Accédez directement au site compétition

Après les incidents qui se sont déroulés lors de la finale de la Coupe de la CAF qui a mis aux prises la JSK au Raja de Casablanca, la CAF a dévoilé sur son site officiel les sanctions infligées aux deux clubs. Les deux finalistes ont écopées d’une amande financière alors qu’un journaliste algérien sera interdit d’accréditations à l’avenir. Rappelons que ces sanctions ont été infligées en raison d’un envahissement de terrain de la part des supporters des deux clubs. Voici les sanctions prononcées :

Le Jury Disciplinaire de la CAF a décidé d'infliger une amende de 10 000 USD à la Fédération béninoise de football pour manquement à la sécurité.

Le Jury Disciplinaire de la CAF a décidé d'infliger une amende de 8 000 USD au Raja Club Athletic pour le comportement antisportif de ses supporters.

En outre, le Jury Disciplinaire a décidé d'imposer une amende supplémentaire de 5 000 USD au Raja Club Athletic pour l'interruption de la cérémonie de remise des médailles par les officiels du club.

Le Jury Disciplinaire de la CAF a décidé d'infliger une amende de 8 000 USD à la JS Kabylie pour comportement antisportif de ses spectateurs et envahissement du terrain.

Concernant le journaliste qui aurait tenu des propos vulgaires à l’encontre d’un responsable de la CAF, cette dernière indique ceci : A l’issue de la finale de la Coupe de la Confédération de la CAF TotalEnergies, un journaliste algérien a perturbé la conférence de presse d’après-match et tenu des propos vulgaires à l'encontre d'un responsable de la CAF.

Le Jury Disciplinaire a examiné le cas et a déterminé qu'un tel comportement est contraire aux principes et valeurs partagés par la CAF.

Le Jury Disciplinaire de la CAF recommande que la CAF prenne toutes les mesures nécessaires à l'encontre dudit journaliste, notamment en se réservant le droit de ne plus accréditer le journaliste pour non-respect des principes et règles de la CAF.

 

La sélection algérienne de football connaît ses adversaires pour la prochaine CAN qui se jouera au Cameroun du 9 janvier au 6 février. L’EN affrontera le Sierra Leone, la Guinée Équatoriale et la Côte d’Ivoire. Un groupe abordable pour les Verts qui débuteront face au Sierra Leone le 11 janvier à 15h00.

Le tirage au sort qui s’est déroulé ce mardi soir à Yaoundé au Cameroun, qui organisera la CAN 2021, a donné lieu à 6 groupes assez équilibrés. En ce qui concerne la sélection algérienne, elle affrontera dans le groupe E les sélections du Sierra Leone, la Guinée Equatoriale et la Côte d’Ivoire. Sous le regard du président de la FAF, Charaf Eddine Amara, qui était présent à la cérémonie, c’est la star camerounaise, Samuel Eto’o qui à sortir la ‘’boule’’ de l’Algérie. Le champion d’Afrique en titre qui tentera de défendre son sacre aura toutes les chances de sortir avec la qualification de ce groupe qui semble à la portée de l’EN. Les hommes de Djamel Belmadi qui ont 5 mois avant le début du tournoi débuteront le 11 janvier face au Sierra Leone à partir de 15h00 (heure local), le deuxième match est prévu le 16 janvier face à la Guinée Equatoriale à 20h00, avant de finir face à la Côte d’Ivoire le 20 janvier à 17h00. Eviter cette dernière équipe dans le premier et second match semble offrir un avantage aux Verts, qui pourront monter en puissance au fil des matches. 

Adversaires potentiels en 1/8 :

Dans le cas où l'EN termine en tête du groupe E elle rencontrera en huitième de finale le second du groupe D composé du Nigéria, l'Égypte, le Soudan et la Guinée Bissau. La logique voudrait que ce soit le Nigeria ou l'Égypte, mais le football peut toujours réserver des surprise. Deuxième possibilité, si l'Algérie termine à la deuxième place, elle affrontera la première du groupe F composé de la Tunisie,  le  Mali, la Mauritanie et  la Gambie. Les favoris dans le groupe sont la Tunisie et le Mali que pourrait également affronter la sélection de Belmadi en 1/8.

 

Rappelons par ailleurs que 24 nations prendront part à cette CAN sous sa nouvelle formule pour la deuxième fois, avec 6 groupes pour cette 33e édition de la CAN. A présent, les nations vont se préparer pour ce grand événement dans lequel les algériens qui restent sur une série de 27 matches sans défaite comptent bien réaliser un nouvel exploit en terre camerounaise.  

Image

Le tirage au sort des compétitions interclubs de la CAF, s’est déroulé ce vendredi au Caire. Les clubs algériens engagés en Ligue des Champions connaissent leurs adversaires. Ainsi le CRB et l’ESS qui seront les représentants algériens dans cette compétition, affronteront respectivement les équipes de l’Akwa United (Nigeria) et le Fortune FC (Gambie). Dans le cas d’une qualification le Chabab affontera le vainqueur du match Teungueth FC (Sénégal)- ASEC Mimosa (Cote d’Ivoire). Pour ce qui est de l’ESS, cette dernière jouera contre le vainqueur de la rencontre ESAE FC (Benin)-FC Nouadhibou (Mauritanie). Les rencontres aller du premier tour sont prévus entre le 10 et le 12 septembre, tandis que les matches retour se joueront entre le 17 et le 19 du même mois. Pour ce qui est du second tour, les matches se joueront entre le 15 et le 17 octobre pour l'aller, alors que pour le retour les rencontres sont prévues entre le 22 et le 24 octobre.

Par ailleurs il est a noter que 10 clubs seront exempts du premier tour et il s'agit comme l'indique le site officiel de la CAF de: Al Ahly et le Raja, ainsi qu’Esperance de Tunis (Tunisie), Zamalek (Egypte), Mamelodi Sundowns (Afrique du Sud), Simba SC (Tanzanie), le Horoya AC (Guinée), TP Mazembe (RD Congo), Etoile Sportive du Sahel (Tunisie), le Wydad (Maroc)