MCO

MCO : Un RDV avec Hyproc avant jeudi !

Les nouvelles venant d’Alger seraient désormais porteuses de joie et de soulagement pour la population du MC Oran. En effet, d’après les informations en notre possession, le rendez-vous des élus d’Oran avec le ministre de l’Energie dans son bureau hier, lundi, a porté ses fruits.

MCO : Le retard sera-t-il rattrapé ?

 

Cette question taraude les supporters du MC Oran qui n’ont d’yeux que pour leur équipe. Une équipe qui n’a pour l’instant aucune forme maintenant que son destin est lié à la concrétisation de l’arrivée de la société Hyproc Shippings.

MCO : Rendez-vous de la dernière chance ?

Il n’est un secret pour personne, tous les regards seront braqués sur le rendez-vous qui va rassembler les élus parlementaires d’Oran avec le ministre de l’Energie, aux dires de Mustapha Bessiri, ce lundi à Alger.

MCO : Des supporters ont rencontré des élus

La rue mouloudéenne a bougé comme prévu maintenant que les choses ne lui plaisent guère dans tous les domaines. Aucun signe depuis jeudi, date limite annoncée par les membres du club amateur (CSA) au sujet du dénouement que toute la population mouloudéenne attend.

MCO : Voilà ce qui s'est passé avec le wali

Comme rapporté dans notre édition d’hier, le rendez-vous du wali d’Oran avec les membres du CSA n’a pas abouti à la décision attendue par la population du MC Oran. Selon une source crédible, le rendez-vous a duré une vingtaine de minutes car le wali d'Oran, M. Said Sayoud, s’est excusé de ne pouvoir recevoir ses hôtes en raison d’une visite de travail.

MCO : Revoilà Djebbari et Mehiaoui !

 

L’information a fait le tour de la ville et de la rue mouloudéenne en fin d’après-midi de lundi. Des membres du club amateur (CSA) ont reçu un appel d’Youssef Djebbari au milieu de la journée pour un rendez-vous dans son bureau, assure une source fiable.

MCO : Le séquestre judiciaire se retire

La nouvelle a fait le tour de la ville d’Oran, spécialement la rue mouloudéenne. En effet, le séquestre judiciaire, comme il fallait s’y attendre, s’est retiré de la gestion du club rouge et blanc pour mener la transition devant assurer l’officialisation du transfert de propriété du MC Oran au profit de la société Hyproc Shippings.

MCO : Oran guette Hyproc

Le dénouement tant attendu par les supporters du MC Oran est sur toutes les lèvres. La population mouloudéenne est en train de suivre les événements non seulement du club d’El-Hamri, mais toute l’actualité footballistique.

MCO : El Hamri, SOS danger

L’attention des amoureux du MC Oran est braquée sur le séquestre judiciaire et sur ce qu’il entreprend pour le démarrage de la saison 2023-2024. Les supporters attendent le 10 août, soit jeudi prochain, qui devrait coïncider avec le dénouement tant attendu et l’arrivée de la société Hyproc Shippings.

Le MCO ne peut pas payer les frais d’engagement

Trop chaud depuis juillet, l'été 2023 est en passe de marquer les esprits de ceux qui aiment le MC Oran. Le club d'El-Hamri traverse une période assez spéciale avec une direction aux abonnés absents après le départ forcé des actionnaires les plus influents.

MCO : L’été sera très chaud

 

L’été 2023 est le plus chaud dans toute l’histoire du MC Oran. Les autorités de la ville d’Oran se sont mêlées au point que la justice a réagi pour mettre de l’ordre.

MCO : Le séquestre judiciaire, seul à présent

 

C’est inévitable après sa sortie médiatique ! Le séquestre judiciaire a assuré, ce lundi en fin d’après-midi, que seule une décision du tribunal l'écartera de la gestion du MC Oran. Cela inquiète la population mouloudéenne et les puristes.

MCO : Le CSA, un pouvoir limité ?

Le MC Oran n’est pas près de voir le bout du tunnel même si les hautes autorités de la ville semblent résignées à le mettre sur les rails. La réunion des membres du club amateur avec le wali d’Oran, ce dimanche, n’a pour l’instant rien apporté ou presque.

MC Oran : Le wali déroule le tapis au CSA

 

Au MC Oran, tout peut changer du jour au lendemain et parfois selon les humeurs. En effet, le séquestre judiciaire ne fait plus partie de l’encadrement administratif du club d’El-Hamri à l’issue de la réunion tenue ce dimanche entre le wali d’Oran et les membres du bureau exécutif du club amateur (CSA).

MCO : Vers un apport de 45 milliards

 

A en croire les membres du bureau exécutif du club amateur (CSA), le wali d’Oran a prévu de les voir aujourd’hui, mais sans donner le moindre détail sur ses intentions. 

Le défi de Laoufi : « Le challenge est possible»

Contrairement à Tahar Chérif El-Ouezzani et Bachir Mecheri, en plus d’Omar Belatoui qui ont légitimement refusé la mission de secourir le club qu’ils prétendent aimer, Salem Laoufi a presque dit oui.

MCO : CEO, B. Mecheri et Laoufi ont montré la voie

Selon notre source, trois entraîneurs ont pour l’instant rencontré le séquestre judiciaire Dahou Benaouda Salaheddine : « Il a parlé avec Tahar, Baby et Laoufi, qui lui ont expliqué la difficulté de la situation du club par rapport aux revendications des joueurs. La plupart ont demandé la résiliation du contrat si Hyproc ne se manifeste pas », a indiqué notre source ce matin au bout du fil.

MCO : Hyproc, l’inexplicable lenteur

 

La société Hyproc Shippings a pris les commandes du MC Oran, dit-on, à l’issue de l’accord tenu en 2012 avec les responsables du club oranais de l’époque. Depuis cette date, la venue de cette société pétrolière est attendue chaque jour par les supporters mouloudéens.