur épingle du jeu lors de cette rencontre. il s’agit du milieu de terrain Beyoud Houssem, auteur d’une très belle prestation dans l’entrejeu, avec de nombreuses récupérations de balles, mais également le gardien de but Rouag Yaâkoub, qui a disputé l’intégralité de la seconde période, lors de laquelle il a sauvé son équipe de deux buts certains.

 

Temericht et Bouloudene confirment

Alors que le NAHD a quasiment gardé tous ses joueurs cadres de la saison dernière, deux éléments parmi ceux qui sont restés au club ont particulièrement brillé. Il s’agit du défenseur central Temericht Koçeila, qui ne fait que confirmer sa très belle fin de saison dernière, tout comme le milieu de terrain Bouloudene Islam, auteur d’une belle prestation qui a clairement rassuré son entraîneur.

 

Ardji, l’homme en forme

19 joueurs ont été utilisés par le coach Karim Zaoui lors de cette rencontre face à l’EN U20, mais s’il y avait bien un joueur à dégager de cette équipe nahdiste lors de cette rencontre, c’est sans aucun doute l’’attaquant Walid Ardji, auteur encore une fois d’une très belle prestation. L’enfant de Zeralda a une nouvelle fois réussi une prestation de tout premier ordre qui semble lui assurer une place de titulaire en début de saison à venir.

 

Tiboutine à la peine

Alors que son arrivée au club avait fait grincer bien des dents, le latéral droit Tiboutine Mohamed-Amine ne s’est vraiment pas défendu des critiques après cette seconde sortie. L’ex-Koubéen qui avait été très discret lors du premier match a une nouvelle fois sorti une prestation très moyenne. Le latéral droit qui n’a joué que 30 minutes a bien intérêt à se ressaisir, s’il veut réellement gagner sa place au sein de l’effectif nahdiste.

 

Mention honorable pour Akziz et Benyamina

Quatre jeunes réservistes ont été promus en équipe fanion par le coach Karim Zaoui et prennent part au stage de Palm-Beach avec le groupe. Parmi ces quatre jeunes, deux ont été alignés en cours de jeu lundi dernier face à l’EN U20, à savoir Benyamina Adnane et Akziz Aymen. Et le moins que l’on puisse dire est que les deux joueurs ont eu un rendement plus qu’honorable, gagnant bien des points aux yeux de leur entraîneur.

 

La charge a influé sur le rendement de certains joueurs

Ce qu’il y a lieu de signaler également, c’est que la charge de travail administrée aux joueurs depuis quelques jours a eu son influence sur le rendement de certains joueurs, lesquels ont eu bien du mal à afficher leur niveau habituel. Des éléments comme Yaya, Nadji, Hamdaoui ou encore Senhadji ont montré certes de belles qualités, mais ils ont eu clairement du mal à faire les bons choix, la faute au manque de fraîcheur physique.

 

Pas mal, le collectif

Pour ce qui est de la prestation globale de l’équipe, on peut dire que le NAHD a été loin d’être une équipe ridicule. Bien au contraire, les Nahdistes ont nettement dominé la première période, lors de laquelle, on a pu voir une équipe qui pressait haut son adversaire et qui a mis à maintes fois à mal l’arrière-garde des jeunes Fennecs. Les Nahdistes ont clairement montré de bien belles choses, certes beaucoup moins fringants en seconde période, mais dans l’ensemble, ce fut clairement une prestation collective plutôt intéressante.

  1. A.

 

Tags:

Classement